Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles récents

Publicités sur Overblog

17 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca

Ne vous étonnez pas si les billets de ce blog apparaissent au milieu de publicités pour le saucisson au canard, le papier hygiénique ou l'occultisme le plus dérisoire (astrologie, voyance) : le choix des thèmes des pubs reflète l'estime qu'a la plateforme Overblog pour les blogs qu'elle héberge.

Lire la suite

Shungite et rayonnements électromagnétiques

15 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Christianisme, #coronavirus-vaccination-big pharma

Je dois dire que je suis assez sceptique sur le lithothérapie. J'en ai moi-même bénéficié en 2014, de ce type de thérapie qui m'a été bénéfique, mais ce système est solidaire de dispositifs "énergétiques" dont je doute qu'il s'inscrivent dans la visée normale de ce que son créateur a réserve pour l'âme humaine (cf tout le problème de la soumission de l'âme humaine aux stoicheia/éléments - Épitre aux Galates). Toutefois il faut  rester ouvert à tout ce qui sur le plan naturel peut aider à résister aux agressions que la technos-structure administre à nos organisme biologiques.

Je voyais ce matin le statisticien Ricardo Delgado, qui fait des recherches intéressantes sur la présence de nano-particules dans les vaccins anti-Covid, relayer une découverte du Dr Viviane Brunet sur la pierre appelée shungite.

Cette pierre se trouve aux abords du lac Onega, dans une région du nord-ouest de la Carélie (Russie), dans le village de Shunga (il en existerait une version indienne, mais moins efficace). Elle est chargée en carbone à 48 % et en fullerène. On lui prête de nombreuses caractéristiques d’aide à la convalescence en renforçant le métabolisme énergétique, mais aussi pour la fertilité des sols.

Certains, comme l'ésotériste Andrew Roger, concepteur de "canons d'énergie", ont avancé que la pierre de shungite pouvait être une solution pour se protéger des effets de la 5G (et donc de la manipulation par ce biais du graphène présent dans certains doses de vaccin lorsqu'il ne s'agit pas de placebo). Selon ce M. Roger la shungite enfermée dans de la résine peut émettre une charge électromagnétique purificatrice.

Le docteur Brunet, qui est - soulignons le - gynécologue au Mexique, et ne fournit donc pas ces analyses au titre de sa spécialité professionnelle, utilise un instrument de mesure électro-magnétique pour mesurer les émissions d'un bloc de shungite. La mesure indique effectivement l'émission intensive d'ondes électromagnétiques. La question est évidemment de savoir si les émissions de la shungite ne sont pas aussi dangereuses que celles émises par la 5G. Andrew Roger dans sa vidéo d'octobre 2020 (29e minute) affirme que les "chakras" ne prendront de ces "bonnes ondes" que ce qui est nécessaire, mais cela reste à démontrer. Wikipedia en russe précise par ailleurs que l'utilisation de la shungite peut être dangereuse pour la santé en raison de l' effet cancérigène prononcé des hydrocarbures aromatiques polycycliques qu'elle contient.

Lire la suite

Une ambiance délétère

11 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Le monde autour de nous

Un ami non vacciné à Paris m'écrit qu'il est coincé, que pour faire tourner la boîte qu'il dirige jusqu'ici il se faisait tester parce qu'il est obligé d'organiser des repas d'affaire assez souvent, et là ça ne sera plus possible. D'autres me font savoir qu'ils se heurtent à la haine des vaccinés contre eux. Une amie franco-algérienne en Ile-de-France me dit "ceux qui sont vaccinés, ils sont contre nous, ils nous poussent à nous vacciner en nous traitant même d’irresponsables et que c’est à cause de nous, anti vax qui leur donnons le covid. Je crois que les amis, il y en a plus!! Ils sont d’un égoïste !!! On est vraiment dans un climat délétère, on se croirait, presque en 39-45. Beaucoup de personnes sont avec Macron malgré ses dires catastrophiques!! Mais, c’est incroyable!! " Tout à l'heure chez mon coiffeur en province un type à côté de moi pérore : "j'ai eu un Covid à 41 degrés de fièvre l'an dernier, j'en ai marre qu'il y ait des non vaccinés, c'est eux qui encombrent les hôpitaux, si ça se trouve il y en a même dans ce salon de coiffure - moi j'ai vu un type dans le bus qui avait baissé son masque sous le menton tout à l'heure, je lui ai dit 'soit vous le remontez soit vous ne montez pas dans ce bus' ".

Les majoritaires se croient tout permis...
Un sondage en dit long sur le cynisme de la société, spécialement chez les partisans du président.

Une ambiance délétère

Un type sur Internet montre qu'avec du jus d'orange il peut rendre un test anti-Covid positif... La nouvelle année comporte son nouveau lot de décès suspects de célébrités des deux côtés de l'Atlantique.

Outre-Atlantique justement le New-York Times commence à avoir des mots durs pour notre président (peut-être pour lui préférer son sosie politique féminin Mme Pécresse comme l'avait laissé entrevoir Jacques Attali ?).

Certains petits malins décortiquent la couverture de "The Economist" de fin 2021, comme cela fut fait de celle de 2019, pour essayer de comprendre à quelle sauce on veut nous manger. C'est assez clair désormais. Objectifs de l'année 2022 : échapper aux massacres de masse organisés par le gouvernement.

Une ambiance délétère
Lire la suite

Des armes américaines en Bolivie

8 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

 

La police bolivienne a annoncé aujourd'hui avoir saisi des fournitures militaires en provenance des États-Unis à destination de Santa Cruz, l'un des départements où la droite d'opposition est la plus forte.Santa Cruz, dont le gouverneur est le politicien de droite Luis Fernando Camacho, a été le théâtre d'actions déstabilisatrices contre le gouvernement ces derniers mois.

La nouvelle tombe alors que la situation économique du pays sous les direction des socialistes s'améliore : le chômage en 2021 est passé de 11 à 5 %.

Lire la suite

Des nouvelles du monde

6 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Revue de presse

Quelques nouvelles internationales. La contestation sociale éclate au Kazakhstan contre la décision gouvernementale de doubler le prix du gaz liquéfié. Ruslan Balbek, ex député de Russie Unie de Crimée à la Douma russe, affirme que les terroristes de l'Etat islamique étaient à l'origine des émeutes des Kazakhs, entraînés en Turquie par Fethullah Gulen , l'organisateur du coup d'État à Ankara, dirigeaient la manifestation . Loukachenko, président de Biélorussie, dit qu'il ne faut pas offrir le Kazakhstan aux étrangers comme cela fut fait avec l'Ukraine et Moscou envoie des casques bleus. Ces troupes vont se déployer à la frontière sud pour éviter les incursions d'Afghanistan.

La Serbie se bat pour qu'il soit mis fin à la quarantaine de Djokovic, numéro un mondial du tennis non vacciné Covid,  imposée par les autorités de Camberra à la veille de l'Open d'Australie (la dictature sanitaire est toujours démesurée dans ce pays). Par ailleurs aujourd'hui l'Australie et le Japon ont signé jeudi un traité de coopération en matière de défense et de sécurité lors d'un sommet virtuel pour faire face à la Chine.

Bernard-Henry Lévy (il existe toujours...) s'énerve parce que des troupes russes pour le compte de Damas bombardent des milices rebelles à Idlib. Sans doute Caroline Fourest invitée au siège du PCF aujourd'hui (sous les critiques de la députée Elsa Faucillon likées sur Twitter par Mathilde Panot de LFI) lui emboîtera-t-elle le pas bientôt. Des infos non confirmées parlent d'attaques délibérés contre des infrastructures civiles. Mais les partisans de l'ingérence occidentale en Syrie n'ont pas le vent en poupe. Pas de relais dans la grande presse.

Au Soudan les manifestations contre le régime militaire pro-occidental se poursuivent après la démission du premier ministre. Les Etats-Unis excluent le Mali, la Guinée (deux pays dirigés par un junte militaire) et l'Ethiopie (à qui il est seulement reproché d'avoir protégé sa souveraineté) de l'accord African Growth and Opportunity Act (Agoa). L'Algérie qui l'été dernier avait accusé Israël et le Maroc de provoquer des incendies sur son territoire et n'a pas apprécié les manoeuvres militaires américaines au Maroc en juin se rapproche de la Russie, son principal fournisseur d'armes et pourrait ouvrir son espace aérien à la Russie dans le cadre de l'intensification de la coopération entre Moscou et Bamako dans la lutte contre les rebelles au nord du pays.

En Amérique latine, le Venezuela annonce avoir réussi à produire 1 million de barils de pétrole par jour en 2021 malgré les sanctions américaines qui avaient fait chuter la production à 400 000 en 2020 (contre 3 millions en 2008). Cuba se félicite de sa stratégie anti-Covid, le candidat de gauche au Chili a pu se faire élire à la présidence de la République en modérant son discours, celui du Pérou, qui a lui aussi modéré son discours et ses ambitions a des problèmes avec la justice.

Lire la suite

La gauche pro-vaccin

6 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #La gauche, #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants"

Parmi les régimes qui revendiquent une alternative au capitalisme, seule la Corée du Nord a refusé le programme Covax (le dispositif mondial de distribution des vaccins anti-Covid) et les dons de vaccins anti-Covid chinois et sud-coréens. Le Nicaragua, lui, a reçu en septembre des AstraZeneca via l'Espagne. Et Telesur au Venezuela vantait le vaccin cubain, en utilisant la même symbolique de l'hexagone que le Forum économique mondial (voir à gauche).

La gauche est ici victime de son progressisme, qui nourrit sa foi aveugle en la science et lui fait assimiler les récents vaccins à l'ARN messager (à ce propos voyez aussi cette vidéo de Ricardo Delgado dont je ne sais cependant trop que penser) aux vaccins "classiques" contre la poliomyélite et autres sans questionner le détournement de la science par des grands laboratoires avides de profits à court terme et imprégnés d'une idéologie dépopulationniste. En France, le Parti socialiste, à part quelques individualités comme Mme Taubira, défend la vaccination obligatoire ; les syndicats ont été partagés entre demande d'accès de tous aux vaccins et soutien aux soignants qui refusaient l'obligation vaccinale. Au niveau municipal, par deux notes des 20 et 25 août 2021, la mairie communiste de Nanterre n'a pas hésité à imposer la vaccination obligatoire à tous ses agents territoriaux sans que cela ne soit exigé par aucune loi. Et le secrétaire national du PCF demande à la Sécurité sociale de dénoncer aux centres de vaccination les non-vaccinés, alors pourtant que son allié de la France Insoumise a mené un combat assez méritoire (quoiqu'encore trop modéré dans son argumentaire selon moi) contre le passe vaccinal à l'assemblée nationale.

Les héritiers du courant socialiste né au XIXe siècle sont ainsi aussi peu à même d'offrir aujourd'hui une résistance à la dictature de Big Pharma, qu'ils ne l'étaient naguère face au dispositif des guerres impériales et opérations de déstabilisation de l'OTAN en Serbie, en Libye, en Syrie etc.

Lire la suite

Ne cédez pas à la provocation

6 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca

Beaucoup d'analystes de la programmation des productions hollywoodiennes (pour mémoire pour les nouveaux lecteurs du blog, Hollywood est entre les mains de sociétés secrètes qui pratiquent la divination depuis sa création) en rapport avec les éclipses attirent l'attention sur le fait que les passions négatives qui conduisent à la guerre civile sont intégrées aux modèles de gestion des crises tels que le cabinet McKinsey les impose à nos gouvernants à travers le monde, intégrées et voulues, comme on l'a vu dans le cas américain avec l'utilisation du trumpisme dans la promotion de la 5G et de l'asservissement de l'humanité, et dans la victoire de Biden après la "psy op" du Capitole. Certains entrevoient même que, dans les plans des dirigeants, 2022 sera très marquée par les contestations.

Il est donc probable que les déclarations incendiaires du préposé au Nouvel Ordre Mondial à l'Elysée, soigneusement révisées et validées par ses communicants, s'inscrivent dans cette dynamique, comme naguère celles de Trump aux Etats-Unis.  Ne rentrez donc pas dans la logique de beaucoup de commentateurs comme la youtubeuse Tatiana Ventôse (exemple pris au hasard) et 99 % des chroniqueurs sur Internet et dans la presse : ignorez les provocations à la haine (haine contre les non-vaccinés, haine contre Macron etc), nombreuses depuis deux ans, qu'elles viennent des institutions ou de l'opposition. Ignorez les passions du débat actuel. Restez fermes dans une dissidence indifférente aux passions que les forces obscures exploiteraient facilement à leur profit. Puisez vos forces dans le monde invisible où les combats s'enracinent, non pas pour "fuir" dans l'immatériel, mais pour y recevoir en permanence l'inspiration qui vous sera utile ensuite pour aider les gens dans le monde d'en bas. N'inversez pas les priorités.

Ne pas entrer dans les passions ne veut pas dire se taire, ni rester passif. Tout est simplement dans la manière de faire et de dire. Il faut un mode d'action à la fois ferme et dépourvu de toute hargne.

Lire la suite

Méfie toi des Ides de Mars

4 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Les Stazinis, #Débats chez les "résistants", #Donald Trump

On avait dit à Jules César : "Méfie toi des Ides de mars" (il mourut le jour de ces Ides, le 15 mars). Aujourd'hui beaucoup (comme Oonao) préviennent :"Méfiez vous du 6 janvier prochain", qui sera l'anniversaire de la psy op tragi-comique du Capitole. En effet, si l'on prend le 11 mars 2020 comme date officielle du début de la pandémie, en lui ajoutant 666 jours, on tombe sur le 6 janvier 2022.

A Call for an uprising, lui calcule à partir du 10 mars 2020, et met plutôt en garde contre le 5 janvier date du déploiement de la 5G aux Etats-Unis censée clouer beaucoup d'avions au sol (mais cette date vient d'être reportée au 19 janvier) . Il le relie à un étrange plan du Pentagone en cas d'attaque des zombies révélé en 2014.

Mais il existe, semble-t-il, de meilleurs arguments pour un calcul à partir du 11 mars qui fut la date officielle pour l'Organisation mondiale de la santé (dont le directeur a laissé échapper le 25 décembre que beaucoup de pays utilisaient les vaccins pour tuer des enfants - cf le démenti un peu embarrassé de l'OMS juste après). Le Code 311 est important qu l'on le retrouve depuis des années dans de nombreux films et aussi dans tous les films d'animation Pixar. 311 est aussi le miroir de 113.  Dans sa vidéo Oonao remarque le le 11 mars 2020 fut la date de sortie sur la boutique Fortnite du "Détrousseur spécial" (avec son masque et son "oeil divinateur" sur le dos) dans la boutique Fortnite. Il rappelle que Trump a tenu une conférence le 6 janvier en disant à ses partisans "on va se battre comme l'enfer !" (à propos du Trump on peut renvoyer à la découverte récente d'EnterTheStars sur le fait que le décorateur d'une de ses propriétés célèbres qui a peint son Char d'Apollon tiré par l'Aurore est aussi celui de l'hôtel de Tesla à New York, un lien de plus entre le milliardaire et l'inventeur génial), et renvoie en commentaire de sa vidéo au rapprochement entre Hill Valley et Hell Valley dans Retour vers le Futur.

Pour finir une petit vidéo d'une chanteuse californienne des années 1980, EG Daily, qui plagie le film de l'initié Stanley Kubrick Lolita. EG, en gematria, ça fait 5G, ou 57 chiffre souvent associé à Trump (qui aura apporté aux Etats-Unis la 5G et le vaccin anti-Covid... pas mal pour un soi-disant politicien anti-système, un peu comme en France le gouvernement Jospin avait apporté le plus de privatisations : beaucoup de choses en politique - mais pas tout, car dire cela serait être un gnostique - relèvent de l'illusion et de l'inversion). EG Daily a aussi fait un clip "Mind over matter" qui commence par un double 666, une décorporation, une possession collective etc. Bref tout ce qu'on "aime". Et enfin sur la 5G rappelons que des débats ont lieu pour savoir s'il y a des antennes 5 G dans l'éclairage urbain (certains en ont trouvé : cf photo à gauche).

Lire la suite

Tony Blair anobli

2 Janvier 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Pendant que toutes sortes de personnes mièvres de votre entourage pactisaient avec tous les démons de ce monde en s'adressant des voeux sirupeux pour le Nouvel An sans rien faire pour combattre le totalitarisme ambiant, à la demande personnelle de cette "chère" reine d'Angleterre que tout le système culturel vous force à aimer, un des pires criminels de guerre que la Terre ait porté était anobli : l'ancien premier ministre Anthony Blair.

Ne rien dire contre ce genre de scandale, c'est en être complice.

Lire la suite

Fin d'année

31 Décembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le quotidien, #Ecrire pour qui pour quoi

Je vais envoyer quelques voeux à minuit. Je suppose que les destinataires y répondront en des termes très formels, sans rien manifester de profond.

Je ne m'attends pas à ce que quelqu'un que j'aurai croisé sur mon chemin par le passé prenne spontanément l'initiative de me souhaiter une bonne année, ni que cette idée vienne à l'un des rares lecteurs inconnus de mes livres. Ce n'est jamais arrivé les 1er janviers depuis dix ans, il n'y a pas de raison que cela advienne cette fois-ci. Je crois que je n'ai marqué l'itinéraire de personne. Mon nom, mes écrits, mon visage sont enveloppés d'un oubli complet aux yeux des gens qui les ont rencontrés. Prenons les militants anti-OTAN par exemple. En 2000 un informaticien belgo-serbe dont je tairai le nom ici disait que j'avais fait plus pour l'information alternative sur Internet concernant les Balkans en 1999 que tous ses compatriotes réunis. Hé bien je sais qu'aucun des nombreux ex-Yougoslaves que j'ai connus il y a vingt ans ne se manifestera spontanément ce 1er janvier, et la publication il y a quelques mois en russe de mon livre sur mon engagement yougoslave ne changera rien à leur silence. Il en va de même des contributeurs de l'Atlas alternatif auxquels j'ai donné la parole il y a quinze ans dans cet ouvrage collectif que l'éditeur a vite enterré, des patrons de samizdats auxquels j'ai contribué il y a dix ans, des dizaines d'Internautes avec qui j'ai eu des échanges divers et variés sur toutes sortes de sujets en 2012, en 2015, en 2018...

Je ne sais pas à quoi cela est dû, si c'est au fait que les gens n'ont plus de mémoire du passé, ou si quelque "éther" surnaturel spécifique entoure mon nom d'oubli, d'indifférence, de sentiments hostiles. Je ne m'en plains pas du reste. Beaucoup d'écrivains solitaires beaucoup plus talentueux et pertinents que moi, du temps où Internet n'existait pas, ont connu ce sentiment d'indifférence généralisée à leur égard. Certains ont bénéficié ensuite d'un succès posthume, d'autres sont restés ignorés. Les choses sont ainsi. C'est de l'ordre de l'inexplicable. Cela ne m'empêchera pas de continuer de lire, écrire (je travaille sur un projet de bouquin en ce moment). Il n'est pas besoin d'avoir un public pour jeter des petites bouteilles à la mer. Nietzsche parlait de flèches qu'on lance dans le vide, au cas où quelqu'un un jour les attraperait... Il faut bien que j'essaie de me rende utile de cette manière, puisque c'est à peu près tout ce que je sais faire. Et si cela ne sert pas, qu'y puis-je ? On continue d'écrire parce que c'est "the thing to do", voilà tout.

Tous mes voeux, ce soir, aux solitaires qui tomberont sur ce billet, tous ceux que les gens qu'ils ont croisés ont aussi oubliés et qui n'ont pas la consolation de se dire que, malgré tout, quelques uns de leurs livres dorment dans des bibliothèques publiques, auxquels peut-être un jour quelqu'un s'intéressera. Aux navigateurs du Léthé enveloppés de brume.

Lire la suite

Drones : une bonne nouvelle pour Erdogan en Ethiopie

23 Décembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous

Lu dans la presse aujourd'hui : "Les drones acquis dernièrement par l’Éthiopie auprès de la Turquie auraient énormément pesé pour inverser la tendance en faveur des forces loyalistes. Ces drones auraient infligé de lourdes pertes aux Tigréens en détruisant leurs engins lourds (tanks, pièces d’artillerie, camions, etc.). Si bien qu’actuellement, non contentes de refouler le TPLF dans son bastion, les forces gouvernementales voudraient poursuivre les rebelles dans leur dernier retranchement."

Une bonne nouvelle pour Erdogan, au moment où la livre turque se redresse. Mais une mauvaise nouvelle pour le monde dans lequel nous entrons où drones et robots feront la guerre à la place des humains... et contre les humains (y compris les civils indisciplinés...). Et quid des drones turcs en Ukraine ? Je suppose que les troupes russes, qui ne sont pas le TPLF, parviendraient à les clouer au sol facilement en cas de guerre... En espérant que cette guerre-là, qui se profile du fait de l'hubris de l'OTAN, sera facilement évitée. 

PS : en tout cas les sanctions économiques américaines commencent à tomber sur l'Ethiopie.

Lire la suite

Dans le train...

22 Décembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Aide aux femmes yezidies, #Le quotidien

Dans un train, en première classe, un titre accroche mon attention sur la tablette d'un quadragénaire à côté de moi "Comment l'Europe abandonne les Yézidis". Le Journal s'appelle "Franc Tireur" numéro 6. Sur le site de ce média, on apprend qu'il a été fondé par des journalistes mainstream que je déteste. C'est un magazine très anti-chrétien, pro-ingérence. Un de ses fondateurs veut envoyer la police chez les non-vaccinés.

Il y a quelques mois, quand une faiseuse d'anges yézidie est morte avec les hommages de CNN alors qu'elle était très controversée dans sa communauté, j'ai dit à un éditorialiste chrétien américain qu'il faudrait quand même expliquer à l'opinion publique un jour que les Yézidis sont un peuple "sociétalement" très conservateur, pas du tout sur la longueur d'ondes de ceux qui, sous nos latitudes, les défendent. Mais il n'a pas publié l'article que je lui proposais sur ce thème.

Je n'ose pas trop demander à ce passager comment il a connu l'existence de ce magazine qui n'est pas beaucoup cité sur le Net... Je ne pourrai pas retirer beaucoup d'informations sociologiques sur ce personnage, à part le fait que, quand il a fini de lire "Franc Tireur", il ouvre "Il fait beau à Paris aujourd'hui" de Fred Uhlman...

 

Lire la suite

Investigation sur la situation intérieure de l'Ethiopie

19 Décembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Ceux qui ont voté pour, ceux qui ont voté contre au Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

 

Lire la suite

L'ONU instrumentalise le climat

15 Décembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Christianisme, #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Le 13 décembre, l'Irlande et le Niger ont présenté au conseil de sécurité de l'ONU un projet de résolution visant à "incorporer des informations sur les implications sécuritaires du changement climatique " dans les stratégies du Conseil pour la gestion des conflits et dans les opérations de maintien de la paix et les missions politiques.

La Chine s'est abstenue, l'Inde à voté contre (autrement dit les pays les plus peuplés n'étaient pas enthousiastes), la Russie a mis son veto

Explication de l'ambassadeur russe Vassily Nebenzia : "Nous sommes opposés à l'établissement d'une nouvelle piste d'activités du  conseil de sécurité qui établit un lien automatique générique entre le changement climatique et la sécurité internationale, transformant ainsi un problème scientifique et socio-économique en un enjeu politique. Les dispositions du projet de résolution qui suggèrent de faire de ce lien la « composante centrale » des stratégies de prévention des conflits de l'ONU et des mandats des missions de maintien de la paix et des missions politiques spéciales sont lourdes de conséquences.

Premièrement, considérer le changement climatique comme une menace pour la sécurité internationale détourne l'attention du Conseil des véritables causes profondes des conflits dans les pays inscrits à l'ordre du jour du Conseil de sécurité (...) Il convient de noter que la situation climatique désastreuse dans bon nombre des États les plus vulnérables est une conséquence directe de la politique coloniale à laquelle les donateurs occidentaux ont eu recours dans le passé. À eux, je dois dire : quelle idée gracieuse c'était de mettre la faute aux émissions de gaz à effet de serre, ainsi qu'au Soleil et à la Lune pour tout, tout en transférant la responsabilité aux États en développement eux-mêmes."

Il a dénoncé le fait que cette résolution permettrait au conseil de sécurité de mettre sous la coupe de sa politique d'ingérence n'importe quel pays en utilisant le prétexte du climat.

Pour finir il a attiré l'attention sur le projet russe pour une approche plus globale des problèmes environnementaux, notamment au Sahel (à l'heure où le Mali se rapproche de Moscou, encourant les foudres de Paris pour ce motif).

Pour mémoire la semaine dernière le Mexique a offert aux Nations-Unies une statue censée symboliser le gardien de la paix internationale, œuvre d'un artiste dont on peut voir ici les productions controversées, qui ressemble beaucoup à la bête de l'Apocalypse selon la prophétie de Daniel (Daniel 7:2-4). L'ONU l'a placée devant l'entrée des visiteurs de son siège à New-York.

 

Lire la suite

A propos de la culture circassienne et de l'Abkhazie

11 Décembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Abkhazie, #Lectures

Vient de paraître en Turquie (en langue turque) : 21e siècle des Circassiens : Identité, patrie et politique (Çerkeslerin 21. Yüzyılı: Kimlik, Anayurt ve Siyase) sous la direction de Merih Cemal Taymaz et Sevda Alankuş, aux éditions Dipnot (Ankara).

Cet ouvrage collectif est consacré à la sociologie, à la culture et aux perspectives politiques du monde circassien actuel. Il examine notamment la vie politique circassienne depuis 1864, avec des éclairages particuliers sur le statut des femmes, sur la situation de la diaspora circassienne, et les attentes de sa jeunesse. Le lecteur y trouvera aussi une  analyse comparative des politiques de la Turquie et de la Russie en Abkhazie et en Ossétie du Sud et du rôle de la diaspora dans l'adoption de ces politiques.

A noter notamment la contribution de l'avocat Anıt Baba : "Sur la base de l'exemple de l'Abkhazie : Réflexions sur la dimension juridique du retour au pays" (Abhazya Örneğinden Yola Çıkarak Vatana Dönüşün Hukuki Boyutu Üzerine Düşünceler).

Anıt Baba (Papba) est aussi l'auteur de Les droits de l'homme du passé au présent (Dünden Bugüne İnsan Hakları) paru en septembre dernier. Voyez son blog sur l'Abkhazie ici.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>