Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Mali, Corée du Sud, Catalogne, soutien occidental à Al Nosra, Ryad, Burundi

9 Janvier 2016 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Revue de presse

Une commission citoyenne s'est créée à Ségou au Mali pour recueillir 8 millions de signatures de citoyens du pays afin que le président russe "intervienne dans la crise malienne".

Au lieu de vous focaliser sur les "méchants" de Corée du Nord, n'oubliez pas de soutenir la Confédération coréenne des syndicats (KCTU) dont le secrétaire général a été arbitrairement arrêté en décembre. Cela fait longtemps que nous attirons l'attention sur le durcissement du régime sud-coréen dont la présidente a été reçue par François Hollande l'an dernier.

En Catalogne la CUP (ext.gauche) vote l'investiture d'un candidat alternatif à Mas, Carles Puigdemont, pour éviter les élections générales. Difficile de savoir si cela confirme le déclin de la cause indépendantiste ou pas.

Selon le réseau balkanique BIRN, l'Arabie Saoudite,les Émirats arabes unis et les États-Unis ont acheté pour des millions de dollars d'armes fabriquées en Bulgarie, pour armer Al Nosra (et peut-être Daech) en Syrie. A rapprocher des témoignages de l'ancien juge antiterroriste Alain Marsaud (LR) sur le soutien de la France à Al Nosra (filiale d'Al Qaida en Syrie).

Le journaliste d'investigation Seymour Hersh signe, dans la London Review of Books, un article sur la manière dont l’état-major interarmes états-unien s'est opposé au préjugé anti-russe de Barack Obama en Syrie.

La coalition fantoche annoncée sans consultation de ses alliés par le jeune ministre de la défense Mohammed ben Salman (29 ans) en décembre, patine toujours au Yémen. Aujourd'hui un colonel soudanais a été tué. The Independent aujourd'hui qualifie Ben Salman d'homme le plus dangereux du monde.

La répression violente anti-kurde continue en Turquie dans l'indifférence générale.

L'Ouganda menace le Burundi s'il résiste au déploiement d'une force africaine. Le point de vue assez censé du ministre des affaires étrangères burundais sur le caractère disproportionné de l'intervention de l'Union africaine qui laisse entrevoir la possibilité d'un projet de "regime change" planifié de l'extérieur (le Rwanda).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article