Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Corée du Nord, Liban-Syrie, Sahara occidental

9 Mars 2016 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Revue de presse

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a assuré que son pays avait réussi à miniaturiser des têtes nucléaires pouvant être placées sur un missile balistique, créant ainsi une vraie dissuasion nucléaire, a rapporté mercredi l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Dans sa chronique dans le Washington Post du 3 mars, David Ignatius, le porte-parole officieux de la CIA affirme que le prince Mohammed ben Salman organise avec les Turcs une milice salafiste au nord du Liban pour attaquer la Syrie après la reprise d'Alep. La semaine précédente (le 23 février) John Kerry, le Secrétaire d’Etat américain a provoqué les spéculations lorsqu’il a fait référence, dans son témoignage devant la commission des relations étrangères du Sénat, à des « discussions significatives » au sein de l’administration du président américain Barack Obama à propos d’un « plan B » de partition de la Syrie. Officiellement on en était resté à l'idée émise par Gareth Porter il y a un mois dans le Washington Post qu'Obama renonçait au regime change et soutenait avec Poutine le YPD contre Al Nosra aussi bien que contre Daesh, ce qui était le signe de l'abandon des liens avec Al Nosra. Dans cette optique le 2 mars 2016, le Conseil de coopération du Golfe (CCG) adopte à l’unanimité une résolution qualifiant le Hezbollah d’« organisation terroriste », expression reprise le même jour par le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, réuni à Tunis. L’Algérie et l’Irak se sont en effet distanciés des autres ministres arabes de l’Intérieur. L’Union générale tunisienne du travail (UGTT), tout comme le puissant Ordre national des avocats, ont fait campagne pour que la Tunisie ne classe pas le Hezbollah comme organisation terroriste. Au Liban en pleine recomposition politique l'offensive diplomatique saoudienne embarrasse.

Sur le terrain en Syrie le régime n’a pas encore réussi à s’emparer fermement des voies d’approvisionnement à travers la frontière turque et n’a pas encore réussi à assiéger Alep.L’État islamique a réussi à bloquer la route principale vers Alep quelques jours seulement avant l’entrée en vigueur du cessez-le-feu .

La haute représentante de l’Union européenne (UE) aux Affaires étrangères et à la Politique de sécurité, Federica Mogherini, a réaffirmé le droit du peuple sahraoui à disposer de lui-même, soulignant que le Sahara occidental est un territoire non autonome éligible à l’autodétermination dans sa réponse à l’eurodéputé Miguel Viegas du groupe Gauche unitaire européenne qui s’inquiétait des conséquences de l’annulation de l’accord agricole UE-Maroc le 10 décembre dernier par le tribunal de première instance de la Cour de Justice de l’Union européenne~ suite à une plainte déposée par le Front Polisario au motif que l’accord s’appliquait au Sahara Occidental occupé.. Les produits originaires du Sahara occidental commercialisés auparavant sous le label frauduleux de "Made in Morocco" ne peuvent plus entrer sur le marché de l’UE jusqu'à ce qu'il soit statué en appel.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article