Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Russie-Syrie, mort de Chavez, Libye, Ukraine

15 Mars 2016 , Rédigé par Frédéric Delorca

- Syrie : Déclaration du ministre de la défense russe Sergueï Choïgou à l'heure de l'annonce du retrait de ses troupes au sol de Syrie : "Nos actions ont permis de déloger les terroristes de Lattaquié, de rétablir la communication avec Alep. Palmyre est toujours bloquée, des combats sont en cours en vue d'en chasser les formations illégales. Nos actions ont aussi persmis de libérer la plus grande partie des provinces de Hama et de Homs, de débloquer base aérienne de Kuweires qui était bloquée depuis plus de trois ans, de rétablir le contrôle des champs pétrolifères près de Palmyre". De même la voie d'approvisionnement de Daech par la Turquie serait coupée. On ne sait pas pour l'instant quelle sera l'ampleur du retrait russe dont Washington soupçonne qu'ils s'agirait d'une simple annonce au moment de la reprise des négociations politiques.

- Venezuela : Nil Nikandrov accuse l'ex-chef des gardes du corps de Chavez Leamsy Villafaña Salazar, réfugié en Espagne après la mort du leader bolivarien, puis exfiltré vers les USA par un avion de la Drug Enforcement Administration officiellement pour avoir dénoncé un cartel de la drogue lié au parti chaviste, d'être en fait l'auteur de l'assassinat du président.

- Libye : Le département américain de la Défense a présenté à la Maison Blanche l'ensemble détaillé des options militaires en vue d'une intervention militaire en Libye, dont 30 à 40 cibles dans quatre régions du pays pour frapper des groupes liés à Daech, et ouvrir la voie à l'action terrestre de milices pro-occidentales avec l'aide de l'aviation américaine. Le New York Times (article publié le 8 Mars) tenait l'information de cinq fonctionnaires américains s'exprimant sous condition d' anonymat. Washington pourrait bien ne pas attendre la formation d'un gouvernement d'unité nationale à Tripoli qui tarde à se constituer. La Grande-Bretagne, l'Amérique, l'Italie et la France ont déjà déployé des forces d'opérations spéciales (SOF) dans le pays pour rétablir des liens avec des groupes de miliciens qui se battent déjà. L'Italie aurait sous le coude un plan de partition de Libye en trois Etats qui rappelle le projet de partition en Syrie. Quant à l'Union européenne, elle a son projet d'action contre les passeurs de réfugiés à l'intérieur même des eaux territoriales libyennes révélé par Wikileaks.

- Ukraine : Jean-Claude Juncker président de la commission européenne le 3 mars « l' Ukraine ne sera certainement pas en mesure de devenir un membre de l'UE dans les 20-25 prochaines années, et ni non plus de l' OTAN ». Le pays reste l'otage d'extrémistes. Au parlement ukrainien des députés du Parti radical Oksana Korchynska et Yuriy Shukhevych-Bogdan, et du bloc Porocheno proposent la rupture des relations diplomatique avec Moscou. En février, une députée nationaliste, épouse de Dmitry Korchinskiy, le chef du parti "Fraternité" et du Bataillon Sainte Marie qui a combattu les séparatistes du Donbass, avait proposé que la Russie dans les documents officiels soient rebaptisée "Moscovie". Sergei Aksenov, le président du conseil des ministres de la Crimée russe, a commenté en remarquant que Moscou devrait nommer l'Ukraine Russie puisqu'elle est le berceau historique de cette culture. Par ailleurs unecinquantaine de personnes ont fait irruption dans la salle où où se tenait la séance de la commission du parlement sur les finances et la politique bancaire. Une enquête pour hooliganisme est lancée. Il pourrait s'agir de militants du «Maidan financier», exigeant un projet de loi sur la restructuration des prêts en devises étrangères. Ceux ci avaient attaqué des filiales banques russes et commis des violences dans leurs locaux le 20 février.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article