Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Renzi, le PCF, Alep, Karadzic, la Libye, Montebourg

6 Décembre 2016 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Proche-Orient, #La gauche, #Revue de presse, #Colonialisme-impérialisme

Mes activités professionnelles hélas ne me laissent guère de temps pour écrire sur ce blog, qui de toute façon compte peu de lecteurs : on presse les fonctionnaires comme des pamplemousse, pas question qu'ils gardent de l'énergie à la fin d'une journée de travail pour mener une vie de citoyen engagé... et comme personne n'est prêt à me donner un job en rapport avec mes compétences en relation internationales, il ne me reste plus que quelques minutes de temps à autre pour écrire dans ces pages.

Je me réjouis de la défaite de Renzi au référendum qu'il avait initié, à l'heure où l'Italie devient toujours plus un tremplin de l'OTAN pour ses opérations extérieures et sombre dans le marasme de la désindustrialisation. Par "je me réjouis" je veux dire que je salue la défaite d'un menteur, d'un homme du système militaro-financier mondial, mais ça ne veut pas dire que j'attende quoi que ce soit de bon de la vague populiste de droite qui risque de déferler sur Rome par la suite et déstabiliser encore plus notre continent. Je trouve que nos élites politiques reçoivent un juste retour du boomerang de leur arrogance et de leur cynisme, voilà tout.

J'ai eu une petite prise de bec avec l'eurodéputée communiste Mme Vergiat sur Facebook qui n'est bonne qu'à poster des complaintes sur le sort des migrants sans proposer de solution viable pour leur garantir leur sécurité dans leur pays d'origine (or je suis convaincu que, pour les Afghans et pour les Africains au moins ce serait possible, et bien meilleur pour eux que de venir s'entasser dans des campements de fortune en Europe). Je lui reproche surtout deux posts où elle relaie la campagne du Pentagone selon laquelle la guerre de reconquête d'Alep Est serait un nouveau massacre délibéré de civils par Assad. J'ai écrit à Mme Vergiat : "Il existe deux options : Alep Est gouvernée par Assad ou par Al Qaida. Pour laquelle des deux êtes vous ? Et ne me dites pas que vous êtes pour une Syrie démocratique. Moi aussi je suis pour qu'on s'aime tous et qu'on vive tous jusqu'à 500 ans, mais dans la vie réelle les choses ne vont pas ainsi, et pour Alep il n'y a que deux possibilités. Donc choisissez la bonne et demandez vous si vos post sur Facebook la servent". Mais je sais qu'attendre de la responsabilité de la part d'une Eurodéputée, c'est comme demander à un ivrogne d'arrêter l'alcool du jour au lendemain. A propos de la Syrie The Times aurait (je le mets au conditionnel car je n'ai pas l'article original sous les yeux) annoncé que Bruxelles promet de l'argent à Assad en échange du maintien de gouvernorats sous tutelle d'Al Nosra ou de l'ASL (autrement dit d'une partition de fait de la Syrie)... On rêve... Il est vrai, comme le notait Vijay Prashad ex contributeur de l'Atlas alternatif il y a peu que l'unité de la Syrie va rester longtemps problématique après l'horrible guerre civile des 5 dernières années. Mais de là à miser ouvertement sur le dislocation, c'est digne du scénario des néo-cons au milieu des années 2000.

J'ai aussi écrit à la responsable du groupe communiste du Sénat pour lui expliquer pourquoi son groupe s'est abstenu sur la motion votée aujourd'hui par tous les autres groupes en faveur de la reconnaissance du génocide des minorités religieuses par Daech en Irak et en Syrie.

Voilà le genre de choses que je fais le soir quand il me reste trois minutes avent d'éteindre ma chandelle.

La radio serbe B92 mentionne le recours de Karadzic devant la cour d'appel du tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie. Chris Black, avocat international lui aussi ex contributeur de l'Atlas alternatif m'avait envoyé il y a quelques mois un petit commentaire sur le jugement de première instance, mais je ne l'avais pas vu. Il y a douze ans j'avais suivi d'un peu plus près le procès de l'ex président de la république fédérale de Yougoslavie S. Milosevic parce que Washington voulait en faire un grand spectacle public pour la rééducation morale des serbes. Donc il y avait une diffusion télévisée "en live" et tous les documents étaient accessibles sur le Net. Je m'étais même rendu à La Haye pour assister à une audience derrière la vitre. Je dois dire que ce procès était grotesque. Le maitre de conf français qui avait été entendu comme témoin quand j'y étais s'en récitait les news des médias dominants, c'était de la pure propagande. Aucun élément factuel reproché à Milosevic ne tenait la route. Il parait que cette année, maintenant que Milosevic est mort, le tribunal reconnait qu'il ne voulait pas d'une suprématie ethnique serbe sur les Musulmans de Bosnie, et, du coup, c'est Karadzic, le chef des Serbes de Bosnie, que l'on charge à sa place. J'ai moins suivi le cas de Karadzic que celui de Bosnie, j'ignore s'il était aussi sincèrement yougoslaviste (donc multi-culturaliste) que son homologue de Belgrade. Chris Black, qui n'a pas non plus suivi le procès de Karadzic mais qui a retiré de ses années passées au tribunal pénal international sur le Rwanda une bonne expérience des farces judiciaires, note que le jugement sur le chef serbe de Bosnie ne mentionne que des pièces à charge (rien sur le point de vue de la défense) et des pièces hautement douteuses... Pas étonnant qu'avec ça l'Afrique du Sud et la Russie se désengagent des institutions de ce type.

A part ça je lis dans les news que la Gambie se débarrasse de son "dictateur" en place depuis 22 ans au terme d'une élection démocratique... Un dictateur aux pieds d'argile donc... L'Iran s'agace des rugissements de Trump contre l'accord de normalisation passé avec Obama (accord que d'ailleurs Obama ne respecte guère). Pékin proteste à cause des mamours de Trump avec Taiwan : à mon avis, on n'est pas au bout des bras de fer et des coups de gueule, la fin de la décennie 2010 va être venteuse, mais bon, ça se limitera peut-être à des rodomontades, là où Clinton, elle, aurait réellement provoqué des guerres.

Daech perd Syrte en Libye, et le maréchal Haftar allié des Egyptiens demande l'aide russe pour ses actions dans le Fezzan... Mais pour la Libye comme pour le Yémen où 3 000 écoles ont été détruites, on ne sait plus quoi espérer...

Angela Merkel plébiscitée par son parti (parti de vieux, dans un pays de vieux, dernier pillier, avec la commission de Bruxelles des intérêts de Wallstreet dans la sphère occidentale). Montebourg va-t-il battre Valls à la primaire des socialistes ? Supposons qu'il soit le candidat du PS, qu'il devance Fillon au premier tour et qu'il gagne au second tour face à Marine Le Pen, quelle légitimité aurait-il pour mener une politique vraiment de gauche dans le pays ? On dirait qu'il ne doit son titre de président qu'à son statut de rempart contre le lepennisme, comme Chirac en 2002, ce qui ne lui confèrerait aucune légitimité pour lancer une politique de gauche d'indépendance nationale et de réindustrialisation. Toujours pas l'ombre d'une alternative crédible en France... Le montebourgisme, le fillonisme, et même certains aspects de lepennisme façon Marine présentent quelques idées intéressantes sur tel ou tel points, mais il n'y a pas de dynamique populaire derrière.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article