Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Sinjar, Mossoul, Damas

26 Avril 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Proche-Orient, #Aide aux femmes yezidies

Il s'appelait Sufian Jasim Nasir Alqirani. Le PDK (parti au pouvoir au Kurdistan irakien) avait laissé sa mère devenir une proie de Daech en 2014. Le PKK (les Kurdes de Turquie) l'avaient enrôlé dans leurs troupes. Il s'était réfugié comme beaucoup de civils yézidis sur le mont Sinjar. Hier l'aviation turque qui visait un bâtiment du PKK en bas de la montagne l'a tué.

Dans son reportage pour Public Radio International, le journaliste Richard Hall explique que les Yézidis dans le camp sur la montagne de Sinjar sont divisés sur la question de savoir si le PKK doit rester dans la province de Sinjar pour les protéger ou pas.Un conflit a éclaté en mars entre le PKK et les troupes yézidies du PDK, ce qui a poussé les civils à regagner les montagnes comme en 2014...

Le Mir (leader) yézide Dasin Bag a appelé le PKK à quitter Sinjar pour ne pas pousser les yézides à prendre les armes contre lui.

N'oublions pas non plus le calvaire des habitants de Mossoul...

Pendant ce temps, la Syrie panse ses plaies. Un correspondant qui a passé les fêtes de Pâques en Syrie m'écrit : "À Damas c'était très émouvant, les rues de la vieille ville étaient pleines de gens, de fidèles ou de curieux venus voir les cortèges et processions des diverses églises (cette année Catholiques et Orthodoxes fêtaient Pâques en même temps). Les rebelles ont menacé de bombarder les cortèges de Pâques et ont tiré un obus de mortier en guise d'avertissement mais heureusement il n'y a pas eu de drames. J'ai pu rencontrer de nombreux Syriens (dont le patriarche melkite grec-catholique Grégoire III Laham) qui m'ont tous fait part de leur expérience et de leur vie depuis 2011. C'est très loin de ce que la presse occidentale rapporte et leur calvaire est passé sous silence mais comme dans le Donbass ukrainien les gens sont très dignes, en plus d'être très accueillants. Il y aurait beaucoup de choses à dire et raconter. À la fin de la semaine dernière les corps d'habitants de Maaloula (le Lourdes syrien) capturés par les rebelles ont été retrouvés. Certains étaient les cousins d'amis. Autrement il y a eu l'affaire de l'attaque rebelle contre les civils chiites de Kefraya et Fua alors qu'ils étaient en train d'être évacués." Et tant d'autres drames...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article