Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

L'actu des 10 derniers jours

3 Mai 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Revue de presse, #Le monde autour de nous, #Ecrire pour qui pour quoi

La dynamique de ce blog est complètement en panne. Moitié moins de lecteurs par rapport à l'an dernier (et en plus les stats sont artificiellement dopées par le fait qu'un quart de mes lecteurs ont cherché "Mehlang Chang" sur Google, comme lors de la présidentielle 2012). Même si j'ai gagné deux abonnés en 6 mois, on est loin du nombre de lecteurs cumulés (Atlas alternatif + Delorca) que j'avais par exemple il y a 7 ans quand je travaillais à Brosseville, une époque où pourtant je me plaignais de ma faible audience sur le Web.

Je n'en suis pas encore tout à fait à fermer ce blog comme l'a fait le type qui tenait le blog "La lettre volée" (et qui avait parlé de mes bouquins) ou comme je l'ai fait avec le blog "atlas alternatif", mais je n'en suis pas loin.

De toute façon, vu l'état de décrépitude de la mouvance anti-impérialiste (qui, finalement, n'aura connu son apogée idéologique qu'au tour des années 2009-2010, au moment du retrait américain d'Irak, apogée toute relative car on était fort éparpillés et médiocres malgré tout), et des dix feuilles de chou qu'elle véhicule sur le Web ou dans "la vraie vie", rien de surprenant à l'asthénie qui nous gagne tous. C'est juste la bouteille à la mer. On écrit pour une personne ou deux qui, peut-être, un jour feront quelque chose pour elles-mêmes de tout cela. Faire ça ou peigner la girafe...

Bon, on épluche un peu la presse des huit derniers jours comme on l'a fait le mois dernier ?

Minable décision d'une Cour d'Appel française (dans l'Est de la France) qui refuse d'extrader Haradinaj et provoque une crise diplomatique avec la Serbie.L'Arabie saoudite intègre la Commission de la condition de la femme des Nations unies avec douze autres pays pour 2018-2022 (ha ha ha, bon faut avouer que ça discrédite un peu l'ONU).

Trump fait un pas en arrière plutôt que d'attaquer la Corée du Nord. Quant à la bombe MOAB en Afghanistan, son usage aurait fait flop... L'art de la gesticulation...

Sur l'état de l'impérialisme américain je vous conseille cet article d'Antiwar.com sur les bases secrètes américaines en Afrique avec une carte très confidentielle dévoilée.

Sur les armes chimiques utilisées à Khan Cheikhoun (Syrie) le 4 avril, Ayrault sort un rapport bidon de 5 pages s'appuyant sur des "échantillons" que les Français ont soit prélevé dans des zones contrôlées par les djihadistes d'Al-Nosra (donc avec leur complicité) soit à l'étranger (et dans ce cas ça ne vaut rien). Que ce gouvernement français indigne et les médias à sa botte disparaissent vite de notre horizon (mais le Deep State français a déjà son remplaçant hélas...). Seule bonne nouvelle du début mai sur le front syrien : la décision de Trump d'envoyer des troupes pour protéger les Kurdes des attaques turques.

Côté latino-américain je n'ai rien compris à la décision de Maduro de convoquer une constituante, mais je manque de temps pour creuser ce sujet. Sans doute y a t il une logique intrinsèque à ce choix, mais j'attends que Lemoine ou un autre pondent un article un peu élaboré sur le sujet.

Voili voilà.

Bon, je ne voterai pas au second tour de la présidentielle dimanche prochain. J'avais voté blanc au premier. Je vais avoir du mal à reconnaître Macron, un fumiste sans expérience politique, comme président de la République. Mais je ne reconnaissais pas ce titre à Sarkozy non plus ni à Hollande. De toute façon pour être le fondé de pouvoir des grandes banques, n'importe quel lampiste peut faire l'affaire. L'illusion de l'existence de la République française au moins va s'effacer définitivement. Qu'on cesse de nous parler d'Etat. Qu'on nous parle juste de "succursale française de la structure répressive mondialisée", ce sera plus juste.

Un jour il n'y aura peut-être plus dans le monde que  l'état d'urgence ad vitam aeternam, des fondés de pouvoir des banques à la place des hommes et femmes politiques,et des "fourmis cinglées jaunes" (Anoplolepis gracilipes) à la place de leurs rivales (j'ai vu que ça inquiète une certaine presse proche-orientale en ce moment, les fourmis pas les banquiers...). Un scénario parmi d'autres...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article