Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Rions un peu

5 Juillet 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Revue de presse, #Asie

Je continue à vous conseiller de regarder sur Twitter la page de DPRK News Service qui utilise l'imaginaire et le vocabulaire de la propagande nord-coréenne pour porter un regard surréaliste sur notre monde.

Par exemple le 1er juillet ils écrivaient :

"Revelation by intrepid reporter Alex Jones that US has hidden Mars base of kidnapped children puts DPRK Mars colony on highest alert."

"La révélation par l'intrépide reporter Alex Jones que les Etats-Unis ont sur Mars une base cachée où ils mettent des enfants kidnappés place la colonie de la République populaire démocratique de Corée sur Mars en état d'alerte maximale".

Je ne sais pas vous, mais moi ça m'a fait rire pendant 10 minutes. Ce genre de truc vaut cent fois les Lettres Persanes de Montesquieu. C'est toujours léger, intelligent, un tantinet fou, et il y a un effet d'accumulation irrésistible qui tient à l'agencement des tweets en enfilade. En plus ils touchent toujours à des sujets variés, inattendus. Ils sont vraiment excellents et méritent bien leurs 200 000 abonnés.

Pour reprendre cet exemple de la base sur Mars, c'est tellement plus drôle que l'horrible pensum du Monde qui pleure sur le fait que la si vertueuse NASA soit obligée de se justifier d'accusations aussi fantaisistes. Au fait, puisqu'on parle de la NASA et de complotisme, quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi cet organisme a baptisé un cratère de la Lune du nom de Jack Person, disciple du médium Aleister Crowley au sein de la loge Agape (en Californie) de l'Ordo Templi Orientis où il réalisait en 1946 des rites de magie sexuelle (Babalon Working) aux côtés de son pote fondateur de la scientologie Ron Hubbard, à part le fait que Person bossait pour la NASA (mais les anti-conspis nous expliquent qu'il n'y jouait qu'un rôle mineur) ?

Et puis, puisqu'on parle de la Corée du Nord, saluons leur prouesse technologique : enfin un vrai missile capable d'atteindre l'Alaska sans s'écraser dans la mer ! Les commentateurs à la solde des superpuissances s'inquiètent de cette réussite. Donc c'est une bonne nouvelle pour l'équilibre des forces dans le monde.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article