Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Les nouvelles sanctions contre Pyongyang, la transition cubaine, le massacre des Rohingya

5 Septembre 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous, #Asie

Je ne cesse de dénoncer la manie anglo-saxonne des embargos. Il faut le faire à nouveau après l'annonce par Trump de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, alors que toutes les exportations de minerais de ce pays sont bloquée depuis plusieurs mois. Poutine s'est opposé à ce projet qui pourrait avoir des conséquences humanitaires graves. Il a raison.

Même s'il y a eu une croissance économique en Corée du Nord grâce à l'économie parallèle, le peuple y est pauvre. On parle de Pyongyang, mais il semble que seule une nomenklatura de privilégiés habite cette ville et l'on ne sait rien des campagnes. Les sanctions économiques les frapperaient durement sans avoir aucun impact sur le programme nucléaire gouvernemental. Il faut arrêter cette politique de matamore.

A part cela on nous parle de la transition politique à Cuba. Au terme d'une série d'élections locales et nationales, le premier vice président du Conseil d'Etat Miguel Diaz Canel, un ingénieur qui a dix ans de plus que moi devrait succéder à la tête de l'Etat à Raul Castro qui continuera de contrôler le parti. Pas de changement brutal à prévoir, une vidéo de Diaz Canel est sorti sur les réseaux sociaux où il demande plus de répression des médias indépendants. Je ne sais pas si "Cuba hurts" (Cuba fait mal) comme disait Eduardo Galeano, mais en tout cas elle ne s'alignera pas sur les intérêts du Pentagone et de WallStreet de si tôt.

Dans la série "je me répète", il me faut à nouveau parler des Rohingya, comme je l'avais fait en 2013 sur le blog de l'Atlas alternatif et sur ce blog.Russia Today hier avait des mots très ironiques contre Aung San Su Kyi, prix Nobel de la paix birmane aujourd'hui au pouvoir. ll y a de quoi, car les massacres que subissent ces musulmans de Birmanie depuis dix jours sont terrible.

On devrait faire une liste des crimes dont les prix Nobel de la paix se sont rendus coupables directement ou par leur complicité active et passive : Kissinger responsable du coup d'Etat chilien et des milliers de morts qu'il a engendrés, Lech Welesa qui, sur le tard, soutint la guerre de Bush en Irak (avec son cortège de destructions qui continuent encore), Barack Obama avec sa guerre des drones, celle de Syrie et celle d'Ukraine. Aujourd'hui Aung San Su Kyi et le massacre des Rohingya. Tout cela devrait justifier la mise à la retraite d'office de l'ensemble de l'académie Nobel.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

R
Bonjour Frédéric,

Comment allez-vous ?

L'embargo est un outil parmi d'autres pour déstabiliser des pays-cibles. Et ceux qui souffrent d'un embargo sont en première ligne les civils. Punir un peuple pour viser un gouvernement, c'est assumer de pratiquer la politique du pire.

Au sujet des Nobel de la paix, ce sont en réalité les Nobel de la pax americana. Ce truc permet très souvent d'accorder une pseudo supériorité morale à des criminels de guerre ou à des agents (voir Asselineau au sujet du dalaï-lama sur youtube, cette vidéo vaut le détour).

Face à l'escroquerie des Nobel de la paix, on peut penser à des alternatives qui ont eu lieu par le passé.

Il y a eu le Prix Lenine pour la paix :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_L%C3%A9nine_pour_la_paix
La liste des nominés du Prix Lenine pour la paix est très impressionnante, on en a même le vertige, par exemple : Aragon, Niemeyer, Darwich...

Pour information, Kadhafi avait aussi fait son prix : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Kadhafi_des_droits_de_l%27homme Dans cette liste, on y trouve de grands êtres humains comme Chavez. Mais parfois cela part dans le décor et on croise par exemple Erdogan. Il s'agit là d'une alternative mais pas d'un modèle ou d'un contre modèle.

Il y a peut-être des prix alternatifs actuellement mais je n'ai pas d'informations à ce sujet.

Je viens de découvrir le Prix Confucius de la Paix : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Confucius_de_la_Paix

Il pourrait être intéressant de voir se créer des prix alternatifs aux quatre coins de ce monde multipolaire pour entendre d'autres sons de cloches car il n'est jamais bon de laisser le champ de la prétendue supériorité morale et médiatique aux occidentalistes.

Bien cordialement

Romain
Répondre
G
Bonjour Frédéric, il est tôt pour bien commenter, un autre point de vue sur les Rohingyas :

http://www.entelekheia.fr/les-rohingya-du-myanmar-des-pions-dans-une-guerre-par-procuration-menee-par-des-djihadistes-saoudiens/
Répondre
F
Salut Gilles, Merci pour ton doc. On tombe toujours d'un excès à l'autre sur Internet : de la compassion immodérée pour les victimes au froid détachement géopolitique cynique. Je rappelle que du temps où je m'investissais corps et âme pour la Serbie en 1999 sur Internet j'avais quand même des mots pour les Albanais (Régis Debray avait qualifié ma position d' "équanime") et pour leurs droits (alors qu'ils étaient bien moins persécutés que les Rohingya) voir mon livre "L'ingérence de l'OTAN en Serbie". Ici on ne peut pas minimiser la brutalité de l'Etat birman (qui est aussi sévère à l'égard d'autres minorités du pays), sous prétexte que les saoudiens et les pakistanais (c'est à dire les musulmans riches, ont un peu aidé les Rohingya après 2013 quand les Occidentaux s'en foutaient). Pour mémoire les Iraniens aussi ont aidé les Rohingya, et aujourd'hui, la violence des nationalistes bouddhistes est telle que même les hindouistes fuient l'Etat de Rakhine http://en.prothom-alo.com/bangladesh/news/158217/400-Hindus-flee-Myanmar !