Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Quelques déballages nauséabonds dans la guerre entre Trump et les démocrates

9 Mai 2018 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Les Stazinis, #Les régimes populistes, #Barack Obama, #Donald Trump

La guerre entre Trump et les démocrates continue. Le 21 avril ceux-ci lancent des poursuites contre l'interférence russe dans la campagne de 2016. Au même moment Qanon sort une photo d’Obama avec Maggie « Wendy » Nixon (12 ans) au restaurant Beach Plum à  Menemsha dans le Massachussetts en 2010. Obama porte au majeur gauche portant un pansement, comme Podesta l'ex directeur de campagne d'H. Clinton soupçonné de liens avec la pédophilie satanique dans une photo célèbre (voir mon livre sur les régimes populistes). Maggie « Wendy » Nixon est liée au réseau d'Abramovic grande prêtresse des messes noires et du Spirit Cooking. La photo relance l'accusation de pédophilie que les mails de Podesta publiés par Wikileaks avec leurs allusions manifestement codées à la pizza n'avaient pas manqué de susciter pendant la campagne électorale des dernières présidentielles.

Qanon est un groupe anonyme qui a commencé à fuiter sur 4chan en octobre-novembre 2017 des éléments favorables à Trump.

Selon "Titus Frost 1984" (cf ci dessous - mais faut-il accorder du crédit aux propos de cet homme placidement délivrés au volant de sa voiture ? en tout cas cela semble reposer sur une certaine connaissance du sujet) il a été organisé par les trois fondateurs du site d'énigmes mathématiques Cicada 3301  (Bruce C. Clark Jr,dir adjoint de la CIA de 1979 à 1981, mort en 2017, Ian Murdock pilier du logiciel libre probablement tué selon Titus Frost par le département de San Francisco en décembre 2015 à 42 ans, et un compositeur de musique Thomas Schenerger, un type qui a mémorisé toutes les musiques de Mozart, il est responsable de Sophia Musik portail gnostique - ce groupe est lié à la franc-maçonnerie : cicada, la cigale, est un symbole mérovingien, 3301 serait une référence au 33e grade. Ce site servait de recrutement pour les White Hats, des experts en sécurité informatique qui réalisent des tests d'intrusion. Ces gens ont fondé Qanon pour éveiller les citoyens puis auraient délibérément laissé Qanon être détourné par le clan de Jared Kushner (le gendre de Trump), point sur lequel on aura peut-être l'occasion de revenir.

Bon, je la fais courte parce que je sais que mes lecteurs qui ont plutôt le coeur "à gauche" et préfèrent se battre sur des questions "sociales" ne s'intéressent pas trop à ce sujet mais sachez que les affaires de pédophilie sont une arme politique importante dans la lutte entre Trump et les démocrates. Le 21 décembre 2017 Donald Trump a publié un décret (Executive Order) dont le texte en français est ici et qui permet la saisie des biens de diverses catégories de personnes dont les responsables d'abus humains sérieux (Human Abuse) ce qui inclut la pédophilie.

Sans rapport apparent avec ce décret, mais c'est un élément qui nourrit les polémiques (et certains disent que les pressions trumpiennes contribuent à faire agir la Justice), le 21 avril dernier Allison Mack, actrice de l'émission TV Smallville a été arrêtée  pour avoir recruté des femmes et des enfants pour devenir les esclaves du leader du culte sexuel NXIVM "Vanguard" Keith Raniere. des fuites judiciaires ot révélé que NXIVM était en partie financée par les sœurs Bronfman, proches des Rothschild, lesquelles sont aussi membres de la fondation de Bill Clinton (fondation en ce moment compromise semble-t-il dans les récentes de prostitution qui secouent Oxfam). Allison aussi est fan (comme la petite Maggie Nixon) d'Abramovic dont elle a tweeté une photo le 23 janvier dernier. Ca ne veut pas dire qu'elle aurait avoué avoir vendu des enfants aux Clinton comme certains sites conspirationnistes l'ont avancé à tort, mais en terme d'image tout cela ne peut pas arranger les démocrates. Et l'enquête sur NXIVM éclabousse au delà du Parti démocrate puisque le Dalaï Lama lui même est accusé par le Daily Mail d'avoir reçu 1 million de dollars de la CIA pour apparaître dans une réunion de Keith Raniere.

Il est probable que l'on ne soit pas au bout des déballages nauséabonds dans ces affrontements à couteaux tirés aux Etats-Unis. Comme les grands médias en France n'en parleront que sur un ton ironique et en déformant la nature des arguments échangés, il faut bien que j'en dise ici un mot de temps à autre car il faut bien tenter de comprendre le monde dans lequel nous vivons, non ? On ne peut pas faire l'autruche en ne parlant que des sujets "autorisés" par la grande presse...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article