Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

La CIA est-elle derrière l'assaut contre une ambassade nord-coréenne ?

21 Mars 2019 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

Le journal El Confidencial le 28 février (puis cela a été repris par le très "mainstream" El Pais) a révélé que 22 février, une dizaine d'hommes armés est entré par effraction dans l'ambassade de Corée du Nord en Espagne, située dans un quartier cossu de Madrid. Le groupe a séquestré ses huit employés présents pendant quatre heures et a finalement pris la fuite à bord de deux véhicules munis d'appareils informatiques et de documents confidentiels.

 Il n'y a pas eu de meurtre, seulement un vol d'ordinateurs.

Selon El Pais du 13 mars au moins deux des dix assaillants sont liés à la CIA. Les démentis des services de renseignements à ce sujet sont jugés "peu convaincants".

Certains relient ce fait aux déclarations de Trump avant le sommet avec Kim Jong Un selon lesquelles Washington connaît "chaque pouce de pays". Un viol de la convention de Vienne sur la sécurité des missions diplomatiques qui aurait pu contribuer à faire capoter le sommet de Hanoï.

Le Washington Post, très lié lui-même à la CIA, essaie d'avancer un écran de fumée en évoquant l'hypothèse que le groupe sud-coréen Cheollima Civil Defense/Free Joseon (qui avait organisé en 2017 la fuite du fils d'un dignitaire assassiné en Malaisie) pourrait être derrière l'opération. Mais El Confidencial du 16 mars remarque que cela ne changerait rien au fond de l'affaire puisque cette organisation est connue pour être un proxy (un agent extérieur) de la CIA. Moon of Alabama affirme que Chollima est à la Corée du Nord ce que les Casques blancs sont à la Syrie : un instrument d'ingérence pour le changement de régime.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article