Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Un militant anti-pédocriminalité en cavale arrêté au Venezuela

11 Juillet 2019 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Débats chez les "résistants", #Christianisme

 

Stan (Christian) Maillaud, ancien gendarme, ancien parachutiste, devenu vigile, qui avait enquêté sur les réseaux pédo-sataniques et sur le système MK Ultra, ainsi qu'un mouvement clandestin de résistance, a été arrêté par Interpol le 10 juillet sur l'île de Margarita au Venezuela, a fait savoir sa compagne Janette Semann sur YouTube. Il avait été condamné à cinq ans de prison ferme le 30 août 2018 par le tribunal correctionnel de Saintes pour avoir enlevé les trois enfants de Sandrine Gachadoat, une femme qui avait accusé son mari d'attouchements sur ses enfants, mais qui a été internée en hôpital psychiatrique par la suite.

Le procès de 2018 avait mis en lumière des sympathisants de Stan Maillaud comme Christophe Borja (Tof) qui se sont engagés dans le combat anti-pédocriminalité à la suite du reportage d'Elise Lucet "Viols d'enfants la fin du silence" de 1999 (France 3) et du témoignage de l'ex-magistrate Martine Bouillon auteure de "Viol d'anges".

S. Maillaud était sur le point de télécharger une de ses conférences sur le réseau russe RuTube.

En 2018 le Parisien (qui n'est pas une référence à mes yeux), Sud-Ouestl'Obs et M6 (66 minutes) etc. avaient instruit un procès à charge contre ce personnage. Un de ses camarades Jérémy Lehut jugé à Saintes lui avait reproché d'avoir appelé au chahut à l'audience de son procès, et beaucoup de gens dans la mouvance anti-pédocrimininalité dénoncent sa mythomanie.

Cet homme semble-t-il fait partie, comme bien d'autres dans les milieux dissidents (comme une "juriste" qui a été mise en avant sur You Tube pendant l'insurrection des gilets jaunes sur laquelle j'ai obtenu quelques infos récemment, mais bon je préfère ne pas trop verser dans le "name dropping"...), de ces personnalités à l'Ego un peu trop gonflé et instable qui se discréditent sottement par divers coups d'éclats, alors qu'il y aurait sans doute plus à faire dans le cadre du respect strict de la légalité. (D'ailleurs la faiblesse de leur personnalité outre leur goût pour le coup d'éclat se révèle dans leur propension à créer leur propre "mouvement de résistance" au lieu de composer avec des groupes plus vastes qui existent déhà).

Certes le travail patient d'information sur Internet ne fait pas rapidement bouger les choses tant le système est verrouillé, mais en quoi les appels à rébellion de l'armée, les monologues un peu ridicules devant les caméras, et les opérations nocturnes bizarres font-elles progresser les choses davantage ? Je pense aussi à Eric Fiorile, inventeur de la "Démosophie" qui a cru pouvoir copier le "modèle" du Conseil national de transition libyen et appeler au coup d'Etat le 14 juillet 2015. Cet homme vient d'annoncer sa démission du mouvement qu'il avait créé. Lui aussi a parfois des intuitions justes sur le pédo-satanisme. Nous savons que ce mouvement religieux est une réalité, et il suffit de voir tous les signes "Illuminati" dans les chansons et les films que je signale souvent sur ce blog pour voir qu'il bénéficie de soutiens élevés au sein des élites nationales et mondiales. Peut-être même est-il à deux doigts d'obtenir l'hégémonie (et la Bible nous enseigne qu'il l'obtiendra "in fine", l'ayant déjà eue, de toute façon, sous des formes plus atténuées). Le pizzagate révélé aux Etats-Unis par les fuites sur Wikileaks juste avant l'élection de Trump, en mouillant les Clinton, Soros, Abramovic, Hollywood l'a montré. Mais la fragilité des "héros vengeurs" qui, en France, entreprennent de combattre ces forces obscures finit par faire le jeu de ces dernières. Il faut beaucoup de sérieux, de patience et d'humilité quand on veut défendre une cause juste. Méfions nous des "têtes brûlées"...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article