Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

La galaxie des soeurs Maxwell vue par "Amazing Polly"

25 Septembre 2019 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Les régimes populistes, #Les Stazinis, #Colonialisme-impérialisme, #Bill Gates

La canadienne "Amazing Polly" dont je vous ai parlé en juin dernier continue ses investigations sur la secte sexuelle NXIVM et sur Jeffrey Epstein, le fournisseur de "lolitas" à l'Establishment newyorkais, et probable sorcier sataniste.

Cette fois-ci c'est le filon de la famille de Ghislaine Maxwell, qu'elle examine, la recruteuse de prostituée d'Epstein. Elle se penche sur le San Francisco Examiner de 1991 à propos des entreprises informatiques de l'empire du magnat de la presse Robert Maxwell dans la baie de San Francisco. Le journal à l'époque détaillait les noms des responsables de la société San Leonardo qui vendait des logiciels de jeux. Son PDF, Gilman Louie, note Amazing Polly, travailla ensuite comme responsable du fonds de capital partagé de la CIA (CIA Venture capital Fund) In-Q-Tel qui travaille fréquemment en partenariat avec Google et les réseaux sociaux (voir CBS Niws 11 juil 2011 "Social Media is a Tool of the CIA". Amazing Polly note que la grande soeur de Ghislaine, Isabelle Maxwell a dirigé ComTouch devenue Cyren et que Cary J Davis qui a servi au comité des directeurs de Cyren est aussi membre de celui de  Crowdstrike, la firme que le Comité National Démocrate a choisi en 2016, plutôt que de faire appel au FBI, pour examiner ses serveurs informatiques quand il a voulu accuser la Russie de hacking plutôt que d'appeler le FBI (voir l' article de 2017 DWS, Perkins Coie may have engaged Crowdstrike sur Daily Caller). Il y a donc la des liens forts entre l'empire Maxwell, la CIA et le "Russia Gate" monté de toute pièce par les démocrates.

Amazin Polly se penche aussi sur la connexion avec le lobby pharmaceutique et la recherche en bio-technologies. Le premier mari d'Isabel Maxwell, note-t-elle, Dale Djerassi était fils de Carl Djerassi l'inventeur de la pilule contraceptive (la Bulgarie lui a dédié un timbre). Le 7 janvier 2019 Q à propos d'un article du Sun sur le MK Ultra et l'utilisation de drogues attirait  l'attention sur des expérimentation dans des labos off-shore. A l'époque on était déjà dans ces logiques "off shore " de labos clandestins. Djerassi avait produit la pilule Syntex à Mexico en 1949, avant que sa firme Syntex ne s'installe à Palo Alto aux USA. Polly rappelle que le mari de Nancy Salzman, née Loshin, l'ex-infirmière psychiatrique présidente de la secte NXIVM, le docteur Michael A. Salzman était diplômé de l'université autonome de Guadalajara au Mexique, ce qui suggère peut-être une soustraitance habituelle du Mexique pour toutes ces entreprises para-légales non dénuées de contenu sectaire.

Le second mari d'Isabel Maxwell, le producteur de TV Norman Lear ne fut pas très intéressant. Le troisième, l'illusionniste Al Seckel, membre de Edge (comme la sorcière Marina Abramovic et le gratin de l'Establishment new-yorkais), interviewé par Jeffrey Epstein en 2010, décéda en 2015 - mais selon le Daily Beast du 18 août 2019 son corps ne fut pas retrouvé. Il y avait aussi dans l'entourage du père d'Isabel Maxwell Murray Gell-Mann, membre de Edge.org, fondateur de l'institut Santa Fé (Nouveau Mexique) en 1984 (qui a un drôle  de sigle crypto-nazi, dit Amazing Polly) et membre du CERN en Suisse. L'institut  qu'il a fondé travaille (avec le ministère de l'énergie !) sur la génétique, la théorie du chaos, la création de la vie. L'institut Santa Fé est à une heure du "Zorro Ranch" d'Epstein. Et la famille Bronfman dont l'héritière était directrice des opérations pour la secte NXIVM a une "église" à Santa Fé à deux pas de l'institut : la Unaio Vegetal ayahuasca Cult Church, un culte organisé autour de la consommation d'un hallucinogène végétal.

L'autre soeur de Ghislaine Maxwell, Christine est patronne de la société Chiliad Publishing qui fabrique des logiciels qui a fourni le FBI et a aussi avec Hewlett Packard approvisionné la NSA (l'agence nationale de sécurité, le petit monde du renseignement...). Carly Fiorina, patronne de Hewlett Packard en 1999 (sans gloire) allait ensuite présider en 2007 un comité de conseillers aux affaires externes de la CIA avant de monter au sein du parti républicain. Intéressant exemple d'interconnexion (une de plus) entre le monde des logiciels et celui de l'espionnage. Amazing Polly note que le patron de Fortune Magazine qui avait mis Fiorina à la "une" de son magazine (alors qu'elle n'était pas connue) appartenait à la dynastie des Loef que Springmeier classe parmi les grandes lignées d'Illuminati. La journaliste Vicky Ward qui fut une propagandiste de Fiorina le fut aussi d'Epstein au début des années 2000.

Le mari de Christine Maxwell, Roger Malina, patron de Leonardo Magazine (basé au MIT financé par Epstein) a pour père Frank Malina, un ancien collaborateur de la NASA et de l'occultiste crowleysien Jack Parsons, expulsé des Etats-Unis pour ses sympathies communistes, Roger Malina (né en 1950) prof de technologie à la fac de Dallas est aussi directeur de recherche dans un labo du CNRS à Marseille et membre d'un "conseil sur les messages extraterrestres"...). Leonardo a organisé une conférence sur l'avenir du corps dans un contexte de neurotechnologies en Autriche, très flêché transhumanisme.

L'histoire de Malina et Parsons a été portée à l'écran dans la série "Strange Angel" mais George Pendel  auteur du livre qui inspira la série, en 2018 attirait l'attention du public sur le fait que dès 1937 les deux hommes avaient écrit un scénario qui annonçait exactement ce qui allait leur arriver par la suite, ce qui renvoie selon Amazing Polly au problème du rapport de toute cette histoire avec la  possibilité d'un script écrit en avance de toute cette histoire..

Malina n'est pas le seul trait d'union entre l'empire Maxwell et le mage sataniste Aleister Crowley. Le juriste londonien Isidore Kerman, fut à la fois avocat d'Aleister Crowley et de Robert Maxwell.

Enfin, Amazing Polly raconte que le musée du comté de Los Angeles LACMA, décida dans les années 60 de placer des artistes en résidence dans les plus grandes sociétés  (IBM, Lockheed, Rand etc). Certains de ces artistes étaient liés à Marilyn Chandler épouse d'un célèbre philanthrope de Los Angeles. Amazing Polly se demande si la Rachel Chandler que Q accuse d'avoir apporté des filles à réseau d'Epstein.

Qanon a souvent insisté sur le fait que les gens regardent un "film basé sur un script". Amazing Polly invite ses spectateurs à continuer d'enquêter sur les auteurs du script...

Même s'il y aurait sans doute matière à approfondir ces investigations, on peut à ce stade estimer que les pistes entrevues par Amazing Polly sur les rapports entre occultisme, espionnage, complexe militaro-industriel, recherche scientifique, trafics d'humains et presse, offrent une image intéressante de l'interpénétration entre ces milieux. Un aspect de l'oligarchie mondialiste que les médias dominants asservis aux banques ne vous livreront pas...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J
cette " Polly" est courageuse , imaginez la même internaute qui traite de tels sujets librement en France ....Avec l' affaire weistein, je suis arrivée à un tel degré d' écoeurement que je ne sais plus .....???.... les rites criminels pedo satanistes sont liés au culte de BAAL , en bref, il faut sacrifier des enfants pour garder le pouvoir C' est un résumé très succinct mais en gros , c' est ça....le pouvoir
Répondre
F
PS : j'ajouterai qu'elle ne sauvera son âme que si elle fait ses vidéos dans l'humilité. Certains signes permettent d'en douter un peu, notamment le fait qu'elle ait glissé cinq secondes de film X du musée de Los Angeles dans sa vidéo sur les soeurs Maxwell (cette idée n'a pas pu lui venir de Dieu mais de démons). Mais bon, elle peut toujours redresser la barre à un moment ou un autre. Nul n'est parfait.
F
Oui, surtout que Polly montre son visage. Sur les banquiers et politiciens satanistes ils sont possédés, donc rien ne les arrête. Ayant connu un peu le milieu des médiums, je sais très bien que le pouvoir des entités peut aller très loin. Certains spécialistes de ces milieux disent qu'ils n'aiment pas forcément sodomiser des enfants après mille tortures pour ensuite les tuer ou boire leur sang, mais qu'effectivement ils savent devoir le faire pour que les entités qui les dominent les maintiennent au pouvoir. J'en suis venu personnellement à la conviction que c'est là le coeur du réacteur de la centrale nucléaire du pouvoir mondial, car le pouvoir spirituel est le centre du pouvoir matériel. "As above so below" / "comme c'est dans le monde au dessus c'est dans le monde d'en bas". Le problème c'est que les matérialistes, en ne voyant pas cet enjeu spirituel passent complètement à côté du fonctionnement du pouvoir et ne se donnent pas les moyens de le combattre. Et tous ceux qui baignent dans le relativisme moral, l'esprit libertaire "cool" nourrissent les égrégores sataniques, et donnent du pouvoir aux sacrificateurs d'enfants sans même s'en rendre compte. C'était ainsi à l'époque de Babylone, ça l'est de nouveau aujourd'hui, et moins les gens veulent voir plus ce sera comme ça. Je ne sais pas si des gens courageux comme Polly feront reculer ce système dont l'Apocalypse dit qu'il triomphera avec l'Antéchrist pour quelques années avant le retour du Messie. En tout cas les résistants comme elle auront sauvé leur âme.