Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Prudence nécessaire devant la diversité des opposants à la dictature sanitaire

19 Décembre 2020 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Débats chez les "résistants", #coronavirus-vaccination-big pharma

Tous les opposants au fascisme sanitaire ne sont pas forcément des anges. Dans l'Est Républicain du 15 décembre on peut lire : "Assignée en référé devant le juge des affaires familiales à Belfort, R* est privée de la garde de son petit garçon de 7 ans. Au motif de l’avoir déscolarisé car elle est farouchement opposée au port du masque à l’école dès 6 ans."

A priori cette nouvelle rappelle certains exemples scandaleux du fanatisme du masque que j'avais cités dans un billet d'octobre dernier. Beaucoup de gens sur les réseaux sociaux se mobilisent d'ailleurs de bon coeur pour cette dame.

Mais les choses sont-elles si claires que cela ? Cette mère de famille porte depuis un an, dit l'Est-Républicain, la création d’une école dite « démocratique » à Belfort selon la méthode « Summerhill », une méthode d'enseignement d'inspiration anarchiste et nudiste si l'on en croit Wikipedia. La pandémie aurait repoussé dans le temps son projet. La dame s’appuie sur l’association Réaction 19 pour poursuivre son « combat » contre le masque. C'est une association créée par un avocat, ex politicien europhile et libéral, connu pour être le conseil des footballeurs. L’association, qui affiche 30 000 adhérents, a saisi le procureur de Paris d’une plainte au pénal relative au port du masque pour violences volontaires sur mineurs de 15 ans, mise en péril de mineurs et non assistance à personne en danger. Mais qui peut savoir si une dame qui défend une méthode d'éducation favorable au nudisme devant les enfants s'est fait ôter son droit de garde uniquement à cause de sa position sur les masques ? Peut-être ignore-t-elle que la méthode "Summerhill" est si nudophile ? Ou peut-être Wikipedia ment-elle quand elle attribue à la méthode Summerhill cette nudophilie !, En tout cas beaucoup devraient quand même enquêter un peu avant de relayer la mobilisation. A commencer d'ailleurs par la page Facebook "Gilets jaunes versus Pédocriminalité".

Cela rappelle un peu ce professeur Jean-Bernard Fourtillan dont beaucoup de gens croient qu'il a été incarcéré récemment à cause de sa participation au documentaire anti-Covid "Hold up" alors qu'il était poursuivi depuis 2019 pour charlatanisme et exercice illégal de la médecine. Henri Joyeux et lui ont "procédé à des opérations douteuses sur des malades atteints de la maladie de Parkinson, S’inspirant pour leur médecine des soi-disant apparitions d’une religieuse espagnole du siècle dernier, Soeur Josefa Menendez. Délires mystiques ? En tout cas ça peut rapporter gros, jusqu’à des millions d’euros selon les informations disponibles " peut-on lire ici.

Restons donc prudents avant de prendre fait et cause pour tel ou tel opposant à la dictature sanitaire planétaire.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

G
Votre article est juste et intéressant. En effet , je crois qu'il faut faire des vérifications avant de nous associer à qui que ce soit.
Répondre