Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Existe-t-il une opposition anti-vaccins contrôlée ?

29 Décembre 2020 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Bill Gates, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Débats chez les "résistants"

Quand une infirmière du Tennessee s'est évanouie devant les caméras après avoir été vaccinée contre le Covid, certains chercheurs de vérité comme Jeff Censored dans une de ses dernières vidéos (il est hélas décédé juste avant Noël) ont fait remarquer que le micro devant elle affichait un joli "33" chiffre fétiche des francs-maçons (et vous savez comme ils doivent afficher des symboles pour que leur "magie" opère)... Cela expliquerait que cette vidéo ait été très relayée par les grands médias sur Internet (voir par exemple "Business Today" ci dessous, la revue d'un magnat indien de la presse dont la fille travaille pour Hollywood)...

Immédiatement cette anecdote a suscité la question : y a-t-il une opposition au totalitarisme sanitaire directement contrôlée par le système via la franc-maçonnerie ? Cette question s'est posée à propos du professeur Raoult, soutenu par de célèbres "insiders" comme M. Douste-Blazy (fils de franc-maçon), Alain Bauer (Grand Orient de France), Christian Estrosi (qui fut un temps - et peut-être lui-même - franc maçon).

La question peut aussi se poser à propos du professeur Perronne... Il fut étrange en effet de voir le 6 décembre dernier dans le média soi-disant alternatif France Soir monter au créneau en défense de ce professeur critique à l'égard des vaccins, un certain Alain Tranchant, collaborateur de la Revue des Deux Mondes, la revue qui avait piégé Pénélope Fillon en lui faisant écrire la recension du livre à la gloire du mage Aleister Crowley, dont on avait parlé ici (son puissant patron a vu son fils compromis dans une sombre affaire d'occultisme, avec les crimes qui vont avec inutile de faire un dessin, je rajouterai par rapport à mon billet de juillet sur ce thème que la société "Pôle Nord" qu'il dirigeait porte en fait le nom du pôle nord de Saturne, sur lequel se trouve un cube, grand symbole sataniste, mais cela je l'ignorais à l'époque)... Cette revue qui a rendu un hommage appuyé au satanisme des Rolling Stones en 2012, et en 33 000 mots aux 33 000 ans (comme par hasard) de la Grotte Chauvet en 2018, est visiblement compromise dans un ésotérisme bien sombre jusqu'au cou et l'on ne peut pas croire que lorsqu'un de ses auteurs sort du bois pour défendre le professeur Perronne ce soit purement gratuit.

On peut concevoir que des gens puissants aient intérêt à soutenir des anti-vaccins pour mieux limiter leur marge de manoeuvre. Mais si l'on suit l'hypothèse selon laquelle l'infirmière qui s'évanouit devant les caméras travaillerait pour ces réseaux, quelle conclusion pourrait-on en tirer ? Veulent-ils par là entretenir la méfiance du public à l'égard des vaccins pour ensuite pouvoir légitimer des mesures plus autoritaires ? Veulent-ils pousser à l'insurrection comme cet étrange bonhomme, Rémy Daillet, fils de député UDF,traducteur en 1961 du grimoire "The Mirror of Magic" du peintre occultiste  Kurt Seligmann, qui depuis un pays asiatique en ce moment appelle au coup d'Etat ?

Je ne dis pas, bien sûr, que le fait que des mises en scène puissent exister doit nous inciter à ne pas tenir bon sur la question du refus des vaccins peu testés (et ceux sur le Covid ne l'ont guère été puisqu'ils sont commercialisés en urgence face à une "plan-démie" qui n'est létale qu'à 0? 05 % ...). Au contraire. Mais il faut être conscient qu'il y a chez nos chers adeptes du "33" des tas de gens fort mal intentionnés qui jouent des parties d'échecs bien troubles avec notre capacité de résistance. Attendons nous à des coups très tordus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A
L'infirmière dont vous parlez est morte https://odysee.com/@Evolution-Spirituelle:0/l-infirmi-re-vaccin-e-tiffany-dover-est:0
Répondre
F
Merci pour l'info, je ne l'avais pas vue.
Cela n'empêche pas que l'exposition de son malaise ait pu être une mise en scène (d'autant qu'il y a les fameuses "punitions maçonniques")...
Hypothèse avancée au conditionnel bien sûr.
Bien cordialement