Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Washington volerait le blé syrien dans sa zone d'occupation

19 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Proche-Orient, #Colonialisme-impérialisme, #Les Stazinis, #Le monde autour de nous

Non content de soumettre le peuple syrien encore convalescent de la guerre à un embargo injuste et de l'empêcher de bénéficier pour sa reconstruction des ressources des champs pétroliers qu'il occupe au nord-est du pays, Washington volerait aussi le blé dans cette zone.

L'agence officielle syrienne signale aujourd'hui que des sources locales ont signalé qu'un convoi de 17 camions chargés de blé syrien volé dans les silos d'al-Toubya dans la région de Rmelan s'est dirigé vers l'Irak sous la protection de véhicules de milices pro-américaines. Le même vol s'était déroulé le 16 mars.

La nouvelle tombe à l'heure où Biden met ses pas dans ceux de l'Etat profond en ce qui concerne les provocations contre la Chine, la Russie, la Bolivie, le Venezuela, l'Iran...

Elle est a prendre avec précaution dans un contexte de guerre où la vérité est souvent "la première victime"  selon la formule bien connue. L'an dernier un article de SANA repris par des médias russes sur le fait que les hélicoptères Apache brûlaient les champs de blé donnaient lieu à controverse.

Mais elle est loin d'être improbable. En juin 2019, un expert du think tank proche du Parti démocrate américain, le Center for a New American Security - CNAS (financé par le complexe militaro-industriel, des gouvernements occidentaux et l'Open Society de Soros), Nicholas Heras, avait suggéré dans une interview à l'AFP que "le blé peut être utilisé comme un instrument de pression sur le régime d'Assad", comme l'avait mis en valeur CNAS sur son compte Twitter (voir l'article de l'excellent site Gray Zone à ce sujet).

Signalons au passage que CNAS est a été présidé par Victoria Nuland, qui avait joué un rôle clé dans le coup d'Etat de Maidan en Ukraine comme sous-secrétaire d’Etat aux affaires européennes et eurasiatiques de l’administration Obama comme on l'avait signalé en 2014 dans un article publié sur le site aujourd'hui disparu "Esprit corsaire" de Richard Labévière mais toujours disponible sur notre blog ici. On touche là une fois de plus au coeur du dispositif belliciste démocrate états-uniens toujours actif sur tous les théâtres d'opération planétaires.
En septembre dernier 7 000 enfants souffraient de la faim en Syrie, alors que ce pays avant la guerre était autosuffisant sur le plan alimentaire.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article