Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Les chefs religieux vendent le troupeau au 666

7 Septembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Christianisme, #Grundlegung zur Metaphysik, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Vatican

Dimanche dernier, une voisine me raconte, catastrophée : "Ma fille, qui a 14 ans, est dans une institution privée. Le jour de la rentrée, la prof principale s'est permise de demander aux élèves s'ils étaient vaccinés contre le Covid, sous prétexte qu'il y aura un pèlerinage à Lourdes, qui sera leur unique sortie scolaire de l'année". Cette voisine n'est pas croyante, mais, en tant qu'ancienne infirmière, elle se méfie des vaccins et elle veut protéger la fertilité de sa fille, ce qui est bien légitime. Or c'est par la main des structures religieuses que se profile dans sa vie le spectre de la violation du secret médical et des menaces de discrimination contre sa fille. Notre Dame de Lourdes n'en est sûrement pas fière... Et l'on ne compte plus les prêtres qui dans leurs homélies se permettent de se moquer ouvertement des manifestants anti-passe.

Le pape présente la vaccination comme un "acte d'amour" et l'Eglise catholique l'impose dans certains séminaires, et pour tous les Jésuites (ça n'étonnera personne), malgré la présence de répliques de cellules de foetus dans les vaccins. Aux Etats-Unis avant-hier Yahoo faisait le constat qu' "aucune grande religion organisée ne s'oppose aux vaccins, et les dirigeants catholiques romains et autres dirigeants chrétiens, juifs et musulmans ont conseillé à leurs fidèles de se faire vacciner", ce qui pourrait justifier que la clause d'exemption religieuse ne puisse plus justifier le refus de se faire vacciner.

Dans ce contexte, les amateurs de peopleries ne s'étonneront pas d'apprendre que l’icône "pop" du catholicisme 666, Katy Perry, chanteuse adepte de l'oeil d'Horus qui spolie les nonnes avec l'aval du pape, et a ses entrées au Vatican, a signé, aux côtés de la sataniste Billie Eilish (voyez le décodage de son clip "Good Girls Go To Hell" ou de "Bury a friend"), en juin une lettre ouverte de l'UNICEF (dont on a vu les belles pubs en Norvège) qui exhorte les pays du Groupe des Sept (G7) à faire don de vaccins contre le coronavirus à l'initiative mondiale d'équité en matière de vaccins COVAX. Dans ce marécage sulfureux, le leader nord-coréen Kim Jong-Un qui vient de refuser un don chinois de 3 millions de vaccins Sinovac, après avoir décliné en juin l'offre sud-coréenne de 2 millions de doses d'AstraZeneca, ferait presque figure de parangon de vertu...

Le soufre n'atteint évidemment pas seulement les milieux religieux en ce moment. Aussi, les militants anti-pass laïques devraient-ils se méfier un peu plus de l'ambiance culturelle et spirituelle dans laquelle ils font baigner leur action. Dans cette vidéo d'une manifestation anti-pass sanitaire du 4 septembre 2021 à Paris, en minute 1'36 on voit un politicien s'exprimer sur fond d'une musique de Laurent Voulzy, qui insère à un moment un refrain des Rolling Stones (lesquels fêteront l'an prochain leurs 60 ans) - ceux qui ne voient pas le problème que cela pose dans l'ordre spirituel peuvent se reporter à ce petit topo de 4 minutes sur le sujet.

La grande presse a annoncé il y a 2 semaines la mort du batteur de ce groupe. Il s'était joint en 1962 à Mick Jagger, dont les affinités satanistes étaient connues, ainsi que Keith Richards, bras droit de Kenneth Anger, le co-fonfateur de l'Eglise de Satan (cité dans “Rolling Stones in their own words” de David Dalton et M. Farren, 1983). Inutile de détailler les éléments obscurs de cette vieille saga (par exemple leur installation dans un ancien siège de la Gestapo sur la Côte d'Azur). Rappelons seulement que Mick Jagger a sorti au printemps dernier une chanson "Easy sleazy" pour se moquer des anti-vaccins.

Il convient donc de garder un bon fossé de distance entre cette matrice culturelle et nous.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article