Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Menaces occidentales contre les îles Salomon

26 Avril 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Colonialisme-impérialisme

Après le renversement du premier ministre pakistanais, des nuages s'amoncellent sur la souveraineté de l'archipel des îles Salomon (700 000 habitants). L'ambassadeur Daniel Kritenbrink, secrétaire d'État adjoint aux affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique, faisait partie d'une délégation américaine de haut niveau dans ce pays la semaine dernière.

Il a déclaré que l'équipe américaine, qui comprenait également le coordinateur du Conseil de sécurité nationale pour les affaires indo-pacifiques, Kurt Campbell, avait eu une réunion "constructive et franche" de 90 minutes avec le Premier ministre Manasseh Sogavare au cours de laquelle l'équipe américaine a détaillé ses préoccupations concernant son accord de sécurité secret signé avec la Chine.

"Bien sûr, nous respectons la souveraineté des îles Salomon, mais nous voulions également leur faire savoir que si des mesures étaient prises pour établir une présence militaire permanente de facto, des capacités de projection de puissance ou une installation militaire, nous aurions alors de sérieuses inquiétudes. , et nous répondrions très naturellement à ces préoccupations », a-t-il déclaré.

Lorsqu'on lui a demandé ce que cette réponse pourrait impliquer, il a répondu: "Écoutez, je ne vais pas spéculer et je ne suis pas en mesure de parler de ce que les États-Unis peuvent ou ne peuvent pas faire dans une telle situation."

Pressé de savoir s'il exclurait la possibilité que les États-Unis entreprennent une action militaire contre les îles Salomon si une base navale devait être établie, et, dans le cas contraire, s'il était sur la même longueur d'onde que le Premier ministre australien Scott Morrison selon lequel la base était une "ligne rouge". » pour l'Australie, il a conclu : " Je n'ai pas grand-chose à ajouter au-delà de ce que j'ai déjà dit".

Américains et Australiens avaient déjà en novembre dernier fomenté une tentative de coup d'Etat contre le premier ministre Sogavare. Celui-ci a avancé l'inaction de l'Australie et des Etats-Unis sur la question climatique comme motif de son alliance avec la Chine, l'archipel risquant à terme de se retrouver englouti sous les eaux.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article