Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Afghanistan

26 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

La période actuelle n'est décidément pas très faste pour l'interventionnisme berlinois. Six soldats allemands des troupes d'occupation occidentales sont accusés d'avoir profané un cadavre en Afghanistan apprend-on aujourd'hui.
 
Par ailleurs au moins cinquante civils, en majorité des femmes et des enfants, ont été tués mardi dans un raid aérien de l'Otan dans le sud de l'Afghanistan, selon des responsables locaux. Sur l'impasse totale dans laquelle se trouvent les Occidentaux dans cette région du monde, voir http://www.atimes.com/atimes/South_Asia/HI30Df01.html et http://www.guardian.co.uk/comment/story/0,,1926724,00.html. Cette situation provoque d'ailleurs des tensions entre alliés : les Etats-Unis ont ainsi sévèrement critiqué récemment le retrait des troupes britaniques du district de Musa Qala  dans le sud du pays (http://www.khaleejtimes.com/DisplayArticle.asp?xfile=data/subcontinent/2006/October/subcontinent_October926.xml&section=subcontinent). Nos médias restent discrets sur l'enlisement occidental dans le bourbier afghan. Peut-être conviendrait-il que les citoyens en Europe demandent des comptes à nos gouvernants sur ce thème.
Lire la suite

FINUL

26 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

Les Occidentaux dans le cadre de la FINUL font beaucoup de concessions aux forces israëliennes au Liban (http://www.europalestine.com/article.php3?id_article=2367)...
 
Mais cela n'empêche pas Tsahal de les prendre pour cibles: un navire militaire allemand a été visé la semaine dernière selon Der Tagesspiegel  ... Pas de chance pour les premières forces allemandes engagées dans l'aventure impériale au Proche-Orient...
Lire la suite

Côte d'Ivoire

25 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

Chaque jour apporte son lot d'anecdotes néo-coloniales. Aujourd'hui on peut lire dans Le Monde : "Une "nouvelle période de transition" va s'ouvrir en Côte d'Ivoire. Ce doit être "la dernière", prévient le projet de résolution qui doit être débattu, à partir du mercredi 25 octobre, par le Conseil de sécurité des Nations unies. Rédigé par la France, l'ancienne puissance coloniale, le document de trois feuillets se veut une "feuille de route" qui doit aboutir à la tenue d'une élection présidentielle avant un an" ...
Lire la suite

Hydrocarbures

24 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

Les grandes manoeuvres autour de l'exploitation des hydrocarbures dans le monde se poursuivent.  On apprend en lisant le Réseau Voltaire cette semaine (http://www.voltairenet.org/article143820.html) que les Russes ont évincé les étrangers de l'exploitation de l'important gisement de Chtokman suite à de nouvelles pressions occidentales anti-russes (en Géorgie notamment). Mais que l'Europe en sortirait gagnante car elle serait prioritaire dans l'approvisionnement. Par ailleurs les partisans du triangle Paris-Berlin-Moscou voient d'un bon oeil la nomination de l'ex-chancelier allemand Schröder à la tête du consortium du gazoduc nord-européen (http://www.voltairenet.org/article143817.html).

Nul doute que l'enjeu énergétique sera majeur dans les années à venir, et joue en faveur du tiers-monde (des adversaires de Washington comme le Venezuela ou l'Iran bénéficient de l'augmentation des cours du pétrole). Certes, d'une certaine façon il encourage les guerres (il a motivé pour partie celle d'Irak et pourrait accroître les tensions sino-américaines à l'heure où Pékin signe des contrats d'achat de tous côtés), mais il pourrait aussi conduire le système capitalo-consumériste occidental à sa faillite définitive comme le note Jean Bricmont dans son livre (http://www.rezolibre.com/librairie/detail.php?article=98).

Mais quelle est l'ampleur prévisible du phénomène ? La plus grande incertitude règne encore sur la quantité réelle des réserves pétrolières mondiales. Tous les ans on découvre des gisements nouveaux, y compris aux Etats-Unis (selon Reuters du 5 septembre 2006, Chevron vient de découvrir un gisement dans le golfe du Mexique qui doublerait les réserves de brut américain, pourtant déjà très importantes), de sorte que non seulement Washington n'est pas pressé d'intégrer le protocole d'économie d'énergie imposé par la convention de Kyoto, mais encore certains pays comme le Canada envisageraient de s'en dégager. En outre, on ne sait toujours pas ce que nous réservent les découvertes scientifiques. Le Monde du 19 octobre 2006 parlait de transformation du gaz carbonique en hydrocarbures. "Vieilles lunes, déjà testées par l'Allemagne en guerre, disent certains. Rien de nouveau depuis lors, ça ne marchera pas". Voire.

Il n'est en tout cas pas certain qu'une crise énergétique prochaine bouleverse le monde dans un sens positif, le nettoie de ses vices, telle une bonne pluie d'été, comme certains altermondialistes se mettent parfois à en rêver.

 

 

 

Lire la suite

Un article de Georges Corm sur le Liban

24 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

A noter aujourd'hui sur le site du Réseau Voltaire ( http://www.voltairenet.org/article143785.html) une analyse de l'ex-ministre libanais et universitaire Georges Corm sur l'absurdité de la guerre occidentale contre le Hezbollah au Liban. L'article met en garde contre la tentation de l'Europe de s'aligner sur l'axe Washington-Tel Aviv dans la soi-disant "guerre contre le terrorisme". Pour l'heure il est vrai l'Europe se borne à payer la facture des destructions causées par Israël, et traîne les pieds quand on lui demande d'envoyer des troupes (nul doute que ses revers militaires en Afghanistan l'incitent à la prudence). Mais de concessions en concessions à l'égard de l'idéologie néo-coloniale, l'entrée de l'Europe dans une logique de "choc des civilisations" n'est pas à exclure. Des gens comme Aznar, Berlusconi, ou Sarkozy (et Blair naturellement) sont prêts à mettre le doigt dans l'engrenage.

D'où l'importance de maintenir une pression populaire, contre la logomachie anti-arabe des médias, contre la présence des troupes françaises au Liban, pour le boycott du régime israëlien (qui vient d'inclure l'extrême-droite dans sa coalition) et pour la reconnaissance des droits des Palestiniens.

Lire la suite

Interventionnisme occidental au Soudan

23 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

On apprend aujourd'hui que le gouvernement soudanais a  ordonné dimanche l'expulsion sous trois jours du  représentant de l'ONU à Khartoum, Jan Pronk, accusé  d'avoir annoncé dans son blog des défaites militaires  de l'armée soudanaise.
 
 La presse internationale profite de l'évenement pour  dénigrer une fois de plus le président soudanais expliquant qu' "il continue  de s'opposer à la communauté internationale qui  souhaite l'envoi d'une force onusienne" au Darfour (pour reprendre le vocabulaire de l'AFP aujourd'hui). Rien de bien nouveau dans cette campagne de presse haineuse à l'encontre de Khartoum. On a déjà expliqué dans l'Atlas alternatif combien la guerre de la pauvreté et de l'eau au Darfour était exploitée par le gouvernement états-unien et les Européens désireux d'accroître leur influence dans la région, en vue notamment d'y contrôler l'exploitation pétrolière. Les groupes évangélistes aux Etats-Unis, la droite néo-conservatrice autour de GW Bush aimeraient en outre prendre leur revanche après l'échec des interventions des USA en Irak (2003) et d'Israël au Liban (2006) en renversant un régime arabe qui leur est hostile, celui du Soudan. On peut renvoyer à l'article récent de Sara Flounders sur ce thème (http://www.workers.org/2006/world/sudan-0914/) rédigé à la suite du vote au Conseil de sécurité de l'envoi de troupes onusiennes au Darfour.
 
Lire la suite

La "globalisation", précision sémantique

21 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

Une précision sémantique : j'emploierai dans ce blog assez souvent le terme "globalisation" dans le sens où les médias l'entendent : ce programme politique des élites occidentales lancé dans les années 1990 après la chute du système soviétique et aidé par le boom économique de l'informatique.
 
Mais je ne négligerai pas le fait que la mondialisation est un processus ancien, qui a démarré avec l'empire espagnol du XVII eme siècle qui le premier à mis en relation entre eux les cinq continents sous une même autorité politique, processus ensuite accéléré avec le développement du capitalisme au cours des XVIII ème et XIX ème siècles.
 
Il me faudra aussi préciser un autre jour d'autres notions comme celle d' "impérialisme" qui peuvent aussi nous aider à comprendre les relations internationales, et l'avenir des rapports entre les peuples sur notre petite planète.
Lire la suite

Les citoyens et la politique étrangère

21 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

Pendant la guerre de Yougoslavie, certains commentateurs remarquaient que les décision importantes de la France se prenaient entre trois personnes : Chirac-Jospin-Védrine. L'assemblée nationale était hors jeu, l'administration du Quai d'Orsay aussi, bien souvent, pour ne rien dire des citoyens, réduits à gober les fables médiatiques sur le "diable" Milosevic, la lutte de "la civilisation contre la barbarie" etc.
 
Les choses n'ont fait qu'empirer depuis lors, au point qu'on ne sait même plus si une seule personne en France a encore les idées claires sur ce qu'il faut faire en matière de politique internationale - à mon avis même le président de la République ne le sait pas.
 
Les candidats, eux, évitent soigneusement d'en parler, sauf Nicolas Sarkozy qui ne cache pas vouloir appliquer à la lettre les directives du président des Etats-Unis, ce qui constitue en soi une politique - même si l'on pourrait attendre mieux d'un pays qui se prétend indépendant.
 
Jean-Luc Mélenchon notait dans son blog, le 2 octobre 2006 : "Quoi que l'on dise, on trouvait toujours l'illuminé de service pour reprendre l'antienne osée par Ségolène Royal elle-même à un journaliste américain qui lui demandait quelle était sa politique étrangère: "est-ce que vous oseriez poser la même question à un homme?" "(http://www.jean-luc-melenchon.fr/article/blogview/134/1/1/). J'ignore si l'info est authentique. En tout cas, Ségolène Royal n'est pas la seule à n'avoir rien à dire sur la politique étrangère : l'absence de réflexion des candidats potentiels des grands partis politiques sur le rôle potentiel de la France sur la scène internationale crève les yeux.
 
Il semble que le débat à ce sujet soit même interdit. Après les grands effets de manche du président Chirac pendant la guerre d'Irak, le ralliement aux positions de Washington fut à peu près généralisé, d'Haïti à l'Afghanistan en passant par le Liban.
 
Les citoyens peuvent-ils agir pour que les choses changent en ce domaine ? A mon avis il est capital d'éviter que la politique étrangère devienne une affaire de spécialistes - lesquels ne montrent guère d'audace ni d'originalité dans leur pensée, comme ils le montrent à chaque fois qu'ils s'expriment publiquement.
 
Je n'ai pas l'intention sur ce blog de ne parler "que" de politique étrangère, mais, compte tenu des effets intégrateurs au niveau mondial de la "globalisation", et à l'approche d'une élection qui devrait conduire les Français à désigner le futur garant de leur souveraineté dans ce qu'on appelait autrefois le "concert des nations", je crois qu'une part importante devra revenir à ce thème.
Lire la suite

Atlas alternatif

21 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Actualité de mes publications

Afin d'éviter quelques malentendus, à vous qui découvrez ce blog je conseille la lecture du livre suivant : l'Atlas alternatif, publié récemment aux éditions Le Temps des Cerises.
 
 
 Je ne dis pas cela pour faire de la pub, mais il est vrai que la lecture de certains livres peut aider à poser un cadre de pensée et à entrer ensuite plus facilement dans un blog, d'autant que ce livre collectif renvoie lui-même à d'autres ouvrages très utiles.
 
J'en profite aussi pour signaler aux lecteurs que j'ai tout un stock de "nouvelles alternatives" publiées en 1999-2000 sur la Yougoslavie, et que j'aimerais bien remettre en ligne. Si quelqu'un a un tuyau pour ce faire, je suis preneur !
Lire la suite

Présentation du blog

21 Octobre 2006 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

Après mes premiers pas sur Internet avec le site Résistancenet.org en 2000, je me propose de poursuivre l'expérience du commentaire occasionnel de l'actualité mondiale à travers ce petit blog, dans un esprit de dialogue avec ceux qui, comme moi, essaient d'aborder le monde actuel à partir d'un point de vue indépendant et rationnel. On ne cherchera pas l'originalité pour elle-même, la vaine distinction individualiste. Simplement on essaiera de réfléchir sans tabous sur le monde actuel, en joignant nos efforts à ceux des nombreux dissidents qui, chaque jour, font circuler des informations dérangeantes pour les pouvoirs en place. Comme nous l'avons fait dans le cadre du livre collectif l'Atlas alternatif, on tentera de trouver une cohérence à tout cela, en inscrivant aussi notre réflexion dans une profondeur historique et humaine qui manque à beaucoup d'analyses actuelles.
Lire la suite