Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Massacre

27 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Ecrire pour qui pour quoi

La plateforme Overblog avec son nouveau système de publication ayant complètement massacré l'en-tête de ce blog, sa mise en page, ainsi que diverses fonctionnalités d'administration, je ne suis plus du tout enclin à continuer de le tenir à jour.

L'action liquidatrice d'Overblog aura été finalement plus efficace que l'indifférence des lecteurs, ou que certains commentaires assassins.

Me voilà désormais donc abandonné en plein océan : plus de blog présentable, plus de moyens de faire connaître mes livres passés, ni mes recherches ou mes actions actuelles, mes projets de publications etc.

Que faire ? Créer un autre blog sur une autre plateforme ou renvoyer simplement mes lecteurs à mes livres sur la page des Editions du Cygne ? En tout cas, nous avons confirmation du fait qu'Internet ne vaut pas grand chose...

Frédéric Delorca

Lire la suite

François les Bas bleus

27 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca

La Provence, malgré tous ses défauts (et cette région en a beaucoup, j'y insiste) est plus proche culturellement de mon Béarn que la moitié nord de la France. Il y a peu dans le train entre Aubagne et Marseille, j'entendais un vieux type dire "les jeunes ne sont bons ni pour le travail manuel ni pour êtres des intellectuels, ils ne sont bons qu'à faire les cons". Des mots que j'entends souvent chez les vieux de ma famille. Et puis, juste après le même type dit "François les bas bleus".

Bon sang, cela faisait bien trente ans que je n'avais pas entend cette expression. Elle aussi typique de ma famille. "François les bas bleus". Il faut que j'entende ça dans la bouche d'un vieux d'Aubagne ! A quoi cela renvoie-t-il ? A François Ier ? Un rapport avec sa divine sœur Marguerite d'Angoulême dont j'ai tant parlé dans ce blog ?

Comment savoir. Je cherche sur Internet. Evidemment aucun connard d'Internaute français jeune ou vieux n'a jamais écrit "François les bas bleus" dans aucune des milliards de pages que compte le Web de nos jours. Heureusement un Amerloque ou un Anglais a pensé à faire une fiche Wikipédia là-dessus dans la langue de Shakespeare. "François les Bas-bleus" est un opéra comique de 1883 dont l'action se passe au moment de la prise de la bastille... Pourquoi dans le Sud de la France les vieux ont-ils fait passé cette expression dans le vocabulaire courant alors que plus personne en dehors de leur zone géographique et de leur génération n'en a gardé le souvenir ? Mystère. De toute façon tout le monde s'en fout. Et moi je vais trainer ce petit mystère au fond de mes poches, un parmi dix mille autres, probablement jusqu'à la fin de mes jours...

Lire la suite

"Une brève histoire d'amour"

22 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Cinéma

J'ai bien aimé "Une brève histoire d'amour" de Kieslowski, un film très délicat et très juste de 1988 qui avait les saveurs de cette Europe orientale à l'époque très différente de la nôtre. Une approche intéressante du pouvoir positif et bienveillant du regard, très éloignée du très anglo-saxon "Fenêtre sur cour" fondé sur la culpabilité. L'héroïne s'appelle "Magda" diminutif de Magdalena, ça lui va bien. Le voyeur Thomas... Une commentatrice du DVD note que le nom du héros Thomas évoque en anglais "Peeping Tom"... Il manque juste une pièce au puzzle de son propos : Thomas, c'est celui dans l’Évangile qui a besoin de voir... Je n'avais jamais songé au rapport entre la légende de Peeping Tom et Saint Thomas, pourtant évident... Thomas face à Madeleine. Personne ne pousse l'analyse jusque là. Pourtant un esprit mystique comme Kieslowski y a forcément pensé. Et même s'il n'y a pas pensé, quelque chose en lui y a pensé, comme à la thématique du lait, à celle des mains etc qui sont mobilisées dans le film.

Lire la suite

Kultura

14 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le quotidien

beesEduardo Galeano et Günter Grass ont cassé leur pipe... Un best seller sur l'histoire secrète du monde nous explique... qu'Hérodote et Plutarque sont des "quasi-contemporains"... Effectivement c'était un secret bien gardé. Jusqu'ici je les croyais séparés par six siècles.

Lire la suite

La Source

10 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

 

 

Lire la suite

Tsipras 1 - Cecil Rhodes 0

9 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

Les bonnes nouvelles viennent des périphéries en ce moment : la visite de Tsipras à Moscou par exemple. Le leader grec a raison de dire que des forces au sein de l'UE doivent aller dans le sens de l'apaisement et de proclamer que l'Espagne, le Portugal et la Hongrie sont en fait sur la même position que lui, même s'ils n'osent pas le dire aussi fort. Peut-être la République tchèque aussi sur laquelle Washington fait pression (Washington aime mieux le gouvernement ukrainien qui vient d'intégrer le leader néo-nazi de Secteur droit dans son dispositif militaire, alors que le Donbass a son "Lénine noir").

 

podemos.jpgJ'ai reçu mes papiers pour voter aux prochaines élections "autonomiques" espagnoles. Je me ferai un plaisir de voter pour Podemos.

 

Mais l'Europe du Sud nous réserve aussi de mauvaises surprises. Le premier ministre albanais Rama lundi disait que le Kosovo rejoindra l'Albanie, au sein de l'Union européenne ou en dehors. Vieille chimère d'un peuple dans une impasse. Cette grande Albanie serait une injustice totale, et la porte ouverte à la création en réplique d'une grande Serbie unie à la Republika Srpska bosnienne. En même temps on ne voit pas ce que peut être un Kosovo seul, ni un Kosovo dans la Serbie. ce genre de micro-Etat, comme le Montenegro d'ailleurs, n'ont pas beaucoup de sens. De toute façon il n'y a pas de bonne solution pour les Balkans. Est-ce la faute des peuples, ou la faute des dirigeants occidentaux qui, après leur aventurisme de 1999, n'ont eu aucune imagination pour proposer un horizon de paix aux peuples ? Là comme au Proche-Orient, on paie les conséquences d'un bellicisme à courte vue. Pour l'avenir, dans ces deux régions, on ne peut que soutenir les derniers îlots de tolérance intercommunautaire, et tout ce qui peut aller dans le sens des coopérations entre Etats. Mais on sait que les chances de maintenir de vrais dialogues en dehors des égoïsmes sectaires et/ou nationalistes ne font que rétrécir.

 

Concernant le Proche-Orient, on se demande bien comment les Etats-Unis vont pouvoir tenir leur pari de faire la paix avec l'Iran tandis que l'action saoudienne au Yémen se poursuit. Sauf à trouver une formule de power sharing très astucieuse à Sanaa, ou à se résoudre à considérer le Yémen comme un théâtre d'opération secondaire (après tout Washington traitait avec Moscou pendant la guerre froide tout en combattant ses clients sur des terrains d'opération périphériques). Mais cela ne peut que frustrer toujours plus Riyad.

 

Bon, allez, une dernière bonne nouvelle : les étudiants de l'université du Cap ont renversé la statue du magnat des mines coloniales britanniques Cecil Rhodes qui trônait sur leur campus depuis des décennies.

Lire la suite

Send me an angel

7 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Souvenirs d'enfance et de jeunesse

ISIS2Bon, je serai plus impressionné quand ils nous feront "Dance with me" de Lords of the New Church en chants grégoriens. Mais "Send me an angel", ce n'est déjà pas mal. Ca vaut Soeur Cristina chantant "Like a Virgin", non ? ste baume

 

 
Lire la suite

EI de Yarmouk aux Philippines...

7 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous

L'Etat islamique prend possession du camp palestinien de Yarmouk, près de Damas, Porochenko propose une décentralisation à géométrie variable en Ukraine, reposant sur des référendums particuliers, mais sans fédéralisme, les houtis progressent à Aden au Yémen tandis que Riyad sollicite l'aide pakistanaise, la Tribune fait l'éloge de l'art stratégique de Tsipras, aux Philippines la négociatrice au nom du MILF Miriam Coronel Ferrer explique, à propos du  Bangsamoro Basic Law (BBL) censé remplacer la région du Mindanao actuellement gérée par le MNLF : "Si vous ne signez pas le BBL avec nous vous aurez l'Etat islamique"!

Lire la suite

Lourdes

5 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

J'étais à Lourdes aujourd'hui. Vous savez, tout comme je suis indulgent avec le Parti communiste d'Union soviétique auquel je reconnais le mérite d'avoir fait survivre une révolution dans des conditions très difficiles (je suis plus indulgent envers lui qu'envers les jacobins français de 1793), autant je suis aussi indulgent envers l'Eglise catholique sur de nombreux points. Quand je suis devant la grotte de Lourdes je ne m'exclame pas comme le font certains partisans américains du New Age : "voilà une institution fasciste qui a confisqué le vrai message du Christ et de la Vierge Marie". Je me dis plutôt : "L'Eglise a eu le mérite de construire ce sanctuaire et de l'entretenir autour des apparitions de la petite Bernadette - en plein coeur de la modernité positiviste ce n'était pas facile". Et je trouve que par exemple la RATP ferait bien d'avoir la même tolérance humaine à l'égard de l'Eglise romaine plutôut que d'oser, comme elle l'a fait récemment, interdire une affiche en faveur d'un concert de solidarité avec les chrétiens d'Orient.

Ma compréhension à l'égard du catholicisme ne signifie pas que j'adhère à son bureaucratisme qui rend souvent sa foi superficielle, et elle ne m'empêche pas de garder par ailleurs une grande sympathie à l'égard du New Age. Si les médiums que j'ai rencontrés voient des apparitions qui sont compatibles avec l'imaginaire du New Age (notamment avec la pluralité des "Guides"), c'est sans doute parce que cette forme religieuse est la plus adaptée à l'expression de la transcendance en ce moment, qui en épouse spontanément la forme, du moins dans les pays riches. J'encourage seulement l'imaginaire New Age à s'ouvrir davantage à des univers qu'il exclut, tels que le pré-socratisme et l'Islam.

Pourquoi faudrait-il dénigrer le New Age, ou son ancêtre la théosophie ? Parce qu'ils sont synchrétiques ? Mais l'isiacisme issu de la réforme de Manéthon aussi était syncrétique à l'époque hellénistique, ce qui ne l'a pas empêchée de devenir un des sédiments les plus pertinents de la spiritualité païenne de l'empire romain. Parce qu'il a un côté kistch et populaire ? Mais quelle grande religion ne l'a pas ? La simplicité est un vecteur de force dans le domaine religieux.

Je n'ai aucun doute sur le fait que la Vierge Marie est apparue à Bernadette à Lourdes, comme à Thérèse à Lisieux et aux enfants de Fatima. Je ne sais pas évidemment qui est la Vierge Marie, et je pense que toute divinité de toute religion recèle nécessairement un côté inaccessible et incompréhensible. La Vierge est-elle un écho des énergies isiaques ou d'autres énergies féminines de systèmes religieux éloignés du christianisme ou n'est-elle à appréhender que sous l'angle chrétien rigoureux ? Je préfère ne pas me poser cette question. Je n'aime pas faire de la théologie. Ce n'est pas ma vocation. Je respecte ce qui est inconnaissable.

Au dessus de la statue de la Vierge, dans la grotte sacrée, l'inscription "Je suis l'immaculée conception" figure en gascon de Bigorre, avec ses vieux articles pyrénéens pré-romans. Je ne l'avais point remarqué auparavant. La Vierge a parlé en gascon.

Lire la suite

De Oliveira, Iran, Nicola Sturgeon, ovirraptorosaures et Playmobil

3 Avril 2015 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Revue de presse

Manuel de Oliveira est mort hier à 106 ans (un cinéaste qui a commencé dans le muet, incroyable non ?). Même la Pravda russe lui rend hommage. J'avais vu à 20 ans le film ci-dessous "Non ou la vaine gloire de commander". You Tube nous l'offre en VO. Je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable.

 

 

 

La Pravda rend hommage à Oliveira, Asia Times rend hommage à l'accord irano-américain sur le nucléaire ici. Et Libération produit une bonne lecture de la sociologie électorale française ici.

 

A part ça des nouvelles de la gauche européenne : Podemos a échoué à percer aux élections andalouses face à la cacique du PSOE, mais Nicola Sturgeon, présidente du Scottish National Party (Parti national écossais), arbore à son tour la bannière du combat anti-austérité et pourrait réaliser un très bon score aux législatives le 7 mai prochain malgré l'échec des indépendantistes au dernier référendum.

 

Les défenseurs des racines biologiques de l'amour seront heureux d'apprendre que les ovirraptorosaures dont un couple d'il y a 72 millions d'années a été retrouvé dans le désert de Gobi soulevaient probablement les plumes de leur queue à la manière des paons pour séduire leur femelle. De là à penser qu'ils étaient monogames comme beaucoup d'oiseaux dont ils sont les ancêtres il n'y a qu'un pas.


Pour finir, pour me faire pardonné d'avoir mangé de la viande en ce Vendredi Saint, voici le récit de la Passion selon Playmobil ici - en fait c'est une exposition dans une cathédrale de la province de la Rioja

Lire la suite