Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

La menace d'invasion turque à Sinjar pourrait parachever le génocide des Yézidis

28 Mars 2018 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Aide aux femmes yezidies, #Proche-Orient

J'évoquais il y a peu une "compulsion de répétition" contre les Yézidis à propos d'Afrine. Dimanche Erdogan a annoncé des opérations militaires dans la région de Sinjar qui est pourtant sous le contrôle de l'armée irakienne et de ses milices alliées, tandis que l'armée turque attaque en ce moment Tel Rifaat en Syrie où 75 000 personnes venues d'Afrine se sont réfugiées.

Les Unités de résistance de Sinjar, idéologiquement affiliées aux unités de protection du peuple (YPG) du PKK qui ont aidé lés civils Yézidis après la reconquête de la plaine de Ninive sur Daech se disent prêtes à affronter les Turcs. Les portraits d'Ocalan sont partout dans la région où 4 000 familles déplacées se sont réinstallées (mais il faudrait 100 milliards de dollars pour reconstruire la région qui subit la pénurie d'électricité, d'eau et d'emplois.

Depuis octobre Sinjar elle-même est contrôlée par les Unités de mobilisation populaire, une milice chiite du Sud qui l'a couverte du Slogan "Ce qui perdure de l'Etat d'Ali - Ali State remaining" qui a remplacé le slogan de Daech "Ce qui perdure de l'Etat islamique". Le YBS creuse des tunnels dans les montagnes. Les Turcs ont déjà tué au cours des dernières années une vingtaine de personnes en bombardant la zone.

"Si l'attaque par la Turquie se matérialise, ce serait probablement le dernier clou dans le cercueil des Yézidi à Sinjar" écrit le journaliste indépendant Fazel Hawramy. A  Khanasoor, fief du YBS, où plus de 33 000 yézidis vivaient aux côtés des Chrétiens. Il n'en reste plus que  2 000.

Lire la suite

La motion du sénat américain sur le Yémen

21 Mars 2018 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Proche-Orient

Voici la liste des 44 sénateurs que leurs adversaires qualifient de "pro-iraniens", et qui, avec le soutien de collectifs comme Antwar.com et Codepink, ont bien failli parvenir à faire passer une motion interdisant l'appui étatsunien à l'ingérence saoudienne au Yémen. Cela fait 37 démocrates, 2 indépendants et 5 républicains. Ceux là n'auront pas le sang des enfants yéménites sur leurs mains. Les députés français qui n'ont pas le sang des enfants libyens sur leurs mains du fait de leur vote en 2011 sont moins nombreux.

 

Lire la suite

Catalogne : la stratégie de la tension

6 Mars 2018 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Espagne, #Peuples d'Europe et UE

Les indépendantistes qui n'ont eu que 47 % des voix prétendent toujours avoir gagné les élections. Toujours en dehors de toute réalité ils tiennent à mener à bien leur processus sécessionniste pour accroître les tensions, ne pas entrer dans une logique gestionnaire et, au passage, dissimuler la corruption qui gangraine le gouvernement autonome.

Lire la suite