Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Le positionnement du rockeur Alice Cooper : charité chrétienne ? naïveté ? duplicité ?

29 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous, #Bill Gates

A 61 ans, sur la chaîne chrétienne The Harvest Show en décembre 2009 (cf vidéo ci-dessous) confessait qu'il était né dans une famille de pasteurs, comme sa femme, et qu'il a mené une vie d' "enfant prodigue", "dans le camp des Philistins" détourné de sa vocation chrétienne par les Beatles dans sa jeunesse, puis revenu à la Bible sur le tard, après avoir évalué les impasses de la drogue et du sexe.

Aujourd'hui il développe une vision "inclusive" et ouverte du christianisme qui sans doute dérangent dans beaucoup de milieux évangéliques et catholiques. Ainsi, dans une autre vidéo (interview par Loudwire du 15 mars 2018 voir ci-dessous), il raconte une discussion qu'il eut en Transylvanie en 2007 à deux pas du château de Dracula, avec Marilyn Manson qu'il qualifie sans hésiter de prêtre de l'Eglise de Satan. Il s'attache à voir les bons côtés du personnage en soulignant par exemple l'intérêt qu'il accordait au mariage quand Dita von Teese venait de le quitter. Il le trouve "très stylé". Ils ont même fait une tournée ensemble et dans la même logique il a travaillé avec d'autres occultistes comme Paul McCartney ou Johnny Depp dans le cadre de l'album Hollywood Vampires. Aujourd'hui il milite comme eux pour le vaccin anti-Covid...

"Je suis théologiquement à des kilomètres de lui" souligne-t-il pourtant. Pour lui les télévangélistes sont une des meilleures armes de Satan. Pour un peu il les jugerait plus dangereux que Marilyn Manson. Peut-être est-il sincère ou s'aveugle-t-il lui-même sur le système qui continue à le nourrir. Mais on voit bien que dans son cas, comme pour tout le monde, les bonnes intentions et les sentiments sirupeux ne suffisent pas à faire sortir les gens de l'ornière du crime. Si, comme je l'écrivais il y a peu, devant les enjeux graves de notre époque les gens deviennent la somme de leurs actes, les actes d'Alice Cooper aujourd'hui consistent à banaliser le satanisme et précipiter des milliers de ses fans vers le vaccin anti-Covid, le traçage sanitaire, la marque de la Bête.

Lire la suite

L'affaire du détournement de l'avion de Ryan Air à Minsk

27 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Toutes les occasions sont bonnes pour faire pression sur le régime du président biélorusse Loukachenko et ainsi, indirectement, sur la Russie. Les Occidentaux en tiennent une autre depuis que son gouvernement a détourné le 23 mai un vol civil de Ryan Air reliant Athènes à Vilnius et l'a forcé de se poser vers Minsk, sous prétexte d'alerte à la bombe (à bord du Boeing se trouvait  Roman Protassevitch, journaliste d’opposition, naguère employé par Euradio financée par la Pologne et la Lituanie et par Radio Liberty financée par la CIA, et membre de la milice d'extrême droite "Détachement Pahonia" qui a combattu aux côtés des néo-nazis du bataillon Azov en Ukraine).

Version des faits du président Loukachenko devant la commission constitutionnelle du parlement biélorusse hier : "Le signalement d'un avion civil, qui volait d'Athènes à Vilnius le 23 mai, transportant une bombe avait été reçu de la Suisse. Le message est arrivé aux aéroports d'Athènes, Vilnius et Minsk en même temps. La partie biélorusse a rapidement communiqué l'information à l'équipage de l'avion conformément aux règles internationales. - À ce moment-là, l'avion a traversé la frontière de la Biélorussie et se trouvait dans notre espace aérien. Nous avons apporté cette information aux pilotes de l'avion et avons dû la publier. L'équipage a eu le temps de prendre une décision. Nous avions 123 passagers de différents pays et six membres d'équipage menacés dans les airs. La centrale nucléaire BelNPP est située dans la zone de vol. A son approche l'avion a dû faire un demi-tour . Et si du coup ... N'en avons-nous déjà pas eu assez de Tchernobyl? Et comment les États-Unis réagiraient-ils devant une telle situation, compte tenu de leur triste expérience?  Et comprenez une chose simple: si l'avion était miné et que les terroristes voulaient le faire exploser, nous ne pouvions rien faire mais je ne pouvais pas laisser l'avion tomber sur la tête de nos gens. Après ça ... On n'a pas oublié ... Ces deux gars sont morts en emportant l'avion loin des immeubles résidentiels. Par conséquent, ne me faites pas de reproches. J'ai agi légalement pour protéger mon peuple. Cela continuera à être ainsi...

Nous avons agi dans le strict respect des règles de sécurité aérienne. Ceci est reconnu par les spécialistes et les experts. Mais la décision n'a pas été prise par nous. Selon toutes les règles et instructions, la décision est prise par le commandant d'équipage, et nous avons offert de l'aide. Le commandant d'équipage a réfléchi pendant un quart d'heure, a consulté les propriétaires (nous le savons) et le personnel de l'aéroport de Vilnius. Laissez-les publier ces données. Nous ne sommes pas censés les publier. Pouvez-vous imaginer, 15 minutes dans une telle situation (peut-être même plus), il a appelé et consulté".

La Biélorussie est accusée d'avoir envoyé un avion de combat, prétendument pour le forcer à atterrir. Alexander Loukachenko a déclaré que ces insinuations sont un mensonge absolu:

 Il y a bien sûr maintenant dans la presse biélorusse un examen serré des éléments de preuve avancés par le gouvernement.

Le centre Mikhail Khodorkovsky (lié à l'oligarque opposant de Poutine en collaboration The Daily Beast et Der Spiegel) a examiné une copie présumée d'un e-mail (cf article de Nadezhda Belyanskaya  sur Pravda Radio/Radio Vérité) envoyé le 23 mai par un soi-disant "représentant du Hamas ("Ahmed_yurlanov1988@protonmail.com) à l'aéroport de Minsk ainsi rédigé "Nous, soldats du Hamas, exigeons qu'Israël adopte un cessez-le-feu à Gaza. Nous exigeons que l'Union européenne arrête de soutenir Israël dans cette guerre. Nous savons que les participants du forum économique de Delphes rentrent chez eux le 23 mai par le vol FR4978. Une bombe a été installée dans l'avion. Si vous ne satisfaites pas cette demande, la bombe explosera le 23 mai au dessus de Vilnius". Mais l'heure  de l'envoi, 12h57, ne colle pas avec l'heure de notification à l'équipage de la menace d'explosion le 23 mai à 12h33 et aux aéroports lituaniens à 12h25.

Le Hamas a démenti l'information. Et le président Loukachenko lui-même a fait marche arrière, devant le parlement en disant :"Le Hamas, pas le Hamas - cela n'a pas d'importance aujourd'hui." Il a en revanche précisé que le message sur la bombe était venu de Suisse.

Les Occidentaux se lancent maintenant dans une escalade de sanctions contre la Biélorussie, laquelle menace en retour de stopper le transit gazier vers l'Ouest. Son président devant le Parlement a souligné une fois de plus la vocation eurasiatique de la Biélorussie tournée vers Moscou et Pékin (comme le président serbe Milosevic en 2000 faisait l'éloge du soutien chinois). Mais des observateurs soulignent que la Chine qui souhaite utiliser la Biélorussie comme porte d'accès à l'Europe pourrait pâtir du durcissement des rapports entre Minsk et Bruxelles, tout comme d'ailleurs la Russie.

Le blogueur Protassevitch a reconnu être responsable de l'appel à des manifestations  "à caractère insurrectionnel" et sa compagne de nationalité russe elle aussi arrêtée d'avoir publié des données sur des agents des forces de l'ordre, délit qui est aussi passible de poursuites en Russie.

Les Occidentaux n'avaient pas eux aussi hésité à détourner un avion de ligne (celui qu'empruntait le président bolivien Evo Morales) en 2013 quand ils soupçonnaient Julian Assange d'être à son bord.

Lire la suite

Constantinople

22 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme, #Le monde autour de nous

Je ne suis pas adepte de la religion mondiale unifiée à laquelle travaillent les Rockefeller depuis les années 1920 (religion artificielle, syncrétique, entièrement adaptée à l'esprit du temps et aux programmes politiques de notre époque), mais je n'ai rien contre le fait que chacun étudie ses propres traditions, ses propres textes sacrés, et, lorsque cela aboutit à des prophéties convergentes, cela mérite toujours d'être relevé.

J'ai déjà parlé du rapport entre le dajjal (Antéchrist) et l'oeil d'Horus dans l'Islam, et des remarques eschatologiques de Y. Gouasmi sur l'intelligence artificielle.

Je lisais il y a peu qu'un grand mystique grec du Mont Athos aux accomplissements surnaturels comparables à ceux du Padre Pio en Italie, Saint Païssios avait prophétisé dans les années 1970-80, la reconquête prochaine de Constantinople (Istanbul) par les Chrétiens grecs avec l'aide de la Russie. Il est tout à fait surprenant de voir qu'il y a cinq jours (voir vidéo ici), le prédicateur musulman Cheikh Imran Hossein (Sheikh Imran Hosein en transcription anglaise) fait exactement le même pronostic (pourtant très improbable à vue humaine), à partir d'une lecture serrée du Coran et de ce qu'il dit sur Constantinople. Au passage le cheikh écorche l'héritage ottoman et prône l'entente avec les Chrétiens contre le Nouvel Ordre Mondial. Lui  n'est pas dupe des accointances maçonniques et lucifériennes des Frères musulmans et d'Erdogan. A l'en croire la guerre entre l'OTAN et la Russie serait plus proche qu'on ne croit. Guerre nucléaire apparemment, ou en tout cas avec des armes de destruction massive... On comprend mal comment les survivants pourraient ensuite tirer le moindre profit de cette victoire à la Pyrrhus mais c'est une autre affaire. En tout cas, la congruence est étonnante.

Lire la suite

La Tanzanie bascule dans le camp des pro-vaccination Covid 19

17 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Colonialisme-impérialisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous, #Bill Gates

Comme on pouvait le deviner, après le possible assassinat de son président de la République John Magufuli, la Tanzanie tombe dans l'escarcelle des lobbys pharmaceutiques planétaires. L'équipe spéciale d'experts formée le mois dernier par la nouvelle présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan pour évaluer la pandémie de COVID-19 dans le pays vient de remettre leur rapport appelant les autorités à lancer une campagne de vaccination. Déjà des voix s'élèvent pour demander la démission de la ministre de la santé Dorothy Gwajima qui avait mis en oeuvre la politique du président décédé fondée sur le refus des test PCR et des vaccins et le choix de médecines naturelles. Tout indique que la nouvelle présidente suivra l'avis de ce comité d'expert visiblement désigné pour enterrer la politique de résistance de feu Magufuli.

Lire la suite

Un mot encore sur l'enfant au dhoti jaune et blanc

16 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Cinéma, #Grundlegung zur Metaphysik

En ces temps de "variant indien", dans un précédent billet sur Miley Cyrus j'évoquais l'enfant malade en dhoti (vêtement sacrificiel) blanc et jaune de  I Pet Goat II (2012 - résumé en anglais ici), l'animation ésotérique si interprétée même par ces musulmans (cf ici). EnterTheStars est revenu aujourd'hui dans une vidéo sur ce sujet qu'il avait abordé en 2013 et fait remarquer que dans cette animation on voit aussi une ovoscopie (le chauffage d'un oeuf qui joue un rôle dans la fabrication de certains vaccins) dans l'oeuf orphique, ainsi qu'au sol des comprimés et des seringues.

Le site de la compagnie canadienne Heliofant qui a réalisé I Pet Goat II précise que le personnage s'appelle Ludovic en ajoutant que le nom bien que d'origine germanique peut se découper en ludo-ovis - qui joue avec l'oeuf, et qu'il est inspiré par un sorcier, Drako - du nom de la constellation du dragon, draco - , qui veut le contrôler mentalement et contrôler le monde entier en jouant sur le mensonge, les opérations sous faux drapeau, le poison, la législation, l'exploitation de l'énergie des gens, la diffusion monétaire. Comme l'a noté Vigilantcitizen, Drako porte le slogan maçonnique "ordo ab chao" sous ses yeux, et la pyramide du billet d'1 dollar inversée sur le menton.

Je ne suis pas sûr qu'EnterTheStars ait la bonne lecture. Car il passe d'une interprétation à l'autre trop facilement - l'enfant est Miley Cyrus, puis ensuite seulement il s'intéresse à sa réelle identité, en inventant d'ailleurs des étymologies sans rien vérifier (il prétend qu'on trouve "covid" dans Ludovic et que "lu" veut dire "le" en français, ce qui est faux). Ensuite il passe sous silence le fait que l'animation est d'inspiration gnostique (elle appelle à l'ouverture du troisième oeil à travers Jésus). Le nom même du groupe de réalisateurs Heliofant rappelle "hiérophante" - les maîtres des mystères antiques : héliophante signifie découvreur du soleil. Le film est-il une apologie d'un christ "solaire" théosophique, ou une description de ce que va faire l'Antéchrist faussement décrit comme le suggère ce site ? Il se peut que les auteurs soient d'inspiration théosophique et, du coup, aient cru décrire clairement un Christ triomphant alors qu'ils décrivaient l'Antéchrist. D'ailleurs dans cette animation l'antéchrist contrôle aussi le génie Drako qui épuise la planète. EnterTheStars tourne peut-être en rond à trop essayer d'interpréter ce morceau de 3D.

Lire la suite

Miley "Kali" Cyrus ne vous veut toujours pas du bien

13 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Les Stazinis

Il y a peu je rappelais à une de nos lectrices l'étrange manoeuvre de Miley Cyrus - une des prêtresses du confinement et de la vaccination - qui était allée se faire tatouer un serpent couronné (corona) dévoreur d'enfants à Milan après avoir avorté et juste avant la "pandémie" (voir ici). En 2014 EnterTheStars dans une des nombreuses exégèses d' "I Pet Goat II" (2012, animation de 7 minutes) qu'il y a eu sur Internet avait identifié l"enfant dans un dhoti (vêtement indien utilisé pour les sacrifices) blanc et jaune à la chanteuse. Il avait insisté sur la symbolique de la couleur jaune qu'elle arborait en certaines occasions. En 2013, TVFreeman et d'autres internautes avaient aussi montré son association avec la déesse de la destruction

Kali, l'épouse du dieu Shiva que met toujours en valeur le CERN, Kali que mettait aussi en avant I Pet Goat II. La chanteuse a d'ailleurs toujours vanté ses attaches spirituelles indiennes, depuis ses 15 millions de "likes" indiens en 2013, jusqu'à ses rituels de Lakshmi Puja.

En  nous montrant par anticipation cet enfant triste en dhoti indien jaune identifiable à Miley Cyrus, I Pet Goat II (qui comporte énormément d'allusions ésotériques, notamment maçonnique et de programmation prédictive - voir par exemple leur anticipation de la réaffectation du musée de Sainte-Sophie à Istanbul au culte musulman), ne vous annonçait rien de bon.

Rappelons aussi que le jaune au Moyen-Age chrétien est symbole de maladie, de trahison et de mensonge.

Il y a deux semaines, la prêtresse (dont la chanson "Party in the USA a été récupérée par les supporters de Biden) jouait encore sur cette couleur en sortant en duo avec un rappeur un clip mettant en scène des champignons hallucinogènes, du feu et des globes occulaires (l'oeil d'Horus), "chanson" qui a déjà eu 15 millions de téléchargements dans la première semaine du mois de mai aux USA. Elle était bien sûr invitée du très maçonnique "Saturday night Live" le 9 mai.

Pas étonnant qu'elle y fasse la promotion des champignons hallucinogènes, elle qui avouait en février son goût pour l'ayahuasca, la drogue des rencontres avec les entités spirites de l'au-delà (voir notre billet sur cette drogue) - tout ce qui permet la possession démoniaque est bon à prendre pour cette "artiste" championne du fund raising pour Global Citizen, d'ailleurs elle aime aussi afficher la pizza (symbole pédophilique lié aux rituels sataniques) quoiqu'elle soit allergique au gluten, l'adrénochrome vaut bien l'ayahuasca, parfois....

A propos du jaune symbole de la maladie, notons que début mars Cyrus avait chanté devant un public exclusivement vacciné la chanson "Angels like you" (allusion ironique aux anges déchus auxquels se soumettent les vaccinés en acceptant la morsure du serpent). "Chacun de nous peut aider à arrêter la pandémie en se faisant vacciner», a-t-elle ajouté à la fin de sa performance diffusée sur TikTok, ensemble, nous pouvons à nouveau faire l'expérience de la musique live dans le réel."

La morsure du serpent (symbole de l'OMS et du système médical) qui est censée guérir rend plus malade, c'est le paradoxe d'Apollon le dieu guérisseur qui apporte la peste. Qui sait si cet étrange passage d'une chanson du groupe de rap Wu-tang Clan (nom dans lequel on peut entendre Wu-Han) en 1996 "Six millions de diables viennent de périr de la peste bubonique ou du virus Ebola, sous le règne du roi Cyrus",au lieu de faire allusion à Trump "le nouveau Cyrus" pour Jérusalem (on voit quel prix en paient les Palestiniens cette semaine), ne faisait pas allusion plutôt au triste règne de Miley Cyrus sur les esprits de la jeunesse...

Il faut continuer à suivre cette DisneyGirl sous MK Ultra pour prendre, de temps en temps, la température de la matrice mondialiste et du conditionnement/asservissement qu'on nous impose.

Lire la suite

La chute de Michel Foucault (mon article en anglais paru aux Etats-Unis)

11 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Philosophie et philosophes, #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme

Pour l'infirmation de mes lecteurs, je signale la parution dans l'e-magazine chrétien américain Culture Wars (mai 2021) de mon article (en anglais) qui tire toutes les conséquences des révélations récentes de Guy Sorman sur le fait que le philosophe français "post-structuraliste" Michel Foucault en 1969, maître à penser international depuis 50 ans, exploitait la misère économique des enfants tunisiens en leur imposant des rapports sexuels nocturnes dans des cimetières. En voici le début ci-dessous :

 

The Fall of Michel Foucault

Last month, March 2021, during an interview on France TV-France 51 channel, philosopher Michel Foucault’s former friend and “right wing” columnist Guy Sorman (who’s 77 years old now), declared: 

I think it is important to know when an author was or wasn’t a bastard (“salaud”). And when we learn that he was a bastard – just like Celine and Morand – we still can read his works. I’m not asking to burn Celine’s or Paul Morand’s books, but I believe it is important to know when an author was a terrible person. I’m talking about Foucault. What Foucault did with kids in Tunisia (in 1969) – and I saw it and I blame myself for not having denounced it at the time – drives me, not only to reject Foucault’s work, but to look back at it in a different way. It’s not about “cancel culture” like in the US, but we have to look at culture with a double sight. These things were completely despicable – with young children! – not to mention the problem of consent. They [the children] were not white, not even French. This is extremely ugly morally stuff.” Mainstream British Newspaper The Sunday Times2 was even more specific on the subject after interviewing Sorman: “Young children were running after Foucault saying ‘what about me? take me, take me’ he recalled … They were eight, nine, or ten years old. He was throwing money at them and would say ‘let’s meet at 10pm at the usual place.’ He would make love there on the gravestones with young boys. The question of consent wasn’t even raised.”

This news, coming a few days after his very anti-Christian book (mainly aimed at the early Fathers of the Catholic Church) Confessions of the Flesh: The History of Sexuality, Volume 4, published in an English translation, had the effect of a bombshell. Many French speaking mainstream media in France like Yahoo!3, weekly Le Point,4 French TV CNews,5 etc., in the Maghreb like Courrier de l’Atlas6, but also various media in different languages from Middle-Eastern Al-Bawaba7 to Argentinian Pagina128 spread the news.

Although most media outlets commented on the fact that the matter of the consent of those abused children was never raised and on the silence of the journalist who witnessed the facts in Tunisia 52 years ago, none emphasized the Satanic nature of these sexual orgies performed on tombs, something which connects to demonic realms and shows the real deadly face of the so-called “liberation sexuelle” whose most prominent 20th century prophet was Foucault.

As a matter of fact, from the French public perspective, this was just one more nail in Michel Foucault’s coffin. Foucault used to enjoy an unparalleled reputation in French intellectual left wing circles (which means in the vast majority of intellectual milieux) in the 1970s, just after the “revolution” of 1968, as a brilliant advocate of the “liberation des moeurs” (sex liberation) attacking Christianity, but also psychoanalysis and other forms of State or institutional repression of individual desire. But that tide had already begun to ebb at the end of the 1980s. When I was myself a student at the prestigious Institut d’Etudes Politiques de Paris (“Sciences Po”) and the Paris-Sorbonne University (from 1989 to 1991), most scholars commented on Luc Ferry’s book La Pensée 68, published in 1985.9 Professor Ferry, a proponent of neo-Kantian secular humanism and typical member of the elite, who would later become the minister of public education under Jacques Chirac at the time of the Iraqi war, rightly pointed out (with his co-author Alain Renault) that all the intellectual post-1968 trends rooted in structural linguistics like Louis Althusser’s Marxism, Pierre Bourdieu’s sociology, Jacques Derrida’s deconstructivism, Jacques Lacan’s psychoanalysis or Gilles Deleuze’s and Michel Foucault’s versions of Nietzscheanism dangerously undermined the notion of free will and moral responsibility which was an essential part of the thought of figures like Saint Augustin and René Descartes.

During the course of the 1990s, Foucault lost his influence at philosophy departments in French universities, which became more and more interested in analytical philosophy imported from English speaking countries, Foucault being considered less a philosopher and more like a historian of social institutions and their relation to the body. Paradoxically, Foucault’s second wave of success in France in the first decade of the 21st century came more as a boomerang effect from the USA through two kinds of strongholds: gender studies and LGBT lobbying on the one hand and health care sociology on the other.

Even after losing his reputation as a “real philosopher,” Foucault remained a kind of icon in the gay community as a heroic fighter for the rights of minorities. Activist writers like his former companion Daniel Defert (who sold Foucault’s archives to the Franch national library for 3.8 million euros (4.5 million dollars) in 2014 on the 30th anniversary of his death after selling part of his library for 350,000 dollars to Yale university 10 or like Didier Eribon11 who published his biography in 1989 and was a columnist in prestigious liberal media outlets like L’Observateur, Le Monde, Libération, Les Inrockuptibles, tried to preserve the cult of Foucault amongst their bourgeois (“bobo”) readers making him indispensable for the gay cause in general  and in particular for the gender studies that popped up in the 2000s and 2010s, which used Foucault as a deconstructivist tool against the legacy of patriarchy.

This influence of Foucault declined from what it had been in in the 1970s, because no one could seriously believe any more that social reality was the mere product of “discourse,” as the structuralists had claimed. But there were other reasons for the decline of his reputation. Fallout from the Sokal hoax12 after 1996 combined with the development of neurosciences and evolutionary psychology studies in the 2000s challenged the cultural hegemony of all post-structuralist thinkers,13 while the prestige of human science universities declined.

The legacy of Foucault might have survived in the ghettoes of gay rights and gender studies if another stronghold for Foucauldism hadn’t emerged around the same time, namely, the field of biopolitics and biopower that Foucault had developed as the last part of his oeuvre after 1976. As the corporate global power of Big Pharma became more and more visible after the first SARS and H1N1 pandemics, multiple controversies arose concerning the side effects of chemical medication in all fields from psychology to oncology, and exposed the grasp of medical technostructures on the public long before the outbreak of Covid19. SUITE DE L'ARTICLE ICI AVEC LE RESTE DU NUMERO DE MAI POUR 4 DOLLARS

Lire la suite

Décès de Me Roland Weyl

7 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Souvenirs d'enfance et de jeunesse, #La gauche, #Colonialisme-impérialisme

Quand je travaillais à Versailles, il y a 14 ans, une magistrate de droite m'avait dit "J'apprécie beaucoup maître Weyl, même si je ne partage pas ses idées, et puis il a ce style de la vieille génération, il me rappelle mes aïeux". Elle appréciait la douceur de sa voix alliée, dans ses plaidoiries, à une concision et grande précision du style (et de mémoire sans lire aucune note). Même quand il plaidait à Versailles en terre royaliste cet avocat communiste ancien résistant faisait bonne impression. Moi je me souviens qu'il avait signé l'appel de Bruxelles que nous diffusions en 2000 contre l'ingérence de l'OTAN en Serbie - voyez mon livre sur le sujet (L'Obs signale son nom dans la liste des signataires avec une faute d'orthographe). Comme le rappellent ses biographies il s'est opposé à toutes les guerres d'ingérence, au Proche-Orient, en Afghanistan etc, l'embargo sur Cuba et sur le Venezuela, ainsi que l'occupation de la Palestine.

Il s'est éteint à l'âge de 102 ans le 20 avril dernier.

Lire la suite

Coopération avec la Russie : le Soudan fait marche arrière

7 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Nouvelle étape  dans la confrontation russo-américaine (voir aussi la livraison de missiles Patriot à l'Ukraine), le Soudan qui avait signé en 2017 (avant la révolution soudanaise) un traité de 25 ans avec Moscou en décembre dernier pour la construction d'une base navale russe sur la Mer Rouge (première base militaire russe en Afrique) a annoncé le 29 avril la suspension du projet sous la pression américaine.

Le 26 janvier, le chef du Conseil de souveraineté soudanaise, Abdel Fattah Al-Burhan, a discuté avec Andrew Young le commandant adjoint de l' « AFRICOM » (Commandement militaire américain en Afrique), des moyens de renforcer la coopération militaire entre Khartoum et Washington, après l'annulation des sanctions américaines contre son pays. Khartoum choisit Biden contre Poutine.

Pour l'instant la Russie n'a qu'une base navale hors de ses frontières (Tartous en Syrie), de même que la Chine (Djibouti en Afrique). Les Américains en ont 800...

Lire la suite

Les sorciers de nos régions

6 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Elle est atteinte en 2010 d'une spondylarthrite ankylosante. Elle va voir une guérisseuse philippine qui lui soustraits des tas de trucs matérialisés dans son corps (ça me fait penser à la masseuse complètement possédée que j'ai vue en Béarn en février de qui un guérisseur avait soi-disant ôté de nombreux démons). Aujourd'hui elle dit du bien de Jean de Dieu, le gourou philippin ami de Marina Abramovic. Elle dit pouvoir "guérir les gens" avec ses "guides", son bol tibétain. En creusant un peu on découvre qu'elle a toujours été attirée par les médecines alternatives, la sorcellerie (sans doute à cause d'antécédents de sorciers dans sa famille, des pactes qui ont été passés), et que son goût pour la sorcellerie qui lui a sans doute attiré sa maladie grave de 2010 et la prive de la protection de Dieu, l'a plongée dans une recherche sans fin de jeûnes, précautions diététiques en tout genre etc, un cercle vicieux qui de toute façon ne fait que l'asservir toujours plus à ses anges déchus, et assujettir à leur règle toute la "clientèle" qu'elle draine sur le Net. Evidemment elle est promue par tout l'establishment médiatico-culturel local de sa petite province française.

Il y a tellement de cas comme elle.

Lire la suite