Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Réorientation de ce blog

23 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Ecrire pour qui pour quoi, #Actualité de mes publications

Le présent blog subit des pressions assez significatives, de toute nature. Et, par ailleurs, il reçoit très peu de soutien de ses lecteurs : il est peu lu (du fait en partie des critères de sélection des moteurs de recherche), et même des gens se désabonnent depuis quelques mois. Il n'est pas possible pour un auteur isolé d'affronter seul les différentes censures auxquelles se heurte l'écriture publique et qui ne cessent en ce moment d'augmenter (si on les compare notamment à ce qu'elles étaient il y a dix ans). Dans les années 2000 j'ai cherché à créer des collectifs, notamment à travers l'Atlas alternatif, en estimant que la constitution d'une association ou d'une fondation donnerait plus de poids aux points de vue dissidents, et des armes de défense collective. Mais force est de constater que l'état actuel de la société, le fonctionnement d'Internet, et ma propre situation ne se prêtent guère à ce genre de fédération des énergies.

Ne vous étonnez donc pas de trouver ici désormais un blog très différent de celui qui existait jusqu'à très récemment. La plupart de ses anciens articles en ont été effacés (en tout cas parmi ceux des cinq dernières années), et je me limiterai dorénavant à des billets plus rares et minimalistes. Il faut être pragmatique et s'adapter aux possibilités de l'époque. Celles-ci se sont réduites, j'en tire les conclusions qui s'imposent.

Lire la suite

Victoire du PSUV au Venezuela (élections régionales)

22 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Résultats encourageants pour le gouvernement Maduro au Venezuela (malgré les 60 % d'abstention). Même le très anti-chaviste journal espagnol El Pais doit reconnaître la victoire du Parti socialiste unifié qui remporte la majorité dans 20 des 23 régions du pays.

Lire la suite

Tirs à balles réelles sur des manifestants à Rotterdam, état des mobilisations

21 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Peuples d'Europe et UE, #Revue de presse

 

20 novembre au soir : 17h45. Après les débordements de la veille, nouvelles manifestations aux Pays-Bas contre le couvre-feu. De nouvelles manifestations ont eu lieu samedi aux Pays-Bas contre les mesures sanitaires, au lendemain d’une « orgie de violence » ayant frappé Rotterdam où 51 personnes ont été arrêtées et deux blessées par balle dit le Parisien, la Radio télévision suisse confirme l'usage de balles réelles, comme naguère en Biélorussie et à Madagascar.

A Breda, près de la frontière belge,  300 personnes ont défilé dans les rues de la ville, avec des pancartes disant « Non au confinement » et s’opposant au projet du gouvernement de restreindre l’accès des personnes non-vaccinées à certains lieux, notamment les bars et les restaurants. Plusieurs centaines de manifestants se sont aussi rassemblés sur la place du Dam, dans le centre de la capitale Amsterdam. Les Pays-Bas ont rétabli des mesures liberticides de confinement partiel.

En Croatie (pays qui va organiser un référendum contre l'introduction de l'euro) aussi des manifestations ont lieu alors que le pays impose le pass sanitaire à tous les employés du secteur public. 50 000 personnes aujourd'hui sur la place Ban Jelačić à Zagreb (rapporté à la population cela ferait comme 700 000 personnes à Paris). La foule scandait "nous ne donnons pas nos enfants". Des manifestations en province aussi.

En Autriche, où le délire anti-Covid atteint des sommets comparables à l'Australie (où les manifestations se poursuivent) puisqu'il s'agit après un nouveau confinement d'introduire une obligation vaccinale sous peine de sanctions "non spécifiées" à partir de février (seuls le Tadjikistan et le Turkménistan avaient osé jusqu'ici), les manifestations continuent : 6 000 personnes dans la petite ville de Linz (dans le calme à la différence des Pays-Bas), hier plus de 10 000 à Vienne.

Pendant ce temps les médias pour effrayer les populations commencent à leur parler d'une possible zombification des gens avec un nouvel agent pathogène qui pourrait, après le Covid 19, venir attaquer leur ADN dans le cadre d'un nouveau virus : les médias anglais en parlaient il y a 10 jours, aujourd'hui les Russes. On évoque des terroristes qui pourraient utiliser la méthode CRISPR Cas9 (l’association d’un brin d’ARN qui sert de guide à une enzyme CAS9 permettant de couper, remplacer, inactiver, modifier le gène que l’on cherche à atteindre) qui a valu le prix Nobel à celles qui l'ont découvert. Le Pentagone aurait un plan contre ça... Des regards se tournent vers le film 28 Jours plus tard...

Lire la suite

Grand reset et communisme : les debunkers se moquent du monde

20 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Débats chez les "résistants", #Donald Trump, #Les régimes populistes

Si vous cherchez sur YouTube une courte vidéo capable d'expliquer à vos enfants ce qu'est le "Great Reset", la "grande réinitialisation", vous n'allez pas trouver grand chose en langue française. Seulement cette vidéo "qu'est-ce que la grande réinitialisation" postée sur la chaîne "mainstream" (plus d'1 million d'abonnés) du site Konbini. Une vidéo destinée à "debunker" le point de vue "complotiste".

Une des idées "complotistes" que cette vidéo entreprend de disqualifier est celle selon laquelle Karl Schwab, président du Forum Economique Mondial (World Economic Forum) dit "Forum de Davos", qui a publié en 2020 le livre "Covid 19 : The Great Reset" serait favorable à l'abrogation de la propriété privée.

"On peut lire par exemple, dit l'intervenant à la minute 2'21, que (...) Davos voudrait aller vers une société communiste, ce qui est un peu ironique quand on parle de Davos qui est quand même le temple du libéralisme, il n'est absolument question nulle part d'abolir la propriété privée".

Evidemment, cet homme n'a pas envie que vous alliez vérifier... Donc, pour vous en dissuader, une minute plus tôt, il a employé ce que, dans le programme MK Ultra de la CIA on appelait des "trigger words" : des mots qui vont déclencher des processus dans votre cerveau. Là, le processus est de vous empêcher d'aller vérifier l'information, et les mots sont les suivants : "Trump", "droite", "souverainistes"accompagnés d'une phrase pour expliquer que les complotistes ont le cerveau qui ne raisonne pas bien (alors que ceux qui les critiquent sont forcément plus rationnels et plus intelligents : ils sont dans le camp du Bien).

"Le compotisme est quand même très marqué à droite, dit le "journaliste" en minute 1'22, très, très polarisée autour de Trump et de tous les mouvements souverainistes or Davos incarne exactement tout ce que Trump rejette. Le corpus complotiste se compose souvent de manière régressive c'est-à-dire que l'on identifie un mot clé, on essaye de le rechercher a posteriori dans tout ce qui a été publié et à chaque fois qu'on le trouve on dit 'ah regardez la preuve que ça existe' "

Or, si vous avez la force morale de résister à cette manipulation, cette intox, qui flatte votre Ego en vous faisant croire que vous êtes les plus malins, et vous invite à mépriser le contradicteur, pour surtout ne pas rechercher la vérité, vous allez tout simplement vous rendre sur le site du Forum économique mondial, le World Economic Forum, et vous allez tomber sur cette page datée du 12 novembe 2016, un article de Ceri Parker "commissionning editor" du Forum économique mondial, donc son porte-parole officiel, qui liste 8 objectifs affichés par le Forum à atteindre d'ici 2030 "8 predictions for the world in 2030".

La prévision (présentée positivement, ce qui vaut objectif) affichée en première place, donc prioritaire, inspirée par la député social-démocrate danoise Ida Auken : "1. Tous les produits seront devenus des services. Je ne possède rien. Je ne possède pas de voiture. Je ne possède pas de maison. Je ne possède ni électroménager ni vêtement », écrit la députée danoise Ida Auken. Le shopping n'est plus qu'un lointain souvenir dans la ville de 2030, dont les habitants ont craqué pour l'énergie propre et empruntent ce dont ils ont besoin à la demande."

Les gens qui ont trouvé ce passage ne sont pas des esprits tordus qui ont raisonné "de manière régressive" en essayant de "rechercher a posteriori dans tout ce qui a été publié" , mais seulement des gens curieux et honnêtes qui ont essayé d'aller regarder par eux-mêmes ce que le Forum économique mondial de Klaus Schwab disait au sujet de la propriété privée.

Veritas index sui, disait le philosophe Spinoza, la vérité se dit d'elle-même, et donc, dès que vous avez fait l'effort de dépasser le mensonge institutionnel (qui joue sur tous vos bas instincts à la fois : orgueil, conformisme, haine des dissidents) vous tombez sur la page du Forum Economique Mondial, qui, elle-même, démontre que le debunkeur essaie de vous enfumer.

Lire la suite

Cadeaux sexuels aux vaccinés, et un point sur la question du graphène

17 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Peuples d'Europe et UE

Quelques nouvelles sur le vaccin anti-Covid.

En Autriche où les non-vaccinés vont être confinés (une première en Europe), une maison clos, le Fun Palast: Sex Star Sauna Club à Vienne (7 000 m2 au coeur de la capitale autrichienne) administre elle-même la vaccination COVID-19 sur place tous les lundis de 16h à 22h jusqu'à fin novembre et offre aux vaccinés 30 minutes avec la dame de leur choix. Les plus de 14 ans sont encouragés à venir, notamment les jeunes filles, ce qui permet de faire avancer aussi par la même occasion la sexualisation des mineurs. Le patron Peter Laskaris dit vouloir viser surtout les hommes et "notamment les immigrés" peu vaccinés (en Autriche, comme aux Antilles et aux Etats-Unis, les personne de couleur ont globalement la sagesse de refuser plus le vaccin que les personnes au profil "caucasien"). Pour mémoire, aux Etats-Unis en mai dernier dans la même logique le Hustler Club offrait un strip-tease gratuit à Las Vegas aux vaccinés, tandis que l'UNESCO en Norvège érotisait le vaccin dans une campagne publicitaire.

La République tchèque pour sa part transforme son pass sanitaire en pass vaccinal, la Suède en instaure un pour les spectacles (l'amorce d'un virage pour ce pays naguère "dissident" ?), alors pourtant qu'il s'avère que le vaccin ne protège pas de la contamination, mais atténue seulement la gravité de la maladie (libre à chacun ensuite d'affronter des symptômes graves). L'obligation vaccinale commence d'ailleurs à causer des démissions massives et des pénuries de main d'oeuvre.

Parallèlement le gouvernement promeut le nouveau traitement (à 700 dollars la dose) de Merck Molnupiravir malgré les risques de cancer et malformations génitales.

Des chercheurs indépendants (aux qualifications il est vrai parfois douteuses) continuent à enquêter sur le contenu inavoué des vaccins anticovid. Aux dernières nouvelles : en Afrique du Sud le Dr Zandré Botha praticienne en médecine alternative à Krugersdorp, a observé que des personnes vaccinées ont les globules rouges qui s’agglomèrent et qui ne peuvent pas apporter l’oxygène aux organes car les agrégats ne peuvent pas circuler dans les petits capillaires : des boules noires dans le liquide vaccinal qui se transformeraient en maillage carré lorsque cela sèche (sans doute du graphène).  Donnant suite à ses déclarations (qui recoupent celles de M. Zalewski) sur les "aliens" dans les vaccins (un point toutefois démenti par un autre dissident le Dr Fleming), l'ostéopathe Carrie Madej précise que l’Université Rice a découvert il y a quelques années que le fort champ de force émis par une bobine de Tesla provoque l’auto-assemblage des nanotubes de carbone en longs fils, un phénomène qu’ils appellent « teslaphorèse ».

Peut-être plus assuré sur le plan méthodologique, le dernier rapport daté du 2 novembre du Dr Pablo Campra en Espagne : il constate au microscope que sur 110 doses de vaccins suspectes d'avoir du graphène 8 comportent effectivement du dioxyde de graphène et 20 des structures de graphène indéterminées à forte dose.

 

Lire la suite

Conférence de presse de soutien à Julian Assange

16 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants", #Les régimes populistes

Une conférence de presse de soutien à Julian Assange très importante a eu lieu aujourd'hui à l'Assemblée nationale pour pousser E. Macron, avec les députés Jean Lassalle, Jean-Luc Mélenchon, François Ruffin, la compagne et le père d'Assange, à la suite d'une initiative de plusieurs partis de gauche, de droite et du centre, en vue de pousser le gouvernement français à accorder au fondateur de Wikileaks l'asile politique, voire la nationalité française.

Des choses importantes  ont été rappelées notamment sur ce que la France doit à Assange. Dommage que plus personne n'ait le courage d'évoquer le fait que c'est à Wikileaks aussi que l'on doit le Pizzagate et les révélations sur les pratiques occultistes du clan Clinton, élément très important pour le destin spirituel du monde, mais ces messieurs sont trop occupés par leur théâtre d'ombres pour aller à l'essentiel.

En tout cas il faut espérer que notre pays honorera sa dette morale à l'égard du journaliste australien.

Lire la suite

Crimes commis en Centrafrique sous François Hollande

16 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Débats chez les "résistants"

Dans cette vidéo du Média ci-dessous (du 13 novemrbre) un très bon résumé après enquête sur place de Thomas Dietrich sur les crimes commis par François Hollande et l'Etat profond français lorsqu'ils chargèrent le Tchad d'organiser les milices Seleka pour renverser le président Bozize en Centrafrique, puis les laissèrent  commettre des atrocités, et même laissèrent l'armée tchadienne ensuite mener des raids punitifs jusqu'à Bangui. Ces faits sont des crimes de guerre très graves. Accessoirement on y apprend que c'est E. Macron qui a donné l'idée au gouvernement centrafricain de recourir à l'aide russe (un précédent qui inspire maintenant le Mali).

 

colo

Lire la suite

Gardons un oeil sur le volcan de la Palma

13 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Sur You Tube, la chaîne Oonao continue d'attirer l'attention sur l'activité du volcan Cumbre Vieja de La Palma qu'on a déjà évoquée ici il y a un mois. Steven Ward et Simon Day de l'Institute of Geophysics and Planetary Physics of the University of California et du Benfield Greig Hazard Research Center avaient déjà alerté en 2001 sur le danger de tsunami géant autour d'un éventuel effondrement d'un pan du volcan.

L'île est montée de dix centimètres, le 26 octobre. Un séisme de 5 a eu lieu 37km de profondeur le 11 novembre (septième semaine d'activité), la lave continue à monter et se déverse jusqu'à la côté. La faille interne au volcan tient cependant le coup. Si le flanc ouest s'effondrait, une montagne d'eau envahirait la coté orientale des Amériques. Mais heureusement le 12 la sismicité à retrouvé son niveau de fin septembre.

 

On notera aussi que certains ont trouvé que le concert du Festival Astroworld (Houston) du 5 novembre - où 8 adolescents sont morts dans un mouvement de foule ("la mise en scène du festival Astroworld  a fait en sorte de créer une ambiance hypnotique et maléfique amenant les gens au sacrifice ultime de leur vie. " note Guy Boulianne)- de Jacques Bermon Webster II alias Travis Scott (rappeur occultiste, adepte de l'oeil d'Horus, lié au clan de sorcières arméniennes les Kardashian) évoquait l'imagerie du volcan, avec la lave et des palmiers évoquant La Palma. Le jour même Travis Scott avait sorti un single appelé "Escape plan" avec sur l'affiche "La véritable dystopie est ici" (autrement dit : "on rend votre monde réel infernal fuyez dans le virtuel") et "qui sait ce qu'il y a sous la surface ?" (allusion au monde souterrain).

Lire la suite

La Pologne dans l'embarras

9 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme

Face à l'afflux de 2 000 migrants à sa frontière qui viennent en démanteler les barbelés, la Pologne incrimine le gouvernement de Biélorussie, laissant entendre qu'il s'agit d'un coup de force de sa part. Le chef de l'opposition ancien président de la commission européenne Donald Tusk a suggéré que le gouvernement utilise l'article 4 du traité de l'Atlantique Nord, qui prévoit que "les parties se consulteront conjointement chaque fois que, de l'avis de l'une d'elles, , l'intégrité territoriale est menacée".

Les médias russes soulignent que la Pologne est victime de ses propres ambigüités entre l'OTAN et la Russie. Elle a pris part au désastre des politiques impérialistes en Syrie, en Irak et en Afghanistan, et refuse de reconnaître le gouvernement de Loukachenko pour dialoguer avec lui (or les négociations sont la clé de la solution à ce genre de problème comme cela eut lieu entre Russes et Norvégiens sur le même sujet en 2016). Et, en même temps, elle ne veut pas s'aligner sur les normes occidentales, en votant le 14 octobre pour la légalisation de l'expulsion des migrants à la frontière en méconnaissance de la Convention internationale de 1951 relative au statut des réfugiés. Ce faisant elle ne peut obtenir d'aide ni de Minsk, ni de Bruxelles.

Lire la suite

Les suites de l'alerte lancée dans le British Medical Journal à propos du vaccin Pfizer

7 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma

Une alerte lancée par Brook Jackson, une ancienne employée du Ventavia Research Group (un des sites choisis  pour mener des essais cliniques) dans le British Medical Journal à propos de la validation des vaccins anti-Covid Pfizer suscite des réactions sur la Toile et assez peu dans les médias mainstream (à part CBS17 aux Etats-Unis ou en France le Journal des Femmes Santé - qui appartient au groupe Le Figaro).

Le Dr Peter Doshi de l'université du Maryland, éditeur au BMJ, invité à exposer son point de vue à l'invitation du sénateur républicain du Wisconsin Ron Johnson le 2 novembre rappelle qu'au Royaume-Uni la plupart des pathologies sont constatées chez les gens vaccinés et que la diminution de la mortalité pour ceux qui ont reçu l'injection n'est pas démontrée. Il rappelle que la définition du vaccin par le dictionnaire Merriam Webster aux Etats-Unis a été modifiée spécialement cette année pour y inclure les injections à l'ARN comme celles-ce Pfizer.

Sinon, des fuites commencent à nous révéler les clauses non-caviardées du contrat passé par Pfizer avec l'Union européenne ici.

Lire la suite

"L'enfer numérique" de Guillaume Pitron

5 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants"

Le journaliste G. Pitron vient de publier aux éditions Les liens qui libèrent (LLL, drôle de nom, en gematria ça fait 12-12-12) une enquête intéressante sur les illusions de la "dématérialisation" et du "virtuel" en termes d'impact sur l'environnement. Il nous promène de la Smart City de Masdar aux Emirats arabes unis aux carrières de graphite du Heilongjiang en Chine en passant par l'e-économie estonienne.

On y apprend ce que l'on sait déjà mais avec des sources très précises : toute cette économie virtuelle dans laquelle les occultistes façon Bill Gates ou Mark Zuckerberg (avec son "metaverse") veulent nous piéger n'est pas soutenable sur le plan écologique. Les rapports contrôlés par les grands groupes privés comme SMARTer2030 (13 des 17 experts de l'équipent venaient de grands trusts privés mondiaux) qui affirment que la dématérialisation fera économiser plus de carbone qu'elle n'en dépensera, sont aussi peu crédibles que les avis des experts qui ont voulu nous faire croire que le vaccin Pfizer anti-Covid était inoffensif.

Les technologies de l'information et de la communication dépensent aujourd'hui 10 % de l'électricité mondiale, et ça fera 20 % en 2025.

Un téléphone des années 1960 se fabriquait avec une dizaine de matières premières. Ceux d'aujourd'hui une cinquantaine, dont des métaux rares.

On trouvera dans ce livre des informations peu connues comme celle sur la décision du gouvernement chinois fin 2019 de remplacer tous les ordinateurs américains  (Dell, HP, Microsoft) par du matériel chinois ce qui peut créer un cimetière de 20 à 30 millions d'appareils électroniques dont on ignore s"ils seront recyclés. Cela s'appelle une "purge électronique". L'Europe dans la même logique se débarrasse des antennes 5G de Huawei (Bouygues va en détruire 3 000 en France avant 2028). Cela s'ajoute à l’obsolescence programmée, aux évolutions culturelles : le stockage des data dans des clouds va rendre des millions de serveurs obsolètes. Avec cela l'humanité a donné naissance à 208 nouveaux minéraux issus de l'altération des résidus miniers. Et, avec l' "Internet de tout" (p. 76) un dalmatien pucé mort d'une indigestion sera un déchet électronique, de même un chêne connecté découpé en scierie etc, et même nos défunts qui devront donc être recyclés (on voit là poindre le fantôme de Soylent Green).

Et l'on ne laissera pas tout un chacun faire de la réparation et du recyclage, car le logiciel pucé appartient à son fabriquant.

Pitron dénonce les normes actuelles (notamment celles retenues pour le "green deal" en termes d'émission et non de produits absorbés pour la production - le material input per service unit, MIPS). Dans un monde où une puce de téléphone doit remplir mille fonction avec ses 20 milliards de transistor, il y a 500 étapes de fabrication pour chacune d'entre elles et 16 000 sous-traitants mobilisés. Cela consomme beaucoup d'énergie et beaucoup d'eau, et cela émet des gaz fluorés.

Et les robots que l'économie du "grand reset" veut mettre à l'honneur pollueront encore davantage... Le tableau est donc sombre...

Sur le plan spirituel et philosophique (même si ce n'est pas l'objet central du livre) Pitron pointe à juste titre la mathématisation de l'espace naturel dont une étape importante fut au XVIIIe siècle l'organisation systématique de la rotation des coupes dans les forêts allemandes. Et plus précisément (p. 68) il pointe à juste titre la haine du corps et de la matière qu'on trouve dans le platonisme et qu'on retrouve aujourd'hui dans l'idéal du "cloud" immatériel d'Apple (et qui a été au fondement de beaucoup d'hérésies religieuses).

Bien sûr beaucoup objecteront que depuis des siècles on pointe les dangers apocalyptiques des innovations technologiques. A chaque étape Dieu a aidé l'homme à trouver des solutions rationnelles à ces inconvénients, et il n'est pas exclu que cela puisse être accordé à nouveau à l'humanité surtout si celle-ci fait preuve d'un sursaut de vertu, de religiosité et d'altruisme. Mais on voit bien qu'ici la solution ne peut pas passer uniquement par l'ingéniosité technique. Il faudra probablement aussi une transformation politique à rebours du capitalisme. L'ennui, c'est qu'aujourd'hui les outils de cette transformation sont entre les mains d'une élite transnationale qui ne veut pas renoncer à son pouvoir de prédation, bien au contraire, et qui semble au contraire décidé à le pérenniser par un simple recours cynique à la dépopulation massive.

 D'ailleurs ce diagnostic sur le caractère insoutenable des technologies de l'information, qui se garde de nommer explicitement les vrais maîtres de ce monde, ne risque-t-il pas, par les limites qu'il pose à cette dénonciation, de faire le jeu, précisément, de ces forces obscures décidées aujourd'hui à écraser l'humanité ?

Lire la suite

Mon livre sur l'ingérence de l'OTAN en Serbie publié en russe

4 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Actualité de mes publications, #Peuples d'Europe et UE

Mon livre L'ingérence de l'OTAN en Serbie (1999-2000), Aux origines du renouveau de l'anti-impérialisme en France, vient de paraître en russe aux éditions du Cygne en vente ici. Son titre : ВМЕШАТЕЛЬСТВО НАТО В СЕРБИИ - Истоки возрождения антиимпериализма во Франции (Vmešatel'stvo NATO v SerbiiI - Istoki vozroždeniâ antiimperializma vo Francii)

Je vous rappelle la présentation - 4ème de couverture - en français et en russe :

En 1999, l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) attaquait, en toute illégalité, sans résolution préalable des Nations Unies, la République fédérale de Yougoslavie (à l'époque composée de la Serbie et du Montenegro). Frédéric Delorca évoque ici ses voyages à Belgrade en 1999-2000, les enjeux géopolitiques des bombardements, de l'embargo, le point de vue des victimes de l'ingérence occidentale, les décalages entre ce point de vue et les débats européens du moment sur cette guerre, ainsi que les initiatives de certains militants et d'intellectuels renommés ou anonymes dans les cercles de gauche qu'il a fréquentés pour résister à l'interventionnisme dominant.

В 1999 году Организация Североатлантического договора (НАТО) незаконно напала на Союзную Республику Югославию (в то время состоявшую из Сербии и Черногории) без предварительной резолюции ООН. Фредерик Делорка рассказывает о своих поездках в Белград в 1999-2000 годах, о геополитических интересах бомбардировок, эмбарго, о точке зрения жертв западного вмешательства, о расхождениях между этой точкой зрения и европейскими дебатами того времени об этой войне, а также об инициативах некоторых активистов и интеллектуалов, известных или анонимных, в левых кругах, которые он посещал, чтобы противостоять доминирующему интервенционизму.

Lire la suite

Paru en 2020 : le récit de ma conversion

1 Novembre 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Christianisme, #Actualité de mes publications, #Grundlegung zur Metaphysik

Parmi les lecteurs de ce blog il y a des athées, des agnostiques, et des  croyants de toutes sortes de religions. Ces derniers, de même d'ailleurs que ceux qui s'intéressent au surnaturel et, plus largement tous les esprits curieux, peuvent éventuellement trouver quelque utilité au récit de ma conversion, qui, à partir de 2013, m'a fait passer par le paranormal et les magnétiseurs - moi qui étais au départ très rationaliste - avant de choisir une voie plus biblique.

Ce récit peut vous aider à comprendre l'arrière-plan de mes recherches actuelles (même si la plupart de mes billets sur ce blog peuvent se lire indépendamment de toute référence religieuse).

A l'approche des fêtes, ce peut être aussi une idée de cadeau pour votre grand-mère ou votre beau-frère. Le livre est en vente en version papier (8,99 euros pour un livre de 206 pages) et numérique ici ou sur Amazon.

Lire la suite