Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Gauche de la gauche : les convictions pâlissent, et les égos se renforcent

22 Octobre 2007 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #La gauche

Clémentine Autain annonce sa candidature pour les municipales à Montreuil... mais n'a pas la courtoisie d'en informer le maire communiste sortant (cf l'article ci-dessous publié sur le site Web du Monde)... Pour m'amuser cet après-midi j'ai signalé ce fait sur le blog d'Autain au milieu du concert de louanges des admirateurs de Clémentoche. Ma contribution a été supprimée par le "modérateur" (NB : comparativement le blog de Mélenchon est un peu plus pluraliste).

Evidemment toutes ces pratiques "cassent" un peu le mythe de la gentille "Clem" sauveuse de la "gauche de la gauche". J'avais déjà testé il y a un an l'impolitesse de l'impétrante à qui j'avais adressé personnellement l'Atlas alternatif en sa qualité de directrice de la revue Regards, et qui, non seulement n'a jamais laissé publier aucun article sur ce livre (on va quand même pas faire de Regards une revue anti-impérialiste, non mais ! même pas uen revue qui mentionne l'existence du courant anti-impérialiste !) mais je n'ai même pas reçu une carte de remerciement (ce qui autrefois se faisait).

Donc nous voilà en pleine lutte des potentats égocentriques et discourtois :  maires contre patrons de revues, la galaxie PCF de plus en plus réduite à un chapelet de notabilités. Je plains les habitants de Montreuil.  Une montreuilloise me disait il y a peu qu'un des responsables de la politique internationale de la municipalité était un ex-membre de Reporters sans frontières (mais si mais si : les gens qui ont tenté d'étouffer Chavez sous leur propagande quand il a refusé de renouveler la concession de RCTV). Montreuil la rouge a bien pâli.

Tout le PCF pâlit du reste. Avez-vous remarqué la polémique autour des propos du sénateur Ivan Renar (sénateur communiste du Pas de Calaisà propos de l'intervention israélienne au Liban, le 10 octobre dernier à la tribune du CRIF la guerre israëlienne menée au Liban l'an dernier ?  Voyez l'article sur http://www.voltairenet.org/article152255.html, et  la courageuse attaque d'un certain Marc Prunier http://www.alterinfo.net/Guerre-contre-le-Liban-Echanges-avec-Ivan-RENAR,-senateur-PCF-et-mises-au-point_a12595.html qui, semble-t-il, a abouti au retrait de l'article du site du CRIF (sur http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=9717&returnto=accueil/main&artyd=2 à l'heure où paraît le présent article, seule la version anglaise demeure http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=9763&returnto=articles_display/list&tg_id=7&artyd=2).

On lui prêtait notamment la phrase "l’action militaire israélienne durant l’été 2006, justifiée, pour faire cesser les bombardements du Hezbollah sur les villes et les villages d’Israël". Quand on sait l'ampleur des dévastations causées par l'intervention israëlienne au Liban l'an dernier, Cela faisait froid dans le dos. Il ne l'aurait donc finalement pas dit. Dont acte. Mais par delà la polémique sur les mots, on peut se demander si la place des élus du PC est vraiment dans les repas du Crif, compte tenu de l'orientation politique de cette organisation depuis plusieurs années ? Les militants du PC se sont déjà indignés de la présence de Mme Borvo à ces meetings (http://www.europalestine.com/article.php3?id_article=2523). 

Je lisais tantôt justement l'intervention de Mme Borvo à la réunion du Crif du 28 février dernier (http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=8420&returnto=search/search&artyd=56). "Les dirigeants iraniens, disait-elle, sont suspectés aujourd’hui de travailler à la maîtrise de l’arme nucléaire. Les soupçons pèsent d’autant plus qu’il y a eu des dissimulations antérieures et on voit bien les ambitions de puissance régionale de l’Iran. Il faut bien mesurer la nature et la dimension de l’enjeu. Il s’agit rien moins de la sécurité de l’ensemble du Moyen-Orient dans un contexte où celle-ci est déjà bien mise à mal par la guerre américaine en Irak avec le chaos meurtrier qui s’y développe jours après jours, les tensions qui se diffusent dans toute la région. "

Ainsi Mme Borvo non seulement reprenait les accusations des Etats-Unis contre Téhéran quant à ses préparatifs nucléaires à des fins militaires (accusations non confirmées par l'AIEA...), mais encore elle mettait ce danger (hypothétique, et qui plus est orienté vers l'autodéfense) sur le même plan pour la sécurité du Proche-Orient, sur un pied d'égalité avec celui que provoque la "guerre américaine" en Irak (bien réelle, et tournée vers l'agression extérieure) ! La réprésentante du PCF avait beau ensuite conclure son propos par un appel bien pensant au respect du Traité de non prolifération par tous les pays y compris l'Inde et Israël, la concession aux mensonges dominants est déjà énorme. Je préférais encore les déclarations de Jacques Chirac qui, il y a huit mois, faisait scandale en estimant que l'Iran même avec une ou deux bombes nucléaires ne serait "pas très dangereux" (http://www.bismi.net/articlelecture.php?id=1080). 

Et Bové, et Besancenot ? que pensent-ils de la guerre américaine qui se prépare contre l'Iran ? Leur silence est étrange.

Concessions à l'impérialisme, guerre des petits chefs. La gauche de la gauche, après avoir plombé la victoire du "non" au référendum de 2006 par une campagne présidentielle lamentable, ne semble pas être très consciente de son rôle historique. Il lui manque peut-être un Chavez...


-------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'article du Monde sur Autain à Montreuil:

Le maire de Montreuil se désolidarise de Clémentine Autain 

(Lemonde.fr avec AFP | 22.10.07 | 15h37  •  Mis à jour le 22.10.07 | 15h43  )

Jean-Pierre Brard, député-maire (PCF) de Montreuil, s'est démarqué de Clémentine Autain, qui a émis le souhait d'être candidate sur sa liste à Montreuil. Dans un communique diffusé lundi 22 octobre, M. Brard a affirmé que l'ajointe au maire de Paris "ne peut faire partie du conseil municipal" car "elle n'est pas montreuilloise".

"J'apprends avec stupéfaction, par la presse du week-end, que je remettrais la mairie de Montreuil à Clémentine Autain, en 2011", s'est-il étonné, lundi. Dans son édition daté du 21 octobre, Le Monde rapportait que le maire de Montreuil avait rencontré Melle Autain le 17 octobre. "Se familiariser avec une ville, ça prend du temps", avait alors affirmé M. Brard, avertissant que "le parachutage n'est pas un sport pratiqué localement".

Jean-Pierre Brard en a également profité pour mettre en garde deux responsables communistes locaux, dont le secrétaire de la section, Olivier Madaule, qu'il accuse de "consacrer leur temps et leur énergie à des manipulations de cette nature (...) au nom de querelles de factions". M. Madaule, qui chercherait à obtenir de M. Brard qu'il lui cède la place à mi-mandat, a reconnu que l'arrivée de Clémentine Autain pourrait "apporter 3 % à 4 % de voix et aider à gagner l'élection".

- http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-969889,0.html -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article