Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Les obsessions de l'Immonde

19 Mai 2008 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Billets divers de Delorca

Hier j'ouvre le site du Monde (L'Immonde, comme l'appelait De Gaulle), et tombe, une fois de plus sur une chronique antibolivarienne intitulée "Chavez-Lula, le match est joué" qui félicite Lula, et condamne Chavez. Un article stupide, mesquin, perdu dans des ratiocinations, comme le soi-disant centre-gauche européen les aime tant. Apologie de la voie centriste, refus de toute forme de socialisme. Surtout que rien ne change. Surtout que personne ne tente rien. Administrons tranquillement le capitalisme. Il faut parfois admettre que l'on n'a plus rien en commun avec ses concitoyens, admettre qu'on n'a rien en commun avec ceux qui écrivent dans Le Monde, et avec ceux qui le lisent. Tous ces bons administrateurs "prudents", frileux, insensibles au sort du plus grand nombre, au crime permanent commis contre le plus grand nombre.

Chavez, lui, malgré ses maladresses folkloriques, a toujours des mots forts. La semaine dernière encore contre Merkel dont il a rappelé qu'elle était l'héritière d'une droite allemande qui a porté Hitler au pouvoir. Une évidence simple, mais que tout le monde oublie après des années passées à entendre décrire le "totalitarisme" nazi comme un Mal métaphysique qui serait tombé du ciel. Je dois écrire demain un article sur le sommet ALC-UE de Lima pour BRN. J'y dirai quelques mots de la voyoucratie des multinationales en Amérique latine, que couvrent les ridicules fanfaronnades pro-Lula de M. Le Boucher, et les imprécations anti-Chavez des technostructures de nos "démocraties occidentales".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article