Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Anniversaires

3 Mars 2009 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous

On va bientôt commémorer les 10 ans des bombardements sur la République fédérale de Yougoslavie. Je sais que, malgré la publication de mes "10 ans sur la planète résistante" qui parle beaucoup de ce que j'ai vu en Serbie, personne ne me tendra un micro. Je laisse à d'autres la parlotte sur les estrades. Je me souviens de ceux qui à l'époque me poussaient à écrire, à jouer les porte-paroles. J'ai beaucoup écrit sur de nombreux blogs, pour eux, mais j'ai largement échoué à me faire entendre. Je n'en conçois pas de ressentiment. A l'époque, je songeais surtout à poser des jalons pour l'avenir, laisser des témoignages pour qu'on nous donne raison 20 ans plus tard. La semaine dernière Pierre Lévy me disait : "Tu dénonces l'UCK comme une organisation stalinienne, mais je suppose que ton jugement sur les staliniens a évolué depuis lors". Il a évolué sur le stalinisme, comme sur bien d'autres points. Même si je suis resté fidèle à l'hommage que je rendais à l'époque à la résistance yougoslave et serbe, il est beaucoup de choses que je ne ressens plus de la même façon. A commencer d'ailleurs par ma complicité avec celui que j'appelle Boris et avec qui au fond je n'ai plus rien en commun. C'est une évolution assez naturelle je suppose.

La Yougoslavie s'est un peu éloignée. Je soutiens le combat juridique du gouvernment serbe contre la reconnaissance unilatérale du Kosovo. Mais je ne le soutiens pas dans les mêmes termes que bien des Serbes à Paris le font. Peu importe d'ailleurs : ces nuances n'intéressent ni les Serbes, ni personne d'autre.

Mon éditeur m'a confirmé hier son feu vert pour un livre sur la Pridnestrovie/Transnistrie. Je bâtis de nouveaux projets politiques. Des projets dont je ne pourrai parler que plus tard sur ce blog, quand ils connaîtront un début de réalisation. Le réseau "Atlas alternatif" sur Facebook continue à recevoir des adhérants. Vous pouvez vous y inscrire. Il n'est pas exclu que nous finissions un jour par en faire quelque chose.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L
"Je soutiens le combat juridique du gouvernment serbe contre la reconnaissance unilatérale du Kosovo. Mais je ne le soutiens pas dans les mêmes termes que bien des Serbes à Paris le font."Bonjour Monsieur Delorca,
Il serait intéressant que vous développiez ces différences de soutien pour une même cause.Cordialement.Louis Cypher
Répondre