Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

"La journée de la jupe"

21 Mars 2009 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous

Vu hier La Journée de la jupe sur Arte (record d'audience 2,2 millions de téléspectateurs), il me semble que ce film illustre ce qu'écrivait Houria Bouteldja sur l'instrumentalisation néo-coloniale de la lutte des femmes... J'ai été très mal à l'aise et très en colère en le regardant. C'est un mélange d'esthétique américaine (la fascination du flingue, celle qui a conduit à l'élection de Bush et au discours du "choc des civilisations") et d'esprit de croisade laïcard qui non seulement produit des caricatures, mais joue sur l'intime, la sexualité (les questions de viols collectifs, l'effet de séduction aussi que produit Isabelle Adjani, qui a quand même été une icône pour toute une génération). On a l'impression d'un film qui cherche à provoquer une guerre civile parmi les gens issus des anciennes colonies, entre les filles et les garçons, entre ceux qui soutiennent les valeurs occidentales et les autres. C'est incroyable que l'on puisse encore jouer avec le feu ainsi, faire une telle apologie de la violence, trancher dans le vif, dans la chair, de problèmes si complexes. Que les pouvoirs culturels et économiques de ce pays subventionnent ce genre de film, après les catastrophes qu'ils ont déjà provoquées ou cautionnées partout dans le monde.
 
Le plus triste c'est que beaucoup de profs ont aimé ce film. Sans doute y ont-ils vu l'expression d'un violence qu'ils éprouvent, dont ils se sentent victimes, et qu'ils auraient envie de rendre. Nous voilà devant des écoles détruites par 15 ans de néo-libéralisme, avec des profs devenus les équivalents des petits-blancs à l'époque coloniale, et un système qui, tout en les affaiblissant de plus en plus, flatte leur envie de revanche contre leurs propres élèves.
 
Voilà qui est on ne peut plus malsain.
Il me semble qu'on ne peut rétablir le dialogue que sur fond d'une rupture politique globale avec la dérive des sociétés européennes que l'on constate depuis 20 ans. Mais comment ?

NB : on peut cliquer ici pour la bande annonce et des extraits, et pour une interview du réalisateur dans Le Point.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frédéric Delorca 05/04/2009 19:48

A noter la réaction d'Alain Benajam sur http://www.alain-benajam.com/article-29898873.html

RIVIERE Hadria 30/03/2009 08:34





J'étais très en colère...Et, de fait je n'ai pas relu mon texte...afin d'y apporter les corrections adaptées... Comme quoi, la colère est vraiment mauvaise conseillère... De surcroit  il en manque toute une partie, importante... DOMMAGE... JE VAIS DONC LE CORRIGER...ET LE REPRENDRE DANS SA TOTALITE SUR MON BLOG... MAINTENANT, QUE LA COLERE S'EN AI ALLEE... MERCI DE NE PAS L'AVOIR CENSURE…!!! Excellente journée Hadria RIVIERE

Frédéric Delorca 30/03/2009 09:36


Je ne censure pas les textes sincères. Et la colère exprime quelque chose de vrai. Je signale juste deux points. la critique de la responsabilité collective "systémique" est dans mon petit passage
sur le néo-libéralisme dans le billet en cause, et elle est précisée encore plus dans ma réponse à Etienne dans le billet qui parle de Télérama et des profs ("Qui sont les bobos"). Merci en tout
cas pour cette réaction. Celle-ci et les autres m'aideront à faire, peut-être (si j'en ai le temps) un article plus long et plus explicite.
Bonne journée !
F.


RIVIERE HADRIA 29/03/2009 20:13






Quel est l'intérêt ?Quel le est l'utilité de faire de la publicité à ce torchon?Quel est l'intérêt ?Quelle est l'utilité de de DERYPTER...D'EXPLIQUER... OU MEME DE JUSTIFIER  les comportements de professeurs... Chercher a comprendre pourquoi sont ainsi - inlassablement - stigmatiser...Discriminer...Pointer du doigt ces "français a qui, il est refusé la condition de citoyen a part entière"...Sur quelle planète vivez-vous pour ainsi vous étonner de l'existence d'un tel films, vous interroger sur l'approbation... la symbolise entre les messages racistes, imbéciles, sectaires ...véhiculés par ce films et tant d'autres...et, le ressenti, des professeurs...
S'interroger sur létat de délabrement de l'éducation nationale sans poser la RESPONSABILITE SYSTEMIQUE des gouvernants successifs mais aussi des PROFESSEURS, es Parents!!!!!OK, un intellectuel doit s'interroger...Essayer de réfléchir... Mais sur des sujets nouveaux, des questions...sans réponses...Mais dans l'exemple qui, nous intéresse et qui, est inscrit dans un contexte de haine, de défiance, dans de nouvelles guerres coloniales... Dans la rethorique des néo conservateurs de "l'axe du mal", de guerre de religions, de haine des "arabes musulmans"... Il n'y a rien d'étonnant à ce que, un réalisateur avec des fonds publics ORGANISE la DIVISION, LA HAINE DE CES "MUSULAMANS FORCEMENT ARABES, forcement intégristes forcement assoiffés de SANG SURTOUT CELUI DES "BONS CHRTIENS BIEN BLANCS ...BIEN OCCIDENTAUX TOUS PROPRES ET GENTILS SUR EUX...SOUVENONS-NOUS :53 % de français dont des professeurs ont voté pour  l'individu SARKO qui, leur promettait de se débarrasser des "égorgeurs de moutons dans leur baignoire d'HLM, de NETTOYER au KARcher la 'racaille des banlieues"..Racailles forcément arabe, forcément  musulmane forcément intégristes forcément TERRORISTES"...N'y a-t-il pas en FRANCE - ce pays soumis aux diktats, au service des intérêts des usionistes, engagé dans une guerre coloniale en Afghanistan un MINISTE DE L'IDENTITE NATIONALE?????????

N'est-ce pas justement en FRANCE que d'un coup de baguette magique- grâce à une loi INIQUE – les députés de gauche comme de droit ont légiférer pour transformer les méfaits de la colonisation en BIENFAITS...

Niant de fait les droits des victimes...Enterrant de fait, toute regard critique, toute analyse objective...sur cette sombre période...Laissant la porte ouvert à la répétition....?

N'est-ce pas justement en FRANCE ce soi-disant pays des droits de l'homme que, les agressessions « anti-arabes, anti-musulmane ont vu leur nombre largement augmenté – Voir l'enquête du sociologue Laurent MUCCHELLI – quels médias s'en offusque???????...Là, comme par hasard aucun député pour proposer une loi afin de lutter efficacement contre justement les crimes, agressions, contre les arabes, les musulmans, sanctionner les profanations des tombes,des soldats musulmans « mort pour la FRANCE – cette fille haineuse et ingrate...

Nous savons tous et les députés de gauche comme de droite et le peuple FRANCAIS aussi le sait très bien...que, des crimes appelés bavures sont commis sur des gamins des quartiers populaires sans que, les agresseurs ne soient... simplement interrogés...Et pour justifier ces bavures, une campagne systématique de « diabolisation » est montée, par les bourreaux avec la complicité du gouvernement,
contre la victime...Ce ne sont pas tous des anges, dans les banlieues, comme dans les quartiers huppés...Mais, les représentants de l'autorité judiciaire, dans un pays de droit, sont-ils sensés » liquider » ou justement protéger et déférer devant les tribunaux???????

Nous pourrions ainsi, prendre une longue liste de méfaits, de crimes racistes, de rejets...N'oublions pas aussi, les crimes psychologiques, sociaux qui, sont commis ... depuis des décennies envers les personnes à fasciées » qui, sont FORCEMENT FRANCAIS puisque possédant la carte D'identité Française, nées en France de parents Français qui, se sont battus et ont participé a la construction du pays FRANCE – grâce à leur impôts, à leur sueur au prix de leur sang...Mais pourtant ne seront jamais considérés comme français mais comme personnes à fasciés et discriminées au niveau du logement, du travail, sacrifiés à l'école par des professeurs haineux et habités par la peur...De leur propre ombre voire même angoissés par la VIE SIMPLEMENT et, qui n'ont de cesse de se choisir un « bouc émissaire » pour mieux se défouler....


De fait, il n'est guère étonnant de voir surgir ce genre de torchon filmé...

Comme il n'est guère étonnant d'entendre les discours moralisateurs et hypocrites d'un nombre conséquent de « bobos » laicart – comme vous l'indiquez – qui, sous couvert de soi-disant réclamer « le respect des principes de la laïcité » n'ont de cesse de distiller leur haine raciste, xénophobe...

Dorénavant, nous connaissons les véritables visages des adaptés du « deux poids deux mesures » laicarts...

DEUX dernier point :

1) Avant de vouloir EXPORTER la démocratie, la liberté, en Afgahnistan et ailleurs – et comme par hasard seulement dans les pays musulmans à fort potentiel en matières premières – pétrole, gaz etc...Le gouvernement français – de gauche comme de droit et leur peuple de crétin/crédule devraient d'abord NETTOYER leurs propres écuries nauséabondes, dégoulinantes de haine, de racisme, de xénophobie, avec leur relents de colonialisme puant...

Ensuite, quand ils seront EXEMPLAIRES...IRROPROCHABLE en terme de DEMOCRATIE, DE LIBERTE, RESPECT DES DROITS DE L'HOMME et de la FEMME, et des ENFANTS... peut-être qu'alors ils seront CREDIBLES et RESPECTES ET ENTENDUS par les autres peuples...Ceux qu'ils nomment les musulmans forcément intégristes forcément TERRORISTES et INEVITABLE SANGUINAIRES ET SAUVAGES!!!!
DU 16 au 19 siécle – et il recommence aujourd'hui – l'occident à mener des gue

omar 26/03/2009 20:10

Il est tout de meme assez cocasse de voir la clique bien pensante de gauche  (laicarde et sioniste) taper sans coup férir sur la jeunesse basanée et pauvre des cités ghetto de la République...et de manière plus précise c'est à l'encontre du jeune homme pauvre issu de l'immigration coloniale qu'elle en veut...ce jeune homme que cette gauche francaise aime à désigner comme l'ennemi de l'interieur:barbare,machiste,inculte,violeur,traditionnaliste,religieux,violent et surement antisémite.....Dans sa lutte contre cet ennemi intérieur,cette gauche francaise nous ressort tous les poncifs du vomi coloniale et surtout celui de l'émancipation de la femme arabe des mains cruels de l'homme arabe arriéré par l'humanisme éclairé et féministe de la bonne France....toute cette rhétorique nous l'avons deja entendue au moment de la colonisation et de la guerre de libération de L'Algérie...C'est à croire que ce qui rend menaçant le jeune homme pauvre issu de l'immigration coloniale c'est son arabité (et bien entendu son islamité)...il ressemble trop au mujahidin du Fln..et pis encore pour cette clique sioniste aux fedayins palestiniens..ce que cette gauche pourrie veut c'est que nous renonçions a notre identité..à notre histoire...à la mémoire de nos pères et des notres (du Maroc à la Palestine occupée...)...Dés lors que le jeune homme pauvre des cité ghettos francaises prend conscience de son histoire et de son identité et s'assume politiquemnt(en crachant sur le paternaliesme des bien pensant de la gauche pouurrie française),il n''est plus le"pote" pour qui l'on défile Bastille-Nation..il devient l'ennemi ...En passant comme ça ,on pourra décerner une palme à la chaine Arte qui avec Charlie hebdo ne cache pas son acharnement à s'en prendre à cette jeunesse qui ne s'en laisse pas compter .Et comment c'est la blase du réalisateur?à tous les coups on va me taxer de paranoia...

walkmindz 25/03/2009 10:01



Nous pourrions tous solennellement pleurer sur le cadavre de l’éducation nationale et ériger une stèle en l’honneur du professeur inconnu.
Nous pourrions encore retranscrire la lutte du corps enseignant pour l’instruction des plus indigents.
Nous pourrions analyser les rouages en forme de réformes et les coupes budgétaires qui sabotent jours après jours le brio de ces professeurs philanthropes et passionnés.
Nous pourrions… Tant de choses, excepté que l’école est un concept surfait et ses employés complètement anachroniques.
La suite ici :
http://souklaye.wordpress.com/2009/03/24/avant-maintenant-apres-–-les-zep/