Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Business et idéologie autour de l'Iran

31 Mars 2009 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

On sait que beaucoup de conservateurs états-uniens (opposés aux néo-cons) ont regretté que le soutien à Israël ait renforcé au Proche-Orient l'hostilité des peuples de culture musulmane à l'égard de Washington, notamment celle des Iraniens qui sont une puissance majeure dans la région. La France de M. Sarkozy a pris le même chemin que M. Bush en décembre 2008, puisqu'on apprenait dans Le Figaro du 15 décembre qu'Axens, filiale de l'Institut français du pétrole, s'était vue interdire par M. Sarkozy de vendre des équipements pour raffineries à l'Iran. Or Axens avait une place importante dans ce pays, où le parc de raffineries, du fait de l'embargo, est obsolète (ce qui explique aussi leur recours au nucléaire pour sa dimension civile). Beaucoup de firmes étatsuniennes privées quant à elles continuent d'opérer par filiales étrangères interposées (le constat de 2003 est encore valable), ce qui n'est pas le cas d'Axens qui appartient au secteur public. Beaucoup de gens qui ont travaillé avec l'Iran estiment que les USA pourraient facilement contrôler ce pays si la politique d'embargo (dictée par l'AIPAC) n'avait pas été le mot d'ordre washingtonien depuis 20 ans, car les gens y sont si fascinés par le modèle américain qu'ils auraient facilement renversé le mollahs. La fascination de l'homme de la rue en Iran pour les USA est corroborée par un reportage de Dallas News. La question est de savoir évidemment, si le goût pour l'American way of life interdit la fierté nationale, et si un Iran "laïque" ne finirait pas par s'opposer aux USA un jour ou l'autre, avec ou sans AIPAC.

Au hasard de mes lectures, je tombe sur un site monarchiste perse qui dénonce le lobbying pro-iranien en France.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article