Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Aafia Siddiqui

27 Juin 2013 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

aafiasiddiqui1.jpgToujours dans ma série de billets consacrés à des femmes remarquables, après avoir fait l'éloge de Malala Yousafzai, militante communiste pakistanaise grièvement blessée par les Talibans (mais ardemment soutenue par les Occidentaux), je serais à blâmer si je ne disais un mot d'une autre pakistanaise pour laquelle ses concitoyens manifestaient aujourd'hui. Il s'agit de Aafia Siddiqui, 41 ans, docteur en neurosciences, formée au MIT, enlevée entre mars 2003 et juillet 2008, elle et deux de ses trois enfants (le troisième, un bébé, ayant été peut-être tué), détenue dans les prisons secrètes de la CIA pour son appartenance présumée à Al Qaida et de son mariage - est-il avéré ? - avec un des auteurs du 11 septembre (voir les travaux d'Andy Worthington sur elle et sur les détenus de Guantanamo, la presse mainstream prétend qu'elle avait juste "disparu") et condamnée à une peine de 86 ans de prison par un tribunal de New York en Septembre 2010, pour avoir tenté de tirer sur un de ses interrogateurs américains en Afghanistan en 2008 (et qui d'ailleurs lui ont aussi tiré dessus, puis n'ont guère pris garde à soigner ses blessures, to say the least), alors que beaucoup d'éléments plaident pour l'erreur judiciaire . Selon l'accusation, elle a été arrêtée en 2008 par la police afghane, dans la province afghane de Ghazni, en possession de notes et de matériel soupçonnés d'être destinés à des projets d'attentats contre la statue de la Liberté et d'autres sites new-yorkais.

Voilà, lisez sur cette affaire, faites vous une opinion, voyez s'il faut agir ou pas.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article