Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Fabius, Hollande et Cameron, comme en 1956 à Suez

5 Juin 2013 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

M. Fabius, toujours aussi malhonnête, dit que du gaz sarin a été utilisé en Syrie, mais ne dit pas par qui. C'est M. Obama qui doit lui donner des leçons de vérité en lui demandant des précisions à ce sujet. Mais on voit bien ce qui est à l'oeuvre dans cette affaire : une alliance franco-britannique  qui tourne à plein régime pour elle-même et par elle-même sans le parrainage des Etats-Unis. Donc l'aventure libyenne de Sarkozy-BHL n'était pas un simple coup de folie. C'était une façon de rôder l'alliance franco-britannique (ce fut d'ailleurs présenté comme tel), et l'aventure syrienne prolonge ce délire. Bizarrement nos amis britanniques ne se pressent cependant pas pour nous aider au Mali. Pourquoi ?

boatPendant ce temps le Sahel se délite. Le Niger est au bord du coup d'Etat, la Mauritanie n'a plus de président, le président tchadien si effrayé de subir le même sort, fait arrêter tous ceux qui s'opposent à lui. Accessoirement au Cameroun on tue les derniers éléphant avec les armes de Kadhafi, vive le beau Sahara, devenu une gigantesque foire de toutes les contrebandes. Un Kosovo puissance dix !

Voulions-nous la même chose au Proche-Orient ? La partie semble perdue pour les Occidentaux puisque Bachar El-Assad reconquiert des positions, et l'Irak menace d'abattre les avions israéliens qui survoleraient son territoire pour aller bombarder d'Iran. Et Israël doit se taire devant la livraison d'S-300 russes à la Syrie (silence diplomatique dues aux bonnes relations entre Bibi et Poutine nous dit-on).

Soit, mais comme la conférence de paix voulue par Washington et Moscou ne donnera sans doute rien, nul doute que nos pieds nickelés Hollande-Cameron reprendront du service pour décider de livrer (contre l'avis de l'Allemagne, mais who cares about European Union as far as foreign policy is concerned ?) des armes à l'ASL (et à Al-Nosra/Al Qaida aussi). Et nous verrons ressurgir le Hezbollah avec son désir de réveiller l'insurrection au Sud-Liban et au nord d'Israël, et nous verrons aussi la FINUL directement menacée par cette insurrection, et les Iraniens et les Russes livrer toujours plus d'armes, et le sud la Turquie connaître une destabilisation (M. Erdogan n'a pas fini de se faire du souci, à l'heure où les manifestants de la place Taksim lui demandent aussi, ne l'oublions pas, de cesser son ingérence en Syrie).

MM. Fabius, Hollande, Cameron allez donc vous installer au Qatar et à Doubaï chez vos amis, mais cessez d'entraîner dans la France dans des opérations dignes de Suez en 1956, cette opération franco-britannique d'un autre âge concertée avec Israël pour renverser Nasser et reconquérir le canal nationalisé. Je sais qu'à travers le monde le business et le colonialisme sont de nouveau à la mode. Mais les peuples ont encore le droit de mettre leur veto à ces délires.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

G
<br /> Bonjour Frédéric,  as-tu regardé cet article :<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> http://www.mondialisation.ca/yougoslavie-quand-on-prend-lavenir-pour-le-passe/5337618<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Est-ce que tu me conseillerais d'acheter : « Quand Le Monde … Décryptage des conflits yougoslaves » ? <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> ( Je polémique avec ma fille sur le rôle de la concentration européenne, de l'Allemagne dans les conflits yougoslaves, mais les liens pointés par Google n'appuient pas mon point de vue,<br /> contrairement à ton livre : « 10 ans sur la planète résistante » )<br />
Répondre
F
<br /> <br /> Salut Gilles Quand les principales puissances mondiales soutiennent même symboliquement une des parties au conflit, il est assez naturel que l'autre partie s'enferme dans un nationalisme<br /> désespéré. C'est ce qui s'est passé quand M. Kohl a reconnu (contre l'avis de M. Mitterrand) la Croatie et la Slovénie, tandis que le Congrès US dès 1990 avait réclamé des élections pluralistes<br /> par république plutôt qu'au niveau fédéral. La Bosnie et le Kosovo n'ont fait qu'exagérer cette tendance. Johnstone (dont je parle dans mon livre sous un autre nom) a écrit de bonnes choses sur<br /> le sujet (c'est pourquoi je l'ai recrutée dans l'Atlas alternatif, un livre dont elle n'a fait aucune pub, mais bon ça c'est une autre affaire), mais elle a un peu trop passé sous silence parfois<br /> le poids que l'ext droite serbe faisait peser sur sa propre société. Je crois en toute modestie que mon livre "10 ans" - aujourd'hui publié sous la forme "12 ans" est plus équilibré, et je<br /> conseille à mes lecteurs de le lire. Pour ce qui est de ce livre de Garniron je ne l'ai pas lu. Beaucoup d'autres livres du même style sont sortis sur le sujet (la Face cachée du Monde, le livre<br /> de Péan sur le Kosovo, le livre d'un allemand dont j'ai oublié le nom, etc), pas sûr que celui ci apporte grand chose. Je ne sais pas.<br /> <br /> <br /> <br />