Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Howard Zinn est mort hier

28 Janvier 2010 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Les Stazinis

Un lecteur du blog et ami d'adolescence m'apprend le décès d'Howard Zinn dont j'avais cité il y a peu l'article contre le prix nobel d'Obama dans Le Monde. C'est une grande perte pour la gauche mondiale. J'ai découvert les écrits de Zinn, comme ceux de Chomsky, il y a quelques années par l'intermédiaire de mon correspondant anarchiste serbe qui mettait un point d'honneur à enseigner en classe son histoire des Etats-Unis. Je n'ai pas le temps de lire ce soir ce qu'en disent Counterpunch ou ZMag qui sont de grand bastions de sa mouvance aux USA. Je dirai juste à titre personnel que Zinn était à mes yeux un homme d'une rare qualité, universitaire issu des classes populaires, et qui n'a reculé devant aucun engagement contre l'impérialisme de son pays. Il ne passait pas son temps à chercher des excuses au système politique étatsunien comme le font 90 % des intellectuels nord-américains, et il ne s'enfermait pas dans une vaine rhétorique et de vaines spéculations comme le font nombre des 10 autres pourcent (notamment les marxistes et les poststructuralistes). Il faut lire son Histoire populaire des Etats-Unis de 1492 à nos jours, et même pourquoi pas, la BD qui en a été tirée. Zinn fait vraiment partie des ces hommes du peuple qui, en entrant dans l'intelligentsia, ont sauvé en partie l'écriture et la science historique du déshonneur et de l'aveuglement dans lesquels ce qu'Austin et Bourdieu appelaient la scolastic view les enferme. Il incarnait à lui seul la nécessité de ne pas laisser les chaires aux héritiers, de ne pas laisser les privilégiés dire le monde. Y aura-t-il encore beaucoup de Zinn dans les décennies qui viennent outre-Atlantique ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

T


Zinn ne mettait-il pas en doute la réalité des attentats du 11/09 comme Thierry Meyssan ?



Répondre
F


Langue au chat, je ne sais plus quelle fut sa position sur le 11 septembre.