Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Inquiet pour la petite Venise

16 Avril 2013 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

Je m'inquiète pour la révolution vénézuélienne. 50,7 % c'est trop juste pour défendre une révolution. Les manifestations de contestation des résultats, les rumeurs de contacts directs entre Capriles et la hiérarchie militaire. Le Grand Soir a tort de dessiner une analogie avec la France car le rôle de l'armée n'y est pas comparable.Maduro a évoqué ouvertement le risque d'un coup d'Etat, Correa aussi. Un blog du Monde aujourd'hui présentait Maduro comme l'homme de Cuba face à un establishment militaire plus patriote (et évoque même un flicage de l'armée par Cuba). Les USA hésitent à reconnaître Maduro, une marche au centre de Caracas est prévue par l'opposition factieuse demain. Le risque de guerre civile ou de coup de force est bien réel. La Venezuela (la "petite Venise" en Espagnol) me préoccupe beaucoup ce soir.

 

ps : Quelqu'un me demande sur FB si je pense qu'il y a eu de la fraude électorale. Je n'en ai pas la moindre idée - apparemment Capriles n'est pas très content que les militaires aient tenu les bureaux de vote, mais j'ai vu un blog mainstream dire que les militaires ont empeché certains électeurs de voter Maduro parce que Maduro était le chaviste "des cubains" et pas de l'armée... Difficile de savoir s'il y a eu de la fraude organisée. J'ai tendance à penser en tout cas que s'ils ont fraudé, ils auraient dû s'attribuer 52 ou 53 % comme Ahmadinejad. On ne peut pas défendre une révolution avec 50,7. Cela sent le début de la fin du chavisme. L'impérialisme et la droite ont peut-être déjà gagné la partie.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article