Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Interview de Catherine François sur la prostitution

16 Avril 2014 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Interviews-reportages vidéos réalisés par FD

J'ai interviewé aujourd'hui (vidéo ci-dessous) Catherine François (cf son site), élue locale du Parti socialiste belge à Bruxelles, auteure - puisqu'il faut féminiser le mot - du livre «Sexe, prostitution, et contes de fées » (éditions Luc Pire, 2011) et militante associative en faveur des travailleurs du sexe (voir mes précédents billets sur ce genre de sujet, par exemple ici, et bien sûr mon "Programme pour une gauche française décomplexée" si on le trouve encore quelque part en bibliothèque par exemple, ou mon roman "La Révolution des Montagnes").

 

Le hasard fait que je la rencontre toujours dans des villes françaises actuellement gérées et même reconquises par le Parti communiste : une fois à Montreuil, et cette fois-ci à Dieppe.

 

Pardon pour les petits problèmes de son... Le combat de Catherine François force le respect, et, à mon sens, ouvre des perspectives intéressantes pour le progrès social - qui ne se mesure pas seulement en chiffres de salaire, même si bien sûr cela compte aussi beaucoup.

 


SDV_0805  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LeSage 19/05/2015 18:47

Une magnifique analyse de la différence entre le socialisme français et belge , et une approche beaucoup plus pragmatique et humaine que les bien pensants et idéologues français. Bravo.

Manu 30/07/2014 13:20


Des femmes (parfois mineures d'age), et bientot pourquoi pas des hommes, ne seraient plus que des objets sexuels = perspectives interessantes pour le progres social???


Cette femme est une apparatchik de le mafia bobo en Belgique, "bien-pensante" et "progressiste". Elle fait son beurre en romantisant le parcours de ma sale genitrice "Marie", tout en prenant bien
soin de ne pas reveler la misere sociale et familiale que sa prostitution cause.

Frédéric Delorca 30/07/2014 21:46



Merci pour ce commentaire. Naturellement dans un esprit de pluralisme la personne interviewée, visée par votre critique, peut tout-à-fait, si elle le souhaite, publier une réponse dans ces
colonnes si elle le souhaite.