Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

La Défense selon les libéraux

29 Avril 2013 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

dronesL'ex ministre de la Défense de M. Sarkozy, député UMP de la Meuse Gérard Longuet l'a exposé aujourd'hui à Télématin sur France 2 avec la franchise brute qu'ont toujours les gens de son parti (alors que le PS sur ce sujet pense la même chose, mais suivant un mode d'expression plus confus) : certes la paix que nous avons faite avec l'Allemagne nous dispense d'avoir une armée pléthorique pour défendre notre territoire (je cite ses propos de mémoire, mais on peut facilemet les vérifier ici), oui mais voilà, il y a la globalisation. Dans le contexte de la globalisation nous faisons partie des cinq Etats qui peuvent intervenir hors de leurs frontières. En réalité 2 d'entre eux n'en ont ni les moyens ni la volonté (la Russie et la Chine) et pour les Etats-Unis c'est souvent compliqué, donc la capacité à intervenir militairement dans le monde repose de fait sur le Royaume-Uni et la France.

 

Comme on le voit il s'agit d'un produit, la force armée, reposant sur un savoir-faire spécifique lié à notre histoire : la capacité à aller tuer des gens pour ramener l'ordre ("l'ordre règne à Varsovie"). Nous sommes compétitifs là-dedans, comme nous le sommes sur la production de céréales et de camembert, donc il faut valoriser économiquement cette compétence. Dans le monde ricardien où chacun se spécialise dans ce qu'il fait le mieux pour optimiser la rationalité économique "globale", nous devons assumer le rôle du mercenaire, de celui qui va "casser du bougnoule" pour l'ordre global. Vu que les Russes et les Chinois ne le veulent pas (en fait c'est nous qui ne voulons pas qu'ils le fassent, parce que leur vision de l'ordre n'est pas la même que la nôtre, mais bon on évite de le présenter ainsi...), c'est à nous de le faire.

 

Notons que, dans ce dispositif, les vieux Républicains attachés à la souveraineté nationale et à la défense du territoire contre tout le monde y compris face aux Allemands (M. Bartolone va-t-il rejoindre ce camp ?) sont aujourd'hui les principaux obstacles à cette ambition libérale. Car ils imposent à l'Etat le coût de l'entretien des régiments frontaliers, que M. Longuet et ses amis préfèreraient consacrer à l'entretien de forces d'intervention en Afrique et en Asie, ou à la fabrication de jolis drones "made in France"...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article