Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Le pouvoir des puissants, Bricmont et le sionisme, l'éducation des jeunes

20 Mars 2010 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Débats chez les "résistants"

Je sors de cette journée un peu fatigué par tout ce que je trouve sur Internet. Il y a ce petit commentaire avec la citation de Kant sur mon blog que j'appouve mais dont je ne vois pas à quoi elle répond dans mes textes - quant au lieu de la rencontre entre le politique et le peuple (un peuple qu'il reste à re-constituer), il n'est imaginable que si le politique est issu du peuple, et obligé d'y retourner...

Il y a surtout cette conférence de Bricmont sur le sionisme (cf ci-dessous - la vidéo est en trois parties, la suite est sur Dailymotion), qui me fatigue plus que tout. Mes idées sur le sionisme sont claires. Je les ai indiquées dans 10 ans sur la planète résistante. Pour autant les gens qui consacrent trop de temps à ce sujet m'exaspèrent et versent dans des tournures de pensées obsessionnelles que je réprouve. Il avait raison le lecteur du blog La lettre volée qui disait que cette obsession était sans doute liée à l'enjeu religieux qui tourne autour de Jérusalem depuis 2 000 ans. Hé bien précisément, je veux sortir des fixettes religieuses ! Je soutiens sans réserve les Palestiniens, et l'existence d'un Etat unique multiconfessionnel en Palestine. Voilà tout. Mais qu'on n'attende pas de moi que je passe mes journées à dénoncer le pouvoir du CRIF et autres leitmotiv de ce tonneau. Oui, le CRIF a du pouvoir. Oui c'est regrettable. Mais croyez vous qu'il soit le seul groupe à pouvoir faire oublier certaines réalités de ce monde ? Le CRIF occulte la Palestine dans les médias, soit. Mais savez-vous combien de groupes occultent les Abkhazes, les Karens, telle tribu amérindienne livrée au pouvoir des multinationales forestières au Brésil ? L'ensemble du système politico-médiatique est mensonger (par action et par omission). Pourquoi me focaliserais-je sur la question palestinienne ? Elle a droit de cité dans nos indignations, mais seulement parmi d'autres. Oeuvrons plutôt à changer les médias dans leur ensemble !

Sur mon autre blog une "petite commerçante d'huile d'olive grecque" (elle se décrit ainsi) qui a suivi des cours à l'université des médecines alternatives du Sri Lanka (sic) et connaît la médecine traditionnelle vietnamienne discute de l'influence du X sur la jeune génération. Voilà un sujet important ! Arrivé à un certain âge (et seulement à cet âge là quand  comme moi on n'est pas professeur) on se décide enfin à s'intéresser aux questions d'éducation. Vous me direz que je verse dans le "boboïsme". Détrompez vous ! Rien ne m'insupporte plus que les magasins de "produits bio" "détente relaxation naturelle" etc qui pullulent dans nos centres villes. Mais on ne peut tout rejeter en bloc de la science bourgeoise. Certains de ses apports sont utiles. Je disais dans mon précédent post mon scepticisme sur la lecture d'Aristophane dans un cadre scolaire. Plus largement je crois que l'école ne peut rien nous apprendre de bon sur nos corps. Or c'est par le corps que nous réformerons la culture et l'ordre politique. Pourquoi alors ne pas commencer par une réforme de l'éducation nationale ? une réforme pour le corps précisément... et pourquoi pas en suivant des voies "asiatiques" ?







Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

P
<br /> Tant pis pour moi. Cependant, sachant l'admiration de Kant pour la révolution française, il ne me paraissait pas incongru de le citer, dans la foulée de mon propos et de la vidéo.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> ah oui, d'accord !<br /> <br /> <br />