Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Le procès de la sénatrice verte Alima Boumediene-Thiery

12 Octobre 2010 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

Je ne connais pas personnellement la sénatrice verte de Paris Mme Alima Boumediene-Thiery. Je l'ai entendue dans une conférence à Nanterre au mois de juin dernier faire un plaidoyer intéressant contre l'islamophobie. Elle était venue aussi dans ma ville de banlieue pour une conférence sur le code de la famille marocain il y a quelques mois. Certaines de ses interventions m'ont laissé penser qu'elle n'est pas une aussi bonne juriste que ses partisans le prétendent, mais c'est une dame honnête, qui fait passer certains messages utiles dans un contexte qui ne lui est pas favorable. Cette dame a notamment soutenu, comme beaucoup de gens de gauche, le boycott des produits israélien. Des enthousiastes de la colonisation en Palestine  qui se prévalent aujourd'hui de soutiens institutionnels puissants l'assignent en justice pour incitation à la haine raciale du fait de son engagement sur ce sujet. Le procès s'ouvre à Pontoise jeudi matin.

 

Logiquement la sénatrice ne devrait pas encourir une trop lourde peine (quoique l'accusation demande l'inéligibilité). M. Willem, maire communiste de Ceclin, en 2004 avait dû verser 1 000 euros d'amende.

Photo010-copie-1.jpg

On a constaté une forte mobilisation des deux côtés de la Méditerranée pour la sénatrice.

 

"Plusieurs personnalités de gauche, de Michel Rocard (PS) à Olivier Besancenot (NPA) en passant par Cécile Duflot (Verts) ont signé des appels à la "solidarité" avec les personnes poursuivies en justice pour avoir appelé au boycottage de "produits des colonies israéliennes". Lire la suite l’article Dans un appel de soutien "pour la liberté d’expression", des personnalités comme Catherine Tasca (PS), Cécile Duflot (Verts) ou Pierre Laurent (PCF), attirent "l’attention de l’opinion publique sur le refus de l’Etat d’Israël de se conformer aux principes inscrits dans les traités européens et dans les accords d’associations qu’ils ont signés, à savoir le respect des droits humains et celui de la traçabilité des produits à l’exportation".Un autre texte a été lancé à l’initiative de Stéphane Hessel, co-rédacteur de la déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948." lisait-on sur le blog de la sénatrice le 8 octobre dernier. Si l'on suit la jurisprudence de la cour de cassation (confirmée par la cour européenne des droits de l'homme), toutes ces personnalités seraient responsables d'une incitation à la "haine raciale". Le genre d'absurdité  auquel on arrive à trop vouloir règler des querelles politiques devant les tribunaux.

 

NB  Aujourd'hui on apprenait que la grande figure de la résistance et de la culture juive Stéphane Hessel est lui aussi poursuivi pour les mêmes motifs qu'Alima Boumedienne.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L
<br /> <br /> J'aime bien Stéphane Hessel. J'aimerais bien arriver à son âge et garder autant de clarvoyanc d'esprit...<br /> <br /> <br /> "Le genre d'absurdité  auquel on arrive à trop vouloir règler des querelles politiques devant les tribunaux.":<br /> <br /> <br /> Philippe Muray parlait à ce sujet de l'"envie de pénal" et des "matons de Panurge".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre