Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

"Tu dors Brutus ?"

31 Juillet 2014 , Rédigé par Frédéric Delorca

augusteAujourd'hui nous assassinons Jules César (puisque nous terminons le mois de Jules) demain César-Auguste (le mois d'Augustus) lui succèdera.

 

Ad augusta per angusta.

L'arrivée de César-Auguste fut vraiment une bonne chose à rome (et donc dans tout le monde occidental de Cadix à Zeugma), parce que tout était vraiment trop embrouillé à Rome avant lui. Plus rien ne tenait debout, trop d'options essayées, contradictoires, trop de jeux de séduction incohérents.

Il fallait laisser les étoiles redistribuer les cartes.

"Externi generi uenient qui sanguine nostrum nomen in astra ferrant"

 

Auguste avait un observatoire des étoiles. Il était fils symbolique d'Apollon comme Pythagore (toute l'Enéide parle le langage pythagoricien, y compris le "in astra ferrant" d'ailleurs). Tout cela les rattachait au nombil du monde : Delphes.

 

Comme ils l'ont bien compris dans la très pythagoricienne Massalia, ville sous la double protection d'Apollon et de P1010391l'Artèmis d'Ephèse (une Artémis qu'on peut assimiler à tout et son contraire y compris à Iphigénie, comme le notait Salomon Reinach jadis), Apollon et les déesses-mères sont liés. Dans mon village en ce moment toutes les affiches ne parlent que de la fête de la sainte patronne, qui aura lieu à la moitié de mois, et qui est aussi une déesse-mère.

 

lucreceOn assassine César, et les fonds spéculatifs assassinent la très attachante Cristina Hernandez de Kirchner, présidente d'Argentine, la Donetsk ou la Gaza de l'hémisphère austral. Borée relève toi, ils sont devenus fous !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article