Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles récents

Des Géants à 20 millions d'euros

22 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

J'ai souvent attiré votre attention sur le fait que les performances artistiques comme celles de Marina Abramovic étaient en fait des rituels, et il y a toujours matière à s'interroger sur les "happenings" globaux qui mobilisent les consciences planétaires, comme l'installation itinérante d'une réplique en trois dimensions de l'arche de Baal de Palmyre dans diverses grandes villes en 2018.

Cette fois, ce qui intrigue, c'est le projet irlandais artistico-technologique "The Giant 2021" d'installer 21 statues de géants de 35 mètres dans 21 villes du monde (à 20 millions d'euros la statue). Jésus dans la Bible dit qu'à la fin des temps tout sera comme à l'époque de Noé, et l'on sait que du temps de Noé il y avait des Géants (Néphilim) issus de liaisons impures entre les femmes et les Fils de Dieu (des anges rebelles). Quand on sait que ces statues pourront être à l'effigie d'un John Lennon qui a vendu son âme au Diable, d'une Beyoncé occultiste qu'elles permettront d'y projeter des grandes marques qui participent au système de la Bête, il y a de quoi s'inquiéter.

Et notez parmi les signes qu'affichent les auteurs du projet, dans le logo d'"Enterprise Ireland" la spirale, symbole occultiste du cycle des renaissances. Paddy Dunning, l'inventeur du projet est aussi à l'origine du musée de cire de Dublin Wax Museum, des studios Grouse Lodge et de la salle de spectacle Button Factory (point commun : la musique, le culte des fausses idoles). C'était un intime de Michael Jackson qui a enregistré aux studios Grouse Lodge (Dunning s'occupait de ses enfants, et connaissait bien leur nounou Grace Rwaramba - dans toutes ses interviews d'ailleurs Dunning insiste bizarrement sur le fait qu'il est lui-même un très bon père...). Il a aussi travaillé avec U2, Sinead O'Connor etc. 

« Le géant, a déclaré Jim Pattison président de  "Ripley's Believe it or Not!" franchise qui organise des "événements bizarres", enthousiaste pour ce projet, a un réel potentiel à de nombreux niveaux : monument emblématique, attractions, technologie, éclairage, éducation et, surtout, divertissement en famille ! L'extérieur sera une toile artistique qui pourra célébrer n'importe quel événement dans la communauté et invitera chaque invité à être l'un des nombreux beaux visages du Géant. J'ai hâte de voir quelle ville de classe mondiale sera la première à profiter de cette énorme opportunité ! »

Une avancée de plus du système de la Bête...

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Transnistrie, Biélorussie : échange avec un reporter

21 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Transnistrie, #Le quotidien, #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme, #coronavirus-vaccination-big pharma

Je déjeunais tout-à-l'heure avec un jeune reporter free lance, collaborateur occasionnel du Monde Diplomatique, qui a emprunté à son tour, 14 ans après moi, le chemin de la Transnistrie - Novosti PMR, le journal local transnistrien lui avait consacré un article élogieux le 21 mai, il y a un moi, voyez ici, ça peut très bien se lire avec le traducteur automatique de Google. Il a mené une enquête auprès de la jeunesse transnistrienne sur leur conception de l'identité de leur pays. A priori tous sont loyaux à l'Etat transnistrien, mais trouveraient plus confortable que leur pays devienne une région autonome de la Moldavie, comme la Gagaouzie... Rien de très nouveau de ce point de vue par rapport à 2007.

Ce journaliste me disait qu'il avait l'impression d'un niveau de vie similaire dans les villages transnistriens et dans les villages moldaves. Il m'a expliqué que le gouvernement moldave devait accorder des subventions spéciales aux habitants des bourgs frontaliers pour que leurs habitants ne s'installent pas de l'autre côté du Dniestr où par exemple le prix de l'électricité est sensiblement plus cher. D'après lui la gauche serait en passe de remporter les élections en Moldavie, confirmant le mouvement de balancier dans ce pays entre pro-européens et pro-russes. Le journaliste m'a dit avoir été étonné de constater que la Moldavie ne donnait pas une impression d'échec économique comparable à l'Albanie.

Nous avons aussi échangé sur la Biélorussie qu'il connaît bien, et l'affaire du détournement de l'avion de Ryan Air qu'on évoquait récemment sur ce blog. Il attirait mon attention sur le fait qu'il y avait eu en fait deux mails du Hamas, dont un adressé aux Lituaniens avant que l'avion ne soit contraint de se poser à Minsk. Donc que les mails soient faux ou pas, le timing n'est pas exactement celui décrit par les journalistes du Spiegel, et l'hypothèse d'un coup monté contre Loukachenko tient la route, d'autant que lorsque le journaliste Protassevitch, il était perdu dans la foule, des photos le montrent, et les autorités biélorusses ne savaient même pas qu'il était à bord. Je lui ai signalé que le président russe Vladimir Poutine dans une interview à NBC la semaine dernière avait lourdement incité les journalistes occidentaux à questionner le pilote plutôt que de répéter bêtement la propagande du Département d'Etat américain. C'est effectivement du bon sens.

Sur les relations biélousso-ukrainiennes, Loukachenko, m'apprenait mon interlocuteur, a pris langue avec la République de Lougansk (ce qui pourrait valoir début de reconnaissance) et l'a autorisée à enquêter à Minsk sur les activités de Protassevitch dans le cadre du bataillon néo-nazi Azov dans le Donbass... Une affaire qui n'arrangera pas forcément ses parrains occidentaux...

A propos de la gestion de la crise du Covid par Loukachenko, le reporter me faisait savoir que grâce au bon système de santé biélorusse, les patients bénéficiaient d'une bonne prise en charge dans les hôpitaux, avec même des ambulances qui venaient les chercher chez eux, et que la politique des masques avait été comparable à celle en vigueur à Berlin (masques en intérieur mais jamais à l'extérieur), d'autant que la Biélorussie dès le début de l'année s'étaient mis à en fabriquer (là bas on n'hésitait pas à réquisitionner les usines, ce que la France n'avait pas osé faire) de sorte qu'il y avait eu assez peu de morts, et sans confinement...

Lire la suite

Meurtre d'une militante kurde en Turquie : le HDP sous pression

20 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Proche-Orient, #La gauche, #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Il y a trois jours (le 17 juin) la militante kurde Deniz Poyraz, 28 ans, a été assassinée de six balles dans le siège de son parti (le HDP - Parti démocratique des peuples) à Izmir (Smyrne) où elle prenait son petit déjeuner par le mercenaire d'extrême droite Onur Gencer, qui a photographié son corps  gisant dans une mare de sang et l’a partagée sur WhatsApp accompagnée du mot « leş 1 » (cadavre 1). Il pensait tuer d’autres militants car une réunion avec les membres du parti avait été prévue puis annulée en dernière minute. La police turque qui surveille les locaux n'est pas intervenue. Gencer avait partagé sur Instagram des photos de lui tenant des armes de plusieurs calibres qu’il avait utilisées en Syrie. Dans ses deux dernières publications qu’il avait partagées hier, il disait que les Kurdes étaient des rejetons d’Arméniens et qu’il allait nous faire vomir du sang.

Deniz Poyraz était issue d'une famille de militants. Trois de ses huit frères et soeurs sont prisonniers des geôles turques. ll y a quelques années elle manifestait en hommage à la militante Dîlan Kortak (19 ans) assassinée par la police le 3 décembre 2015 à Istanbul. Elle l'a maintenant rejointe.


Le chauffeur de taxi qui a été déposé Gencer quelques minutes avant son attaque meurtrière a témoigné à la police vendredi, et a déclaré que le tireur était un de ses clients réguliers. Gencer se rendait fréquemment dans un hôtel de Balçova, à Izmir, dirigé par le gouverneaur de la province et dans les bureaux du HDP. Il fréquentait aussi des membre du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir au stand de tir dirigé par un membre d'une émanation de l'AKP, le "Mouvement de la société civile".

Les rassemblements rendant hommage à Deniz Poyraz ont été brutalement réprimés par les autorités.  Des membres des collectifs kurdes affirment que des femmes sont assassinées chaque jour en Turquie à cause de leurs opinions politiques.

Ce n’est pas la première fois que les bureaux du HDP sont ciblés. Juste après les élections générales de juin 2015, puis à nouveau en 2016, des centaines de leurs bureaux, dont le siège à Ankara, ont été attaqués par des foules racistes, et beaucoup ont été incendiés.

Lire la suite

La Corée du Nord en grande difficulté

18 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Le monde autour de nous

Le Comité international olympique a fait savoir en avril dernier que les athlètes nord-coréens ne participeraient pas aux Jeux olympiques d'été de Tokyo. Selon Evgenyi Kim de l'Institut d'études sur l'extrême orient de Moscou cité aujourd'hui par le journal Pravda.ru, cette décision serait inspirée par la crainte du coronavirus. Le pays traverse une grave crise économique.  Le leader Kim Jong Un mardi dernier devant le comité central du Parti des travailleurs a reconnu que la situation alimentaire dans le pays devenait " tendue " en raison des typhons survenus à l'été 2020, une situation qui rappelle la grande famine des années 1990 laquelle aurait tué 600 000 personnes, problème qui s'ajoute aux sanctions économiques imposées par le conseil de sécurité de l'ONU, entravant les exportations du pays (charbon, textile, acier etc) et limitant son accès aux approvisionnements pétroliers. Le kilo de bananes se vend à 30 euros (soit la quasi-totalité du salaire mensuel d'un ouvrier de l'industrie) à Pyongyang, ville pourtant très privilégiée par rapport au reste du pays. Pour Evgenyi Kim, le pays qui s'est totalement fermé au reste du monde depuis la crise du Covid (seules les importations de Chine ont repris en mai) n'a pas les moyens d'acheter de vaccins, et bien que les autorités prétendent que le pays n'aurait pas été touché par l'épidémie, celle-ci ralentit aussi l'économie ne serait-ce que du fait des mesures préventives (de quarantaine) adoptées. La Corée du Sud a proposé de donner des vaccins qu'elle a achetés, mais Pyongyang se méfie (à juste titre). Les vaccins AstraZeneca, Moderna et Pfizer ont fait chacun officiellement un mort en Corée du Sud ce mois-ci du fait des effets secondaires et Pyongyang redoute que ce soient les doses de plus mauvaise qualité qui lui soient envoyées.

La fermeture du pays suite à l'épidémie (avec notamment le départ des travailleurs étrangers et des ONG), les inondations du mois d'août et les sanctions occidentales plongent les 25 millions de Nord-coréens dans une situation des plus précaires, qu'hélas aucune action de solidarité ne peut soulager, sauf celle consistant à faire pression sur nos gouvernants pour qu'ils demandent à Bruxelles, à Washington et à l'ONU une levée des sanctions économiques.

Lire la suite

Le Rav Amnon Yitzhack sur l'agenda 2030 et le Nouvel Ordre Mondial

18 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants"

Vous pouvez activer sur cette courte vidéos les sous-titres en anglais.

Lire la suite

Le magnétisme du vaccin anti-Covid 19

15 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Bill Gates

Des vidéos et des photos de personnes parvenant à se coller des objets métalliques sur la peau après avoir été vaccinées contre le Covid-19 circulent sur les réseaux sociaux. C'est au point que que cliniques ont conseillé aux patients d’attendre 6 à 10 semaines après la dose de COVID avant de subir une IRM (imagerie par résonance magnétique).

Du coup certains esprits curieux s'intéressent à un vieil article paru dans le Guardian (24 mars 2016) qui expliquait que des chercheurs aux États-Unis ont développé une nouvelle méthode pour contrôler les circuits cérébraux associés à des comportements animaux complexes, en utilisant le génie génétique pour créer une protéine magnétisée  qui active des groupes spécifiques de cellules nerveuses à distance. "La nouvelle technique, précise l'article qui résume une publication en ligne  dans la revue Nature Neuroscience, s'appuie sur ces travaux antérieurs et est basée sur une protéine appelée TRPV4, qui est sensible à la fois à la température et aux forces d'étirement . Ces stimuli ouvrent son pore central, permettant au courant électrique de traverser la membrane cellulaire ; cela provoque des impulsions nerveuses qui voyagent dans la moelle épinière puis jusqu'au cerveau." "Magnéto ", composé de la TRPV4 et de la ferritine, peut contrôler à distance le déclenchement des neurones profondément dans le cerveau, et également contrôler des comportements complexes (activer des souvenirs par exemple).

Le Dr Charles Morgan, de l’Université de New Haven, avait aussi dans une conférence en ligne sur YouTube de 2018 expliqué comment la combinaison de « systèmes ADN » avec « l’informatique quantique » peut induire des contrôles à distance du cerveau (via la 5G par exemple).

Cette problématique est à penser en combinaison avec celle du contrôle magnétique à distance des nanoparticules véhiculées par l'hydrogel au graphène que nous avions évoqué en mars à propos d'une découverte récente de chercheurs chinois, et qui est aussi une des préoccupations majeures de Celeste Solum (voir notre billet du 22 mars dernier).

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

L'UNICEF, le vaccin... et la prostituée de Babylone

10 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme

L'UNICEF est une agence de l'ONU en charge de l'aide à l'enfance dans le monde. Mais comme tout le système onusien, elle est travaillée par le Lucis Trust ex-Lucifer Publishing House créé par la théosophe Alice Bailey au sein de la Société des Nations. Gary H. Kah dans son ouvrage publié initialement en 1991 "En route to global occupation", a pu affirmer que Robert Mc Namara (l'homme à l'origine de la guerre du Vietnam), l'ex-président Ronald Reagan, le stratège Henry Kissinger et le financier Rockefeller en ont fait partie (mais cette liste revient peut-être à identifier le Lucis Trust à l'ensemble des Illuminati). En outre, comme l'a souligné Guy Bouliane "l’Unicef fait partie de la même organisation mondialiste qui a créé l’UNESCO en 1945, et dont le premier directeur général fut Julian Huxley", inventeur du mot transhumanisme, et, ajouterons-nous, fondateur du WWF. Son frère de Aldous Huxley a écrit « Le Meilleur des mondes », une anticipation du monde que nous préparent les élites aujourd'hui. La famille Huxley est issue de la haute maçonnerie anglaise.

La place du Lucis Trust dans les institutions de l'ONU n'est pas démontrable. Cependant, le contenu luciférien de la publicité lancée par l'UNICEF-Norvège le 8 décembre 2020 au soutien du dispositif de vaccination anti-virus pour les pays pauvres Covax saute aux yeux.

Comme vous pouvez le voir avec les deux vidéos ci-dessous, cette campagne est particulièrement déplacée pour un organisme qui s'occupe de l'enfance. L'imagerie de la prostituée de Babylone vêtue de pourpre (Apoc 17:4) est très parlante et utilisée dans les milieux occultistes (voir par exemple le Babalon Working, rituel de magie sexuelle réalisé en 1946 Jack Person, disciple du médium Aleister Crowley  en compagnie du fondateur de la scientologie Ron Hubbard, sur une femme en robe écarlate pour introduire un démon dans le monde). Il y a là une érotisation obscène du vaccin, à rapprocher de l'offre du Hustler Club de Las Vegas qui, en mai, offrait des danses de femmes nues à qui acceptait de se faire vacciner.

Le site allemand Business Punk expliquait en janvier dernier que la campagne avait été lancée par le truchement de la jeune start up de publicité norvégienne Tante Randi qui souligne sur son site qu'elle "a suscité beaucoup d'attention, tant dans le pays qu'à l'étranger, et est rapidement devenue la campagne la plus engageante jamais réalisée par l'UNICEF Norvège."  Tante Randi montre divers endroits du monde où les photos ont été placardées en grand format et les articles de presse à travers le monde qui en ont parlé. Unicef-Norvège bien sûr est aussi engagée dans le soutien aux agendas mondiaux (LGBT, écologie...). 

La photographe qui a effectué les photos des deux vidéos de la campagne est la new-yorkaise Linsay Adler. Vous pouvez constater sur cette photo ou sur celle-ci , ou celle-là, son goût pour l'oeil omnivoyant maçonnique, évidemment....

Lire la suite

Prince impliqué dans le satanisme selon Sinead O'Connor

6 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

Dans ses mémoires récemment parues sous le titre Rememberings la chanteuse irlandaise Sinead O'Connor (devenue célèbre grâce à la reprise d'une chanson de Prince "Nothing compares 2U", convertie à l'Islam il y a trois ans) revient sur la "bataille de polochons" à laquelle elle fut conviée en 1991 dans sa demeure hollywoodienne, bataille au cours de laquelle le chanteur avait glissé quelque chose de dur dans la taie d'oreiller pour la blesser. Elle précise que selon elle, Prince était impliqué dans l'occultisme et le satanisme. Ce soir-là, l'iris des yeux de Prince avait disparu alors qu'il gardait la porte d'entrée de sa propriété (un signe de possession bien connu d'ailleurs souvent mis en scène dans les clips musicaux ces derniers temps). En outre une sienne amie aurait témoigné que Prince était capable de déplacer des objets à distance. Après sa mort en 2016 de nombreux signes lucifériens (l'oeil d'Horus, le soleil la lune, le damier maçonnique) ont été révélés dans les clichés de sa propriété californienne parus dans la presse.

Les révélations de la chanteuse relancent aussi en ce moment un débat sur les paroles étranges de la chanson "Purple rain" (pluie pourpre) qui passent brusquement du registre de l'amour à celui du Nouvel ordre mondial :

"Honey, I know, I know
I know times are changing
It's time we all reach out
For something new, that means you too
You say you want a leader
But you can't seem to make up your mind
I think you better close it
And let me guide you to the purple rain"

Le pourpre, couleur favorite de la reine d'Angleterre, mélange les couleurs (maçonniques) bleu et rouge (voir les uniformes de la famille royale britannique), et se situe dans le spectre des couleurs tout à ôté violet symbole d'éternité (il est seulement un peu plus rouge que le violet). Une bière  "Purple reign" (règne pourpre) était sortie juste le jour de la mort de Prince (le 21 avril 2016), soi disant pour le quatre-vingt dixième anniversaire d'Elisabeth II d'Angleterre (à qui l'on prête aussi un investissement particulier dans le satanisme, et dont l'arrière petit fils fut présenté à la presse dans une mise en scène à la Rosemary's baby). Evidemment la reine était en manteau de pourpre pour ses 90 ans et ce jour là les chutes du Niagara avaient été éclairées de cette couleur comme l'avait souligné la revue des Skull and Bones et des Rockefeller Time. L'hypothèse d'un sacrifice "illuminati" du chanteur pour les 90 ans de la reine avait été aussi avancée. Il y a beaucoup à dire sur la manière dont cette mort a été préparée puis annoncée (et pas seulement par les Simpson's qui avaient, avec leur faux humour médiumnique habituel, fait un clin d'oeil à la perspective de l'assassinat).

Prince est mort dans l'ascenseur de son studio à Paisley Park dans le Minnesota. Dans une chanson "Let's go crazy", Prince chante "Are we gonna let the elevator Bring us down" (va-t-on laisser l'ascenseur nous écraser), ce qu'avait rappelé sur CBS (la chaine dont le logo est l'oeil d'Horus) dans un studio pourpe le PDG d'Epic records L.A. Reid, et il avait coutume de dire que l'ascenseur était pour lui le diable (the elevator is the devil). Notons aussi que dans cette même chanson la référence au pourpre était présente (Let's look for the purple banana). Tandis que le titre d'une autre chanson de Prince "I would die 4 U" (je mourrais pour toi) s'interprète ainsi : U est la 21 ème lettre de l'alphabet, "Je mourrais pour toi", devient donc "Je mourrais le 4/21, le 21 avril" ce qui correspond à la date de sa mort. Coïncidences, direz-vous ? Pas vraiment : dans le milieu des sociétés secrètes, c'est simplement de la programmation prédictive : les destins sont programmés, mis en scène, ritualisés, et l'on associe un public de gogos (la planète prise au piège de tous ces symboles qu'elle ne comprend pas) à toutes ces cérémonies dont il devient ainsi, à son insu, le complice.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Le douteux protecteur d'un Fonds caritatif abkhaze

31 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Abkhazie, #Christianisme, #Espagne, #Le monde autour de nous

Le 12 mai dernier, "International Fund Apsny", une fondation de charité abkhaze, annonçait qu'elle venait de recevoir un don de "B** Petroleum", entreprise espagnole qui investit dans l'industrie du pétrole et du gaz depuis le raffinage jusqu'à la livraison et qui travaille beaucoup avec la Russie.

Le média russe Vigil Journal présentait il y a peu son patron, le multimillionnaire I**.

Celui-ci tient volontiers un discours religieux : " L'argent ne doit pas être un but en lui-même (...) Telle est donc ma position: non pas apprendre aux autres à vivre, mais vivre selon sa conscience. Non, je ne suis pas toujours aussi blanc et cotonneux, en affaires, quelqu'un doit frayer sa route, négocier avec le gouvernement, faire pression sur ses intérêts - c'est une réalité. Mais n'allez pas au-delà de ce qui est permis. Ce que Dieu vous demandera.... (Sur les oeuvres philanthropiques) je 'aime pas en parler. De telles choses sont très intimes, elles ne peuvent pas être montrées. Par conséquent, je répondrai brièvement sans détails inutiles. C'est une tradition familiale. Nous sommes une famille de tradition chrétienne. Mes parents sont religieux. Ils ont toujours fait des dons au profit de l'église, aidé ceux qui en avaient besoin, payé pour l'éducation de jeunes prometteurs. Dans notre société holding, B** Petroleum, il existe une direction qui se consacre exclusivement au travail caritatif. Je suis heureux qu'avec notre aide, les programmes scientifiques soient promus et que des bourses soient versées pour des études et des projets intéressants. Aujourd'hui, dans le monde, il y a beaucoup de malades, de pauvres et d'analphabètes. J'essaie d'investir dans les fonds de ces pays où la population a un besoin particulier d'aide humanitaire. Ce sont principalement les pays d'Amérique latine et d'Asie. Au fur et à mesure que mes revenus augmentent, j'augmente constamment un fonds spécial pour la charité. Cela me réchauffe, me permet de croire que je ne vis pas le monde pour rien."

Le journal argentin "La Tribuna" du 30 avril dernier ne le présentait pourtant pas sous un jour aussi vertueux...

Selon cet article du journaliste Juan Gasparini  qui enquête sur le sujet depuis longtemps, I*** était le prête-nom  du narco-terroriste syrien et vendeur d'armes, Monzer Al Kassar , qui avait obtenu la nationalité argentine en 1992 pour seulement deux ans. I*** a été expulsé d'Argentine vers le Chili en 2019, à la suite d'une condamnation à Buenos Aires pour falsification de documents d'identité. I*** en 2006 avait avoué à la police dans le cadre d'une enquête sur la saisie illégale d'un bien appartenant à un citoyen britannique décédé qu'il résidait dans le palais Mifadil appartenant au truand syrien.

En 2017 le représentant de la société Oro Flash Convert SL a déposé devant un tribunal de Séville, une plainte pour "détournement" contre I*** en raison de l'achat impayé d'un entrepôt industriel de 800 mètres carrés. Le Chilien a affirmé avoir versé 370 000 euros à cet effet sur un compte sans doute conçu par lui, au profit d'un autre des propriétaires de la société propriétaire du navire. Cependant, il a été découvert que le compte susmentionné était virtuel,  une banque  que la Surintendance des banques du Panama a dûment découverte comme fictive le 31 mars 2014. Aujourd'hui I*** est aussi impliqué dans une affaire d'achat illégal d'un yacht (aux côtés de son ami de 25 ans dont il parle dans son interview S*** G**  patron de "** & Salomon I**") à Marbella où il vit à nouveau. Diminué par les séquelles d'un accident vasculaire cérébral, I*** céderait au moins temporairement la gestion de son empire à l'ex-condamné S*** G**. Ce dernier a purgé une peine de prison, dans une affaire espagnole concernant le trafic de drogue de drogues hallucinogènes cultivées au Paraguay et vendues en Espagne, qui a éclaboussé I***.

Quand la spiritualité est le cache-sexe du crime... Pauvre Abkhazie !

Lire la suite

Le Covid et le déclin du courant chomskyen

31 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Philosophie et philosophes, #Débats chez les "résistants", #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme

Je regardais tantôt sur YouTube le débat Chouard/Bricmont. Celui-ci défend la dictature, notamment en  partie parce qu'il a été lui-même malade du SRAS-Cov-2, et parce qu'il croit beaucoup (trop) en la validité de la technoscience actuelle et en l'indépendance des structures étatiques à l'égard du capitalisme (de l'OMS à la Chine). Chouard avait selon moi l'avantage, même si Bricmont a raison de combattre certaines dérives des anti-vaccins. La manière qu'a ce dernier de demander le musèlement de la dissidence fait penser au ralliement de Chomsky à Biden sur la question du climat. Cette mouvance est en train de perdre la force critique qui était la sienne au moment de la guerre du Kosovo et de la guerre d'Irak.

Cela montre les limites d'une approche purement ou étroitement rationaliste des problèmes de notre temps. Ce qui ne signifie pas pour autant, bien sûr, qu'il faille verser dans des positionnements purement "inspirés", chamaniques etc.

Définir une position qui équilibre raison et inspiration est difficile. Je travaille un peu, depuis quelques mois, sur le catholicisme libéral français des années 1830-1840 (Lamennais, Lacordaire, Montalembert, Ozanam), pour voir comment ce courant géra sur un mode créatif le problème de l'héritage antéchristique de la Révolution française. Cela ne nous aidera pas forcément à nous positionner à l'égard des aspects antéchristiques de la "gouvernance mondiale" actuelle (qui prolonge à maints égards une certaine trajectoire de 1789), mais il est toujours bon de voir comment les générations antérieures (et celle-là fut très brillante) ont réfléchi à des problèmes qui avaient des points de congruence (sur les questions de la rationalité, du progrès, de l'autoritarisme, de la justice sociale etc) avec les nôtres.

Lire la suite

Le positionnement du rockeur Alice Cooper : charité chrétienne ? naïveté ? duplicité ?

29 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous, #Bill Gates

A 61 ans, sur la chaîne chrétienne The Harvest Show en décembre 2009 (cf vidéo ci-dessous) confessait qu'il était né dans une famille de pasteurs, comme sa femme, et qu'il a mené une vie d' "enfant prodigue", "dans le camp des Philistins" détourné de sa vocation chrétienne par les Beatles dans sa jeunesse, puis revenu à la Bible sur le tard, après avoir évalué les impasses de la drogue et du sexe.

Aujourd'hui il développe une vision "inclusive" et ouverte du christianisme qui sans doute dérangent dans beaucoup de milieux évangéliques et catholiques. Ainsi, dans une autre vidéo (interview par Loudwire du 15 mars 2018 voir ci-dessous), il raconte une discussion qu'il eut en Transylvanie en 2007 à deux pas du château de Dracula, avec Marilyn Manson qu'il qualifie sans hésiter de prêtre de l'Eglise de Satan. Il s'attache à voir les bons côtés du personnage en soulignant par exemple l'intérêt qu'il accordait au mariage quand Dita von Teese venait de le quitter. Il le trouve "très stylé". Ils ont même fait une tournée ensemble et dans la même logique il a travaillé avec d'autres occultistes comme Paul McCartney ou Johnny Depp dans le cadre de l'album Hollywood Vampires. Aujourd'hui il milite comme eux pour le vaccin anti-Covid...

"Je suis théologiquement à des kilomètres de lui" souligne-t-il pourtant. Pour lui les télévangélistes sont une des meilleures armes de Satan. Pour un peu il les jugerait plus dangereux que Marilyn Manson. Peut-être est-il sincère ou s'aveugle-t-il lui-même sur le système qui continue à le nourrir. Mais on voit bien que dans son cas, comme pour tout le monde, les bonnes intentions et les sentiments sirupeux ne suffisent pas à faire sortir les gens de l'ornière du crime. Si, comme je l'écrivais il y a peu, devant les enjeux graves de notre époque les gens deviennent la somme de leurs actes, les actes d'Alice Cooper aujourd'hui consistent à banaliser le satanisme et précipiter des milliers de ses fans vers le vaccin anti-Covid, le traçage sanitaire, la marque de la Bête.

Lire la suite

Des gens gravement atteints...

28 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #La droite, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous

Une députée de gauche (peu importe à mes yeux qu'elle soit de gauche ou de droite), ceinte de l'écharpe tricolore, est jetée à terre par un policier alors qu'elle parle à des agriculteurs qui manifestent.

Commentaires sur le site du Figaro aujourd'hui : "Force doit rester à la loi . Même règle pour tous les citoyens, même ceux ceints d’une écharpe tricolore. Ceux là même, qui précisément devraient se montrer exemplaires face aux injonctions des forces de l’ordre."

"Bien fait. Si elle veut prendre connaissance des doléances de ce groupe de pression elle peut librement le accueillir au sein de sa permanence parlementaire. Une députée au sein d'un rassemblement interdit, c'est ça le sujet."

Comment dire... On a le droit quand on est de droite de ne pas aimer les gens de gauche, et réciproquement. On a le droit de ne pas aimer la démocratie représentative, les députés, le parlement, et préférer un dictature qui imposera plus vite le vaccin à tous et la marque de la Bête (d'ailleurs Macron vient de dire qu'il réfléchit à rendre le vaccin obligatoire, sans grande opposition de la gauche sur ce sujet, de ce point de vue dictature ou démocratie on ne voit plus trop la différence). On a le droit de ne pas aimer les femmes, et se dire que, puisqu'elles veulent être égales des hommes, elles peuvent être jetées à terre par un représentant de l'Etat payé pour ce faire avec nos impôts qui pèse 30 Kg de plus qu'elle. On a le droit de penser que discuter avec des manifestants dans une manifestation interdite est un crime tel, surtout quand on est député, qu'on a le droit de vous faire tomber, vous piétiner, vous écorcher vif etc (car quand on commence à jeter au sol quelqu'un gratuitement, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?). Mais que des personnes qui sur un site Internet pensent pouvoir rassembler dans leur petite tête ces quatre motifs de haine, sans que la moindre nuance dans l'un de ces quatre motifs ne vienne arrêter leur pensée et les empêcher de poster un commentaire bien perfide à la gloire de l'acte brutal, cela m'inquiète vraiment pour leur santé mentale. Ces gens sont profondément dérangés, pour ne pas dire possédés. Il serait urgent pour eux de renoncer à toute intervention publique sur la Toile (réseaux sociaux, commentaires...) pour se recentrer sur eux-mêmes avant qu'ils ne se noient et noient leurs contemporains dans les pires poisons de notre époque.

Lire la suite

L'affaire du détournement de l'avion de Ryan Air à Minsk

27 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Toutes les occasions sont bonnes pour faire pression sur le régime du président biélorusse Loukachenko et ainsi, indirectement, sur la Russie. Les Occidentaux en tiennent une autre depuis que son gouvernement a détourné le 23 mai un vol civil de Ryan Air reliant Athènes à Vilnius et l'a forcé de se poser vers Minsk, sous prétexte d'alerte à la bombe (à bord du Boeing se trouvait  Roman Protassevitch, journaliste d’opposition, naguère employé par Euradio financée par la Pologne et la Lituanie et par Radio Liberty financée par la CIA, et membre de la milice d'extrême droite "Détachement Pahonia" qui a combattu aux côtés des néo-nazis du bataillon Azov en Ukraine).

Version des faits du président Loukachenko devant la commission constitutionnelle du parlement biélorusse hier : "Le signalement d'un avion civil, qui volait d'Athènes à Vilnius le 23 mai, transportant une bombe avait été reçu de la Suisse. Le message est arrivé aux aéroports d'Athènes, Vilnius et Minsk en même temps. La partie biélorusse a rapidement communiqué l'information à l'équipage de l'avion conformément aux règles internationales. - À ce moment-là, l'avion a traversé la frontière de la Biélorussie et se trouvait dans notre espace aérien. Nous avons apporté cette information aux pilotes de l'avion et avons dû la publier. L'équipage a eu le temps de prendre une décision. Nous avions 123 passagers de différents pays et six membres d'équipage menacés dans les airs. La centrale nucléaire BelNPP est située dans la zone de vol. A son approche l'avion a dû faire un demi-tour . Et si du coup ... N'en avons-nous déjà pas eu assez de Tchernobyl? Et comment les États-Unis réagiraient-ils devant une telle situation, compte tenu de leur triste expérience?  Et comprenez une chose simple: si l'avion était miné et que les terroristes voulaient le faire exploser, nous ne pouvions rien faire mais je ne pouvais pas laisser l'avion tomber sur la tête de nos gens. Après ça ... On n'a pas oublié ... Ces deux gars sont morts en emportant l'avion loin des immeubles résidentiels. Par conséquent, ne me faites pas de reproches. J'ai agi légalement pour protéger mon peuple. Cela continuera à être ainsi...

Nous avons agi dans le strict respect des règles de sécurité aérienne. Ceci est reconnu par les spécialistes et les experts. Mais la décision n'a pas été prise par nous. Selon toutes les règles et instructions, la décision est prise par le commandant d'équipage, et nous avons offert de l'aide. Le commandant d'équipage a réfléchi pendant un quart d'heure, a consulté les propriétaires (nous le savons) et le personnel de l'aéroport de Vilnius. Laissez-les publier ces données. Nous ne sommes pas censés les publier. Pouvez-vous imaginer, 15 minutes dans une telle situation (peut-être même plus), il a appelé et consulté".

La Biélorussie est accusée d'avoir envoyé un avion de combat, prétendument pour le forcer à atterrir. Alexander Loukachenko a déclaré que ces insinuations sont un mensonge absolu:

 Il y a bien sûr maintenant dans la presse biélorusse un examen serré des éléments de preuve avancés par le gouvernement.

Le centre Mikhail Khodorkovsky (lié à l'oligarque opposant de Poutine en collaboration The Daily Beast et Der Spiegel) a examiné une copie présumée d'un e-mail (cf article de Nadezhda Belyanskaya  sur Pravda Radio/Radio Vérité) envoyé le 23 mai par un soi-disant "représentant du Hamas ("Ahmed_yurlanov1988@protonmail.com) à l'aéroport de Minsk ainsi rédigé "Nous, soldats du Hamas, exigeons qu'Israël adopte un cessez-le-feu à Gaza. Nous exigeons que l'Union européenne arrête de soutenir Israël dans cette guerre. Nous savons que les participants du forum économique de Delphes rentrent chez eux le 23 mai par le vol FR4978. Une bombe a été installée dans l'avion. Si vous ne satisfaites pas cette demande, la bombe explosera le 23 mai au dessus de Vilnius". Mais l'heure  de l'envoi, 12h57, ne colle pas avec l'heure de notification à l'équipage de la menace d'explosion le 23 mai à 12h33 et aux aéroports lituaniens à 12h25.

Le Hamas a démenti l'information. Et le président Loukachenko lui-même a fait marche arrière, devant le parlement en disant :"Le Hamas, pas le Hamas - cela n'a pas d'importance aujourd'hui." Il a en revanche précisé que le message sur la bombe était venu de Suisse.

Les Occidentaux se lancent maintenant dans une escalade de sanctions contre la Biélorussie, laquelle menace en retour de stopper le transit gazier vers l'Ouest. Son président devant le Parlement a souligné une fois de plus la vocation eurasiatique de la Biélorussie tournée vers Moscou et Pékin (comme le président serbe Milosevic en 2000 faisait l'éloge du soutien chinois). Mais des observateurs soulignent que la Chine qui souhaite utiliser la Biélorussie comme porte d'accès à l'Europe pourrait pâtir du durcissement des rapports entre Minsk et Bruxelles, tout comme d'ailleurs la Russie.

Le blogueur Protassevitch a reconnu être responsable de l'appel à des manifestations  "à caractère insurrectionnel" et sa compagne de nationalité russe elle aussi arrêtée d'avoir publié des données sur des agents des forces de l'ordre, délit qui est aussi passible de poursuites en Russie.

Les Occidentaux n'avaient pas eux aussi hésité à détourner un avion de ligne (celui qu'empruntait le président bolivien Evo Morales) en 2013 quand ils soupçonnaient Julian Assange d'être à son bord.

Lire la suite

Opposition contrôlée : quelques questions autour du cas "Ema Krusi"

26 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Donald Trump, #Les Stazinis, #Les régimes populistes, #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants", #Peuples d'Europe et UE, #Bill Gates, #Grundlegung zur Metaphysik

Elle affiche l'oeil d'Horus et une grosse bague sur une de ses photos (ici à gauche... mais elle a fait savoir que ça n'avait rien d'Illuminati, dans le magazine "Illustré" lui-même rempli de références occultistes - oeil d'horus, abeilles, éloge de la famille royale anglaise, you can't make this stuff up !). Elle est la fille du haut franc-maçon du Grand Orient de Suisse Marcello Krusi, fondateur de la maison de chaussures Via Romana. Elle s'est engagée en 2020 sur Youtube contre les tests PCR, les masques, les vaccins Covid - certaines vidéos totalisent 1 million de vues.  Le 25 février dernier, en présence de  Caroline Fourest (dauphine de BHL et amie des Rothschild), Arte (émission C ce soir) lui a fait de la publicité en soulignant qu'elle affiche le signe "Q" de Qanon dans sa main (la lettre symbolise l'ouroboros, le serpent qui se mord la queue). Evidemment sur cette chaîne mainstream, on insiste sur son lien avec Qanon (présenté comme une sorte de loup-garou qui va attaquer les familles à travers Internet) et pas sur ses attaches maçonniques.

En Suisse, Mme Krusi pose pour des photos avec la prof de maths militante anti-dictature sanitaire Chloé Frammery (toutes les deux en tenue noire et blanche) et réalisait en janvier une émission avec un éditeur serbo-suisse ancien des éditions l'Age d'Homme liées à l'hermétisme.

Pour mémoire, aux Etats-Unis sous le mandat de Trump, beaucoup soulignaient que les défenseurs de Qanon étaient souvent des gens issus de traditions rosicruciennes comme Alex Jones, et des 2018 je vous avais signalé les thèses de Titus Frost qui reliaient Qanon aux services secrets (et aux sociétés secrètes gnostiques de l'Etat profond) ainsi qu'à l'entourage de Jared Kushner, ce qui explique que le mouvement ait été instrumentalisé ensuite, notamment après l'opération bizarre sur le Capitole, pour piéger les milieux anti-mondialistes.

Difficile de savoir si cette Ema Krusi  est un électron libre émancipé de la mouvance maçonnique (où les principaux "poids lourds" sont pro-vaccins) - c'est peu probable vu la photo en haut à gauche. On aurait plutôt tendance à voir en elle une illustration du lien entre cette mouvance occultiste et Qanon. Dans une vidéo récente (22 mai jour de la Sainte Rita-Rose-croix), sur Facebook, elle ressort des thèmes classiques des milieux maçonniques : le relativisme moral et épistémique (l'idée que tout le monde a raison), le refus de la notion de "résistance" ("résister c'est faire perdurer un système" explique-t-elle - les résistants des années 1940 auraient adoré entendre ça...), la recherche du développement personnel, la "sérénité" (j'ai moi-même prôné la sérénité il y a peu, mais pas du tout sous l'angle du relativisme, sous l'angle de l'union avec Dieu), elle défend la programmation neuro-linguistique, dada de beaucoup de médiums (en PNL là où certains voient un 6 d'autres voient un 9, dit-elle dans sa vidéo de façon imagée et codée - on aurait envie d'ajouter "surtout quand comme Suzanne Vega on chante 99,9 avec un sparadrap autour du doigt" - voyez la fin de ce billet ...) etc.

Ce genre de personnalité liée aux réseaux occultes infiltrée dans un grand mouvement populaire comme autrefois Juan Branco dans les Gilets Jaune peut-il lui nuire ou lui rendre service ? S'il lui nuit, de quelle manière ? Peut-il contribuer à le couler comme Qanon a épuisé et conduit sur une voie de garage le mouvement pro-Trump aux Etats-Unis ?

Lire la suite

Constantinople

22 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme, #Le monde autour de nous

Je ne suis pas adepte de la religion mondiale unifiée à laquelle travaillent les Rockefeller depuis les années 1920 (religion artificielle, syncrétique, entièrement adaptée à l'esprit du temps et aux programmes politiques de notre époque), mais je n'ai rien contre le fait que chacun étudie ses propres traditions, ses propres textes sacrés, et, lorsque cela aboutit à des prophéties convergentes, cela mérite toujours d'être relevé.

J'ai déjà parlé du rapport entre le dajjal (Antéchrist) et l'oeil d'Horus dans l'Islam, et des remarques eschatologiques de Y. Gouasmi sur l'intelligence artificielle.

Je lisais il y a peu qu'un grand mystique grec du Mont Athos aux accomplissements surnaturels comparables à ceux du Padre Pio en Italie, Saint Païssios avait prophétisé dans les années 1970-80, la reconquête prochaine de Constantinople (Istanbul) par les Chrétiens grecs avec l'aide de la Russie. Il est tout à fait surprenant de voir qu'il y a cinq jours (voir vidéo ici), le prédicateur musulman Cheikh Imran Hossein (Sheikh Imran Hosein en transcription anglaise) fait exactement le même pronostic (pourtant très improbable à vue humaine), à partir d'une lecture serrée du Coran et de ce qu'il dit sur Constantinople. Au passage le cheikh écorche l'héritage ottoman et prône l'entente avec les Chrétiens contre le Nouvel Ordre Mondial. Lui  n'est pas dupe des accointances maçonniques et lucifériennes des Frères musulmans et d'Erdogan. A l'en croire la guerre entre l'OTAN et la Russie serait plus proche qu'on ne croit. Guerre nucléaire apparemment, ou en tout cas avec des armes de destruction massive... On comprend mal comment les survivants pourraient ensuite tirer le moindre profit de cette victoire à la Pyrrhus mais c'est une autre affaire. En tout cas, la congruence est étonnante.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>