Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles récents

Prince impliqué dans le satanisme selon Sinead O'Connor

6 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

Dans ses mémoires récemment parues sous le titre Rememberings la chanteuse irlandaise Sinead O'Connor (devenue célèbre grâce à la reprise d'une chanson de Prince "Nothing compares 2U", convertie à l'Islam il y a trois ans) revient sur la "bataille de polochons" à laquelle elle fut conviée en 1991 dans sa demeure hollywoodienne, bataille au cours de laquelle le chanteur avait glissé quelque chose de dur dans la taie d'oreiller pour la blesser. Elle précise que selon elle, Prince était impliqué dans l'occultisme et le satanisme. Ce soir-là, l'iris des yeux de Prince avait disparu alors qu'il gardait la porte d'entrée de sa propriété (un signe de possession bien connu d'ailleurs souvent mis en scène dans les clips musicaux ces derniers temps). En outre une sienne amie aurait témoigné que Prince était capable de déplacer des objets à distance. Après sa mort en 2016 de nombreux signes lucifériens (l'oeil d'Horus, le soleil la lune, le damier maçonnique) ont été révélés dans les clichés de sa propriété californienne parus dans la presse.

Les révélations de la chanteuse relancent aussi en ce moment un débat sur les paroles étranges de la chanson "Purple rain" (pluie pourpre) qui passent brusquement du registre de l'amour à celui du Nouvel ordre mondial :

"Honey, I know, I know
I know times are changing
It's time we all reach out
For something new, that means you too
You say you want a leader
But you can't seem to make up your mind
I think you better close it
And let me guide you to the purple rain"

Le pourpre, couleur favorite de la reine d'Angleterre, mélange les couleurs (maçonniques) bleu et rouge (voir les uniformes de la famille royale britannique), et se situe dans le spectre des couleurs tout à ôté violet symbole d'éternité (il est seulement un peu plus rouge que le violet). Une bière  "Purple reign" (règne pourpre) était sortie juste le jour de la mort de Prince (le 21 avril 2016), soi disant pour le quatre-vingt dixième anniversaire d'Elisabeth II d'Angleterre (à qui l'on prête aussi un investissement particulier dans le satanisme, et dont l'arrière petit fils fut présenté à la presse dans une mise en scène à la Rosemary's baby). Evidemment la reine était en manteau de pourpre pour ses 90 ans et ce jour là les chutes du Niagara avaient été éclairées de cette couleur comme l'avait souligné la revue des Skull and Bones et des Rockefeller Time. L'hypothèse d'un sacrifice "illuminati" du chanteur pour les 90 ans de la reine avait été aussi avancée. Il y a beaucoup à dire sur la manière dont cette mort a été préparée puis annoncée (et pas seulement par les Simpson's qui avaient, avec leur faux humour médiumnique habituel, fait un clin d'oeil à la perspective de l'assassinat).

Prince est mort dans l'ascenseur de son studio à Paisley Park dans le Minnesota. Dans une chanson "Let's go crazy", Prince chante "Are we gonna let the elevator Bring us down" (va-t-on laisser l'ascenseur nous écraser), ce qu'avait rappelé sur CBS (la chaine dont le logo est l'oeil d'Horus) dans un studio pourpe le PDG d'Epic records L.A. Reid, et il avait coutume de dire que l'ascenseur était pour lui le diable (the elevator is the devil). Notons aussi que dans cette même chanson la référence au pourpre était présente (Let's look for the purple banana). Tandis que le titre d'une autre chanson de Prince "I would die 4 U" (je mourrais pour toi) s'interprète ainsi : U est la 21 ème lettre de l'alphabet, "Je mourrais pour toi", devient donc "Je mourrais le 4/21, le 21 avril" ce qui correspond à la date de sa mort. Coïncidences, direz-vous ? Pas vraiment : dans le milieu des sociétés secrètes, c'est simplement de la programmation prédictive : les destins sont programmés, mis en scène, ritualisés, et l'on associe un public de gogos (la planète prise au piège de tous ces symboles qu'elle ne comprend pas) à toutes ces cérémonies dont il devient ainsi, à son insu, le complice.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Le douteux protecteur d'un Fonds caritatif abkhaze

31 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Abkhazie, #Christianisme, #Espagne, #Le monde autour de nous

Le 12 mai dernier, "International Fund Apsny", une fondation de charité abkhaze, annonçait qu'elle venait de recevoir un don de "B** Petroleum", entreprise espagnole qui investit dans l'industrie du pétrole et du gaz depuis le raffinage jusqu'à la livraison et qui travaille beaucoup avec la Russie.

Le média russe Vigil Journal présentait il y a peu son patron, le multimillionnaire I**.

Celui-ci tient volontiers un discours religieux : " L'argent ne doit pas être un but en lui-même (...) Telle est donc ma position: non pas apprendre aux autres à vivre, mais vivre selon sa conscience. Non, je ne suis pas toujours aussi blanc et cotonneux, en affaires, quelqu'un doit frayer sa route, négocier avec le gouvernement, faire pression sur ses intérêts - c'est une réalité. Mais n'allez pas au-delà de ce qui est permis. Ce que Dieu vous demandera.... (Sur les oeuvres philanthropiques) je 'aime pas en parler. De telles choses sont très intimes, elles ne peuvent pas être montrées. Par conséquent, je répondrai brièvement sans détails inutiles. C'est une tradition familiale. Nous sommes une famille de tradition chrétienne. Mes parents sont religieux. Ils ont toujours fait des dons au profit de l'église, aidé ceux qui en avaient besoin, payé pour l'éducation de jeunes prometteurs. Dans notre société holding, B** Petroleum, il existe une direction qui se consacre exclusivement au travail caritatif. Je suis heureux qu'avec notre aide, les programmes scientifiques soient promus et que des bourses soient versées pour des études et des projets intéressants. Aujourd'hui, dans le monde, il y a beaucoup de malades, de pauvres et d'analphabètes. J'essaie d'investir dans les fonds de ces pays où la population a un besoin particulier d'aide humanitaire. Ce sont principalement les pays d'Amérique latine et d'Asie. Au fur et à mesure que mes revenus augmentent, j'augmente constamment un fonds spécial pour la charité. Cela me réchauffe, me permet de croire que je ne vis pas le monde pour rien."

Le journal argentin "La Tribuna" du 30 avril dernier ne le présentait pourtant pas sous un jour aussi vertueux...

Selon cet article du journaliste Juan Gasparini  qui enquête sur le sujet depuis longtemps, I*** était le prête-nom  du narco-terroriste syrien et vendeur d'armes, Monzer Al Kassar , qui avait obtenu la nationalité argentine en 1992 pour seulement deux ans. I*** a été expulsé d'Argentine vers le Chili en 2019, à la suite d'une condamnation à Buenos Aires pour falsification de documents d'identité. I*** en 2006 avait avoué à la police dans le cadre d'une enquête sur la saisie illégale d'un bien appartenant à un citoyen britannique décédé qu'il résidait dans le palais Mifadil appartenant au truand syrien.

En 2017 le représentant de la société Oro Flash Convert SL a déposé devant un tribunal de Séville, une plainte pour "détournement" contre I*** en raison de l'achat impayé d'un entrepôt industriel de 800 mètres carrés. Le Chilien a affirmé avoir versé 370 000 euros à cet effet sur un compte sans doute conçu par lui, au profit d'un autre des propriétaires de la société propriétaire du navire. Cependant, il a été découvert que le compte susmentionné était virtuel,  une banque  que la Surintendance des banques du Panama a dûment découverte comme fictive le 31 mars 2014. Aujourd'hui I*** est aussi impliqué dans une affaire d'achat illégal d'un yacht (aux côtés de son ami de 25 ans dont il parle dans son interview S*** G**  patron de "** & Salomon I**") à Marbella où il vit à nouveau. Diminué par les séquelles d'un accident vasculaire cérébral, I*** céderait au moins temporairement la gestion de son empire à l'ex-condamné S*** G**. Ce dernier a purgé une peine de prison, dans une affaire espagnole concernant le trafic de drogue de drogues hallucinogènes cultivées au Paraguay et vendues en Espagne, qui a éclaboussé I***.

Quand la spiritualité est le cache-sexe du crime... Pauvre Abkhazie !

Lire la suite

Le Covid et le déclin du courant chomskyen

31 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Philosophie et philosophes, #Débats chez les "résistants", #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme

Je regardais tantôt sur YouTube le débat Chouard/Bricmont. Celui-ci défend la dictature, notamment en  partie parce qu'il a été lui-même malade du SRAS-Cov-2, et parce qu'il croit beaucoup (trop) en la validité de la technoscience actuelle et en l'indépendance des structures étatiques à l'égard du capitalisme (de l'OMS à la Chine). Chouard avait selon moi l'avantage, même si Bricmont a raison de combattre certaines dérives des anti-vaccins. La manière qu'a ce dernier de demander le musèlement de la dissidence fait penser au ralliement de Chomsky à Biden sur la question du climat. Cette mouvance est en train de perdre la force critique qui était la sienne au moment de la guerre du Kosovo et de la guerre d'Irak.

Cela montre les limites d'une approche purement ou étroitement rationaliste des problèmes de notre temps. Ce qui ne signifie pas pour autant, bien sûr, qu'il faille verser dans des positionnements purement "inspirés", chamaniques etc.

Définir une position qui équilibre raison et inspiration est difficile. Je travaille un peu, depuis quelques mois, sur le catholicisme libéral français des années 1830-1840 (Lamennais, Lacordaire, Montalembert, Ozanam), pour voir comment ce courant géra sur un mode créatif le problème de l'héritage antéchristique de la Révolution française. Cela ne nous aidera pas forcément à nous positionner à l'égard des aspects antéchristiques de la "gouvernance mondiale" actuelle (qui prolonge à maints égards une certaine trajectoire de 1789), mais il est toujours bon de voir comment les générations antérieures (et celle-là fut très brillante) ont réfléchi à des problèmes qui avaient des points de congruence (sur les questions de la rationalité, du progrès, de l'autoritarisme, de la justice sociale etc) avec les nôtres.

Lire la suite

Le positionnement du rockeur Alice Cooper : charité chrétienne ? naïveté ? duplicité ?

29 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous, #Bill Gates

A 61 ans, sur la chaîne chrétienne The Harvest Show en décembre 2009 (cf vidéo ci-dessous) confessait qu'il était né dans une famille de pasteurs, comme sa femme, et qu'il a mené une vie d' "enfant prodigue", "dans le camp des Philistins" détourné de sa vocation chrétienne par les Beatles dans sa jeunesse, puis revenu à la Bible sur le tard, après avoir évalué les impasses de la drogue et du sexe.

Aujourd'hui il développe une vision "inclusive" et ouverte du christianisme qui sans doute dérangent dans beaucoup de milieux évangéliques et catholiques. Ainsi, dans une autre vidéo (interview par Loudwire du 15 mars 2018 voir ci-dessous), il raconte une discussion qu'il eut en Transylvanie en 2007 à deux pas du château de Dracula, avec Marilyn Manson qu'il qualifie sans hésiter de prêtre de l'Eglise de Satan. Il s'attache à voir les bons côtés du personnage en soulignant par exemple l'intérêt qu'il accordait au mariage quand Dita von Teese venait de le quitter. Il le trouve "très stylé". Ils ont même fait une tournée ensemble et dans la même logique il a travaillé avec d'autres occultistes comme Paul McCartney ou Johnny Depp dans le cadre de l'album Hollywood Vampires. Aujourd'hui il milite comme eux pour le vaccin anti-Covid...

"Je suis théologiquement à des kilomètres de lui" souligne-t-il pourtant. Pour lui les télévangélistes sont une des meilleures armes de Satan. Pour un peu il les jugerait plus dangereux que Marilyn Manson. Peut-être est-il sincère ou s'aveugle-t-il lui-même sur le système qui continue à le nourrir. Mais on voit bien que dans son cas, comme pour tout le monde, les bonnes intentions et les sentiments sirupeux ne suffisent pas à faire sortir les gens de l'ornière du crime. Si, comme je l'écrivais il y a peu, devant les enjeux graves de notre époque les gens deviennent la somme de leurs actes, les actes d'Alice Cooper aujourd'hui consistent à banaliser le satanisme et précipiter des milliers de ses fans vers le vaccin anti-Covid, le traçage sanitaire, la marque de la Bête.

Lire la suite

Des gens gravement atteints...

28 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #La droite, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous

Une députée de gauche (peu importe à mes yeux qu'elle soit de gauche ou de droite), ceinte de l'écharpe tricolore, est jetée à terre par un policier alors qu'elle parle à des agriculteurs qui manifestent.

Commentaires sur le site du Figaro aujourd'hui : "Force doit rester à la loi . Même règle pour tous les citoyens, même ceux ceints d’une écharpe tricolore. Ceux là même, qui précisément devraient se montrer exemplaires face aux injonctions des forces de l’ordre."

"Bien fait. Si elle veut prendre connaissance des doléances de ce groupe de pression elle peut librement le accueillir au sein de sa permanence parlementaire. Une députée au sein d'un rassemblement interdit, c'est ça le sujet."

Comment dire... On a le droit quand on est de droite de ne pas aimer les gens de gauche, et réciproquement. On a le droit de ne pas aimer la démocratie représentative, les députés, le parlement, et préférer un dictature qui imposera plus vite le vaccin à tous et la marque de la Bête (d'ailleurs Macron vient de dire qu'il réfléchit à rendre le vaccin obligatoire, sans grande opposition de la gauche sur ce sujet, de ce point de vue dictature ou démocratie on ne voit plus trop la différence). On a le droit de ne pas aimer les femmes, et se dire que, puisqu'elles veulent être égales des hommes, elles peuvent être jetées à terre par un représentant de l'Etat payé pour ce faire avec nos impôts qui pèse 30 Kg de plus qu'elle. On a le droit de penser que discuter avec des manifestants dans une manifestation interdite est un crime tel, surtout quand on est député, qu'on a le droit de vous faire tomber, vous piétiner, vous écorcher vif etc (car quand on commence à jeter au sol quelqu'un gratuitement, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?). Mais que des personnes qui sur un site Internet pensent pouvoir rassembler dans leur petite tête ces quatre motifs de haine, sans que la moindre nuance dans l'un de ces quatre motifs ne vienne arrêter leur pensée et les empêcher de poster un commentaire bien perfide à la gloire de l'acte brutal, cela m'inquiète vraiment pour leur santé mentale. Ces gens sont profondément dérangés, pour ne pas dire possédés. Il serait urgent pour eux de renoncer à toute intervention publique sur la Toile (réseaux sociaux, commentaires...) pour se recentrer sur eux-mêmes avant qu'ils ne se noient et noient leurs contemporains dans les pires poisons de notre époque.

Lire la suite

L'affaire du détournement de l'avion de Ryan Air à Minsk

27 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Toutes les occasions sont bonnes pour faire pression sur le régime du président biélorusse Loukachenko et ainsi, indirectement, sur la Russie. Les Occidentaux en tiennent une autre depuis que son gouvernement a détourné le 23 mai un vol civil de Ryan Air reliant Athènes à Vilnius et l'a forcé de se poser vers Minsk, sous prétexte d'alerte à la bombe (à bord du Boeing se trouvait  Roman Protassevitch, journaliste d’opposition, naguère employé par Euradio financée par la Pologne et la Lituanie et par Radio Liberty financée par la CIA, et membre de la milice d'extrême droite "Détachement Pahonia" qui a combattu aux côtés des néo-nazis du bataillon Azov en Ukraine).

Version des faits du président Loukachenko devant la commission constitutionnelle du parlement biélorusse hier : "Le signalement d'un avion civil, qui volait d'Athènes à Vilnius le 23 mai, transportant une bombe avait été reçu de la Suisse. Le message est arrivé aux aéroports d'Athènes, Vilnius et Minsk en même temps. La partie biélorusse a rapidement communiqué l'information à l'équipage de l'avion conformément aux règles internationales. - À ce moment-là, l'avion a traversé la frontière de la Biélorussie et se trouvait dans notre espace aérien. Nous avons apporté cette information aux pilotes de l'avion et avons dû la publier. L'équipage a eu le temps de prendre une décision. Nous avions 123 passagers de différents pays et six membres d'équipage menacés dans les airs. La centrale nucléaire BelNPP est située dans la zone de vol. A son approche l'avion a dû faire un demi-tour . Et si du coup ... N'en avons-nous déjà pas eu assez de Tchernobyl? Et comment les États-Unis réagiraient-ils devant une telle situation, compte tenu de leur triste expérience?  Et comprenez une chose simple: si l'avion était miné et que les terroristes voulaient le faire exploser, nous ne pouvions rien faire mais je ne pouvais pas laisser l'avion tomber sur la tête de nos gens. Après ça ... On n'a pas oublié ... Ces deux gars sont morts en emportant l'avion loin des immeubles résidentiels. Par conséquent, ne me faites pas de reproches. J'ai agi légalement pour protéger mon peuple. Cela continuera à être ainsi...

Nous avons agi dans le strict respect des règles de sécurité aérienne. Ceci est reconnu par les spécialistes et les experts. Mais la décision n'a pas été prise par nous. Selon toutes les règles et instructions, la décision est prise par le commandant d'équipage, et nous avons offert de l'aide. Le commandant d'équipage a réfléchi pendant un quart d'heure, a consulté les propriétaires (nous le savons) et le personnel de l'aéroport de Vilnius. Laissez-les publier ces données. Nous ne sommes pas censés les publier. Pouvez-vous imaginer, 15 minutes dans une telle situation (peut-être même plus), il a appelé et consulté".

La Biélorussie est accusée d'avoir envoyé un avion de combat, prétendument pour le forcer à atterrir. Alexander Loukachenko a déclaré que ces insinuations sont un mensonge absolu:

 Il y a bien sûr maintenant dans la presse biélorusse un examen serré des éléments de preuve avancés par le gouvernement.

Le centre Mikhail Khodorkovsky (lié à l'oligarque opposant de Poutine en collaboration The Daily Beast et Der Spiegel) a examiné une copie présumée d'un e-mail (cf article de Nadezhda Belyanskaya  sur Pravda Radio/Radio Vérité) envoyé le 23 mai par un soi-disant "représentant du Hamas ("Ahmed_yurlanov1988@protonmail.com) à l'aéroport de Minsk ainsi rédigé "Nous, soldats du Hamas, exigeons qu'Israël adopte un cessez-le-feu à Gaza. Nous exigeons que l'Union européenne arrête de soutenir Israël dans cette guerre. Nous savons que les participants du forum économique de Delphes rentrent chez eux le 23 mai par le vol FR4978. Une bombe a été installée dans l'avion. Si vous ne satisfaites pas cette demande, la bombe explosera le 23 mai au dessus de Vilnius". Mais l'heure  de l'envoi, 12h57, ne colle pas avec l'heure de notification à l'équipage de la menace d'explosion le 23 mai à 12h33 et aux aéroports lituaniens à 12h25.

Le Hamas a démenti l'information. Et le président Loukachenko lui-même a fait marche arrière, devant le parlement en disant :"Le Hamas, pas le Hamas - cela n'a pas d'importance aujourd'hui." Il a en revanche précisé que le message sur la bombe était venu de Suisse.

Les Occidentaux se lancent maintenant dans une escalade de sanctions contre la Biélorussie, laquelle menace en retour de stopper le transit gazier vers l'Ouest. Son président devant le Parlement a souligné une fois de plus la vocation eurasiatique de la Biélorussie tournée vers Moscou et Pékin (comme le président serbe Milosevic en 2000 faisait l'éloge du soutien chinois). Mais des observateurs soulignent que la Chine qui souhaite utiliser la Biélorussie comme porte d'accès à l'Europe pourrait pâtir du durcissement des rapports entre Minsk et Bruxelles, tout comme d'ailleurs la Russie.

Le blogueur Protassevitch a reconnu être responsable de l'appel à des manifestations  "à caractère insurrectionnel" et sa compagne de nationalité russe elle aussi arrêtée d'avoir publié des données sur des agents des forces de l'ordre, délit qui est aussi passible de poursuites en Russie.

Les Occidentaux n'avaient pas eux aussi hésité à détourner un avion de ligne (celui qu'empruntait le président bolivien Evo Morales) en 2013 quand ils soupçonnaient Julian Assange d'être à son bord.

Lire la suite

Opposition contrôlée : quelques questions autour du cas "Ema Krusi"

26 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Donald Trump, #Les Stazinis, #Les régimes populistes, #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants", #Peuples d'Europe et UE, #Bill Gates, #Grundlegung zur Metaphysik

Elle affiche l'oeil d'Horus et une grosse bague sur une de ses photos (ici à gauche... mais elle a fait savoir que ça n'avait rien d'Illuminati, dans le magazine "Illustré" lui-même rempli de références occultistes - oeil d'horus, abeilles, éloge de la famille royale anglaise, you can't make this stuff up !). Elle est la fille du haut franc-maçon du Grand Orient de Suisse Marcello Krusi, fondateur de la maison de chaussures Via Romana. Elle s'est engagée en 2020 sur Youtube contre les tests PCR, les masques, les vaccins Covid - certaines vidéos totalisent 1 million de vues.  Le 25 février dernier, en présence de  Caroline Fourest (dauphine de BHL et amie des Rothschild), Arte (émission C ce soir) lui a fait de la publicité en soulignant qu'elle affiche le signe "Q" de Qanon dans sa main (la lettre symbolise l'ouroboros, le serpent qui se mord la queue). Evidemment sur cette chaîne mainstream, on insiste sur son lien avec Qanon (présenté comme une sorte de loup-garou qui va attaquer les familles à travers Internet) et pas sur ses attaches maçonniques.

En Suisse, Mme Krusi pose pour des photos avec la prof de maths militante anti-dictature sanitaire Chloé Frammery (toutes les deux en tenue noire et blanche) et réalisait en janvier une émission avec un éditeur serbo-suisse ancien des éditions l'Age d'Homme liées à l'hermétisme.

Pour mémoire, aux Etats-Unis sous le mandat de Trump, beaucoup soulignaient que les défenseurs de Qanon étaient souvent des gens issus de traditions rosicruciennes comme Alex Jones, et des 2018 je vous avais signalé les thèses de Titus Frost qui reliaient Qanon aux services secrets (et aux sociétés secrètes gnostiques de l'Etat profond) ainsi qu'à l'entourage de Jared Kushner, ce qui explique que le mouvement ait été instrumentalisé ensuite, notamment après l'opération bizarre sur le Capitole, pour piéger les milieux anti-mondialistes.

Difficile de savoir si cette Ema Krusi  est un électron libre émancipé de la mouvance maçonnique (où les principaux "poids lourds" sont pro-vaccins) - c'est peu probable vu la photo en haut à gauche. On aurait plutôt tendance à voir en elle une illustration du lien entre cette mouvance occultiste et Qanon. Dans une vidéo récente (22 mai jour de la Sainte Rita-Rose-croix), sur Facebook, elle ressort des thèmes classiques des milieux maçonniques : le relativisme moral et épistémique (l'idée que tout le monde a raison), le refus de la notion de "résistance" ("résister c'est faire perdurer un système" explique-t-elle - les résistants des années 1940 auraient adoré entendre ça...), la recherche du développement personnel, la "sérénité" (j'ai moi-même prôné la sérénité il y a peu, mais pas du tout sous l'angle du relativisme, sous l'angle de l'union avec Dieu), elle défend la programmation neuro-linguistique, dada de beaucoup de médiums (en PNL là où certains voient un 6 d'autres voient un 9, dit-elle dans sa vidéo de façon imagée et codée - on aurait envie d'ajouter "surtout quand comme Suzanne Vega on chante 99,9 avec un sparadrap autour du doigt" - voyez la fin de ce billet ...) etc.

Ce genre de personnalité liée aux réseaux occultes infiltrée dans un grand mouvement populaire comme autrefois Juan Branco dans les Gilets Jaune peut-il lui nuire ou lui rendre service ? S'il lui nuit, de quelle manière ? Peut-il contribuer à le couler comme Qanon a épuisé et conduit sur une voie de garage le mouvement pro-Trump aux Etats-Unis ?

Lire la suite

Constantinople

22 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme, #Le monde autour de nous

Je ne suis pas adepte de la religion mondiale unifiée à laquelle travaillent les Rockefeller depuis les années 1920 (religion artificielle, syncrétique, entièrement adaptée à l'esprit du temps et aux programmes politiques de notre époque), mais je n'ai rien contre le fait que chacun étudie ses propres traditions, ses propres textes sacrés, et, lorsque cela aboutit à des prophéties convergentes, cela mérite toujours d'être relevé.

J'ai déjà parlé du rapport entre le dajjal (Antéchrist) et l'oeil d'Horus dans l'Islam, et des remarques eschatologiques de Y. Gouasmi sur l'intelligence artificielle.

Je lisais il y a peu qu'un grand mystique grec du Mont Athos aux accomplissements surnaturels comparables à ceux du Padre Pio en Italie, Saint Païssios avait prophétisé dans les années 1970-80, la reconquête prochaine de Constantinople (Istanbul) par les Chrétiens grecs avec l'aide de la Russie. Il est tout à fait surprenant de voir qu'il y a cinq jours (voir vidéo ici), le prédicateur musulman Cheikh Imran Hossein (Sheikh Imran Hosein en transcription anglaise) fait exactement le même pronostic (pourtant très improbable à vue humaine), à partir d'une lecture serrée du Coran et de ce qu'il dit sur Constantinople. Au passage le cheikh écorche l'héritage ottoman et prône l'entente avec les Chrétiens contre le Nouvel Ordre Mondial. Lui  n'est pas dupe des accointances maçonniques et lucifériennes des Frères musulmans et d'Erdogan. A l'en croire la guerre entre l'OTAN et la Russie serait plus proche qu'on ne croit. Guerre nucléaire apparemment, ou en tout cas avec des armes de destruction massive... On comprend mal comment les survivants pourraient ensuite tirer le moindre profit de cette victoire à la Pyrrhus mais c'est une autre affaire. En tout cas, la congruence est étonnante.

Lire la suite

Ou tout le monde danse ou personne ne danse

20 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma

Il est très probable qu'en ces temps antéchristiques, temps de révélation, la formule de Hegel "l'homme est la somme de ses actes" va finir par prendre tout son sens. Non point parce que les croyances seraient sans importance (certaines préparent mieux que d'autres à poser des actes pertinents, et à les assumer sur le long terme) mais parce que, à tous égards, maintenant, ce que les gens font va engager ce qu'ils sont. Et cela va les engager même jusque dans leur ADN. 

En ce mois de mai pluvieux, les médias de la Bête essaient d'entraîner les gens dans la joie factice de la réouverture des terrasses de restaurants, salles de cinéma etc sur le thème du "retour à la normalité".

Bien sûr, il s'agit d'un pur artifice de propagande pour pousser les gens vers la vaccination et le "passe" sanitaire (censé garantir la pérennité de cette fausse "normalité" et qui vient d'être adopté par notre Parlement). Le professeur Henrion-Caude sur Russia Today hier expliquait bien la réalité de cette société d'apartheid que l'on met en place maintenant et qui est déjà expérimentée depuis quelques mois en Israël, pays où les politiques de vaccination obligatoire et de flicage systématique ont été poussées le plus loin. On veut nous faire accepter un monde dans lequel les vaccinés feront la fête quand leurs amis non vaccinés seront tenus à la porte.

C'est là que l'on va voir qui défendra la devise des guérilleros Tupamaros "O bailan todos o no bailan nadie" (Ou tout le monde danse ou personne ne danse). Ceux qui accepteront de danser seuls, entre privilégiés validés par le système, ceux-là mériteront l'esclavage et la marque de la Bête qu'ils recevront. La justice s'appliquera de la façon la plus logique et mathématique qui soit ici bas. En ce sens cette époque est une période où tout se révèle très clairement (ce qui est le sens du mot Apocalypse), pour ceux qui savent être humbles, honnêtes et désintéressés dans leur goût pour la vérité. Les dispositifs de rétribution deviennent parfaitement limpides.

Lire la suite

"Les beaux jours" (2013)

18 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Cinéma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Je regardais ce soir un film totalement débile, typique des co-productions de Canal + et de toutes les comédies françaises autour du thème de la séduction qui existent depuis 300 ans (depuis les romans épistolaires libertins), "Les beaux jours" avec Fanny Ardent. Le type même du film qu'on vous présente comme un "tableau réussi de la condition humaine sur le thème du vieillissement". Canal + avait soutenu douze ou treize ans plus tôt le même genre de scénario, avec Jean-Pierre Bacri dans le rôle du vieux garçon qui s'offre le luxe d'une aventure avec une femme de ménage qui pourrait être sa fille, avant de se rendre compte que cela ne le menait nulle part.

Canal + ne sait montrer que cela : la morbidité humaine sous l'apparence du libertinage. Une angoisse de la mort, de la solitude, qui cherche un vain exutoire dans l'adultère, et échoue devant l'inconstance des sentiments et l'oeuvre destructrice du temps.

Au passage on fait l'éloge de toutes les fausses valeurs : le refus du réel, le mensonge, la duplicité, assimilés (dans une inversion démoniaque évidente) à des formes de "courage".

Il n'y a pourtant aucune grandeur dans ces personnages filmés en gros plan, ces personnages pathétiques égocentriques qui se sentent de nouveau exister parce qu'ils reçoivent un texto "coquin" qui vient briser la monotonie de leur quotidien.

On voit pourquoi ces scénarios bâclés, même pas réalistes d'un point de vue sociologique quand on en considère le détail, nourrissent les formes les plus abâtardies de l'art cinématographique : c'est qu'il n'existe à leurs yeux que de la matière, et un monde visible qui file inexorablement vers sa destruction. Rien au dessus, rien au delà.

Je mesure bien le privilège qui fut le mien quand, à partir de 2015, des entités se sont manifestées auprès de médiums et par les rêves de mon fils, comme je l'ai raconté dans ce livre, pour m'adresser des messages personnels. Ce n'étaient point là des êtres de chair et de sang versatiles, mais bien des immortels qui prouvèrent leurs dons surnaturels (et démontrèrent ainsi qu'ils n'étaient point de purs produits de l'imagination humaine) en annonçant précisément des points de l'avenir qui se vérifièrent ensuite d'une façon spectaculaire au détail près.

Je n'écris point cela pour inciter les gens à s'attacher au paranormal le plus stérile (qui peut être fort dangereux) : on sait que dans le désert que les histoires de coucheries absurdes de Canal + a créé dans les coeurs, des forces très obscures sèment maintenant des graines apparemment plus exaltantes - celles du oui-ja, de la voyance etc - qui paraîtront à beaucoup plus affriolantes, alors qu'elles ne feront que les conduire plus vite encore à leur perte. Je dis seulement que le monde sans au-delà que Canal + a proposé pendant plus de trente ans comme un horizon indépassable et séduisant (et auquel j'eus moi-même la faiblesse d'adhérer pendant des décennies) révèle maintenant toute sa vacuité et sa misère. C'est un monde totalement sans intérêt. Comme j'aimerais aider les pauvres gens encore esclaves de ce système de représentation mortifère à en sortir !

Lire la suite

Médias sanguinaires

18 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #La droite, #Revue de presse, #Débats chez les "résistants"

Les fascistes du magazine Le Point reprochent au maire communiste de Villejuif de "désarmer en grande partie" la police municipale parce qu'il leur enlève leurs LBD (de triste mémoire chez les Gilets jaunes), tasers et brigades canines, tout en leur laissant leurs armes à feu "classiques". Naguère la police municipale n'avait même pas d'armes. "Le Point" veut-il qu'on donne aussi à la police municipale des mini-armes nucléaires et des armes bactériologiques ? qu'on bombarde les immeubles comme à Gaza ?

Lire la suite

La Tanzanie bascule dans le camp des pro-vaccination Covid 19

17 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Colonialisme-impérialisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous, #Bill Gates

Comme on pouvait le deviner, après le possible assassinat de son président de la République John Magufuli, la Tanzanie tombe dans l'escarcelle des lobbys pharmaceutiques planétaires. L'équipe spéciale d'experts formée le mois dernier par la nouvelle présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan pour évaluer la pandémie de COVID-19 dans le pays vient de remettre leur rapport appelant les autorités à lancer une campagne de vaccination. Déjà des voix s'élèvent pour demander la démission de la ministre de la santé Dorothy Gwajima qui avait mis en oeuvre la politique du président décédé fondée sur le refus des test PCR et des vaccins et le choix de médecines naturelles. Tout indique que la nouvelle présidente suivra l'avis de ce comité d'expert visiblement désigné pour enterrer la politique de résistance de feu Magufuli.

Lire la suite

Un mot encore sur l'enfant au dhoti jaune et blanc

16 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Cinéma, #Grundlegung zur Metaphysik

En ces temps de "variant indien", dans un précédent billet sur Miley Cyrus j'évoquais l'enfant malade en dhoti (vêtement sacrificiel) blanc et jaune de  I Pet Goat II (2012 - résumé en anglais ici), l'animation ésotérique si interprétée même par ces musulmans (cf ici). EnterTheStars est revenu aujourd'hui dans une vidéo sur ce sujet qu'il avait abordé en 2013 et fait remarquer que dans cette animation on voit aussi une ovoscopie (le chauffage d'un oeuf qui joue un rôle dans la fabrication de certains vaccins) dans l'oeuf orphique, ainsi qu'au sol des comprimés et des seringues.

Le site de la compagnie canadienne Heliofant qui a réalisé I Pet Goat II précise que le personnage s'appelle Ludovic en ajoutant que le nom bien que d'origine germanique peut se découper en ludo-ovis - qui joue avec l'oeuf, et qu'il est inspiré par un sorcier, Drako - du nom de la constellation du dragon, draco - , qui veut le contrôler mentalement et contrôler le monde entier en jouant sur le mensonge, les opérations sous faux drapeau, le poison, la législation, l'exploitation de l'énergie des gens, la diffusion monétaire. Comme l'a noté Vigilantcitizen, Drako porte le slogan maçonnique "ordo ab chao" sous ses yeux, et la pyramide du billet d'1 dollar inversée sur le menton.

Je ne suis pas sûr qu'EnterTheStars ait la bonne lecture. Car il passe d'une interprétation à l'autre trop facilement - l'enfant est Miley Cyrus, puis ensuite seulement il s'intéresse à sa réelle identité, en inventant d'ailleurs des étymologies sans rien vérifier (il prétend qu'on trouve "covid" dans Ludovic et que "lu" veut dire "le" en français, ce qui est faux). Ensuite il passe sous silence le fait l'animation est d'inspiration gnostique (elle appelle à l'ouverture du troisième oeil à travers Jésus). Le nom même du groupe de réalisateurs Heliofant rappelle "hiérophante" - les maîtres des mystères antiques : héliophante signifie découvreur du soleil. Le film est-il une apologie d'un christ "solaire" théosophique, ou une description de ce que va faire l'Antéchrist faussement décrit comme le suggère ce site ? Il se peut que les auteurs soient d'inspiration théosophique et, du coup, aient cru décrire clairement un Christ triomphant alors qu'ils décrivaient l'Antéchrist. D'ailleurs dans cette animation l'antéchrist contrôle aussi le génie Drako qui épuise la planète. EnterTheStars tourne peut-être en rond à trop essayer d'interpréter ce morceau de 3D.

Lire la suite

Restons sereins

16 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Christianisme, #Le monde autour de nous, #Grundlegung zur Metaphysik, #coronavirus-vaccination-big pharma

Difficile de rester serein en période apocalyptique, mais c'est un devoir sacré que nous imposent nos Ecritures : ne pas se laisser troubler, ne pas céder à la colère, ni à l'inquiétude, et ne pas se départir d'un esprit de douceur et de charité avec les gens : le vaccin prépare le passeport, qui prépare la puce, qui prépare la Marque. Gaza est en ruine et ceux qui essaient de le dire à Paris se prennent une balle de LBD. Ne faisons pas les autruches, mais ne nous laissons pas non plus déstabiliser. "Ils" vont continuer à nous faire peur, avec le "variant indien", d'autres mesures liberticides, d'autres confinements. "Ils" vont continuer à nous mentir, à provoquer de fausses rebellions, à nous proposer de fausses alternatives dont les composantes sont toutes également vermoulues et corrompues, "Macron ou Le Pen", "la République ou les généraux", "Biden ou Trump", "Prince ou Michael Jackson","Beatles ou Rolling Stones", "rap ou country music", "le pape ou l'athéisme", "Zemmour ou les islamo-gauchistes", "Fourest ou Onfray", "Lana Del Rey ou Miley Cyrus", "Philip Roth ou George Sand", "Arnaud Dumouch ou Fabienne Guerrero", etc... Nul ne connaît ni le jour ni l'heure. On ne sait pas si on est à 10 ans de la toute fin du monde, ou s'il y aura une accalmie de 200 ou 300 ans après l'épisode actuel. Ce qu'on sait, c'est que le processus n'a jamais été aussi proche qu'aujourd'hui du verset d'Apocalypse 13:16-17 : "Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom." On est dans un "petit morceau" de cet achèvement, comme on le fut à certains moments de certaines persécutions dictatoriales ou de certaines révolutions. Restons fermes, droits, sereins, et ouverts aux problèmes des autres, sans rien renier de ce que nous avons appris, et dans l'acceptation fidèle et confiante du souffle (pneuma-rouach) du monde invisible... Un terme d'actualité à huit jours du "cinquantième jour" où le Souffle descend (la pentecôte)...

Lire la suite

Gaza aujourd'hui comme en 2009

14 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Proche-Orient, #Colonialisme-impérialisme

Alors que l'entité sioniste bombarde massivement la pauvre population de Gaza (150 raids en une heure cette nuit) et envoie des troupes au sol, et que le ministre de l'intérieur français veut interdire les manifestations de solidarité, sur Twitter certains esprits avisés ressortent un câble diplomatique israélien publié par Wikileaks du 30 juillet 2009 qui reconnaît qu'à l'époque leur armée dans l'opération "Plomb durci" du mois de janvier avait utilisé cyniquement la population de Gaza comme boucliers humains.

Extrait du câble :

"Les allégations de conduite criminelle par diverses organisations telles que Human Rights Watch et la Croix-Rouge internationale persistent depuis la conclusion de "Plomb durci" en janvier 2009. Des Palestiniens ont également témoigné d'abus des FDI tels que le pillage, les coups, le vandalisme de biens et l'utilisation de la population locale comme bouclier humain. Mais l'écho de loin le plus fort en Israël a été celle créée par l'organisation israélienne "Breaking the Silence", qui a recueilli les témoignages de 26 soldats de Tsahal non identifiés. Tous les soldats avaient participé à l'opération Plomb durci dans la bande de Gaza, et ont témoigné de cas où les Gaziotes ont été utilisés comme boucliers humains, des obus incendiaires au phosphore ont été tirés sur des zones de population civile, et d'autres exemples de puissance de feu excessive qui a causé des morts et des destructions de propriété.. La Commission de Goldstone, la Croix-Rouge internationale et Human Rights Watch exigent tous des comptes de la part d'Israël pour les 1400 Palestiniens tués - selon les revendications palestiniennes - et les énormes dégâts causés aux biens civils dans la bande de Gaza."

Aujourd'hui diverses organisations à travers le monde (y compris des organisations juives comme Jewish Voices for Peace) sont mobilisées aussi bien contre le bombardement de Gaza que contre le nettoyage ethnique à Cheikh Jarrah.

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>