Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles avec #1950-75 : auteurs et personnalites tag

La générale de l'Armée du Salut à Cuba en 1993

8 Août 2023 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Divers histoire, #1950-75 : Auteurs et personnalités, #Christianisme

Un passage comme il y en aura quelques uns dans mon livre sur Cuba. Je trouve cela dans le Bulletin hebdomadaire de l'Armée du Salut du 30 mai 1993, sous le titre "La générale Eva Burrows rencontre le Président Fidel Castro. Une visite exceptionnelle qui confirme l’esprit d’ouverture de cette fin de siècle." :

"La rencontre de la Générale avec le Président Fidel Castro, lors de sa récente visite à Cuba, constitue un événement historique. C’est la première fois, en effet, que le Président de cet état marxiste entrait en contact avec un chef international de l’Armée du Salut. La rencontre eut lieu à 22 h 30, juste six heures avant le départ de la Générale, et dura deux heures. La Générale parla des récents développements de l’Armée du Salut autour du monde. Le Président montra un intérêt particulier pour l’extension de notre œuvre en Russie.

Il a une étonnante compréhension de l’histoire théologique et ecclésiastique, discutant des thèmes tels que l’enfer, la rédemption, les persécutions religieuses et la foi en Dieu. Minuit était passé lorsque la Générale et les officiers qui l’accompagnaient quittèrent le bureau du Président, non sans avoir prié pour lui et pour son peuple."

L'article ajoute aussi sous une photo : "La Générale a la joie de retrouver l’ambassadeur du Zimbabwe à Cuba et son épouse Mme Midze. L’ambassadeur est un ancien élève des écoles de l’Armée du Salut dans son pays, où à enseigné Eva Burrows. "

Lire la suite

Déloyauté

28 Juin 2023 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #1950-75 : Auteurs et personnalités, #Le monde autour de nous

"La déloyauté est notre privilège", écrivait Graham Greene en 1948, au cours d'un échange de vues sur "les rapports de l'artiste avec la société (...) "Le loyalisme nous enferme dans les opinions acceptées; le loyalisme nous interdit de comprendre avec sympathie nos frères dissidents; tandis que la déloyauté nous encourage à parcourir l'esprit humain expérimentalement : elle confère au romancier cette quatrième dimension qu'est la sympathie".

Lire la suite

Le christianisme de Roger Garaudy

20 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Philosophie et philosophes, #1950-75 : Auteurs et personnalités, #Lectures, #La gauche

Disons le, je ne suis pas très impressionné par le christianisme de Roger Garaudy (qui fut un des principaux cadres du Parti communiste français à l'époque de Maurice Thorez) et lui préfère de loin, dans le registre des christianismes d'agrégés de philosophie, celui de Maurice Clavel, qui part d'une expérience existentielle beaucoup plus profonde et d'une approche vraiment tragique du destin de l'Occident. Garaudy, lui, dont j'admire pourtant le parcours jusqu'en 1970 et le courage, est trop intellectuel. Sa façon de tout faire partir dans "Parole d'homme" de l'amour est creuse, et cela sonne faux, même son hommage au naturisme (on devrait dire  l'adamisme). Clavel quand il parle de l'amour cible juste, Garaudy confine aux poncifs de la pop music des années 80. On sait que l'amour est capital pour parler du christianisme, mais Garaudy en se réfugiant derrière Aragon ne sait faire que du "name dropping". Et puis, naturellement, le point aveugle de sa pensée est l'absence des démons dans sa vision de la trajectoire humaine, conséquence naturelle d'une tendance à gommer le sens du mystère et de la repentance. Cela donne un christianisme éclectique, ouvert à tous les vents (à la fin ce sera le vent de l'Islam qui l'emportera chez lui, mais un Islam d'ailleurs très subjectif et un tantinet guimauve...). Dès avant sa conversion islamique il était plus panthéiste que chrétien, tout comme son modèle Romain Rolland. Je ne dis pas que tout est faux dans cette approche spirituelle. Simplement il faut être conscient de ses dangers dans l'ordre du luciférisme (comme bien sûr l'anti-humanisme d'un certain intégrisme chrétien a aussi ses dangers).

"Parole d'homme" présente quand même un intérêt historique... La lettre de Maurice Thorez sur le christianisme notamment, qui est à mettre en regard avec un travail que je voudrais faire sur l'autre grand chrétien socialiste panthéiste que fut Pierre Leroux. Et puis bien sûr il s'y trouve toujours d'utiles piqûres de rappel contre la pensée bourgeoise.

Lire la suite

JLG

14 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Cinéma, #1950-75 : Auteurs et personnalités, #Souvenirs d'enfance et de jeunesse

JL Godard est décédé hier le 13 septembre 2022 en ayant recours au "suicide assisté" pour cause d'épuisement... Il est regrettable que ce modus operandi intervienne alors que le président Macron fidèle à la philosophie de son mentor Jacques Attali, lance une "convention citoyenne" sur l'euthanasie, à l'heure où la culture de mort pousse symétriquement cette pratique et l'avortement dans tous les pays (il semble que la morphine ne suffise plus aux gens...).

Que dire ? Je l'ai souvent dit : l'oeuvre de Godard croisait souvent mon chemin depuis les années 1990 : la rétrospective Godard au début de l'été 1992 (si mes souvenirs sont bons, ou peut-être 1995) dans le Quartier latin, le cinéma Alphaville à Madrid en 1994. Rendez vous compte, même mon retour des enfers en 2014 eut un rapport avec Godard (il faut croire que cela avait un rapport avec les impasses de la condition masculine). J'ai eu ces dernières années l'impression que Godard avait un fort rapport avec l'occultisme (que cela fût conscient ou non), pas seulement du fait qu'il était hypnotisé par les jolies femmes. J'en ai plus ou moins confirmation quand j'ai aidé pendant le confinement un Abkhaze à traduire ses mémoires - plus précisément un Abkhaze qui avait eu directement affaire à la magie durant la guerre d'indépendance de 1992. Cet homme avait placé pratiquement tout son texte sous le patronage de l'éloge des sacrifices forestiers que Godard développe dans "Hélas pour moi".

Il fallait bien, semble-t-il, que l'ombre du créateur me poursuivit jusqu'au bout puisqu'un des abonnés de ce blog comptait parmi ses amis intimes (je l'ai appris fortuitement il y a quelques années). Je ne sais trop ce qu'il faut penser aujourd'hui de son oeuvre. Je suppose qu'on le trouvera bientôt très daté, comme la philosophie d'Althusser ou les poèmes de Théodore de Banville au XIXe siècle... Déjà je pense qu'il indiffère tous les moins de 30 ans. Qu'importe, chacun avec ses petits démons contribue à construire une époque, à l'influencer. Puis, tout cela passe...

Je ne sais pas ce que l'on aura gagné au fond à apprécier ou ne pas apprécier l'oeuvre de JLG. Très probablement on pourra vivre sans l'avoir connue.

Lire la suite

La CIA et les médiums (suite)

11 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Grundlegung zur Metaphysik, #1950-75 : Auteurs et personnalités

Le jour même où, si l'on en croit George Webb, les services secrets américains (selon toute probabilité) lançaient un virus informatique contre le laboratoire P4 de Wuhan en Chine (information à prendre avec précaution, mais bon en tout cas c'était un "9/11" de 2019), je publiais un billet sur les médiums et la CIA.

Hier un lecteur me signalait le livre du physicien Russell Targ intitulé " Limitless Mind" soit "l’esprit sans limite". Il m'expliquait que ce Russell Targ avait effectué des recherches très concluantes dans les services de la CIA sur la visualisation à distance et la précognition. Il me parlait aussi de sa fille de nationalité américaine. De culture juive au départ, elle se disait par la suite bouddhiste pratiquante mais se voulait en même temps "l’assistante de la Vierge Marie" (ce qui me rappelle le cas de la voyante très bouddhiste Maud Kristen qui a eu une locution externe de la Vierge Marie dans une église irlandaise, et à qui un jour un lama tibétain dans une situation de danger a suggéré d'invoquer une déesse locale, ou à défaut "la vierge Marie parce que c'est la même chose".

Cette Elizabeth Fisher Targ (1961-2002) avait des dons intellectuels (surnaturels) considérables. En 1983, elle accompagne son père en URSS auprès de milieux universitaires. Elle a 21 ans et le père s’aperçoit que sa fille peut tenir des discours de 90 minutes en russe sur la physique et la psychologie sans la moindre note. Il en va d’ailleurs de même pour l’allemand. Elle devient neuro-psychiatre. Elle se livre à des études très significatives sur la répercussion de la prière auprès de malades atteints du sida.  Elle croit à l’interconnexion de toutes choses et elle possède un don de divination.  Par une circonstance très étrange, on diagnostique à Elizabeth une tumeur maligne tumorale très rare dont précisément elle étudie le traitement (gliobastoma multiforme). Tout au long de sa vie, ses nuits ont été traversées par un rêve récurrent dans lequel apparaissait un gâteau d’anniversaire avec 42 bougies. Elle a alors 40 ans. Les guérisseurs les plus efficaces connus dans le monde entier vont se succéder auprès d’elle. On peut citer par exemple le russe Nicolai Levasho décédé en 2012 qui ralentit l’évolution de la tumeur. 

L'histoire de cette dame m'a fait penser à celle de la mathématicienne iranienne Maryam Mirzakhani. On peut se demander si derrière ce genre d'affaire il n'y a pas un pacte, qui ensuite arrive à échéance comme pour John Lennon...

Il y a une interview de Russell Targ  ici :

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>