Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles avec #coronavirus-vaccination-big pharma tag

Graphène 666

15 Août 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous, #Bill Gates, #coronavirus-vaccination-big pharma

Nous nous étions demandés en juin pourquoi aussi bien le sommet du G7, que le Forum économique mondiale avec son programme Polygone mettaient tant en valeur l'image d'une Terre quadrillée par une sorte de filet composé d'une multitude d'hexagones (des formes à six côtés).

Hé bien, nous avons peut-être un élément de réponse avec ce clip ci-dessous de la Rice University de Houston (Texas), une université si appréciée de nos élites qu'un G7 y fut organisé en 1990, du temps où George Bush Senior (des Skull and Bones) parlait à tout bout de champ du New World Order : tout cela pourrait être lié au graphène, celui qu'on glisse peut-être déjà dans vos vaccins anti-Covid, et bientôt dans votre nourriture (des articles scientifiques en parlaient déjà en 2018) pour vous rendre électro-magnétiques...

Regardez à la minute 0'59 : on voit bien cette structure qui assemble des hexagones (et l'académie de Lorraine des sciences vous la montre ici aussi).

Au passage, le clip vous donne aussi un éclairage nouveau (minute 0'55) sur la petite chouette sur le T-Shirt du locataire de l'Elysée sur TikTok.

Vous noterez aussi que le graphène qui se trouve dans la pointe de vos crayons, c'est du carbone, dont l'atome a... 6 protons, 6 neutrons et 6 électrons... 666. D'où l'hexagone... Je me souviens qu'une new-ageuse sur YouTube disait il y a peu qu'une de ses voix lui avait dit du bien de la France parce qu'elle avait la forme d'un hexagone (outre le fait comme l'a souligné Mr Macron qu'elle a inventé le vaccin...). Un vrai nid de serpents : on a bien raison d'y passer DJ Snake à la place de Phil Collins...

Lire la suite

A propos du magnétisme du vaccin anti-Covid

11 Août 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Débats chez les "résistants"

Un lecteur me demandait cette semaine (hélas on ne choisit pas ses lecteurs...) si j'étais bien certain que les vaccins anti-Covid présentaient parfois une certaine dose de magnétisme, information que certains kapos mainstream ont tenté de "debunker" avec des arguments du type "une inflammation en réaction au vaccin provoque la sécrétion par la peau d'un excès de sébum ou d'eau, rendant la surface de la peau plus collante que d'habitude." (sic) ou "c'est la force de frottement" ... Pour ma part je me fiais surtout à ce sujet aux propos d'une militante dont je tairai ici le nom mais qui disait avoir recueilli des dizaines de témoignages en ce sens.

Ne pouvant moi-même mener d'enquête, je ne puis que vous renvoyer au récent article de M. Guy Boulianne sur ce thème ici. Il explique qu'un cardiologue charentais, le  Dr Julien Devilléger, a attiré son attention sur une étude réalisée au Luxembourg par EFVV (European forum for vaccine vigilance)., et une autre, publiée par l’Association internationale pour une médecine scientifique indépendante et bienveillante ici).

De la première étude devait être réalisée par M. Amar Goudjil, trésorier d'EFVV, sur 200 personnes, 100 vaccinés, 100 non vaccinés, répartis également entre les deux sexes. Il place un aimant à l'endroit de la piqûre.  Finalement seulement 30 vaccinés et 30 non vaccinés sont interviewés, répartis à égalité entre les deux sexes, dans la semaine du 1er au 5 juin 2021. Parmi les non vaccinés, sur les 30, 0 ont le bras qui attire l'aimant. Parmi les vaccinés 29.  17 ont reçu le Pfizer, 8 l'Astra Zeneca, 4 le Moderna. 2 parmi ceux là étaient à 2 injections. 22 n'étaient magnétiques que sur ne épaule, 7 sur les deux. 

La seconde étude, celle du Dr Devilléger, a été réalisée avec l'aide de Jessy Duthil, infirmière libérale (Charente, France) du 11 juin au 27 juillet 2021. Il s'est agi de tester 75 patients vaccinés et 30 personnes non vaccinées. On leur fait tenir une pièce d'un euro (qui comprend du nickel, du cuivre et du zinc) entre le pouce et l'index, le majeur plié. La personne est debout, bras ballants, peau sèche, pilosité non développée aux bras, crème nettoyée à l’eau, puis peau séchée, sueur absorbée par serviette sèche à usage unique. Dans le groupe non vacciné Covid, 2/30 personnes ont eu une adhérence de la pièce pendant plus de 10 secondes. Dans le groupe vacciné Covid, 35/75 ont démontré une aimantation de la pièce au site d’injection, et 10 ont eu une aimantation bilatérale. Cette étude montre une différence statistiquement significative d’aimantation chez vaccinés (43,3% contre 6,7%). Les résultats sont les mêmes pour tous les vaccins sauf une plus grande aimantation bilatérale pour l'AstraZeneca.

En juin dernier, j'avais attiré votre attention sur un vieil article paru dans le Guardian (24 mars 2016) qui expliquait que des chercheurs aux États-Unis ont développé une nouvelle méthode pour contrôler les circuits cérébraux associés à des comportements animaux complexes, en utilisant le génie génétique pour créer une protéine magnétisée  qui active des groupes spécifiques de cellules nerveuses à distance. "La nouvelle technique, précise l'article qui résume une publication en ligne  dans la revue Nature Neuroscience, s'appuie sur ces travaux antérieurs et est basée sur une protéine appelée TRPV4, qui est sensible à la fois à la température et aux forces d'étirement . Ces stimuli ouvrent son pore central, permettant au courant électrique de traverser la membrane cellulaire ; cela provoque des impulsions nerveuses qui voyagent dans la moelle épinière puis jusqu'au cerveau." "Magnéto ", composé de la TRPV4 et de la ferritine, peut contrôler à distance le déclenchement des neurones profondément dans le cerveau, et également contrôler des comportements complexes (activer des souvenirs par exemple).

La question de la présence du graphène (dont on parlait en mars dernier ici) a aussi été posée par  les espagnols de Quinta Columna après que le Pr Pablo Campra (Univ. Almeria, Esp) eût affirmé dans un rapport préliminaire avoir isolé des quantités imposantes d’oxyde de graphène dans un flacon de Comirnaty. Il y montre une similarité des images en microscopie électronique entre un échantillon du vaccin Cominart de Pfizer et des images d’oxyde de graphène tirées d’une publication de 2009 (les "nouveaux chiens de garde" pour reprendre l'expression d'Halimi de Reuters l'a gratifié d'un démenti spécifique).  Mais comme l'observe le Pr Marc Henry, Professeur de Chimie à l’Université de Strasbourg, l'oxyde de graphène et le graphène n'ont rien à voir entre eux. Le premier n'est d'ailleurs pas magnétique. Lui penche plutôt pour des nanoparticules d’oxyde de fer superpara-magnétiques (SPION) qui sont par exemple utilisées comme agent  de  contraste  dans  l’imagerie  par  résonance  magnétique (IRM). Le généticien argentin Luis Marcelo Martinez, lui, penche aussi pour le graphène. Il évoque une patiente uruguayenne dont on a extrait une poudre noire en cours d'examen actuellement.

Je profite de ce post pour vous signaler cette nouvelle interview ici par le conseiller municipal québécois André Lafrance de Mme Alexandra Henrion-Caude qui tire la sonnette d'alarme entre autres choses sur l'impact possible du vaccin sur la fertilité des jeunes.

Je dirai peut-être à l'occasion aussi un mot de la sévérité de la répression à l'encontre d'une militante "Parti de la France" de la commune d'Hombourg-le-Haut (sévérité qui tranche avec les multiples "indulgences" dont bénéficia l'incendiaire de la cathédrale de Nantes aujourd'hui meurtrier d'un prêtre et dispensé de garde-à-vue, mais je traiterai peut-être le sujet dans un billet plus général sur les réseaux qui influencent le "débat public" en ce moment.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

La fin de l'Etat de droit

31 Juillet 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Peuples d'Europe et UE

Après avoir vu l'an dernier les dernières protection du soi-disant "Etat de droit" sauter les une après les autres autour des questions du confinement et du port du masque, je crois que plus personne ne s'attendait plus à les voir fonctionner sur le sujet du "passe sanitaire". Et effectivement cet été aucune digue n'a tenu : le Conseil d'Etat a rendu un avis favorable en choisissant pour rapporteur un ancien candidat aux régionales du parti présidentiel, le Conseil constitutionnel présidé par une ancien premier ministre au passé trouble, dont le fils travaille pour McKinsey & Co, le cabinet américain ("global") chargé de définir la stratégie de la vaccination en France, va probablement d'aligner aussi...  Le passage par le Parlement en un temps record a eu pour seule utilité permettre à une sénatrice franc-maçonne pro-avortement d'ajouter un amendement autorisant la vaccination des 16-17 ans sans accord parental (toujours le thème du "vos enfants sont à nous", cher à Céline Dion et à toutes les sociétés secrètes qui nous gouvernent) Seule la défenseure des droits a joué encore un peu son rôle, et encore, juste pour la forme. Débauche de mensonges, de manipulation, de mauvaise foi, de mépris. Des candides osent encore s'étonner : "Comment se fait-il que les laboratoires ne se satisfassent pas déjà des milliards de bénéfices engrangés sur notre dos ? Pourquoi n'arrêtent-ils pas cette folie ?" Ceux qui croient que l'économie gouverne la monde se bercent d'illusions : "On va boycotter les cinémas qui imposent le passe, et, vous allez voir, ils vont renoncer à nous l'imposer". Quelle blague ! Ne voient-ils pas  que nos gouvernants sont prêts comme l'an dernier à continuer de subventionner en monnaie de singe tous les commerces jusqu'à ce que l'argent n'ait plus aucune valeur et que la misère s'impose à tous ? Tout l'engrenage de la pénurie les arrange. Car le moteur n'est pas économique. Il est spirituel. La destruction de l'humanité (sa réduction à 500 millions d'esclaves) est l'objectif des forces qui utilisent nos zombies de gouvernants façon Philippe et Castex comme des marionnettes. Les libéraux et les marxistes ne s'en rendront compte que trop tard, et comprendront alors que leur vieux catéchisme économiciste, sous des apparences rationnelles, n'était en fait qu'un instrument au service de cette finalité apocalyptique.

Les plus pathétiques sont ceux qui osent dire encore : "A l'automne il y aura 80 % de vaccinés à deux doses. Et là, le gouvernement abrogera le passe sanitaire". Il faut vivre dans un syndrome de Stockholm complet pour croire ce genre de fadaise. Le gouvernement a rejeté l'amendement d'Emmanuelle Ménard, députée non inscrite, demandant que le Passe sanitaire cesse d’exister dès lors que le virus ne représentera plus une menace suffisante pour le justifier. Le passe est destiné à durer. Les médias monteront toujours en épingle des variants soi-disant sournois dont le vaccin n'immunisera pas. Il faudra de nouvelles doses, celui qui n'aura pas ses 6 ou 7 doses vaccinales sera menacé d'enfermement, fiché par son passe, lequel comportera aussi toutes sortes d'autres informations sur son état de santé, sur son compte bancaire, sur ses orientations politiques, et l'on imposera toujours plus de restrictions de services à ceux qui seront à la traîne pour le nombre de doses règlementaires. Tandis que les autres, ceux qui auront dit "oui" au 666, avec leur graphène dans les tissus cellulaires et leurs nanoparticules manipulables par la 5G,  seront à chaque instant, dans leur chair même, dans leur cerveau, à la merci du système auquel ils auront fait confiance.

Sans doute il faut encore manifester (tant que les LBD ne sont plus d'actualité, à Besançon notamment où le 27 juillet la police a même enlevé son casque), et peut-être lancer des opérations de boycott, des actions en justice etc. Mais la solution n'est ni dans l'économie ni dans le droit. Il faut avant tout un recentrage spirituel d'un assez grand nombre de gens pour que ceux qui s'en remettent à la transcendance et reçoivent d'elle non seulement les moyens de "passer entre les gouttes" mais aussi des pistes d'action pour créer des poches de résistance collective vraiment efficaces.

Mais pour être "recentré", il faut principalement ne plus se sentir débiteur à l'égard du système. Ne pas attendre de lui un "assouplissement" (j'avais déjà indiqué en juin que le soi-disant assouplissement estival était fictif), ni aucune forme d'humanité, ni aucune vérité car le mensonge est désormais sa loi. Et ne perdez même pas d'énergie à argumenter avec les gens obtus ou à souffrir des malheurs que le système inflige aux plus faibles, de sa grossière bêtise (celle par exemple de l'atroce Mme Bachelot), de toute cette horreur qu'on peut agiter comme un chiffon rouge pour susciter votre colère ou votre dépression : ces sentiments faibles leur rendent service. L'urgence est de calmement et fermement, avec la force de la prière, soustraire notre âme à tout compromis et toute compromission avec cette iniquité. "Ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les." (Ephes 5:11) Coupez tous vos ponts affectifs avec la folie ambiante - ne gardez pour elle que le sentiment de la charité envers ses victimes.

Lire la suite

A propos d'une déçue de Sadhguru et du "survivalisme"

27 Juillet 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Bill Gates, #Le monde autour de nous

J'écoutais le weekend dernier une dame dont malheureusement je ne retrouve pas la vidéo ce matin sur You Tube, une des nombreuses quinquagénaires investies dans le développement personnel, qui expliquait qu'elle avait été déçue de voir le guide spirituel hindou Sadhhguru littéralement sauter au cou de Klaus Schwab (le chantre du Grand Reset) lors d'un récent happening mondialiste, et prôner la dépopulation et la vaccination.

Evidemment, pour quiconque a été sensibilisé à la grandeur morale et à la vérité du christianisme, il n'était pas nécessaire d'en arriver là pour savoir que ce mystique, chouchou de l'oligarchie américaine "branchée" au même titre que son acolyte Deepak Choprak, fait partie des ennemis de l'humanité. Il suffit d'écouter quelques minutes son enseignement pour comprendre qu'il repose tout entier sur l'égoïsme et une des formes les plus insidieuses de narcissisme comme le prônent souvent les "sagesses" orientales. Au nom d'une soi-disant ouverture à une dimension supérieure de soi, on est censé sacrifier tout sentiment pour autrui, et toute envie de travailler avec les autres à la transformation du monde. Tout cela au nom du dieu de la destruction Shiva idole de notre Centre de Recherche nucléaire européen, du dépassement des apparences etc. Et bien sûr ledit Sadhguru ne s'est jamais privé de répéter que Jésus-Christ n'est pas mort sur la croix, et qu'il n'était pas le fils de Dieu ce qui, pour un Chrétien révèle l'inspiration antéchristique de quiconque tient ce genre de propose. "Tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde." (1 Jean 4:3).

Ce qui est frappant, c'est que cette dame ayant découvert que son cher gourou "sauveur" était en fait un nihiliste au service de l'oligarchie mondialiste (un peu comme tous ceux qui vous enseignent le yoga pour ouvrir des portiques aux démons, ou ceux qui vous apprennent à "être vous mêmes" selon la loi du sataniste Aleister Crowley), en tire la mauvaise conclusion, à savoir qu'il faut renoncer à écouter des enseignements extérieurs, et ne se fier qu'à sa propre intuition. Pas étonnant évidemment de la part d'une personne investie dans le développement personnel. J'avais remarqué la même démarche chez une youtubeuse qui m'avait dit avoir été sexuellement abusée par un kinésithérapeute franc-maçon dans le Dauphiné il y a quinze ans, de même que ses deux filles. La dame a utilisé les enseignements chrétiens sur Internet pour comprendre ce qui lui était arrivé, mais au lieu de se convertir, elle en est venue à faire des vidéos pour dire aux gens "n'écoutez que vous-mêmes". C'est une technique classique des démons que de faire passer l'être humain d'une erreur à une autre pour le perdre en permanence dans des jeux de miroir sans toucher du doigt ses véritables problèmes intérieurs ni ceux du monde. "Tu n'aimes pas les Beatles, dit le démon, tu as raison, ils sont nuls, essaie plutôt les Rolling Stones" alors que ce sont en réalité les deux faces d'une même pièce, avec exactement le même message spirituel formulé dans un style différent, et le même enfer au bout du chemin.

"Vous n'aimez pas Sadhguru, vous avez raison, écoutez plutôt votre for intérieur". En ce moment, toutes les révélations sur le nouvel ordre mondial sont en permanence utilisése par des démons pour entraîner les esprits faibles d'un gourou à un autre, ou d'un gourou à une fausse religion du "for intérieur" et de "l'intime conviction". Seuls quelques "happy few" comprennent que la situation actuelle sur la marque de la Bête sans laquelle "on ne peut ni acheter ni vendre" a été annoncée par le Livre de l'Apocalypse, et que la sortie "par le haut" ce cette Apocalypse passe par l'acceptation de tous les livres antérieurs à celui là, ces livres que l'on appelle la Bible. Ces "happy few" là gagnent un temps considérable par rapport aux autres, et, s'ils sont absolument sincères dans leur démarche, et prêts à sacrifier tout ce qui en eux marche de travers, recevront des protections spéciales surnaturelles, et des conseils sur ce qu'ils ont vraiment à faire dans ce monde au service d'autrui, tandis que les autres, tournés vers leurs gourous et leurs nombrils, fonceront droit dans le mur, qu'ils aient accepté la "marque de la Bête" et le vaccin, ou qu'ils soient allés se réfugier dans les forêts sur un mode "survivaliste".

Pour finir, à propos des forêts, je voudrais vous montrer ce clip ci dessous ("Renversé" d'Emilie Loizeau) que m'a envoyé un lecteur chrétien de ce blog. Ayant été un peu interloqué par ce que je disais ici sur l'imagerie du panda dans les milieux pédo-satanistes, il commence par me faire observer que le clip met en scène une enfant avec une masque de Panda  dans une forêt, et qu'on y voit une référence à la pyramide qu'il faut "remettre à l'endroit" (référence maçonnique évidente).

Cette imagerie des enfants à visage d'animal dans les bois est fréquente - voir la récente série Sweet Tooth. En écoutant les paroles du clip, je songeais que le culte de la Terre mère auquel il fait explicitement référence (qui est Lilith, ou la Pachamama du pape François et des écologistes) est bien froid et triste. Ce n'est assurément pas une déesse d'amour, mais plutôt une mère qui broie ses enfants, comme jadis Ishtar-Astarté chez les Assyriens. Quand la chanteuse évoque "La voix de cette Terre mère/Qui nous regardera passer" on sent bien que cette déesse ne versera pas une larme sur la disparition de l'humanité...

Je pensais aussi que ce clip dans sa froideur dit tout du survalisme apocalyptique actuel, qui, comme Sadghuru et le New Age, fait partie des tromperies démoniaques de notre temps. Il montre surtout que les amateurs de pyramides des sociétés secrètes  qui nous gouvernent, aiment le survivalisme, et voudraient bien que nous pensions que nous n'avons le choix qu'entre devenir des fans de Bill Gates et du vaccin, et vivre comme des bêtes traquées dans les bois (les hybrides à la Sweet Tooth) qui construisent des huttes à l'écart de la civilisation. Or la "survie" triste, n'est pas ce que Dieu veut pour nous , puisqu'il nous promet la vie et la joie en abondance... A n'en pas douter cependant c'est à cela que seront réduits les adeptes de la Pachamama. Qui s'en étonnera ? Les forêts appartiennent aussi, comme les centres commerciaux réservés aux personnes vaccinées, à nos "élites".

Le même ami lecteur ajoutait d'ailleurs à son courriel cette "lecture kabbaliste basique" (selon ses propres termes) de l'acronyme de "Associations Foncières d’Aménagement Foncier Agricole et Forestier", AFAFAF : en alphabet latin A = 1 et F=6, donc AFAFAF = 161616, un 6 un 6 un 6….soit 666.

"Right in your face".. comme dirait l'autre...

Lire la suite

Les cabinets de conseil dévorent nos Etats

17 Juillet 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Le monde autour de nous, #Les Stazinis, #George Soros, #coronavirus-vaccination-big pharma

Je parle plus souvent dans ce blog des causes spirituelles de l'asservissement mondial généralisé et des symboles sur lesquels il s'appuie, ainsi que des sociétés secrètes auquel il renvoie, que des phénomènes économiques dont le mécanisme n'est qu'une des conséquences de ces racines spirituelles, parce que cette dimension-là, plus facile à comprendre, est traitée par beaucoup de personnes, notamment des hommes/femmes politiques. J'avais évoqué l'an dernier la concentration économique entre les grands trusts. Son corolaire est la destruction des organismes publics placés en théorie au service des peuples.

Un des symptômes de cette destruction est en France la marginalisation des grands corps d'inspection formés par l'ENA (que le gouvernement Castex envisage même de supprimer) au profit de cabinets d'audit internationaux basés aux Etats-Unis qui viennent vendre à notre gouvernement des solutions clés en main complètement étrangères aux traditions de notre service public. La tendance s'est accélérée sous le mandat de Macron. avec par exemple 11 millions d'euros aux cabinets de conseil privés (28 contrats) pour la gestion de la dictature sanitaire en France, dont 4 au cabinet McKinsey. La revue Challenges a tenté d'avoir une vision d'ensemble du phénomène.  les services du Premier ministre mettent en avant une enveloppe annuelle de 65 millions d’euros pour tous les ministères, ce qui exclut les audits informatiques et les conseils juridiques. La cour des comptes en 2014 en les incluant comptaient 150 millions. Le ministère de l'économie représenterait un tiers de l'enveloppe, celui des armées un sixième, puis vient celui de l'intérieur. En 2018, le méga-appel d’offres plafonné à 100 millions d’euros sur quatre ans lancé pour accompagner les réorganisations administratives a ainsi été partagé entre seulement huit entités "mandataires": Roland Berger, EY, McKinsey, Wavestone, BCG, Eurogroup, INOP’s et Capgemini. En ce qui concerne les armées en 2014 ce ministère a adopté une stratégie d’achat ministérielle selon le jargon technocratique "spécifique au conseil qui prévoit la mise en place d’un accord-cadre ministériel multi-attributaire".  Ces cabinets se nourrissent très grassement sur l'argent public et dans une totale opacité, pour la plupart du temps proposer des solutions de privatisation inefficaces et coûteuses (voir le cas de la privatisation de la maintenance des bâtiments de défense côtière aux Etats-Unis,  qui promet de donner les mêmes résultats en France pour le soutien en service des systèmes pétroliers de l'armée).

Macron connaît bien ce petit monde : en 2007, alors inspecteur des finances à 29 ans, il est nommé rapporteur général adjoint de la commission Attali, dont le rôle était de proposer des réformes économiques au président Nicolas Sarkozy. Emmanuel Macron impressionne l'assistance. Parmi les membres présents : Eric Labaye, alors dirigeant de McKinsey en France. Lorsqu'il a  lancé sa campagne en avril 2016, une dizaine de salariés de ce cabinet se sont mis à plancher sur des propositions pour lui. Un ex de ce cabinet, Guillaume Liegey a été chargé de faire le rapport quand le futur président a parcouru la France pour soi-disant écouter les gens avant de se faire élire. Des anciens de Mc Kinsey ont été nommés dans des cabinets ministériels et à LREM, tandis que les patron des "Jeunes avec Macron" a rejoint le cabinet McKinsey en 2020.

Mais évidemment, la France n'est pas la seule "victime" de ce genre d'oiseau de proie.

L'actuelle présidente de la commission européenne Ursula von der Leyen lorsqu'elle dirigeait le ministère allemand de la Défense  a accumulé les problèmes de gestion, les dizaines de millions d'euros dilapidés sans contrôle pour payer des consultants, conseillers et autre sous-traitants privés. "Il y en a pour près de 100 millions" d'euros affirme le site allemand Focus dans un article du 24 juin dernier. Elle est aujourd'hui rattrapée par ce scandale, une  mauvaise nouvelle pour cette politicienne dont on apprend aussi que son mari est Heiko von der Leyen, qui occupe la fonction de Directeur Médical chez Orgenesis, entreprise de biotechnologie spécialisée dans les thérapies géniques. Thérapies géniques que l’on retrouve dans les “vaccins” expérimentaux anti-Covid (pas forcément la meilleure position pour passer des contrats de centaines de millions de doses de vaccins Moderna sans conflits d'intérêt)…

Bien sûr vous ne serez pas surpris d'apprendre que la commission européenne qu'elle préside engloutit elle aussi avec l'argent de nos impôts des millions d'euros dans les cabinets de conseil privés. Entre 2016 et 2019 , la Commission a dépensé plus de 462 millions d'euros dans PwC, Deloitte, KPMG et EY, connus sous le nom de « Big Four ». L'exécutif européen a également signé divers accords de plusieurs millions avec d'autres entreprises, dont McKinsey et Accenture. Les enveloppes explosent, soi disant en raison du programme d'assistance technique aux États membres pour préparer des réformes structurelles...

Ces sangsues sont parfois épinglées pour jouer ouvertement contre le bien commun : ainsi McKinsey a été récemment accusé d'avoir "contribué à la crise dévastatrice des opiacés aux États-Unis en donnant des conseils marchands aux géants pharmaceutiques au détriment de la santé des citoyens" (il s'agit de la prescription d'opiacés addictifs). Des actes graves, puisque "plus de deux millions de personnes dépendantes" étaient "comptabilisées en 2018 et 400.000 décès enregistrés en moins de vingt ans". La firme s'est engagée à payer 573 millions de dollars de réparation. Vous serez aussi intéressés d'apprendre qu'une des directrices de la gestion des risques chez McKinsey est une ancienne de la CIA (les services secrets américains), Dawn Scalici, après que cet organisme a versé 10 millions de dollars à ce cabinet d'audit pour sa propre restructuration. Cet élément concerne aussi notre propre sécurité intérieure puisque la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) s'appuie désormais sur de les logiciels de traitement des données de la société californienne Palantir, une excroissance de la CIA (dans laquelle, signalons le au passage, George Soros avait jusqu'à très récemment des intérêts... tout est lié...).

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Transnistrie, Biélorussie : échange avec un reporter

21 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Transnistrie, #Le quotidien, #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme, #coronavirus-vaccination-big pharma

Je déjeunais tout-à-l'heure avec un jeune reporter free lance, collaborateur occasionnel du Monde Diplomatique, qui a emprunté à son tour, 14 ans après moi, le chemin de la Transnistrie - Novosti PMR, le journal local transnistrien lui avait consacré un article élogieux le 21 mai, il y a un moi, voyez ici, ça peut très bien se lire avec le traducteur automatique de Google. Il a mené une enquête auprès de la jeunesse transnistrienne sur leur conception de l'identité de leur pays. A priori tous sont loyaux à l'Etat transnistrien, mais trouveraient plus confortable que leur pays devienne une région autonome de la Moldavie, comme la Gagaouzie... Rien de très nouveau de ce point de vue par rapport à 2007.

Ce journaliste me disait qu'il avait l'impression d'un niveau de vie similaire dans les villages transnistriens et dans les villages moldaves. Il m'a expliqué que le gouvernement moldave devait accorder des subventions spéciales aux habitants des bourgs frontaliers pour que leurs habitants ne s'installent pas de l'autre côté du Dniestr où par exemple le prix de l'électricité est sensiblement plus cher. D'après lui la gauche serait en passe de remporter les élections en Moldavie, confirmant le mouvement de balancier dans ce pays entre pro-européens et pro-russes. Le journaliste m'a dit avoir été étonné de constater que la Moldavie ne donnait pas une impression d'échec économique comparable à l'Albanie.

Nous avons aussi échangé sur la Biélorussie qu'il connaît bien, et l'affaire du détournement de l'avion de Ryan Air qu'on évoquait récemment sur ce blog. Il attirait mon attention sur le fait qu'il y avait eu en fait deux mails du Hamas, dont un adressé aux Lituaniens avant que l'avion ne soit contraint de se poser à Minsk. Donc que les mails soient faux ou pas, le timing n'est pas exactement celui décrit par les journalistes du Spiegel, et l'hypothèse d'un coup monté contre Loukachenko tient la route, d'autant que lorsque le journaliste Protassevitch, il était perdu dans la foule, des photos le montrent, et les autorités biélorusses ne savaient même pas qu'il était à bord. Je lui ai signalé que le président russe Vladimir Poutine dans une interview à NBC la semaine dernière avait lourdement incité les journalistes occidentaux à questionner le pilote plutôt que de répéter bêtement la propagande du Département d'Etat américain. C'est effectivement du bon sens.

Sur les relations biélousso-ukrainiennes, Loukachenko, m'apprenait mon interlocuteur, a pris langue avec la République de Lougansk (ce qui pourrait valoir début de reconnaissance) et l'a autorisée à enquêter à Minsk sur les activités de Protassevitch dans le cadre du bataillon néo-nazi Azov dans le Donbass... Une affaire qui n'arrangera pas forcément ses parrains occidentaux...

A propos de la gestion de la crise du Covid par Loukachenko, le reporter me faisait savoir que grâce au bon système de santé biélorusse, les patients bénéficiaient d'une bonne prise en charge dans les hôpitaux, avec même des ambulances qui venaient les chercher chez eux, et que la politique des masques avait été comparable à celle en vigueur à Berlin (masques en intérieur mais jamais à l'extérieur), d'autant que la Biélorussie dès le début de l'année s'étaient mis à en fabriquer (là bas on n'hésitait pas à réquisitionner les usines, ce que la France n'avait pas osé faire) de sorte qu'il y avait eu assez peu de morts, et sans confinement...

Lire la suite

La Corée du Nord en grande difficulté

18 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Le monde autour de nous

Le Comité international olympique a fait savoir en avril dernier que les athlètes nord-coréens ne participeraient pas aux Jeux olympiques d'été de Tokyo. Selon Evgenyi Kim de l'Institut d'études sur l'extrême orient de Moscou cité aujourd'hui par le journal Pravda.ru, cette décision serait inspirée par la crainte du coronavirus. Le pays traverse une grave crise économique.  Le leader Kim Jong Un mardi dernier devant le comité central du Parti des travailleurs a reconnu que la situation alimentaire dans le pays devenait " tendue " en raison des typhons survenus à l'été 2020, une situation qui rappelle la grande famine des années 1990 laquelle aurait tué 600 000 personnes, problème qui s'ajoute aux sanctions économiques imposées par le conseil de sécurité de l'ONU, entravant les exportations du pays (charbon, textile, acier etc) et limitant son accès aux approvisionnements pétroliers. Le kilo de bananes se vend à 30 euros (soit la quasi-totalité du salaire mensuel d'un ouvrier de l'industrie) à Pyongyang, ville pourtant très privilégiée par rapport au reste du pays. Pour Evgenyi Kim, le pays qui s'est totalement fermé au reste du monde depuis la crise du Covid (seules les importations de Chine ont repris en mai) n'a pas les moyens d'acheter de vaccins, et bien que les autorités prétendent que le pays n'aurait pas été touché par l'épidémie, celle-ci ralentit aussi l'économie ne serait-ce que du fait des mesures préventives (de quarantaine) adoptées. La Corée du Sud a proposé de donner des vaccins qu'elle a achetés, mais Pyongyang se méfie (à juste titre). Les vaccins AstraZeneca, Moderna et Pfizer ont fait chacun officiellement un mort en Corée du Sud ce mois-ci du fait des effets secondaires et Pyongyang redoute que ce soient les doses de plus mauvaise qualité qui lui soient envoyées.

La fermeture du pays suite à l'épidémie (avec notamment le départ des travailleurs étrangers et des ONG), les inondations du mois d'août et les sanctions occidentales plongent les 25 millions de Nord-coréens dans une situation des plus précaires, qu'hélas aucune action de solidarité ne peut soulager, sauf celle consistant à faire pression sur nos gouvernants pour qu'ils demandent à Bruxelles, à Washington et à l'ONU une levée des sanctions économiques.

Lire la suite

Le magnétisme du vaccin anti-Covid 19

15 Juin 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Bill Gates

Des vidéos et des photos de personnes parvenant à se coller des objets métalliques sur la peau après avoir été vaccinées contre le Covid-19 circulent sur les réseaux sociaux. C'est au point que que cliniques ont conseillé aux patients d’attendre 6 à 10 semaines après la dose de COVID avant de subir une IRM (imagerie par résonance magnétique).

Du coup certains esprits curieux s'intéressent à un vieil article paru dans le Guardian (24 mars 2016) qui expliquait que des chercheurs aux États-Unis ont développé une nouvelle méthode pour contrôler les circuits cérébraux associés à des comportements animaux complexes, en utilisant le génie génétique pour créer une protéine magnétisée  qui active des groupes spécifiques de cellules nerveuses à distance. "La nouvelle technique, précise l'article qui résume une publication en ligne  dans la revue Nature Neuroscience, s'appuie sur ces travaux antérieurs et est basée sur une protéine appelée TRPV4, qui est sensible à la fois à la température et aux forces d'étirement . Ces stimuli ouvrent son pore central, permettant au courant électrique de traverser la membrane cellulaire ; cela provoque des impulsions nerveuses qui voyagent dans la moelle épinière puis jusqu'au cerveau." "Magnéto ", composé de la TRPV4 et de la ferritine, peut contrôler à distance le déclenchement des neurones profondément dans le cerveau, et également contrôler des comportements complexes (activer des souvenirs par exemple).

Le Dr Charles Morgan, de l’Université de New Haven, avait aussi dans une conférence en ligne sur YouTube de 2018 expliqué comment la combinaison de « systèmes ADN » avec « l’informatique quantique » peut induire des contrôles à distance du cerveau (via la 5G par exemple).

Cette problématique est à penser en combinaison avec celle du contrôle magnétique à distance des nanoparticules véhiculées par l'hydrogel au graphène que nous avions évoqué en mars à propos d'une découverte récente de chercheurs chinois, et qui est aussi une des préoccupations majeures de Celeste Solum (voir notre billet du 22 mars dernier).

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

La Tanzanie bascule dans le camp des pro-vaccination Covid 19

17 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Colonialisme-impérialisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous, #Bill Gates

Comme on pouvait le deviner, après le possible assassinat de son président de la République John Magufuli, la Tanzanie tombe dans l'escarcelle des lobbys pharmaceutiques planétaires. L'équipe spéciale d'experts formée le mois dernier par la nouvelle présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan pour évaluer la pandémie de COVID-19 dans le pays vient de remettre leur rapport appelant les autorités à lancer une campagne de vaccination. Déjà des voix s'élèvent pour demander la démission de la ministre de la santé Dorothy Gwajima qui avait mis en oeuvre la politique du président décédé fondée sur le refus des test PCR et des vaccins et le choix de médecines naturelles. Tout indique que la nouvelle présidente suivra l'avis de ce comité d'expert visiblement désigné pour enterrer la politique de résistance de feu Magufuli.

Lire la suite

Miley "Kali" Cyrus ne vous veut toujours pas du bien

13 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Les Stazinis

Il y a peu je rappelais à une de nos lectrices l'étrange manoeuvre de Miley Cyrus - une des prêtresses du confinement et de la vaccination - qui était allée se faire tatouer un serpent couronné (corona) dévoreur d'enfants à Milan après avoir avorté et juste avant la "pandémie" (voir ici). En 2014 EnterTheStars dans une des nombreuses exégèses d' "I Pet Goat II" (2012, animation de 7 minutes) qu'il y a eu sur Internet avait identifié l"enfant dans un dhoti (vêtement indien utilisé pour les sacrifices) blanc et jaune à la chanteuse. Il avait insisté sur la symbolique de la couleur jaune qu'elle arborait en certaines occasions. En 2013, TVFreeman et d'autres internautes avaient aussi montré son association avec la déesse de la destruction

Kali, l'épouse du dieu Shiva que met toujours en valeur le CERN, Kali que mettait aussi en avant I Pet Goat II. La chanteuse a d'ailleurs toujours vanté ses attaches spirituelles indiennes, depuis ses 15 millions de "likes" indiens en 2013, jusqu'à ses rituels de Lakshmi Puja.

En  nous montrant par anticipation cet enfant triste en dhoti indien jaune identifiable à Miley Cyrus, I Pet Goat II (qui comporte énormément d'allusions ésotériques, notamment maçonnique et de programmation prédictive - voir par exemple leur anticipation de la réaffectation du musée de Sainte-Sophie à Istanbul au culte musulman), ne vous annonçait rien de bon.

Rappelons aussi que le jaune au Moyen-Age chrétien est symbole de maladie, de trahison et de mensonge.

Il y a deux semaines, la prêtresse (dont la chanson "Party in the USA a été récupérée par les supporters de Biden) jouait encore sur cette couleur en sortant en duo avec un rappeur un clip mettant en scène des champignons hallucinogènes, du feu et des globes occulaires (l'oeil d'Horus), "chanson" qui a déjà eu 15 millions de téléchargements dans la première semaine du mois de mai aux USA. Elle était bien sûr invitée du très maçonnique "Saturday night Live" le 9 mai.

Pas étonnant qu'elle y fasse la promotion des champignons hallucinogènes, elle qui avouait en février son goût pour l'ayahuasca, la drogue des rencontres avec les entités spirites de l'au-delà (voir notre billet sur cette drogue) - tout ce qui permet la possession démoniaque est bon à prendre pour cette "artiste" championne du fund raising pour Global Citizen, d'ailleurs elle aime aussi afficher la pizza (symbole pédophilique lié aux rituels sataniques) quoiqu'elle soit allergique au gluten, l'adrénochrome vaut bien l'ayahuasca, parfois....

A propos du jaune symbole de la maladie, notons que début mars Cyrus avait chanté devant un public exclusivement vacciné la chanson "Angels like you" (allusion ironique aux anges déchus auxquels se soumettent les vaccinés en acceptant la morsure du serpent). "Chacun de nous peut aider à arrêter la pandémie en se faisant vacciner», a-t-elle ajouté à la fin de sa performance diffusée sur TikTok, ensemble, nous pouvons à nouveau faire l'expérience de la musique live dans le réel."

La morsure du serpent (symbole de l'OMS et du système médical) qui est censée guérir rend plus malade, c'est le paradoxe d'Apollon le dieu guérisseur qui apporte la peste. Qui sait si cet étrange passage d'une chanson du groupe de rap Wu-tang Clan (nom dans lequel on peut entendre Wu-Han) en 1996 "Six millions de diables viennent de périr de la peste bubonique ou du virus Ebola, sous le règne du roi Cyrus",au lieu de faire allusion à Trump "le nouveau Cyrus" pour Jérusalem (on voit quel prix en paient les Palestiniens cette semaine), ne faisait pas allusion plutôt au triste règne de Miley Cyrus sur les esprits de la jeunesse...

Il faut continuer à suivre cette DisneyGirl sous MK Ultra pour prendre, de temps en temps, la température de la matrice mondialiste et du conditionnement/asservissement qu'on nous impose.

Lire la suite

Encore un happening de Global Citizen

13 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Selena Gomez, 28 ans, adepte de l'oeil d'Horus (voir la photo à gauche, le 666 autour de l'oeil), enfant du système occultiste de Disney, accueillera le 8 mai prochain "VAX Live : le concert pour réunir le monde".

VAX Live "vise à inspirer la confiance des vaccins dans le monde entier et à aider à offrir les vaccins COVID-19 à tout le monde, partout", selon un communiqué de Global Citizen qui financera le spectacle .

"Lors de l'événement, nous dit la grande presse, Global Citizen demandera aux philanthropes et aux entreprises de faire un don «dollars pour des doses» afin de vacciner les agents de santé du monde entier."

VAX Live sera préenregistré au stade SoFi - un «site de vaccination à grande échelle» - à Los Angeles avec le soutien de l'État de Californie, du département de la santé du comté de LA, de la ville de Los Angeles, de la ville d'Inglewood et d'E. Stanley Kroenke, développeur du stade SoFi et du parc d'Hollywood et propriétaire et président des Rams de Los Angeles.

Global Citizen a déjà été l'an dernier le sponsor du show occultiste en ligne "Together at home"  qui vous encourageait à rester chez vous pendant le confinement. A cette occasion on avait à cette occasion expliqué que cette organisation avait été créée fin 2016 par les grandes corporations qui contrôlent cette planète en réaction au Brexit et à l'élection de Trump. UK Column en 2017 (le 10 mars).

Lire la suite

Pas de masques aux funérailles du président tanzanien anti-Bill Gates

21 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Bill Gates, #Colonialisme-impérialisme, #Le monde autour de nous

Des milliers de personnes (sans masques) au stade Uhuru, à Dar es Salaam, le deuxième jour d'adieu au corps de feu le président tanzanien John Magufuli avant son transport à Dodoma pour une célébration nationale demain avant son inhumation dans son village natal le 26 mars

Du monde aussi, sans masques, le long de la route au passage du cortège funèbre (cf ci-dessous).

News Punch hier relevait qu'il y a un mois (le 8 février) le quotidien britannique The Guardian avait publié une tribune intitulée «Il est temps pour l'Afrique de freiner le président tanzanien anti-vaxxer» et reprochait au défunt président d'avoir dit que "Dieu avait débarrassé la Tanzanie du Covid". La tribune était signée par Vava Tampa un publiciste de Global Development, une ONG financée par la Bill and Melinda Gates Foundation investie dans la diffusion des vaccins ...

 

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Disparition suspecte du chef d'Etat tanzanien militant anti-dictature de l'OMS

18 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Le monde autour de nous

Le Pr Didier Raoult fait un miteux mea culpa sur Sud Radio pour avoir, après le 11 septembre, quand il était au cabinet de Mattei, relayé de fausses infos de la CIA sur les soi-disant armes chimiques de Saddam Hussein. Et aujourd'hui pour se racheter, il conseille de lire Noam Chomsky (pour mémoire en 2007 j'ai moi-même contribué au Cahier de L'Herne Noam Chomsky). Il y a quelque chose d'un peu pitoyable dans cette séance de rattrapage, car dans les années 2000 tout le monde dans la mouvance anti-impérialiste savait que l'histoire de l'anthrax était une intox. Il n'était pas nécessaire d'avoir les titres scientifiques de Raoult pour ce faire. Au total, on aimerait l'entendre moins tenir le discours du "j'ai tout su avant tout le monde", d'autant qu'aujourd'hui, comme au temps du premier SRAS, c'est un défenseur acharné de la vaccination. Rien à attendre de ce genre d' "opposant".

Plus important : en mai dernier j'avais cité la Tanzanie et le Burundi comme modèles de la résistance anti-dictature de l'Organisation mondiale de la santé ou anti-Bill Gates (deux pays d'ailleurs dirigés par des présidents chrétiens). Le président du Burundi est mort le 9 juin dernier "d'un arrêt cardiaque" à l'âge de 56 ans. Aujourd'hui on apprend le décès de celui de la Tanzanie, John Magufuli, qui avait disparu pendant plusieurs semaines, à l'âge de 61 ans. Evidemment les partisans du totalitarisme mondialiste disent qu'ils ont été fauchés par le Covid. Mais tout de même : deux présidents anti-Covid en 8 mois, et qui n'étaient pas très âgés... On a le droit de se demander si cela n'est pas aussi suspect que le décès de la lanceuse d'alerte Brandy Vaughan. N'oublions pas que nous avons affaire à des mafias pharmaceutiques puissantes et dangereuses... Ces gens ne reculent devant rien. Et notre naïveté crédule les arrange bien.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Alexandra Henrion-Caude censurée

17 Janvier 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Débats chez les "résistants", #Bill Gates

On ne compte plus les censures sur Internet. Le professeur Alexandra Henrion-Caude, sur laquelle j'ai un avis nuancé, mais qui est incontestablement une très grande autorité en matière de rechercher génétique en France (comme l'est en matière de recherche sur les virus le professeur Montagnier qui dit la même chose qu'elle sur de nombreux points), et qui a ce titre devrait avoir sa place dans tous les grands médias (qui l'ostracisent), a vu aujourd'hui son interview sur TV Libertés du 15 janvier dernier censurée.

Dans cette interview elle expliquait que les tests PCR ne sont pas fiables parce que le génome du Sras-Cov-2 n'a pas été encore isolé, que les variants qui apparaissent pourraient être liés aux vaccins car il a été montré sur le vaccin contre la grippe qu'une personne vaccinée exhale six fois plus de virus qu'une personne normale (si bien que le vaccin augmente la propagation du virus et l'apparition de variants), que tous les vaccins sont susceptibles de développer des anti-corps négatifs susceptibles de rendre le patient plus vulnérable à la maladie et à ses formes graves (minute 38), notamment chez les personnes âgées, que le vaccin génique ARN de Pfizer (mais cela vaut pour tous les vaccins ARN) qui est encore expérimental jusqu'en 2022 (de sorte que nous sommes tous encore des cobayes si nous le recevons) peut effectivement toucher l'ADN des gens par le biais du mécanisme de la reverse transcriptase via les spumavirus (des virus silencieux), ainsi que leur descendance, que les effets secondaires dangereux non déjà relevés dans le cadre du protocole d'expérimentation (qui déjà relève de nombreux effets graves - 2,7 % de vaccinés incapables de travailler, plus que la mortalité du coronavirus) ne seront pas répertoriés en France dans le cadre de la pharmacovigilance, qu'il existait d'autres procédés de dépistage que le PCR (plus efficaces, y compris à titre préventif), ainsi que de thérapie (comme l'invermectine), dont personne ne veut parler.

La vidéo est maintenant en ligne sur Vimeo (jusqu'à quand ?).

Lire la suite

Les chemtrails et les stupéfiants

12 Janvier 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Cinéma, #Les Stazinis, #coronavirus-vaccination-big pharma

Il y a deux ans et demi, j'ai soulevé très prudemment la question des chemtrails (ces rejets des avions de ligne que certains estiment potentiellement toxiques) et du projet Cloverleaf, puis en mai dernier celle des épandages. Ensuite en octobre je me suis aventuré à examiner le rapport de certains membres des élites internationales à l'ayahuasca, à rapprocher aussi de l'engagement de Soros sur le cannabis (sans aller jusqu'à suivre Gérard Fauré dans ses témoignages sur la cocaïne).

J'ai aussi expliqué en quoi les mises-en-scènes de Hollywood, des jeux vidéos, des jeux de société ou des clips musicaux peuvent avoir valeur de programmation prédictive ou en tout cas révéler en cachant (selon des mécanismes classiques en sorcellerie) qui disent sur le mode de la plaisanterie et du divertissement quelque chose de profond sur ce qui se passe ou va se passer dans la réalité.

Parmi les vidéos "tendance" sur You Tube en ce moment (déjà 2 millions de vues en 21 heures), s'en trouve une qui fait converger sur un mode apparemment léger mais instructif les chemtrails, les drogues, et la possession démoniaque (que favorisent les enthéogènes - c'est à dire des stupéfiants qui mettent en contact avec des entités - comme le LSD et l'ayahuasca).

Cette vidéo, qui s'adresse aux adolescents, s'appelle "Chemtrails Over the Country Club" de Lana Del Rey (une vidéo d'ailleurs valorisée par la très démoniaque revue "Rolling Stones").

Chemtrails au dessus du countryclub. Les paroles sont troublantes :

"There's nothing wrong contemplating God
Under the chemtrails over the country club"

(Il n'y a rien de mal à contempler Dieu/ Sous les chemtrails au dessus du Country club)

"LSD, normality settles down over me
I'm not bored or unhappy, I'm still so strange and wild"

(le LSD, la normalité qui s'installe en tombant sur moi/ Je ne m'ennuie pas, je ne suis pas malheureuse, je me sens pourtant si bizarre et folle)

"My Cancer is sun and my Leo is moon" (Mon Cancer est soleil, mon Lion est lune - il faut peut-être penser à l'opposition soleil-lune dans la représentation du Baphomet)

Les images sont aussi très parlantes. Beaucoup de références au coronavirus : les masques, la ventilation... Beaucoup d'occultisme très classique : les chaises de jardin en noir et blanc couleurs maçonniques (minute 1'50), le volatile noir et blanc à la minute 2'08, la robe rouge de la prostituée de Babylone (ou du Babalon work, dans la magie noire, c'est d'autant plus malsain ici qu'il s'agit d'une fillette) devant le miroir (min 2'30) - le miroir étant une référence classique dans la recherche du dialogue avec les entités et le voyage dans l'autre monde, pas seulement dans Alice au Pays des Merveilles -, la consommation (un peu particulière, sans le peler) du citron, symbole lunaire dans l'occultisme (minute 2'51). Vous noterez qu'à la minute 3'07, au milieu d'images sexuelles très rapides presque subliminales, qui deviendront plus explicites ensuite, la pleine lune apparaît (toujours propice aux exercices de magie sexuelle crowleysienne). Puis à la minute 3'07 quand le citron a été consommé, les entités de l'au-delà font leur apparition, puis les loups (toute l'imagerie du loup-garou à la pleine lune dans le paganisme, peut-être aussi à rapprocher des expériences de Castaneda sous enthéogènes qui lui faisaient voir un coyote). Minute 3'38, les yeux brillants évoquent clairement la possession. Les sorcières lesbiennes retournent à l'état de nature. A la minute 4'32 le miroir est traversé.

Bon, vous ne serez pas étonnés d'apprendre que la chanteuse Lana Del Rey (qui a 10 millions d'abonnés sur YouTube) joue à peu près tout le temps dans sa carrière avec l'imagerie de la sorcellerie (une façon de vous dire, comme Asia Argento, Rose McGowan ou Stevie Nicks dans la génération antérieure) qu'elle la pratique aussi, et donc qu'elle est réellement une sorcière. Voyez la en "une" de Rolling Stones de juillet 2014 montrer l'oeil d'Horus à côté d'un chat noir. Elle n'a pas caché avoir fait un rituel contre Trump en 2017.

En janvier 2016 elle donnait un concert dans le Temple maçonnique de Detroit. Et dans "Happiness is a butterfly", elle vous faisait savoir qu'elle était liée aux papillons monarques et au programme du même nom qui régit le contrôle mental dans certains milieux... Donc dites vous bien que rien de ce qu'elle produit (comme la plupart des stars internationales dans les années 2010-2020) n'est gratuit, spontané, et dénué d'arrières-pensées manipulatrices.

Une fois cet exposé terminé, vous pouvez vous faire votre propre opinion et penser, soit que cette vidéo n'est qu'une petite création artistique sans importance, soit qu'elle est destinée à faire fantasmer les ados sur la possession et les drogues d'une façon certes malsaine mais sans autre intention, ou qu'au contraire elle annonce un réel de diffusion de drogues enthéogènes sur les populations et cherche à préparer la jeunesse à cela en le valorisant sur un mode positif. L'avenir le dira, mais ceux qui auront eu tendance à minimiser la gravité de ce genre de vidéos sont aussi ceux qui, demain, trouveront naturel l'épandage d'enthéogènes si cet épandage se réalise. 

En tout cas, il est pour le moins curieux qu'une vidéo aux accents très occultistes promeuve ainsi positivement les chemtrails, vous ne trouvez pas ? Bien sûr on peut dire qu'elle cherche seulement à tourner en dérision les "complotistes" qui croient en leur existence. Je le croirais si elle n'affichait pas par ailleurs tout cet ésotérisme. Ca ne sent pas le simple "surréalisme", l'humour au second ou troisième degré. Ca sent la manipulation, la volonté de faire accepter le chemtrail sous un angle particulièrement inquiétant. Et donc après ce genre de chose, comme après ce qu'on avait vu en 2020 avec la programmation prédictive autour de Wuhan et du raton laveur à propos du coronavirus, il devient très difficile d'écarter l'hypothèse "haute" des conspirationnistes (c'est à dire celle de l'existence d'un projet machiavélique autour du phénomène).

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>