Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles avec #grundlegung zur metaphysik tag

Le cas d'Anne Parillaud : évitons les conclusions hâtives

2 Mai 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Cinéma, #Débats chez les "résistants", #Les rapports hommes-femmes

Récemment une célébrité française a, à son tour, révélé dans les médias (elle en a même fait un livre) qu'elle a connu l'inceste dans son enfance. Beaucoup sur les réseaux sociaux se sont exclamés : "Encore une esclave du MK Ultra !" Pour eux, cela ne fait aucun doute : dès qu'une femme connue a été violée dans son enfance, c'est une nouvelle Cathy O'Brien, une esclave présidentielle, que sais-je encore ? Vous savez que dans ce blog, nous avons souvent examiné les signes affichés de la "religion qui n'existe pas" et qu'on peut nommer "Illuminati", "Rose-Croix", "haute franc-maçonnerie", et qui aux Etats-Unis a pu prendre divers noms suivant les milieux concernés : Skull and Bones, Ordre International des Templiers Gnostiques etc. Mais pour identifier tel ou tel de ses adeptes probables, encore faut-il que l'on dispose d'un ensemble de signes convergents (puisque ce genre de culte se manifeste abondamment et exclusivement par ce biais là), et que cela fasse un minimum système, sans quoi on nage en pleine spéculation. Qu'en est-il de l'actrice Anne Paillaud, qui est une actrice française plutôt de seconde zone, que les gens de ma génération ont surtout connue dans leur enfance pour sa participation à une publicité pour l'assouplisseur Woolite...

Décortiquons donc le dossier, et voyons jusqu'à quel point l'hypothèse d'une "Anne Parillaud MK Ultra" tient la route.

Voici tout d'abord ses propos dans une interview sur France 5 (Emission C à vous, 28 avril 2021) à propos de l'inceste qu'elle a très probablement subi dans son enfance de son père astrologue (Paris-Match 14 février 2018). Ce 28 avril, elle a raconté à quel point elle n'arrivait plus à mettre la main sur ses souvenirs : "C'est plus violent parce qu'en fait on est dans un doute, aussi bien vis à vis des personnes en question et vis à vis de nous-même. On vit avec des symptômes, des blessures et on ne comprend pas toujours leur origine. Le processus du déni est ce dont je me suis emparée comme une protection (...) C'est comme l'électricité : à un moment on disjoncte quand les choses sont trop fortes et trop puissantes. D'un seul coup la mémoire se ferme et se voile. Elle enferme des données pour qu'on puisse survivre et se protéger par rapport à des choses qui ne sont pas acceptables."

On notera qu'elle ne fait pas référence à des viols collectifs ni à un culte.

Le père d'Anne Parillaud, décédé à 82 ans en 2013, était un conférencier connu, après avoir été représentant en vin. On peut voir une discussion avec des sophrologues à laquelle il participe à Sarlat en 2010 ici. Il n'a jamais été une star de haut rang, et il appartient à une génération où les milieux artistiques ou les écrivains n'étaient pas très intégrés au niveau mondial : chacun faisait principalement carrière dans son propre pays, sans soutien de réseaux aux Etats-Unis ou ailleurs. Si donc Anne Parillaud a pu avoir des contacts avec des sociétés secrètes internationales ce serait plutôt sur le tard au fil de sa carrière, comme on l'a aussi suggéré récemment à propos de l'actrice espagnole Amaia Salamanca.

Qu'en est-il de sa carrière ?

Si on regarde ses films et pièces de théâtre, on observe que Parillaud a joué des rôles de victime sexuelle, aussi bien que de prédatrice (le rôle de Mrs Robinson célébré dans la bande son de The Graduate par Simon et Garfunkel qu'elle transpose au théâtre). Un de ses premiers rôles, dans "Ecoute voir" (1979) dans lequel elle donne un baiser lesbien à la très sulfureuse Catherine Deneuve (alors qu'elle n'a que 18 ans) - elle allait renouveler l'expérience douze ans plus tard pendant trois minutes avec la kabbaliste Madonna en marge du Festival de Cannes -, participe d'une thématique qui mêle sexualité et occultisme, puisqu'il parle d'une étrange secte, l'Église du Renouveau Final, à laquelle le personnage interprété par Anne Parillaud est censé appartenir, Parillaud jouant alors le rôle de la maîtresse d'un châtelain qui a 23 ans de plus qu'elle. Dans "Elle" elle a déclaré "J'aime qu'on me violente, qu'on me fasse mal, qu'on m'emmène".

Tout ce qui est malsain l'a attirée (comme c'est souvent le cas des gens qui ont subi des sévices dans leur enfance) : dans un téléfilm un rôle de marquise qui prostitue sa fille (adaptation d'une nouvelle de l'occultiste Maupassant), celui d'une serial killeuse parricide... (avec à chaque fois les félicitations des médias dont toutes les structures reposent sur ces anti-valeurs).

Et puis elle a joué un rôle de vampire dans Innocent Blood, ce qui, comme on l'a vu à propos de The Hunger (avec Bowie et Deneuve) ou de Bela Lugosi, est rarement "innocent", justement. D'autant que John Landis le réalisateur du film a aussi réalisé les clips "Thriller" (éloge des zombies) et "Black and white" (très maçonnique) de M. Jackson. Ce film est devenu culte aux Etats-Unis paraît-il. L'intéressée a déclaré l'avoir tourné en croyant à tort que c'était une tragédie. Se peut-il qu'elle ait donc participé à cela en tant que pur "gadget" sans être initiée à quoi que ce soit ? C'est une possibilité parmi d'autres.

Elle s'est surtout distinguée dans Nikita qui fut le premier film français à dépasser la barre des cinq millions de dollars de recettes aux Etats-Unis. Luc Besson raconte que le projet Nikita est né un jour où il écoutait la chanson "Nikita" d'Elton John dans un avion avec son baladeur. De là lui est venu l'idée de faire un film sur une fille portant ce prénom... Ca c'est pour l'histoire officielle. Vu le rôle central d'Elton John (comme Bono, Lady Gaga, Queen, Beyonce) dans tous les happenings lucifériens, et son film biographique en forme d'éloge des anges déchus au financement duquel des puissances inattendues comme le Vatican ont contribué, on peut se demander s'il n'y a pas quelque chose de sulfureux dans cette influence, mais à un niveau purement invisible, pas forcément de façon organisée (sauf à démontrer qu'Elton John et ses réseaux ont joué un rôle actif dans la programmation de Nikita).

Paillaud fut la compagne de Besson - aux films très "lucifériens" dont le dernier Lucy -, et de Jean-Michel Jarre - au concert très Illuminati en 1999 en Egypte. Il est difficile d'imaginer qu'elle ait échappé à l'arrière plan maçonnique de ses différents compagnons...

Pour autant, quand on regarde ses photos, on est surpris de constater qu'à aucun moment elle n'affiche les signes habituels chez les adeptes des sociétés secrètes : pas d'oeil d'Horus, pas de signe du silence, pas de langue serpentine, pas de cornutos, pas de V avec les doigts, pas de 666, pas de pentagrammes mêmes discrets, pas de photos devant des pyramides, pas de damier, ni de cage ni de papillon. Tout au plus un petit penchant pour s'habiller en noir et blanc. On ne la voit pas s'afficher avec des stars internationales connues pour leur appartenance à des cultes très suspects comme Katy Perry, Ariana Grande etc. On n'observe pas non plus de mobilisation de l'actrice dans des grandes causes mondialistes (réchauffement climatique, transgenre, antiracisme, vaccination obligatoire, euthanasie, avortement, méditation yogique pour la paix etc). Autant chez des célébrités françaises comme Vanessa Paradis et sa fille, ou Marc Lavoine, Camelia Jordana etc on repère une participation à des agendas qui "comme par hasard" enflamment plusieurs médias sur plusieurs continents au même moment, ou des signes ésotériques balancés devant les caméras pour signifier une appartenance à une "fraternité", autant dans Anne Parillaud il n'y a rien de tout cela.

Peut-être parce qu'elle n'était pas assez "gradée" dans le cinéma ou parce qu'elle est entrée dans le système à un moment où il était encore très national et pas encore mondialisé, cette actrice donne surtout l'impression d'avoir été victime de la spiritualité assez toxique (portée sur l'astrologie et les arts divinatoires) de son père - un peu, si l'on veut, comme sa camarade Frédérique Bel, qui est médium-voyante, née dans une famille voyants, avec laquelle elle a tourné dans une série médicale juste avant le Covid -, dans un cadre plutôt provincial, mineur (ce qui bien sûr n'implique pas que je sousestime la souffrance personnelle que cette pauvre femme a dû subir consciemment ou inconsciemment toute sa vie). Son cas relèverait donc plutôt des méfaits d'un occultisme à la petite semaine de bas étage, et non d'une grande opération "MK Ultra" de l' "Etat profond" mondial sur lequel certains Internautes sont maintenant trop prompts à fantasmer. Conclusions provisoires, sauf si quelqu'un a des éléments nouveaux à apporter à ce dossier.

Lire la suite

Le jeune homme au Baphomet

28 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le quotidien, #Christianisme, #Grundlegung zur Metaphysik

Jeudi dernier (22 avril), vers 12h15 comme je marchais devant le magasin Monoprix, rue du Départ, à Montparnasse en vue de rejoindre la ligne de métro Etoile- Nation, je me sentais oppressé et je demandais intérieurement à Dieu : "Pourquoi n'accordes-tu pas plus de joie à tes serviteurs, ne serait-ce que pour les laisser respirer de temps en temps ?" Je vis alors soudain arriver vers moi, avec un sien ami, un jeune homme costaud, barbu, qui portait une veste noire et un t-shirt blanc. Sur le t-shirt, bien en évidence, en grand : l'image du Baphomet. La réponse était immédiate et on ne peut plus claire : il ne peut y avoir de douceur véritable dans le fond de l'air tant que l'humanité tolère et même promeut ce culte.

Lire la suite

Big Pharma, la puce, les enlèvements d'enfants, les dangers d'une radicalité excessive

25 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Ecrire pour qui pour quoi, #Grundlegung zur Metaphysik, #Vatican, #Bill Gates, #Les régimes populistes, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Lectures

Après les désabonnements massifs et la chute du taux de fréquentation de ce blog, je me trouve en un sens plus libre maintenant pour écrire ce que je veux... Du coup, je laisse un peu tomber les recherches compliquées autour des signes produits par les disciples de l'oeil d'Horus. Les lecteurs de ce blog ont déjà ici des centaines de pages produites à ce sujet. Vous avez beaucoup d'éléments sur cette matrice culturelle nocive néfaste qu'on nous impose plus ou moins "sublibinalement" depuis un demi-siècle, beaucoup plus que vous n'en pouvez retenir. Je vous laisse continuer à parcourir la rubrique "Grundlegung Zur Metaphysik" pour vous en persuader. Inutile d'écrire encore un billet là dessus.

A ce sujet un lecteur m'a contacté cette semaine pour me signaler un nouveau système d'interprétation des signes qu'expriment les productions cinématographiques. Je suis toujours ouvert aux découvertes des uns et des autres sur ce genre de sujet, et j'essaie de les aider à les faire connaître lorsque je le puis, mais mes moyens pour ce faire sont des plus limités.

Pour l'heure disais-je, je laisse un peu tomber les vidéos d'EnterTheStars et de quelques autres, et demeure dans une prudente expectative. On voit bien que le Big Pharma et ses inspirateurs satanistes poursuit ses expérimentations à travers le monde avec leur invention covidesque. On en est au stade où les "variants" ont des effets de plus en plus funestes (voyez par exemple la vidéo éloquente de la brujita Tatiana Ventose sur les effets du "covid long") et j'observe que dans les trains les gens deviennent tous de plus en plus scrupuleux avec le port du masque, et de plus en plus prompt à attaquer leur prochain s'il le laisse sous le nez : "remettez votre masque s'il vous plait". La voix totalitaire qui nous ressort sa liste de 10 000 consignes à bord des wagons "étiquetez vos bagages, ne laissez pas traîner d'affaire" etc pourrait aussi bien remplacer le slogan "en train tous responsables" par "en train tous fascistes". Les autorités admettent que le vaccin ne protège pas complètement  des variants, et cependant les trois quarts des gens aux Etats-Unis comme en France vont accepter ce vaccin faute de mieux, et sans doute accepteront de le subir tous les ans, comme Soros l'avait prédit dès 2020.

On voit bien que cela expérimente à tout va. Dans tel pays on reconfine, dans tel autre on déconfine. Aux Etats-Unis des sociétés offrent des donuts gratuit pendant un an, des pintes de bière, le gouvernement offre un crédit d'impot à ceux qui acceptent leur vaccin. Ils savent qu'ainsi quand ils auront atteint les 90 % d'acceptation ils pourront imposer le passeport sanitaire, puis la puce - avez vous vu qu'un laboratoire de recherche militaire américain, a développé une puce qui peut tester en continu le sang des gens pour le nouveau coronavirus, l'invention est en phase de test et pourrait être administrée aux marins de l'US Navy... avant que ce ne soit le tour des civils...

Tout cela avec le soutien du pape toujours positionné pour devenir le grand sorcier de la future religion unifiée antéchristique. Voyez la dernière sortie de l'archevêque Mgr Vigano là dessus : "Du 6 au 8 mai 2021, aura lieu la cinquième Conférence internationale du Vatican, intitulée Explorer l'esprit, le corps et l'âme. Unissez-vous pour prévenir et unissez-vous pour guérir. Une initiative mondiale de soins de santé: comment l'innovation et les nouveaux systèmes de prestation améliorent la santé humaine . L'événement est organisé par le Conseil Pontifical pour la Culture, la Fondation Cura, la Fondation Science et Foi et Stem for Life." Vigano vous présente les futurs participants de cette réunion : "Chelsea Clinton, adepte de l'Église de Satan et fervente défenseur de l'avortement; le gourou du Nouvel Âge Deepak Chopra; Dame Jane Goodall, environnementaliste et experte en chimpanzés; les PDG de Pfizer et Moderna; des représentants de Big Tech; et toute une série d'avorteurs, de malthusiens et de mondialistes connus du grand public. La conférence a recruté cinq journalistes éminents comme modérateurs, qui proviennent exclusivement de médias de gauche tels que CNN, MSNBC, CBS et Forbes." "Cette conférence, ajoute Vigano, - avec le Conseil pour le capitalisme inclusif de Lynn Forester de Rothschild, le Pacte mondial sur l'éducation et le Panthéon interreligieux qui se tiendra en juin à Astana, au Kazakhstan - est la énième confirmation scandaleuse d'un départ inquiétant de l'actuel Hiérarchie, et en particulier ses plus hauts membres romains, issus de l'orthodoxie catholique. Le Saint-Siège a délibérément renoncé à la mission surnaturelle de l'Église, se faisant le serviteur du Nouvel Ordre Mondial et du globalisme maçonnique dans un contre-magistère antéchristique. "

Evidemment, le sinistre Dr Fauci sera de la fête. A son sujet du reste la féministe Naomi Wolf ancienne conseillère de Clinton nous apprend qu'il a reçu 1 million de dollars d'Israel au titre du Dan David Prize en février 2021, ce qui en fait le bureaucrate le plus subventionné par Tel-Aviv. Or, ce petit pays proche-oriental est à la pointe de la vaccination, du passeport sanitaire, de la vidéosurveilllance, de l'intelligence et des viandes synthétiques, bref de out l'agenda luciférien mondialiste... donc vous savez de quoi l'amitié "israélo-faucienne" est le nom, comme dirait le vieux philosophe maoïste (qui n'a rien d'intéressant à dire sur le Covid, pas plus que les autres auteurs de gauche, lisez le site Le Grand Soir pour vous en convaincre)

Je conseille toujours à mes lecteurs de rester prudents. Vos gouvernants continuent de jouer au yo-yo avec vos passions. On va ouvrir les restaurants "au compte goutte" en mai, puis on refermera au premier variant. Le but est de casser votre psychologie. Gardez du recul, faites confiance à la providence... Et, pour le reste... aérez vous l'esprit autant que vous le pouvez, dans votre jardin, dans les livres, avec des amis...

Ne cédez pas trop aux sirènes extrémistes qui ne vous mènent pas très loin. Je pense à ces dames qui maintenant font des grèves de la faim pour récupérer leurs enfants, qui ont nourri les débats ces derniers temps. Il y a probablement des réseaux francs-maçons à l'oeuvre dans l'aide sociale à l'enfance (ASE), dans la justice etc, et qu'à la marge cela puisse nourrir des cercles satanistes (tout est possible de ce côté là). Est-ce à dire que toutes ces institutions sont gangrénées ? je ne le crois pas. Il est possible que l'ASE joue contre la famille, comme le fait l'école, en détournant les enfants de leurs mères, alors que dans les années 1980 les protocoles versaient dans l'excès inverse : maintenir à tout prix le lien maternel, alors que ces mères sont souvent émotionnellement instables, ce qui peut avoir un effet destructeur. Il y eut de l'excès dans un sens dans les années 1980, peut-être un excès dans l'autre aujourd'hui, mais je ne crois pas bon d'encourager les enlèvements comme dans l'affaire Lola Montemaggi. Et quand je vois que, sur ce coup là, l'opération qui a conduit l'intéressée à se faire arrêter avec sa fille en Suisse est revendiquée par l'homme qui l'an dernier a appelé au coup d'Etat, je me dis que tout cela sent le roussi, et j'encourage tout un chacun à garder ses distances à l'égard de ces mobilisations intempestives.

D'une manière générale méfiez-vous de l'excès de radicalité qui veut vous conduire à vivre dans les bois, vous désocialiser, et devenir la proie facile des sectes et des hôpitaux psychiatriques. Sachez garder la bonne mesure dans la dissidence. Conseil d'ami.

Restez aussi, cela va sans dire, à l'écart de l'hystérie anti-russo-chinoise que Biden-Soros et leur clique continuent d'entretenir (avec le stagiaire locataire de l'Elysée dans le rôle de leur employé modèle, au micro de CBS News).

Essayant toujours de tirer le plus honnêtement possible les conséquences de ce qui m'a été révélé par des voies surnaturelles, tout en faisant fonctionner avec humilité ma raison en essayant de ne pas trop m'égarer (cet équilibre entre miracles et obscur travail insipide, modeste et laborieux semble être au fondement du christianisme), je voyage en ce moment dans les années 1830, au coeur des débats français sur le christianisme libéral (qui n'avait rien à voir avec la social-démocratie du XXe siècle, et était défendu par de jeunes esprits brillants et ardents). Une page très importante de l'histoire spirituelle de notre pays, que je vous encourage aussi à parcourir sur Gallica si vous vous ennuyez.

Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

La charte de Biderman

21 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Bill Gates

Le lien juste en dessous montre que cet outil est la grille de lecture utilisée couramment en psychologie pou identifier une situation de torture. Lisez ces 8 points et dites moi si cela ne vous rappelle pas quelque chose sur la situation actuelle.

 

Lien : https://safeguardingchildren.salford.gov.uk/media/1438/biderman.pdf

Lire la suite

La malédiction d'Haïti continue

18 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Grundlegung zur Metaphysik, #Divers histoire

Il est souvent dit à propos d'Haïti que tous ses malheurs sont venus d'une cérémonie vaudoue à Bwa Kayiman en 1791 au cours de laquelle les chefs de l'indépendance vendirent le pays au diable. Force est en tout cas de constater qu'Haïti n'est jamais sortie de l'horreur depuis lors.

Prenez Croix-des-Bouquets, la ville de l'artiste vaudou Georges Liautaud, 280 000 habitants, près de la mer, au centre du pays. Et voyez ce qu'elle a vécu au cours des huit derniers jours. Dimanche dernier, 11 avril, dans la nuit, un groupe armé entre dans l'orphelinat "Chanje lakay", viole deux adolescentes, en contraint d'autres à des actes sexuels. Puis dans la matinée 4 prêtres catholiques dont deux français et deux religieuses sont enlevés. Le gang des ravisseurs, les "400 Mawozo" demande un million de dollars. La veille à 11 km de là, à Delmas, c'était un cadre hospitalier (directeur médical de l'OFATMA) qui était enlevé.

Selon l'UNICEF "entre septembre 2020 et février 2021, le nombre d'enfants et de femmes, victimes d'agressions armées qui auraient été attribuées à des gangs criminels a considérablement augmenté en Haïti, passant de 45 à 73 lors de plusieurs incidents, notamment des meurtres, des blessures, des viols et des enlèvements, selon les Nations unies. Cela représente une augmentation de 62 % par rapport au rapport précédent de septembre 2020" L'organisme ajoute qu' " Au cours de l'année scolaire 2019-2020, environ 60 % de toutes les écoles haïtiennes ont été fermées durant 60 jours en raison de violents troubles sociaux"

Le 12 avril plusieurs centaines de lycéens ont investi (sans masques, il va sans dire) les rues de Port-au-Prince pour dénoncer le climat de l’insécurité caractérisé notamment par le kidnapping, ainsi que le silence des autorités haïtiennes face à ce phénomène. Et deux policiers ont été tués par balle à Port-au-Prince depuis 8 jours. Du coup beaucoup d'Haïtiens essaient de s'évader : 379 ressortissants haïtiens à ont été interceptés mercredi 14 avril par des agents de la garde-côte des îles Turks and Caicos. Ils ont expliqué qu’ils fuient leur pays pour échapper à l’insécurité, au kidnapping et la misère.

Il y a 10 jours Biden a renouvelé son soutien au président Jovenal Moïse qui a prolongé son mandat au delà de la limite légale. L'autoritarisme et l'anarchie s'additionnent à Haïti, mais cela ne gène personne.

Ajoutons à ce noir tableau qu'Haïti a perdu le 9 avril dernier, un ami de ce pays, l'ex procureur général de Johnson Ramsey Clark, 93 ans, auquel Haïti Liberté a rendu hommage. Son nom ne vous dira peut-être rien mais ce fut une des grandes figures de l'anti-impérialisme contemporain. Ses prises de position courageuses sur la Serbie dans le cadre de l'International Action Center avaient été une bouffée d'oxygène pour les militants anti-guerre en 1999, comme je l'ai raconté dans mon livre sur l'ingérence de l'OTAN. Les combattants passent, l'injustice demeure.

Lire la suite

Affaire Lola Montemaggi : un débat sur les réseaux pédo-sataniques court-circuité

18 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Christianisme, #Débats chez les "résistants", #Grundlegung zur Metaphysik

Ce matin la jeune mère Lola Montemaggi qui avait enlevé sa fille Mia placée à l'Aide sociale à l'enfance (ASE) a été retrouvée en Suisse. Les quatre hommes qui l'accompagnaient et ont aidé à l'enlèvement ont été placés en garde à vue

C'est l'occasion pour la grande presse de poursuivre sa chasse aux sorcières contre les soi-disant "complotistes".

BFM-TV (TV Macron) s'était déjà défoulée, il y a deux jours, contre les hommes qui avaient participé à l'enlèvement : "Ils évoquent même, disait la chaîne mobilisant tous les mots clés convenus pour provoquer le dégoût hystérique des auditeurs, l'existence d'un réseau pédophile alimenté par les services de l'aide sociale à l'enfance pour des élites prétendument "pédosatanistes", rejoignant ainsi les théories du QAnon, cette mouvance conspirationniste d'extrême droite venue tout droit des États-Unis." Le même type de reproches avaient été adressés à la mère le même jour.

Chose "amusante" la chaîne qui avait laissé le grand père de Lola Montemaggi, Claude Montemaggi déclarer que l'Aide sociale à l'enfance (ASE) percevait 6 000 euros ou 8 000 euros par enfants et en faisait "un business" et qu'il y avait des kidnapping d'enfants au sein de l'ASE, avait avoué benoîtement avoir censuré la partie de l'interview consacrée aux réseaux pédo-satanistes... " Claude Montemagi, déclare le reporter en direct d'Epinal - où semble-t-il il y a un procureur très en vue politiquement - le 17 avril, explique qu'il y aurait un second degré, un second degré qui consisterait à mettre des enfants dans des réseaux dit-il et vraiment il faut prendre avec énormément de prudence tout cela, sataniques, des choses bref qui ont fait peur à sa fille,  Lola, et qui ont poussé Lola donc à faire enlever son enfant pour la protéger". "Il y a aussi un second ennemi dans l'esprit de Claude, poursuit le journaliste sur le ton du paternalisme et de l'infantilisation de son interlocuteur, c'est une forme de complot si vous voulez... ce qui explique la perte de confiance de Lola dans la société, dans les médecins, et dans l'aide sociale à l'enfance".

Il y a de quoi sourire (ou il y aurait de quoi sourire si ce n'était une tragédie pour les enfants et parents victimes) devant cette façon de couper l'interview pour expliquer aux gens ce qu'ils sont censés comprendre du propos de Claude Montemaggi. Et, tout de suite après, le présentateur laisse entendre que ce dernier encourt une peine judiciaire (menace directe à sa libre expression). Un chercheur "référent du ministère de l'intérieur (voir ici) est mobilisé pour dénoncer "l'apologie d'un crime" par le grand père et pose la question d'une éventuelle complicité (cet expert avait qualifié le mouvement des Gilets jaunes d' "ouroborique" (cf l'ouroboros dans les sociétés secrètes) - .

La même chaîne de télévision avait déjà présenté la mère sous un jour habituel chez les grands médias hostiles aux chercheurs de vérité en disant que celle-ci sur Facebook "partage régulièrement des publications anti-vaccins, anti-5G et relaie de fausses informations sur "le nouvel ordre mondial" ou sur une recommandation de l'OMS qui prônerait "la masturbation pour les enfants"."

Dans la même veine le 16 avril, la chaîne LCI, qui invitait un homme d'affaire, frère de cet écrivain qui cache un oeil (ici à gauche) avait dénoncé des "survivalistes très organisés qui se méfient du système". L'homme d'affaire a comparé les auteurs de l'enlèvement (tout en disant que "ça n'a rien à voir"... mais alors pourquoi faire cette comparaison ?) à l'auteur du meurtre du professeur Samuel Paty qui a fait grand bruit en octobre dernier, parce qu'ils "s'auto-investissaient" d'une mission. La journaliste sur le plateau n'a pas hésité à parler d'une "giletjaunisation" (sic) car on est sur des profils "survivalistes, ultradroite, mais aussi ultrajaunes" (ben voyons, autant mettre tous les ennemis sous la même étiquette infamante tant qu'à faire)...ultra-jaunes, ultrafascistes, enleveurs d'enfants, dangereux asociaux... la propagande fangeuse en sabots lourds.

Je précise qu'à titre personnel je suis contre Qanon (j'ai déjà expliqué pourquoi sur ce blog) et je n'ai aucune opinion sur l'initiative de cette mère en souffrance qui a tenté de récupérer son enfant. J'ai déjà souligné dans un précédent billet le danger qu'il y avait à se faire justice soi même, mais j'observe avec intérêt les moyens qu'emploient les grands médias pour censurer la discussion sur le pédo-satanisme, le ton menaçant qui est très vite utilisé avec des experts rattachés au gouvernement. Il s'agit à l'évidence d'empêcher les gens de tenter de réfléchir librement sur ce thème en leur faisant peur, comme sur bien d'autres sujets d'ailleurs.

A noter aussi que le 17 avril (hier samedi) dernier lors d'une manifestation de gilets jaunes ("Force Jaune") à Paris, la militante Nadia Merani a fait savoir que la manifestation que son association anti-pédo-criminalité organisait était interdite pour cause de "pic du covid", alors que trois autres manifestations étaient autorisées le même jour.

Lire la suite

Encore un happening de Global Citizen

13 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Selena Gomez, 28 ans, adepte de l'oeil d'Horus (voir la photo à gauche, le 666 autour de l'oeil), enfant du système occultiste de Disney, accueillera le 8 mai prochain "VAX Live : le concert pour réunir le monde".

VAX Live "vise à inspirer la confiance des vaccins dans le monde entier et à aider à offrir les vaccins COVID-19 à tout le monde, partout", selon un communiqué de Global Citizen qui financera le spectacle .

"Lors de l'événement, nous dit la grande presse, Global Citizen demandera aux philanthropes et aux entreprises de faire un don «dollars pour des doses» afin de vacciner les agents de santé du monde entier."

VAX Live sera préenregistré au stade SoFi - un «site de vaccination à grande échelle» - à Los Angeles avec le soutien de l'État de Californie, du département de la santé du comté de LA, de la ville de Los Angeles, de la ville d'Inglewood et d'E. Stanley Kroenke, développeur du stade SoFi et du parc d'Hollywood et propriétaire et président des Rams de Los Angeles.

Global Citizen a déjà été l'an dernier le sponsor du show occultiste en ligne "Together at home"  qui vous encourageait à rester chez vous pendant le confinement. A cette occasion on avait à cette occasion expliqué que cette organisation avait été créée fin 2016 par les grandes corporations qui contrôlent cette planète en réaction au Brexit et à l'élection de Trump. UK Column en 2017 (le 10 mars).

Lire la suite

Succès et ésotérisme : l'actrice Amaia Salamanca

8 Avril 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Espagne, #Grundlegung zur Metaphysik

Encore une star "illuminati" espagnole... L'an dernier, je vous avais parlé de Monica Naranjo, disons maintenant un mot de l'actrice-modèle Amaia Salamanca que beaucoup ont découverte dans la série "Grand hôtel" en 2011. Toujours les mêmes codes traditionnels des "idoles" passées au crible des sociétés secrètes : l'inévitable photo un oeil fermé en tirant une langue serpentine (à gauche - étape photographique par laquelle sont passés beaucoup d'occultistesde Miley Cyrus à Lady Gaga), et celle avec le doigt posé sur la lèvre indiquant de se taire pour cacher le secret initiatique (à droite).

Comme il se doit elle rendu hommage au satanisme des Rolling Stones (photo à gauche) dont elle est fan, au symbole belge d'Andalltha très lié à l'ésotérisme, et bien sûr à l'oeil d'Horus (voir en bas à droite). De même elle ne cache pas qu'un de ses tatouages représente la fleur de vie, symbole New Age associé au deuxième chakra sexuel et à la kabbale. On notera toutefois qu'il n'y a pas de photos d'elle avec des papillons, ni d'elle en cage comme c'est d'usage chez les célébrités passées par le programme MK Ultra, ni non plus de traces de l'inévitable "cursus honorum" : robe panthère, look Marilyn, à la différence de Monica Naranjo (qui, elle, est allée au moins jusqu'au stade du léopard et a affiché le papillon monarque). Elle a seulement sacrifié au rituel de la robe rouge (symbole de la prostituée de Babylone), avec l'adepte de l'oeil d'Horus Marta Sanchez.

Mobilisée pour faire la promotion du vin Cordoniu ou des voyages à Cuba, elle a pour partenaire un millionnaire qui est à la tête d'un empire d'hôtels, de téléphonie, président entre autres d'une boîte de véhicules avec chauffeur et vice-président de Prisa, la société qui possède notamment le journal El Pais (pratique pour la promotion de sa femme).

Je me suis demandé si l'occultisme auquel participe Amaia Salamanca du côté de Marbella se rattachait à des traditions des grandes familles européennes. Killing the Cabal en janvier dernier a mené sur YouTube une petite enquête sur ce thème autour du Bal oriental de  Charles de Beistegui organisé en septembre 1951 à Venise, où les participants, portaient des costumes évoquant l'occultisme. Parmi eux l'Aga Khan, Orson Welles, l'actrice Irene Dunn, Leonor Fini, le peintre Salvador Dali (qui s'affichera aussi dans ce genre de fête organisée par les Rothschild), la comtesse Jacqueline de Ribes, Lady Diana Cooper, Daisy Fellowes, Cecil Beaton, le couturier Jacques Fath, avec son épouse Geneviève Regina Luna, Marella Caracciolo, les Rothschild (on ne sait pas lesquels) et les Radziwill, l'ex roi Farouk d'Egypte, Elsa Schiaparelli, Deborah Mitford, Doris Duke, Fulco di Verdura, Jacqueline de Ribes, la duchesse du Devonshire. Les recherches de Killing The Cabal se centrent sur les grandes familles dans les années 1930-40. Elle parle beaucoup et avance assez lentement (mais il est vrai que le sujet est opaque par définition), donc rien de très spectaculaire pour l'instant de ce côté là.

Mais concernant Amaia Salamanca, elle n'est pas issue de grandes familles puisque ses parents sont seulement des patrons de magasins d'optique à Madrid (ce qui toutefois n'exclut pas un passé maçonnique). Les sociétés secrètes ont  pu servir de lien avec la jet set mais ce n'était pas le cas semble-t-il au niveau des origines familiales.

Utilisée comme "influenceuse", elle n'entre cependant pas dans les grandes causes maçonniques du moment comme le changement climatique, la vaccination ou l'euthanasie. On peut se demander pourquoi. Certaines de ces "puppets of the string" sont-elles utilisées seulement pour vendre de l'idéologie consumériste sans entrer dans les "sujets de société" ? Est-ce lié à leur degré d'initiation ? Un thème à creuser, peut-être, en sociologie des "élites".

Lire la suite

Le blocage du Canal de Suez participe-t-il d'une opération psychologique ?

28 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Débats chez les "résistants", #Donald Trump, #Les Stazinis, #Grundlegung zur Metaphysik

 

Depuis quatre jours, la grande presse mondiale nous explique que le porte-containers Ever Green, navire  long de 400 mètres, s’est mis en travers du canal le mardi 23 mars au petit matin, bloquant la voie par laquelle transite 10 % du commerce mondial. Dans la matinée du 24 mars, le navire a été sorti du pétrin mais le canal restera bloqué pendant probablement plusieurs semaines.

Aujourd'hui certains bons esprits commencent à se demander si ce blocage ne participe pas, comme d'ailleurs la vague de froid sur le Texas le mois dernier, ou la marée noire dans la baie de Houston en 2010, d'une opération psychologique ("psy op") contre l'industrie pétrolière.

Ce qui attire l'attention tout d'abord, c'est ce nom en très gros sur la coque : "Ever green", en français "toujours vert" ou "à feuilles persistantes" (quand on parle des arbres, par exemple le sapin du Centre de Recherche Rockefeller à New York). On croirait un slogan écologique.

En réalité ce n'est pas le vrai nom du bateau. Son nom est l'Ever Given. La très sérieuse revue en ligne "Le Marin" du 24 mars 2020 l'avait bien relevé - cf le premier paragraphe de cette capture d'écran faite aujourd'hui 28/3 à 13h56 :

La revue en ligne "The Insider" confirme en zoomant sur les photos que "Ever Given" est bien le nom imprimé sur la coque à l'arrière de la coque.

Le navire appartient à Evergreen Marine Corp, explique le site, une société de transport de conteneurs taïwanaise qui possède 39 navires. De sa grande flotte de navires, 20 sont nommés dans le format «Ever» + [un mot qui commence par un G]. Les autres navires appartenant à Evergreen Marine comprennent les «Ever Goods», «Ever Gaining» et «Ever Giant». De même "Ever Gentle" (qui était en difficulté hier)

Ce n'est pas le signe d'une fraude (le propriétaire peut tout à fait mettre en avant son nom plutôt que celui du bateau). On peut seulement relever l'effet "psychologique" sur les consciences, dans les médias, à voir ce mot "Evergreen" affiché en boucle sur nos écrans toute la semaine et barrant le Canal de Suez.

Dans le registre des bizarreries, on relève aussi ceci sur le front de la programmation prédictive, les Simpson semblent avoir annoncé cette affaire :

Après qu'un vol soit signalé à Evergreen Terrace, ils regroupent des points sur une carte pour bloquer un canal :

Et puis, au moment de l'incident sur Weibo les Chinois signalent qu'un container Evergreen à Nankin bloque une autoroute comme le navire dans le canal.

Les partisans de Qanon vont chercher un élément de programmation prédictive comparable à celui des Simpson dans la série Dexter (à la toute fin de la saison 1) qui présentait une opération de sauvetage de trafic d'enfant dans un container d'Evergreen (le film a été tourné à Los Angeles sur un quai vide et le container avec le nom Evergreen a été posé à dessein, pas par hasard précisent certains internautes). Ils rappellent qu'en 2016 le nom de code pour les services secrets d'Hillary Clinton était Evergreen et que le mari de Ghislaine Maxwell la pourvoyeuse de "lolitas" de Jeffrey Epstein, Scott Borgerson, dirige CargoMetrics une compagnie d'analyse de données maritimes. Certains vont chercher qu'elle a un chien nommé Dexter à ses pieds (c'est celui de son avocat) sur une photo ici, mais là pour le coup c'est très capilotracté (comme les spéculations sur la trajectoire du bateau avant de s'enliser, je vous laisse découvrir cela par vous mêmes)...

Les trumpistes font valoir que dans un post de Q du 21 février 2018 il était écrit "Définissez Evergreen, définition pas standard, pensez à la dépopulation, la guerre silencieuse continue". Ils évoquent aussi le fait qu'à Rotterdam (la destination du cargo), la police néerlandaise avait découvert une prison souterraine avec une chambre de torture dans des conteneurs d'expédition. Du coup ceux qui croient encore que des "patriotes" trumpiens sont prêts à secourir des enfants, imaginent une opération des armées américaine et russe pour bloquer le navire et alerter l'opinion publique mondiale. Mais on ne comprend pas, si c'était le cas, pourquoi ils ne seraient pas allés jusqu'au bout en libérant les enfants sous les caméras de télévision.

A vrai dire il n'est pas très étonnant que les références à "Evergreen" abondent un peu partout compte tenu du fait que le mot a un sens ésotérique en franc-maçonnerie : c'est un symbole d'éternelle jeunesse très recherchée dans les milieux occultistes lucifériens - ceux qui consomment de l'adrénochrome notamment.

Personnellement l'hypothèse de la psy op contre le pétrole m'intéresse davantage que celle d'une opération autour du trafic d'enfants. Pour mémoire, le discours écologique globalisateur aujourd’hui est non seulement un moyen d’intimider les avocats des souverainetés nationales, mais c’est aussi un  instrument aux mains des spéculateurs pour liquider certaines vieilles industries à bon compte dans les pays développés et dans le Tiers-Monde. En 2009, George Soros a investi dans la Climate Policy Initiative (CPI), un think tank basé à San Francisco, Venise (où se trouve leur fondation), Rio de Janeiro, Hyderabad et Djakarta à raison de 10 millions de dollars par an pendant 10 ans.  Il a placé dans son bureau directeur Stewart J. Paperin, responsable du Soros economic development Fund et vice-président de l’OSF . La CPI fait un gros travail de lobbying. Elle fut très active au forum de la COP21 qui réunissait 194 pays à Paris en novembre-décembre 2015 dans le cadre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques .

Depuis quelques années soutient un programme bancaire de financement de l’énergie solaire et éolienne. Dans un communiqué de presse du 8 août 2017  elle en faisait l’éloge sous le titre : « les fonds de pension et les assureurs pourraient accélérer la transition énergétique en diminuant le coût de l’électricité propre de 17 % ». Ce programme visait à attirer 4 000 milliards de dollars (sic) vers les énergies écologiques avec le soutien de la Fondation Rockefeller (qui a abandonné ses actifs pétroliers du XXe siècle). Beaucoup de grands journaux ont vanté le rôle des Rockefeller dans les énergies renouvelables, depuis Jeune Afrique  jusque dans des magazines people comme Paris Match . Selon une enquête du Energy & Environment legal institute, on ne comptait plus les bénéficiaires des largesses de Soros sur la question des énergies : Aspen Institute, Defenders of Wildlife, Earthjustice, Green for All, the New America Foundation, Presidential Climate Action Project, the Tides Foundation, ClimateWorks Foundation, the Global Green Grants Fund, and the Natural Resources Defense Council etc .


Cette CPI a beaucoup agi contre le pétrole et le charbon.

Il faut aussi se rappeler que l'Arabie saoudite a acheté en 2017 2 mini-îles à l'Egypte et pas n'importe lesquelles... donnant accès en direct au continent africain à partir des rives saoudiennes et plus spécifiquement de la cité futuriste NEOM. L'arrière plan de guerre du pétrole est donc très clair.

Et puis il y a aussi le Grand Reset, et d'éventuels plans d’interruption des chaines d’approvisionnement y compris alimentaires qui pourraient s'y rattacher...

Bon, bien sûr, à part ces réflexions, on ne peut pas non plus écarter l'hypothèse d'un accident "ordinaire" dans un canal qui n'a jamais été conçu pour des bateaux de cette dimension.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Vaccination obligatoire et contrôle des corps par l'hydrogel au graphène

24 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Débats chez les "résistants"

Au mois de février dernier, des chercheurs chinois ont fait savoir qu'ils venaient de mettre au point, dans le cadre d'expérimentations sur les souris, un vaccin contre le cancer à ARN messager qui permettrait de cibler mieux les tumeurs : un vaccin à base d'hydrogel à base de graphène (GBH). Et la presse médicale remarque que cela pourrait être utile aussi pour certains vaccins anti-Covid comme celui de Moderna : les vaccins anti-Covid de Moderna contiennent de l'ARN qui code la protéine S à la surface de nos cellules ce qui empêche en théorie son évolution propice à l'infection par le coronavirus (pour savoir si l'effet sur nos cellules se limitera à cela, il existe un débat ouvert par Mme Henrion-Caude sur TVLibertés en janvier dernier mais que You Tube s'est hâté de refermer par une bonne vieille censure stalinienne).

En apparence la découverte chinoise devrait faire plaisir à tout le monde. L'ennui est qu'elle vient renforcer une préoccupation formulée il y a 9 mois par la lanceuse d'alerte Celeste Solum...

Pour bien comprendre l'enjeu, il faut savoir ce qu'est l'hydrogel. C'est un gel fait à partir de polymères qui gonfle avec l'eau qui peut être imprimé en 3D et qui existe aussi dans la nature (dans les oeufs de grenouilles, les crapeaux etc). L'ennui avec l'hydrogel, comme avec l'eau qui est dans notre corps, c'est qu'il est faiblement conducteur en électricité, et donc de nano-informations que nos chers savants veulent introduire dans nos corps. Alors, comme pour le traceur à points quantiques de Bill Gates dont on vous a parlé ici il y a dix mois, on glisse dedans du graphène, un matériau cristallin à la base de la formation du graphite.

L'hydrogel chargé en graphène a une structure en trois dimensions qui "remplira chaque fissure et crevasse de votre corps." Votre corps ne rejettera pas cette invasion car il ne le reconnaît pas comme un ennemi, comme un élément étranger. Le graphène permet un auto-assemblage spontané des particules et une adhésion à votre corps. "Grâce à" ses propriétés, explique Solum, au sein du GBH chargé en nano-particules, "votre corps et votre esprit répondront aux courants électriques appliqués et vous deviendrez également un émetteur qui transmet des informations essentielles sur votre corps et votre esprit aux gouvernements" et à ceux qui veulent vous manipuler. Vous perdez ainsi le pouvoir sur vous mêmes.

Pour vous "vendre" l'efficacité de ces dispositifs, on va mettre en avant les qualités autocicatrisantes de cet hydrogel : son efficacité est prouvée dans le traitement des plaies artificielles chez le rat. Il entre dans vos cellules osseuses, musculaires et nerveuses et les capture ou les libère sur commande extérieure, et les renforce en se confondant avec elles. Ainsi on vous promettra d'être en meilleure santé grâce à ce composant "miracle", mais au prix d'un mélange de votre corps avec un produit artificiel, qui émettra et recevra de l'information extérieure, et qui fera que vous ne connaîtrez plus la différence entre vous même et ce produit injecté en vous. Une étape du transhumanisme.

La culture de la vaccination obligatoire, la promotion de l'efficacité de l'hydrogel à graphène dans les vaccins anti-cancer ou anti-Covid, sont là pour vous habituer à accepter cela.

N'allez pas croire que ce sont là seulement les fantasmes de Celeste Solum (dont l'article est d'ailleurs truffé de sources scientifiques). Voyez dans le même registre cet article (en anglais) très officiel (pas du tout "conspirationniste") du Forum économique mondial (celui qui nous vante le "grand reset") et du MIT (Massachussetts Institute of Technology) sur le pansement du futur à base d'hydrogel qui intègrera "bientôt" des composantes "telles que des fils conducteurs, des puces semi-conductrices, des lumières LED et des capteurs de température. Ou encore celui-ci (de la même source) qui vous explique que grâce à l'hydrogel on pourra guider magnétiquement à distance dans les minuscules vaisseaux sanguins de votre cerveau des micro-filaments et épargner aux chirurgiens d'effectuer des opérations invasives dangereuses. D'abord on vous explique qu'on fait cela pour vous soigner. Ensuite on détient là un instrument de contrôle de votre corps et de votre esprit. Vous ne vous appartenez plus vous-mêmes.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Faut-il croire Celeste Solum sur les plans de l'Agence fédérale des situations d'urgence ?

22 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Débats chez les "résistants", #Bill Gates, #Christianisme, #Vatican

Les lanceurs d'alerte sont souvent les uniques sources d'information fiables sur les structures opaques qui préparent notre avenir dans l'ombre. Mais beaucoup d'entre eux sont souvent de faux témoins, manipulés par des services secrets ou simplement victimes d'une dérive paranoïaque.

En ce moment il en est une que beaucoup de chercheurs de vérité (Mike Adams, Dave Hodges, David Icke, Henry Makow, James Perlow) interviewent ou relaient ses déclarations sur les réseaux sociaux : elle s'appelle Celeste Solum. Elle se présente comme une ancienne employée de l'Agence fédérale des situations d'urgence (Federal Emergency Management Agency - FEMA) américaine, mais même l'agence Reuters (le 1er juin 2010) a pris la peine de démentir ses thèses et de préciser que l'agence ne l'avait jamais comptée parmi ses employés.

Henry Makow résumait ainsi il y a peu le témoignage de Solum : " Avec la robotique, la plupart des êtres humains sont devenus redondants pour les Illuminati. Quand il y aura des famines et des pannes d'électricité géantes, les gens afflueront vers des «centres d'accueil» où ils seront internés et envoyés dans des camps de concentration où ils seront gazés ou guillotinés. L'objectif est de supprimer 90% de la population.

Les tests Covid sont destinés à collecter votre ADN. Les vaccins contiennent des cellules souches de foetus avortés et des protéines humaines qui ont été développées dans des plantes et des souris («un humain dans un costume de souris»). Ils contiennent également des «hydrogels» nano-renforcés - des nanoparticules qui fusionnent en permanence avec vos tissus, qui se connectent à un réseau informatique 5G lequel «surveille votre santé» à tout moment et détermine si vous pouvez aller travailler ou acheter de la nourriture.

Concernant la nourriture, la viande sera progressivement supprimée et les rations des camps de concentration - «micronutriments» - seront introduites pour le grand public. On ne pourra plus aller au supermarché. Nous ne serons pas autorisés à «prendre quoi que ce soit à la nature» et devrons réduire de moitié notre empreinte carbone. 

 La FEMA estime que seulement 3% des propriétaires d'armes à feu résisteront à la confiscation des armes par la force.

 Ils font un inventaire de tout ce qui a une valeur matérielle. Toute propriété privée «sera fédérale."

Makow reconnaît qu'il est tentant de considérer Solum "comme une cinglée". Plusieurs indices le prouvent : "Elle a tendance à exagérer, quand elle dit qu'elle cultive 500 variétés de tomates dans sa ferme du Montana ou que «sept millions de drones» nous surveillent. Elle met beaucoup l'accent sur les changements cosmiques: "cycles de 2000 ans"; "le soleil s'est silencieux" et la "magnétosphère" s'est affaiblie. Nous sommes, dit Solum, à la "fin des temps". Elle affirme qu'un deuxième virus de Wuhan a été libéré. un "destructeur de plantes" qui a décimé ses vergers dans le Montana."

D'un autre côté, observe Makow, la folie actuelle de nos dirigeants semble donner raison à Solum : "Des milliards de dollars ont été dépensés et des millions de vies ont été perturbées ou détruites pour un virus qui a un taux de mortalité de 0,25%. 68 000 Britanniques ont été condamnés à une amende pour avoir enfreint le confinement. Un jeune couple a été terrorisé par une équipe de police spéciale (SWAT) de 12 personnes qui croyaient qu'ils organisaient une fête. Une mamie de 82 ans regardait la télévision au lit lorsque la police est arrivée pour lui reprocher d'avoir pris le thé dans son jardin avec deux amis plus tôt dans la journée.   Un restaurateur du Michigan a été menotté et incarcéré après avoir publiquement averti les Américains qu'ils étaient réduits en esclavage"

En réalité il semble que les propos de cette dame, comme ceux de beaucoup de chercheurs de vérité, méritent un examen attentif. Tout n'est pas exact, mais tout ne peut être rejeté en bloc. L'objectif dépopulationniste est affiché depuis longtemps dans les Georgia Guidestones, dans des films d'anticipation hollywoodiens, dans des représentations artistiques à référence maçonnique comme à l'aéroport de Denver, et dans les discours écologistes depuis le Club de Rome jusqu'aux déclarations de Bill Gates. Sur la présence de cellules de foetus dans les vaccins, elles sont effectivement utilisées dans la recherche vaccinale : c'est le cas des vaccins de Pfizer et Moderna qui ont  utilisé des cellules fœtales d'un avortement pour des tests précoces,  et du vaccin de Johnson and Johnson qui les utilise aussi dans sa production, ce que néanmoins la Congrégation pour la Doctrine de la Foi du Vatican a malheureusement validé. La tendance à gêner toujours plus l'exploitation agricole est confirmée par des règlementations de plus en plus sévères en la matière dans tous les pays développés. La volonté de désarmer les populations qui a atteint tous ses objectifs en Europe,est soutenue aux Etats-Unis par des milliardaires très investis dans la promotion du Nouvel ordre mondial écologique avec des manifestations où l'on exhibe des yeux d'Horus (avec d'ailleurs un financement par le planning familial dépopulationniste : tous ces causes s'entrecroisent). La propriété collective est souvent mise en avant par les apôtres de la "grande réinitialisation" (great reset).

D'ailleurs même sur les tendances magnétiques solaires actuelles, il y a du vrai dans le propos de Mme Solum. Pour les Chrétiens, je renvoie à cet intrigant livre de Charly Buttafuoco qui réunit des données scientifiques sur le sujet et les fait converger avec une réflexion sur la danse du soleil de Fatima en 1917.

Il y a peut-être ici ou là des exagérations ou des approximations, mais cette publiciste expose par ses déclarations des soupçons très présents dans l'air du temps, et que viennent alimenter de nombreux éléments factuels.

On notera que Solum développe depuis peu à la suite de Tim Alberino une thématique sur la "biodéfense d'Apollon", qui renvoie à cet imaginaire d'Apollon (dieu qui apporte guérison et maladie, protecteur des troupeaux et de la jeunesse - de la réduction des jeunes au statut d'animal grégaire - , annonciateur des nouveaux âges) qui était très présent autour de Trump, comme l'avait repéré Enterthestars (son tableau du char d'Apollon conduit par l'Aurore dans la Trump Tower, et les échos dans certains films qui renvoyaient à cela). Le Programme Apollon pour la Biodéfense (Apollo Program for Biodefense) est un document qui a été publié en janvier dernier par la Commission bipartisane de biodéfense, un think tank lancé par des responsables démocrates et républicains américains en 2014 pour étudier les menaces biologiques, financé par Big Pharma, qui prône le développement de vaccins de thérapie multi-pathogène (qui permettra d'introduire plusieurs composantes nouvelles dans les vaccins), avec des tests systématiques quotidiens, et une information permanente des organes médicaux et des compagnies nationales sur votre état de santé.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Le CERN toujours aussi occultiste

14 Mars 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Philosophie et philosophes, #Le monde autour de nous, #Les Stazinis

Continuons de suivre les remises de prix annuelles du prix "Collide International" qui octroient des résidences d'artistes subventionnées par le Centre européen de recherche nucléaire. En 2018, le prix était revenu à une créatrice britannique de jeu de tarot, auteure d'une exposition en hommage à un projet de contact extraterrestre nazi qui aujourd'hui poursuite des expériences de voyages astraux extra-corporels avec la Galerie Serpentine de Londres ; en 2019 à une autre auteure de jeu de tarot, hollandaise cette fois. Le mois dernier, 16 février, on apprenait que le nouveau lauréat (parmi 564 projets soumis) était le projet Black Quantum Futurism (BQF) de Philadelphie (Etats-Unis) de Camae Ayewa et Rasheedah Phillips.

«Le projet, explique le site du CERN, cherche à comprendre comment la physique quantique peut influencer la façon dont les gens pensent, expérimentent et mesurent le temps dans la réalité quotidienne, en explorant les possibilités qu'offre la physique quantique au-delà des limites des notions traditionnelles et linéaires du temps», expliquent les artistes. «Grâce à ce projet, nous nous connecterons avec des scientifiques basés au CERN pour en savoir plus sur leurs recherches sur le temps en physique - en particulier en étudiant les expériences menées sur la symétrie CPT, les recherches des scientifiques du CERN sur les théories quantiques de la gravité et d'autres phénomènes de physique quantique puisqu'il s'agit d'enquêtes sur le temps. »

Par delà ce verbiage, retenons que Camae Ayewa est une musicienne qui pratique ce qu'elle appelle le "rap de sorcière" ("witch rap") incantatoire et écrit de la poésie sur les "ossements fétiches".

Rasheedah Phillips, juriste, militante féministe, investie dans "l'afro-futurisme" à Philadelphie, développe des théories sur les temps subjectifs cycliques par les personnes de couleur aux Etats-Unis, leur utilisation des objets du quotidien pour voyager dans le temps (une thématique très utilisée à Hollywood, notamment dans des films ésotériques qui faisaient référence à Trump), leur projection dans une société apocalyptique.

Vous ne le croiriez pas peut-être, mais cette troisième remise de prix du CERN a elle aussi ... un rapport avec le jeu de tarots ! Sur le site de l'Institut d'art contemporain (ICA) de l'université de Pennsylvanie le 28 septembre 2016 on pouvait lire : "Rejoignez l'ICA pour une soirée de musique et de performance de Black Quantum Futurism ( Rasheedah Phillips + Moor Mother) avec des lectures de Metropolarity, des paysages sonores de Mind Over Matter Music Over Mind, de la musique de l'ensemble de jazz Irreversible Enanglements et des tirages de tarot gratuits avec des prophétesses. Servez vous pour obtenir gratuitement des cartes de tarot de Black Quantum Futurism à emporter et une affiche sérigraphiée à emporter avec un graphique BQF pour un changement d'espace-temps à faire soi-même. BQF installera également un stand Oral Future, avec une enquête sur le temps et la mémoire."

Oui, Black Quantum Futurism a son propre jeu de tarot pour y faire parler des entités occultes ! Les diseuses de bonne aventure vous offraient une lecture sur ses cartes à la soirée organisée par l'université pennsylvanienne en 2018 (ben voyons...)

A bien y réfléchir personne ne devrait s'en étonner quand on sait que cette mouvance veut réhabiliter la soi-disant spiritualité ancestrale noire (vaudou, santeria, c'est à dire la sorcellerie) contre les religions monothéistes abrahamiques (christianisme, judaïque) qui ont une conception linéaire de la temporalité et de l'histoire. Une fois de plus le CERN choisit le domaine antéchristique de l'invocation des esprits ancestraux pour anticiper l'avenir...

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Bill Gates et Soylent Green

25 Février 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Bill Gates, #Grundlegung zur Metaphysik, #Les Stazinis, #Débats chez les "résistants", #Cinéma

Une fois n'est pas coutume, je vais essayer d'écrire ici un billet pédagogique, en prenant le temps, d'expliciter ce que d'habitude je mentionne sur un mode allusif, pour que les nouveaux lecteurs de ce blog et les nouveaux abonnés qui n'ont pas pris le temps de parcourir ses pages (ou d'acheter le livre du blog). Je m'en excuse auprès des habitués de mes billets qui me trouveront, pour le coup, un peu répétitif cette fois-ci. Ici je vais vous exposer une approche de la problématique de la révolution alimentaire qui se prépare à laquelle les médias ne vous ont pas habitués. Vous savez que je préfère travailler sur ces sujets de fond plutôt que de faire état des dernières polémiques suscitées par le professeur Raoult, Florian Philippot, Audrey Pulvar ou Francis Lalanne, parce que dans trois ans tout le monde aura oublié à quoi se référaient ces polémiques, alors que les questions de fond comme les habitudes alimentaires, la "distanciation sociale", l'intelligence artificielle qu'on veut nous imposer seront toujours présentes. 

Pour aborder ce sujet, je vais partir du film déjà mentionné sur ce blog "Soylent Green" ("Soleil vert" en français). Pourquoi partir d'un film pour comprendre le réel ? Parce que depuis qu'Internet nous permet de visionner très vite des tonnes de ressources audio-visuelles, et de les recouper avec des données documentaires diverses et variées, beaucoup de chercheurs indépendants honnêtes (prêts à rompre avec les certitudes sociales collectives, avec le "troupeau de moutons"), notamment dans le monde anglo-saxon (qui a une longueur d'avance sur nous en ce domaine), ont observé les faits suivants :

- 1) beaucoup de films hollywoodiens depuis les années 1970 affichent des symboles maçonniques : même un jeune youtubeur français pas complotiste du tout comme Mysteria le reconnaît dans cette vidéo, même s'il est bien loin d'être prêt à en tirer toutes les conséquences : ceci reflète un phénomène que certains auteurs ont remarqué dès les années 1930, à savoir que le cinéma de Hollywood est entre les mains de sociétés secrètes, une idée que les médias mainstreams ont mis des décennies à admettre et que certains journalistes des grandes chaînes de télévision françaises commencent à évoquer du bout des lèvres - par exemple l'auteure de ce livre.

- 2) ces films ne se contentent pas de nous gaver de signes généralement diffusés très vite pour qu'ils touchent notre inconscient de façon subliminale, mais il s'agit souvent de signes prédictifs. Il y a des prédictions évidentes que nos médias mainstream reconnaissent comme le fait que la série les Simpsons avait mis en scène longtemps avant que cela ne se produise l'élection de Donald Trump ou le fait qu'un artiste de cirque allait se faire dévorer par deux tigres blancs. Il en est de plus cryptées : par exemple quand dans "Retour vers le futur" (film de 1985) devant une enseigne qui évoque les tours jumelles, une horloge affiche 9h11: 11 septembre, ce qui se combine avec une autre scène où l'on voit un avion s'écraser avec le même type de référence cryptée à l'attentat qui allait se passer 16 ans plus tard à New York...  Ce genre de prédiction "amuse" nos médias mainstreams qui les évoquent sur un mode humoristique, dans la rubrique des faits insolites. Mais en réalité cela pose des questions très sérieuses sur l'anticipation : les producteurs ont-ils recours à des médiums ou à des processus de téléportation dans le temps, ou se réfèrent-ils à des "plans" (d'assassinat, d'attentat etc) que leur communiquent des services secrets etc ? L'autre question est : pourquoi ces films nous "servent"-ils ces anticipations ? Pourquoi faut-ils qu'ils montrent cela ? Et, quand on travaille sur la façon dont fonctionne la médiumnité, la sorcellerie, l'occultisme en général, on tombe sur la notion compliquée de programmation prédictive, qui implique que, pour qu'un acte de magie (de manipulation des esprits par des voies surnaturelles) fonctionne, il faut que l'objectif de l'acte soit affiché, pour qu'inconsciemment son public en accepte la possibilité, et, d'une certaine façon, entre ainsi à son insu dans la spirale spirituelle qui conduit à sa réalisation.

On voit qu'on entre là dans un domaine assez étranger à la rationalité habituelle, mais qui fonctionne ainsi depuis des millénaires, et qui explique finalement de façon assez satisfaisante les raisons de ce bombardement de signes subliminaux prédictifs qu'on constate dans les productions cinématographiques de masse depuis cinquante ans. Ajoutez à cela que ces signes font système avec les magazines papier, les sites Internet, les chansons, les jeux de société, etc. et vous avez la trame d'une véritable matrice. Il résulte de cela que l'industrie du divertissement ne doit pas être étudiée comme un simple exutoire des passions humaines, mais comme le moteur de la production par anticipation d'une réalité susceptible de nous frapper quelques lustres après leur mise en scène. On a par exemple montré sur ce blog, que le départ d'une pandémie planétaire à partir de laboratoires biopharmaceutiques avait été mis en scène aussi bien par des morceaux de rap que par des jeux vidéos longtemps avant le Covid 19, en jouant sur des symboles comme le roi Cyrus (associé à Donald Trump et au serpent couronné) ou le raton-laveur (raccoon-corona) qui n'ont ensuite cessé d'être répétés au tout début effectif de la pandémie par des producteurs culturels par ailleurs notoirement liés à l'occultisme comme l' "artiste" Marina Abramovic.

C'est dans cette logique que beaucoup se sont intéressés à "Soylent Green", film de 1973, inspiré du roman de science-fiction de 1966 Make Room! (Faites de la place!) qui dépeint un monde surpeuplé, souffrant de malnutrition et corrompu en 2022. Un scénario effrayant d'un monde unifié avec des centres d'euthanasie pour personnes âgées, infirmes ou suicidaires, dont les cadavres finissent par être recyclés sur un mode cannibale en constituant des ingrédients secrets des produits de «Soylent Green». Beaucoup se sont demandé si ce film dont le héros est Charlton Heston, star du film Ben Hur, mais aussi d'autres oeuvres à fort contenu d'anticipation comme La Planète des Singes, n'aurait pas quelque rapport avec un projet que certains voudraient réellement réaliser à l'horizon des années 2020-2030...

L'idée peut sembler farfelue. Sauf que l'on sait que dans les milieux occultistes, notamment dans la franc-maçonnerie rosicrucienne anglaise de la fin du XIXe siècle (qui se croyait à l'époque en position d'unifier le monde sous sa coupe à travers notamment le Groupe de la Table Ronde) l'idée de créer une société pyramidale spartiate avec à sa tête une élite "éclairée" et à sa base un peuple d'esclaves était tout à fait courante, ce dont Aldous Huxley, rejeton de cette aristocratie (voyez les pages du livre de Guy Boulianne sur la Société fabienne à son sujet), a témoigné dans son roman "Le meilleur des mondes". Et quand on voit le nombre de blagues pas du tout drôle sur les plateaux TV américains qui font référence à la consommation de chair humaine, on peut se poser des questions.

Lorsqu'il s'agit de voir, si ce genre de scénario ne serait pas en partie ou entièrement en train de se réaliser aujourd'hui, les chercheurs de vérité se tournent vers les grands pouvoirs mondiaux que l'on sait liés à des francs-maçonneries internationales et qui sont les descendants du rosicrucisme anglais. On pense en premier lieu aux Rockefeller, qui chapeautent depuis un siècle leur Conseil des Relations extérieures comme une société secrète (avec des grades d'initiation), lequel est d'ailleurs le pendant américain du Royal Institute for International Affairs (RIIA) britannique fondé par les rosicrusiens de l'Ordre de la Table ronde. Ils sont très engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire au programme d'une réunion au Vatican le 11 novembre dernier. Beaucoup de regards se tournent aussi vers le pionnier de l'informatique domestique Bill Gates, enfant de l'empire informatique IBM (lui-même né du sein généreux de la CIA) et du lobby dépopulationniste maçonnique américain, dont la politique de vaccination dans le Tiers-Monde a amené, disons le comme cela, beaucoup de mortalité et de stérilité... inattendue... Bill Gates, dont le patch anti-Covid à base de luciférase inspira un billet de ce blog qui reste à ce jour le plus liké de tous ceux que j'ai écrits.

Qu'est-ce qui, aujourd'hui, pourrait laisser penser que Bill Gates puisse mettre ses pas dans un processus de type "Soylent Green" ?

En janvier dernier, plusieurs grands médias américains ont révélé que Bill Gates était le plus grand propriétaire de terres agricoles aux Etats-Unis, ce qui est plutôt bizarre pour un homme qui a fondé son empire sur l'informatique et non sur l'agro-alimentaire...

Il a des terres notamment en Arkansas, au Nebraska... et dans l'Etat de Washington. Certains esprits sûrement trop malveillants font remarquer que cet Etat fut le premier à légaliser l'utilisation des corps humains pour en faire du compost agricole naturel . Et l'Arkansas où Gates a aussi des terres est également en passe de légaliser cette pratique. Le mécanisme du passage du cadavre humain dans la nourriture des vivants est donc bien déjà amorcé par ce biais, ce qui recoupe aussi la banalisation du cannibalisme dans beaucoup de shows télévisés et même dans des films. Bien sûr on est loin avec ça de l'engagement du milliardaire dans un processus à la "soylent green", mais on commence à se rapprocher de cet univers mental là.

En outre, dans la même direction, le 9 février le Washington Post  annonçait que la société israélienne Aleph Farms (dont le PDG Didier Toubia est Franco-israélien) venait de mettre au point le premier steak de faux-filet au monde imprimé en trois dimensions (3D), cultivé à partir de tissus d'animaux vivants. Didier Toubia a commencé sa carrière israélienne en tant que coopérant chercheur au sein de l’Institut Volcani, un leader mondial en recherche agronomique. Co-inventeur de plus de 40 brevets il a levé 45 millions de dollars dans ses différentes aventures, nous apprend le site Israël Valley. On est là à la jonction de l'intelligence artificielle et des sciences du vivant, comme avec les dispositifs de traçage du Covid (avec les patchs quantiques à la luciférase) et de stockage de l'ADN humain...

Aleph Farms n'était pas seule dans la course à la nourriture artificielle. BlueNalu, basé à San Diego, a annoncé son intention de commercialiser des produits de la mer à base de cellules au second semestre de cette année; Future Meat Technologies, basée en Israël, et les sociétés hollandaises Meatable et Mosa Meat cherchent à mettre sur le marché des produits de ce type d'ici 2022.

Une enquête auprès de plus de 1000 adultes américains, menée par MRS Research pour la société agricole Proagrica, a montré que 39% des consommateurs américains ont envisagé de devenir végétarien ou végétalien depuis le début de la pandémie. La propagande médiatique autour des problèmes de santé (la peur du cholestérol et du cancer), du changement climatique (les gaz des vaches causeraient 3 % des émissions à effet de serre) et du bien-être animal est à la racine de cet engouement (le contrôle mental fonctionne toujours aussi bien).

Bill Gates est présent dans ces recherches. Avec Richard Branson, le britannique fondateur du groupe Virgin (et adepte comme Bill Gates des Lolita Express de l'occultiste Jeffrey Epstein), il a rejoint en 2017 un groupe d'investisseurs dans le cadre d'un cycle de financement de 17 millions de dollars pour Memphis Meats, l'entreprise de viande «propre» basée à San Francisco qui a déjà produit du bœuf, du poulet et du canard directement à partir de cellules souches.

Là encore pas de rapport apparent avec Soylent Green (tout comme les "exhausteurs" de goût de Senomyx ne sont peut-être pas directement des cellules foetales humaines mais ils les utilisent), du moins rien que la presse puisse nous révéler aujourd'hui. Mais un doute entoure tout de même ces cellules souches qui servent à la composition de la viande artificielle. En 2019, certains amis de la cause animale ont révélé qu'elles étaient cultivées avec du FBS (fetal bovine serum - sérum bovin foetal) prélevé sur du sang  de fœtus de vaches en gestation abattues.  Du FBS aux cellules de foetus humains déjà utilisées dans la recherche vaccinale et dans les cosmétiques il n'y a qu'un pas.

Quoi qu'il en soit, comme le soulignait un spécialiste des compléments alimentaires - Ronald Hoffman - en 2013, même s'ils ne nous conduisent pas (encore) à absorber à notre insu des cellules humaines, les projets de Bill Gates et de la grande industrie occidentale autour de la "viande propre" vont aboutir à la destruction de ce qu'il reste d'agriculture pastorale dans le monde. Ce qui est déjà une catastrophe humaine considérable. Et l'on peut douter de la capacité de l'ONU à s'opposer à cela après la nomination d'Agnes Kalibata, présidente de l'Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), financée par la fondation de Bill Gates, comme Envoyée spéciale du secrétaire général au Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires prévu pour septembre-octobre 2021.

---------
Ne soyez pas égoïstes - faites circuler l'information : si un billet de ce blog vous intéresse, partagez le par mail ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Cruella-Mélenchon, en noir et blanc

19 Février 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Cinéma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Débats chez les "résistants"

Disney, la machine à fabriquer de la perversion et de l'engouement pour l'occultisme, sort une nouvelle version des 101 Dalmatiens, qui met à l'honneur la méchante Cruella (parce que maintenant on peut ouvertement faire l'apologie du vice, et de l'inspiration démoniaque, même plus besoin d'alibi pour cela). Evidemment le film permet de mettre  en scène abondamment le noir et blanc maçonnique, symbole de dualité, on n'en attendait pas moins de la firme Disney dont le fondateur a fait ses premières armes au Club De Molay (un ordre néo-templier).

Vous allez me trouver parano, mais je trouve étrange qu'à ce moment-là, le leader du parti La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, franc-maçon notoire, le 11 février se rende à l'émission "Balance ton post", pour y déclarer à propos de l'ex-premier ministre (lui aussi franc-maçon notoire) Edouard Philippe : « Vous avez vu monsieur Édouard Philippe, il est arrivé tout noir, il a fini comme le 101ème Dalmatien, à moitié noir, à moitié blanc ». Cela sort comme une boutade en réponse au présentateur qui lui demande si Mme Garrido, membre de son parti (et possiblement aussi elle-même franc-maçonne car elle a été proche de Force Ouvrière, syndicat lié aux loges, son conjoint Corbière fut disciple de Lambert, cacique du Grand Orient), pourrait devenir premier ministre. Tout cela va si bien avec le logo de la chaîne n'est-ce pas ? - logo créé par l'agence BETC comme celui de Canal +, si vous vous intéressez à l'auteur de l'habillage sonore, regardez la vidéo qu'il a produite sur Vimeo, "Le sacre de Gaïa" : yeux maçonniques, chouettes, pyramides, spirales, Saturne, les amis de l'occultisme s'y sentiront comme chez eux...

Faut-il donc chercher quelque chose au delà de la boutade de M. Mélenchon ?

La Tribune du Net ose une petite question "Mais que veut-il dire par là ?"

On sait qu'il existe des rituels maçonniques d'humiliation publique, et des jeux complexes de communication de signes à travers les médias (voire d'utilisation des plateaux de TV comme des espaces cérémoniels). Quand Mélenchon lance une boutade comme celle-là, elle se répand partout. Femme Actuelle, Gala, Paris Match, Le Figaro etc. il lance un symbole, une image, qui s'inscrit dans la matrice médiatique et va y résonner pendant des jours, entrant en écho avec la sortie du film dont on va matraquer les gens. Se peut-il qu'il y ait des mots d'ordres pour que telle ou telle célébrité relaie une imagerie de concert avec Hollywood en écho avec le noir et blanc maçonnique dont déjà tant de clips vidéos nous remplissent les yeux, dans tous les styles musicaux, à longueur d'années ? Ou bien est-ce simplement une "génération spontanée" de clins d'oeil simultanés qui se met ainsi en place dans l'inconscient collectif ?

Bon voilà. Je n'ai pas de thèse sur le sujet. Je pose seulement des questions. Quand on voit des symboles se répéter souvent jusqu'à faire système, dans l'industrie du divertissement, on finit par se demander si la plaisanterie même la plus ridicule n'est pas à double ou triple sens. Et si elle l'est, pourquoi tombe-t-elle à tel moment, avec telle personne ? Beaucoup trouveront inutile ce genre de question. J'y vois pour ma part un moyen de prendre des distances avec des signes chargés de sens qu'on ne nous explique jamais et qu'on nous impose sans nous demander notre avis. Et tant pis si l'interrogation ne mène nulle part.

Lire la suite

Le curieux duel d'une association anti-pédocriminalité avec une astrologue

16 Février 2021 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Débats chez les "résistants"

L'Europe (y compris la Russie et la Turquie) a remplacé en 2016 l'Amérique du Nord comme premier hébergeur de sites pédopornographiques. Les Pays bas représentaient 37 % des hébergements, suivis des Etats-Unis 22 %, du Canada 17 %, de la France 11 %, de la Russie 7 % (source Le Figaro).

Revenus générés 32 milliards de dollars dans le monde en 2019. Le chiffre de 320 milliards fut avancé pour la drogue douze ans plus tôt. Comment combattre utilement le phénomène ?

La difficulté dans ce dossier est que, devant des témoignages d'enfants parmi lesquels il est parfois délicat de trier le bon grain de l'ivraie, d'une part il y a des pouvoirs judiciaires et administratifs souvent compromis dans des solidarités bourgeoises malsaines de toutes sortes (pas seulement maçonniques) et ,d'autre part, en face, beaucoup de gens se sentent pousser des ailes de justiciers et ces personnes n'ont pas toujours un très grand sens du discernement. On avait par exemple parlé en 2019 du militant S. M. et des controverses qu'il suscitait. Les gens comme SM sont sans doute utiles pour aider à libérer la parole des victimes, mais à travers certaines de ses initiatives un peu "limites", on touchait aux dangers d'une justice populaire parallèle quand la justice elle-même ne fait pas son travail. Ne pas soutenir les associations anti-pédocriminalité c'est se faire le complice passif des mafias, ne rien dire sur leurs égarements c'est risquer de valider, par le silence, des formes d'injustice tout aussi graves.

Hier (le 15 février 2021), en regardant TV Libertés, je découvrais un autre militant anti-pédo-criminalité, M. M. (je dissimule les identités pour ne pas attirer les moteurs de recherche, et puis le but de ce blog n'est pas de dénoncer des gens mais de faire réfléchir à certaines réalités sociologiques de notre époque). En cherchant son nom sur Google, je suis tombé sur un billet de Facebook le 6 janvier 2019, qui l'accusait d'usurpation d'identité et de menaces, signé par une dame, J. J., qui se présentait comme une habitante de la commune très chic de Neuilly-sur-Seine, d'origine libanaise, sympathisante du Rotary Club local...

Puis, en creusant un peu j'ai découvert le dossier que l'association de MM a publié sur cette accusatrice, JJ : elle expliquait que "JJ a harcelé, insulté et menacé tous les parents" qui essayaient de dénoncer la pédocriminalité...  Elle précisait aussi que cette dame, et qui se présente comme une ex-compagne d'un ancien juge aux affaires familiales, a joué les voyantes astrologues et escroqué une personne âgée (ce qui lui valut une condamnation en 2017, Le Parisien et l'émission 66 minutes en ont parlé), et qu'elle a reçu un diplôme d'"écuyer d'honneur de l'Ordre du Temple" par un autre voyant, médium-guérisseur du Vaucluse, cousin d'un ex-haut dignitaire chiraquien rendu célèbre par l'émission télévisée Touche pas à Mon Poste (dans le cadre d'un "Nouvel Ordre Mondial Templier")... Ledit voyant mériterait aussi en soi un billet puisqu'il se dit descendant des ducs d'Aquitaine et des comtes de Toulouse et dit ici pouvoir répondre aux critères du Grand Monarque de la fin des temps...

Cette dame dans un SMS affirme que "l'occulte en elle est inné"...

Les révélations sur cette JJ permettent une immersion intéressante dans les connexions étranges et souvent nauséabondes de la bourgeoisie française. La dame apparemment s'emploie sous de faux profils à espionner les anti-pédo-criminalité et les "troller" (au point même d'usurper la fonction d'avocat sous une fausse identité). Elle est proche le Gérard Fauré le dealer marocain "du Tout Paris" (elle serait même de sa famille) qui dans un de ses livres dit que dans les années 1970 il faisait passer de la drogue dans des cadavres de bébés. Elle a même fait un "live" sur You Tube avec lui. On peut se demander si elle agit en "free lance", ou si elle n'est pas un peu télécommandée par certains groupes d'intérêt confidentiels, quelque chose qui pourrait avoir un rapport avec le Deep State... Un sujet assez romanesque. Sauf qu'il y a vraiment, dans la réalité, tous les jours, des enfants qui paient le prix de ces cocktails de connivences bourgeoises, de vices sexuels et d'occultisme.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>