Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Intox métaphysico-politique sur Arte

29 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Grundlegung zur Metaphysik

L'intox à la TV est subtile, subliminale, et, pour cette raison, d'autant plus efficace. Hier soir je tombe par hasard sur ce documentaire "Sanatorium Europa, le refuge des écrivains". On y parle de Monte Verita des années 1910. Je tends l'oreille. On ne vous le présente pas comme un lieu où on fait des invocations des morts et où des médiums dans la veine d'Aleister Crowley affiliés à l'Ordo Templi Orientis se livraient à des rituels de magie sexuelle très douteux (ce que, très profondément, c'était), mais comme un endroit "sympa" où on pensait la Lebensreform en se baignant nu.

On nous explique que l'écrivain Hermann Hesse ne s'y est pas bien intégré et a préféré rejoindre un gourou qui vivait "au naturel" dans une caverne. Chose très étranges, les choses dans ce documentaire sont toujours dites sans les dire. On nous explique que le gourou ne vivait pas avec des peaux de bêtes mais avec une robe en lin d'origine végétale. L'historienne qui commente oublie de rappeler que cela vient des préceptes de Pythagore. De même le docu embraye dans la foulée sur le pentagramme qui était le symbole du gourou. Et là non plus,

aucune référence à Pythagore... rien du tout ... L'historienne essaie quand même de nous faire un peu comprendre : le symbole représente l'amour qui est au chiffre 5, chiffre de Vénus... On ne nous parle que du côté doux, agréable de la chose, pas de toute la dimension diabolique que revêt le pentagramme dans l'occultisme depuis des siècles (ce serait dommage qu'on fasse réfléchir les gens auxquels on a déjà économisé l'effort de retenir le nom "Pythagore"). D'ailleurs l'historienne n'a même pas prononcé le mot p"entagramme" qu'on voit pourtant bien à l'écran. Elle appelle cela "étoile à  cinq branches".

Et, puis, chose incroyable, on commence à nous guider vers autre chose qu'il n'est pas du tout habituel de rattacher au pentagramme : la couronne de douze étoiles de la femme de l'Apocalypse que les catholiques ont mise sur la tête de la Vierge Marie. On nous explique que c'est dans la même esprit que la douceur de Mère nature. Et on va plus loin, quitte à être complètement hors sujet par rapport aux utopies des années 1910 : le drapeau européen a repris cela parce qu'on veut construire une Europe douce et maternelle. Vous l'avez sentie passer celle-là ? Juste une petit bourrage de crâne politique au milieu des danseurs nus de Monte Verita et des paysages forestiers des philosophes en robe de lin : oui mes amis, l'Union européenne, comme la Nature et la Sainte Vierge est votre douce maman. Juste après le coup de gueule du

pythagoricien Mélenchon contre la présence du drapeau à l'Assemblée nationale. Façon de dire "Frère Méluche tu n'as pas compris que ton phi d'harmonie sous la tutelle de Pythagore inclut aussi la Sainte Vierge et les nudistes de Monte Verita - que la fête de l'Huma a aussi mis à l'honneur en septembre dernier au passage - dans le grand ensemble édénique de l'Union européenne". Dormez bien braves gens. Votre Maman l'Esprit du Monde, Isis, avec ses étoiles à cinq branches veille sur vous (en finançant au passage Daech, la crucifixion du Yémen et celle de votre jeunesse... mais chuuut !).

Lire la suite

Vénézuéla, Yézides, Assemblée, Cristina

28 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Revue de presse, #Le monde autour de nous

Dans la série "Les médias vous manipulent" les Vénézuéliens font remarquer ceci : on vous parle de la crise économique chez eux à longueur d'année. Mais chez leur voisin colombien 1 000 enfants meurent de faim par an, alors qu'aucun ne meurt au Venezuela. Lequel des deux pays mériterait-il le plus de ce fait que les caméras de nos chers journalistes soient braquées sur lui ?

Mardi 27 juin à Caracas un hélicoptère de la police vénézuélienne a lancé des grenades sur le siège du tribunal suprême de justice et mitraillé le ministère de l’intérieur, à part ça l'opposition est très pacifique, Mais oui mais oui. (On avait parlé d'un  meurtre de juge il y a peu, il y aurait aussi beaucoup à dire sur les attaques de journalistes). Les forces spéciales de la Force Armée nationale bolivarienne ont été déployées pour arrêter ce groupe factieux.

 

Il y a une sorte d'acharnement invraisemblable dans la cruauté en ce moment au Proche-Orient. Les 25-26 juin, les troupes de Daech à Mossoul ciblaient la base médicale de la Yazidi American Women Organization d'Adlay Kejjan dont on a déjà parlé sur ce blog.

Bon à part ça, on constate un fort lobbying du journal Le Monde en ce moment pour la PMA. Méluche, lui, préfère s'en prendre aux couleurs mariales du drapeau européen à l'Assemblée, nourrissant une dialectique théâtrale avec l'ex-écolo arriviste de Rugy qui fait office de président (mais bon, on a déjà eu Bartolone, donc on est habitué à voir le perchoir choir et déchoir).

Pour finir pour travailler votre espagnol une interview de Cristina sur l'élection de Macron en France, la social-démocratie, la situation de l'Argentine.

Lire la suite

Wo Ignoranz war soll Wissenschaft werden

24 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

La monstruosité macronienne est le salaire que la France a sans doute bien mérité. Comme le Qatar a mérité son opprobre, dont le plus piquant est qu'il lui est infligé par une pays encore plus abject que lui, l'Arabie Saoudite - notre pays après lui avoir piteusement offert ses fesses doit aujourd'hui abroger la convention fiscale qu'il avait signée avec lui sous la pression d'émirs plus barbares encore... Enfin bref... Devant tant de vilenie, fuyons ou plutôt allons plus au coeur des causes des choses du monde actuel, passé et à venir - Felix qui potuit rerum cognoscere causas.

Un correspondant m'envoie aujourd'hui une revue technique dans un domaine qu'on croit ordinairement incompatible avec la technique : l'astrologie. Fausse science dirons les conformistes - et je disais la même chose il y a 5 ans. Voire...

J'y découvre des choses étonnantes sur un certain Dr Guy Avril, docteur en médecine, aujourd’hui retraité, qui a étudié la phytothérapie et d’aromathérapie à Paris, puis la médecine chinoise traditionnelle à Shanghai (Chine), qui a travaillé en Inde est s'est immergé pendant une année dans la médecine de sainte Hildegarde de Bingen. En 1989, sous le pseudonyme E. Mirach (il était encore en activité), le Dr Guy Avril publia à compte d’auteur un livre resté méconnu : L’analyse astrologique en médecine. Il voit comment on peut soigner certaines maladies à partir des astres. "De toutes les méthodes d’investigation, c’est probablement l’astrologie qui offre l’accès le plus direct, le plus rapide et le plus simple à l’âme et à sa maladie. C’est aussi le moyen le moins pénible pour le malade. Il n’est pas question de nier les techniques qui permettent la connaissance globale de la maladie… mais la connaissance de la cause première passe par l’astrologie qui donnera les trois niveaux d’organisation fonctionnelle de la nature humaine : physique, psychique et spirituel" écrit-il en 4 ème de couverture de son livre maintenant accessible aux éditions Spiritualité occidentale.Toute cette alliance entre astrologie-alchimie-médecine allait jadis de soi. La franc-maçonnerie catholique dans la lignée des templiers fut active dès le XVe siècle pour en défendre l'héritage, notamment en Grande-Bretagne quand il s'agit de défendre la science et le pouvoir des Stuart écossais. Je me sens bien ignare devant toutes ces choses très intrigantes que l'enseignement républicain nous a sottement conditionnés à mépriser...

La docteur Guy Avril égaye à l'occasion les pages loisirs de La Charente Libre et n'apparaît même pas sur You Tube (à la différence de pseudo- "coaches" de tout poil) alors que c'est peut-être lui qui devrait (je le dis sérieusement) être notre ministre de la santé, et le précepteur de tous nos médecins généralistes. Ce monde marche vraiment sur la tête...

Lire la suite

La secte FI à l'Assemblée nationale

21 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Atlas alternatif, #La gauche, #Programme pour une gauche décomplexée

Toujours intéressé par l'avenir de la gauche de la gauche puisqu'elle est censée apporter la meilleure réponse aux diverses formes de misère (morale, matérielle, intellectuelle) qui accablent les masses en France et ailleurs, j'observe avec quelque tristesse l'entrée au Parlement de la secte pythagoricienne "France insoumise". Après avoir fait ce qu'il fallait, avec beaucoup d'ingratitude, pour empêcher le directeur de l'Humanité (un journal qui avait pourtant beaucoup soutenu Mélenchon) d'avoir un siège dans le 93, avoir aussi empêché le PCF (qui avait tant aidé Mélenchon en 2012 et 2017 aux présidentielles) de conquérir des sièges comme à Montreuil-Bagnolet, la secte roule maintenant des mécaniques (au fait Stéphane Peu, il n'est pas encarté au PCF peut-être ? pourquoi n'en assume-t-il pas l'étiquette alors ?). Mélenchon interpelle sottement un mathématicien qu'il accuse de ne pas connaître les contrats de travail. Le "matheux" a bien répondu sur Twitter.

Oh ! bien sûr, Méluche a souvent raison, par exemple quand il se moque des petits chefs de start-ups macroniens, ou des expertes du développement personnel qui ont juste cliqué sur un site pour devenir députés, et dit qu'ils vont souffrir sous le joug monacal des règlements de l'assemblée, eux qui, d'habitude, ne reçoivent d'ordres de personne. Il faut être incisif ! Alors que Pierre Laurent restait sottement mou hier à la TV dans le registre "je ne demande pas la démission de Bayrou, il ne m'appartient pas de le faire".

Mais faire signer aux députés du groupe FI une charte ! oui ! une charte ! pour bien les infantiliser ! Pourquoi ? Parce qu'FI comme les macroniens n'a pas une cohérence idéologique suffisante ? Il faut que ses membres s'engagent à suivre le grand gourou en toute circonstance. Clémentine Hautaine (je l'appelle ainsi depuis qu'elle a répondu, il y a 10 ans, par un silence méprisant à ma proposition de parler de l'Atlas alternatif, que je lui vais envoyé, dans sa revue Regards) et Ruffin (qui, il y a 10 ans aussi, avait refusé de parler de l'Atlas à Mermet parce qu'il le trouvait trop gentil avec la Corée du Nord) sont dispensés de signer la charte : eux seuls peuvent être traités comme des adultes, ce sont les intellos du groupe, les autres sont catalogués dans le troupeau des cons.

Mouaif... ce mouvement là ne m'inspire humainement rien de bon, même si leurs idées sont souvent généreuses, courageuses et pertinentes.

L'humain ne va pas forcément avec le politique. Humainement savez-vous qui est mon dernier coup de coeur ? L'ex porte-parole de Fillon, maire de Taverny, Florence Portelli. Si, si ! pas seulement parce qu'elle est mignonne (ce qui serait sexiste de ma part). Je l'ai entendue à  C-dans-l'air hier (hélas l'émission n'est pas sur You Tube), elle cassait l'arrivisme des "constructifs macroniens" de son parti avec un ton si juste, si intelligent, des mots si clairs, aussi convaincants que les dissertations philosophiques de JF Poisson sur la transformation de la politique par le marketing. Un vrai génie cette femme. Pas une fausse note. En plus elle est musicienne. Ceci explique cela. Mais bon, elle vient du gaullisme social de Seguin, une option qui est la moins mauvaise de la droite, mais qui reste à mes yeux par trop bourgeoise. Il ne pourrait pas y avoir une femme comme celle là à gauche de la gauche. Méluche l'aurait étranglée (ou fait fuir) depuis très longtemps. Dommage...

Lire la suite

Out of blue comes green

20 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le quotidien

C'est pas croyable comme la canicule augmente la mélancolie. On en vient à tout regretter, et notamment les illusions du passé. Ah l'heureux temps où l'on pensait pouvoir être utile à l'humanité ! L'heureuse époque où l'on avait un peu plus de lecteurs, où l'on croyait que les blogs serviraient à quelque chose...

Ils s'en débrouillent comment, les autres, du poids de l'existence ? par exemple le mec qui tenait autrefois le blog "La lettre volée" et qui a laissé tomber ? Et la dame aux chats qui tenait un blog géopolitique qui lui a valu des insultes sur le Net puis qui a disparu dans la nature ? On est tous des cocus d'Internet et de notre époque. Et maintenant on vieillit avec ça...

Les médiums comme celle-ci là haut avec leur "c'est vous qui créez le monde que vous vivez" m'agacent profondément. Philosophie de l'orgueil et de l'égotisme. Quelle horreur ! Qu'elle aille expliquer aux 1 100 yéménites morts du choléra au cours des derniers jours !

Je préfère être la chèvre contre les boeufs métaphysiciens de tout poil.

Et Jean-Frédéric Poisson qui dit à juste titre ici que la victoire du macronisme c'est celle d'une marque, est-ce que c'est lui qui est l'auteur de sa défaite ? Il parle de l'ingratitude des électeurs, et c'est très vrai pour des tas de députés des deux bords. C'est quoi la prochaine étape ? une dictature militaire pleine d'effets marketing comme en Thaïlande ? Pour l'instant ce sera une dictamolle du business et des banques.

Bon allez, pour mes lecteurs hispanistes qui ont besoin de travailler leur castillan, un petit discours de Pablo Iglesias il y a 8 jour.

Lire la suite

La fin des vallsistes, le blocus du Qatar et des nouvelles en vrac

19 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #La gauche, #Proche-Orient

Il est bon de se réveiller dans une France où des gens comme El Khomri, Touraine, Vallaud-Belkacem ont été évincés (encore qu'il eût fallu que De Rugy, Pompili et Le Fol le fussent aussi) et où des députés comme ceux de FI, du PCF ou Jean Lassalle retrouvent leur fauteuil ou font leur première entrée à l'Assemblée nationale.

Et si finalement FI finit par obtenir le siège de Valls (mais je doute que l'élection à Evry soit annulée), Manu pourra toujours prendre des vacances au Gabon.

Mais comment résister à une réforme du code du travail qui passera par ordonnance sous la houlette de Macron (plus fort encore que le 49-3) ? Telle est désormais la question...

Les regards se tournent vers le Proche-Orient. Washington tire sur un avion militaire des forces gouvernementales syriennes. Le ministre de la défense russe annonce qu'il traitera comme cible les avions américains qui interviennent à l'Ouest de l'Euphrate. Peut-être les USA ont-ils envie de protéger certains de leurs agents présents dans les effectifs de Daech à Raqqa. Ou ne sont-ils pas contents de constater que ce sont les Russes qui ont descendu le chef de ce gang, Al-Baghdadi (du moins les Russes le prétendent-ils, la vérité ne sera connue que dans quelques mois).

En Irak le vice-président chiite Allaoui accuse le Qatar d'avoir voulu partager son pays en suivant des clivages religieux. Une preuve que le Qatar n'a pas que des amis chez les chiites comme le soutient l'Arabie saoudite. Par ailleurs c'est un fait peu connu, mais le Qatar entretenait une force d'interposition entre l'Erythrée et Djibouti. Depuis sa mise à l'index par l'Arabie Saoudite l'émirat a retiré ses troupes. Résultat l'Erythrée est accusée d'occuper un nouveau territoire litigieux laissé vacant. Au passage le Qatar règle aussi ses comptes avec le Maroc.

Un représentant des Emirats arabes unis  (qui achètent des aéronefs militaires aux Russes) explique que le but du blocus est de faire expulser le Hamas et les Frères musulmans du Qatar. Pendant ce temps dimanche les saoudiens lançaient une quarantaine de raids très meurtriers sur le marché al-Machnak de Saada au Yémen..

A part ça, en vrac, une partie de la classe politique serbe s'insurge contre la nomination d'une militante LGBT comme premier ministre dont ils soupçonnent qu'elle est imposée par des lobbies étrangers. Un ex président croate qui souligne que les Croates furent aussi antifascistes que les Serbes redoute une "relocalisation" de la guerre syrienne dans les Balkans. Un ver envoyé dans l'espace revient avec deux têtes : certains vont-ils en tirer argument contre le darwinisme ? Et ceux qui croyaient qu'il existait un cité des géants en Ethiopie en seront en tout cas pour leurs frais.

Lire la suite

Un point sur la Corée du Nord

13 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme

 Carla Stea, journaliste à Global Research, vient de publier un article surprenant sur la Corée du Nord,qui parle des écoles et centres de santé gratuits, des dames qui vont faire soigner leurs enfants à l'hôpital avec des chaussures à talons dorés, des très bons laboratoires scientifiques de ce petit pays sans lesquels il n'aurait pas pu se lancer non seulement dans son programme nucléaire, mais aussi son programme spatial.

Bien sûr ça n'empêche pas tous les mauvais côtés du pays qu'on connaît, mais le témoignage mérite d'être entendu, d'autant que, à ma grande surprise, comme moi en Transnistrie il y a 10 ans, Carla Stea a pu parler librement avec des nord-coréens dans la rue...

Surprenant aussi de voir cet article de NK Pro qui détaille les mesures de la Corée du Nord pour diminuer leurs émissions de CO2 et respecter les accords de Paris. Comme l'héroïque PKK kurde se seraient-ils mis sincèrement à l'heure écologique ?

Si vous aimez les histoires de barbouzes autour de ce pays, vous apprendrez que le frère du leader Kim-Jong-un,  Kim Jong-nam, tué à l'aéroport de Kuala Lumpur trimbalait 120 000 dollars en cash avec lui au moment de sa mort selon les autorités malaisiennes. Il les aurait obtenus sur place sans les déclarer. Pour beaucoup l'argent ne pouvait provenir que de la CIA, parce qu'il est quand même rare qu'on gagne 120 000 dollars cash simplement en jouant dans un casino malaisien. Les dames qui lui ont versé du poison au visage le savaient sûrement. Mais est-il sûr pour autant qu'elles travaillaient pour Pyongyang ?

Dans la même veine, cette "news" (nouvelle) des médias d'Etat nord-coréens : en juin 2014, un Nord-Coréen (probablement un businessman) qui bosse en Russie dans la région de Khabarovsk (où bossent des milliers de ses compatriotes), est approché par  des agents des services secrets sud-coréens (NIS). Le type retourne à Pyongyang où il téléphone trois fois au moins aux agents du NIS, et deux fois il se rend en Chine à Dandong et rencontre un Chinois originaire de Qingdao (est-ce un type des services secrets de ce pays ?) - les partisans de Kim Jong-un qui ont lu ce papier ont dû regretter que leur pays ait ouvert ses frontières et doivent en vouloir à la Chine. En novembre on lui demande de se procurer de la substance biochimique pour tuer Kim Jong-un. Il a été arrêté en avril dernier.

Info ou intox ? Rodger Baker, analyste de Stratfor.com, estime qu'il peut y avoir une part de fabrication dans cette histoire, mais qu'en tout cas les Nord-Coréens en la lisant vont se persuader que Trump cherche toujours à conduire un "regime change" chez eux, ce qui ne va pas les convaincre de se laisser désarmer...

Pour ma part je suis plus intéressé par cet embargo illégitime autant qu'inutile imposé par l'ONU le 3 juin dernier qui va frapper le peuple de ce pays. Les nord-coréens ne peuvent plus exporter leur charbon vers la Chine. Il en va de même de tous les autres minéraux. Les membres de l'ONU n'ont plus le droit d'assurer les navires nord-coréens, ni leur fournir d'équipage, et doivent les déclarer à leur arrivée au port. Heureusement, avec une certaine intelligence, l'ONU a soustrait l'aviation civile aux sanctions (à la différence de ce qui fut imposé par l'UE à l'Irak et à la Yougoslavie jadis). Aucun produit de luxe ne peut être exporté vers la Corée du Nord (a-t-on eu peur du goût de Kim Jong-un pour les Rolex ?). Et la Corée du Nord n'a plus le droit de vendre des statues (!!). Les Américains et le Japon vont compléter cet embargo par des mesures unilatérales.

Le joueur de basket Dennis Rodman a fait savoir que les sanctions ne l'empêcheront pas de retourner prochainement en Corée du Nord (pour la 6ème fois). Espérons que d'autres initiatives citoyennes de paix. On apprend au passage que Lanzmann vient de faire un film (et de le présenter à Cannes) sur l'histoire d'amour qu'il avait eue en Corée du Nord en 1958 qu'il avait déjà fort bien racontée dans "Le lièvre de Patagonie" (on en avait parlé il y a 6 ans jour pour jour sur ce blog).

Lire la suite

La vague macronienne nauséeuse

13 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #La gauche, #Programme pour une gauche décomplexée

Mélenchon m'agace sur l'international mais contre la vague Macron il a les mots justes. Ce ramassis de jeunes cadres supérieurs de PME arrivistes qui débarquera bientôt au Parlement n'aura pas l'envergure pour constituer une base parlementaire intéressante et souffrira sous le joug monacal des règlements de l'assemblée nationale. Mais Marcon s'en fout : il cassera le code du travail, et peut-être même insèrera l'état d'urgence dans la loi par ordonnance. Toute la dimension dictatoriale de la Ve république se révèle, une fois de plus, à grand renfort de culte de la personnalité médiatique.

Le noyau dur des 30 % de bobos stupides indécrottables qui forment aujourd'hui la base du consensus politique français et des faiseurs de rois, une fois de plus se fait abuser, tandis que les classes populaires s'abstiennent.

Un mérite à cette situation : les vendus du parti socialiste passent à la trappe. Hélas pas tous. Les pires d'entre eux - Valls, El Komri, Touraine -, ceux qui étaient déjà prêts à arborer l'étiquette "En Marche" alors qu'ils devaient leur existence politique au parti socialiste, ont plus de billes aujourd'hui pour sauver leur peau que les ex-frondeurs restés fidèles à leurs idéaux comme Hamon. Il n'y a pas de morale en politique... Et les électeurs sont biens sots. "A vomir" comme disait Guaino des électeurs bobos et de droite catho - Guaino a eu bien des défauts, notamment quand il cautionna la forfaiture du traité de Lisbonne, mais au moins il est intègre sur ses idées, comme Morano et une certaine base de l'UMP (attaquer l'électorat catholique pour son pétainisme, il fallait l'oser, et c'était juste). Guaino va sans doute rejoindre M. Montebourg dans l'élevage des abeilles. Peut-être aussi Mme Bechtel, bras droit de Chevènement, qui avait mené son mandat avec tant d'application dans l'Aisne pour ne recueillir que 6 % des voix au final.

"A vomir" les électeurs. Peut-être. Mais plus encore les médiacrates qui ont fabriqué Macron et qui aujourd'hui gloussent de voir les députés sortants s'inscrire au chômage, alors que nous, citoyens ordinaires, leur sale tronche, on doit la supporter depuis vingt ans - je pense à cet hippopotame d'un grand journal parisien qui nous a abreuvé de mensonges notamment sur la Yougoslavie (elle est co-responsable des 10 à 15 tonnes d'uranium appauvri de l'OTAN versées sur la Serbie et le Monténégro et des 30 000 nouveaux cancers par an qu'elles provoquent) et hier à la TV pouffait sur le thème "pas facile pour un vieux député de se reconvertir". La garce !


Il va falloir maintenant se battre pour défendre les acquis sociaux et les libertés publiques (face à l'état d'urgence). Le pourra-t-on ? Au Venezuela on se bat, et la droite flingue un magistrat qui avait eu le malheur de condamner à de la prison un leader de leurs rangs. La Corée du Sud, elle, a fait son virage à gauche, et demande l'arrêt du projet de bouclier anti-missile américain (une bonne nouvelle pour la paix dans la région). Si seulement notre peuple lui aussi en venait à se ressaisir !

Une future députée macronienne pas très crédible...

Lire la suite

L'échec de Mme May, les thèses sur les attentats, le tandem Tillerson-Bush sur le Qatar

11 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Peuples d'Europe et UE, #Colonialisme-impérialisme, #Proche-Orient

Et voilà, Mme May comme M. Chirac nous auront démontré que dissoudre une assemblée n'est pas toujours une bonne idée. Son parti décroche 48 %, 40,5 % au Labour. Elle aura besoin des européistes pour gouverner. Mauvaise pioche. Les mauvaises langues disent que si le Labour avait eu un leader moins à gauche il aurait gagné, car si Corbyn a été le leader travailliste qui a fait le plus progresser le Labour d'une élection à l'autre depuis 1945, ce serait surtout à cause des gaffes de Mme May. Le Royaume Uni n'est pas au bout de ses peines.

Les révélations contraires au point de vue mainstream se multiplient. Un agent de la CIA sur son lit de mort confesse avoir fait partie des assassins de JF Kennedy. Des videos continuent de circuler sur le 11 septembre. Des gens se demandent si l'attentat de Manchester, comme le Celebgate de 2014 (qui avait aussi entre autres Ariana Grande dans son collimateur) n'a pas été organisé par des esprits un peu plus élevé dans la hiérarchie de la surclasse mondiale que des barbus de base (même protégés parle MI5) ou que des hackeurs boutonneux dans leur chambre. Mais évidemment toutes ces réflexions sont discréditées par le flot d'autres spéculations absurdes sur les chemtrails, le gran creux au centre de la terre, le récentisme et les pieds fourchus de Madonna. Bref, les gardiens du temple du "Nouvel ordre mondial" n'ont pas trop de soucis à se faire. C'est fou quand même que George Bush senior ait fait de ce terme un slogan en 1990. Déjà à l'époque beaucoup avaient été choqués par la ressemblance avec le thème nazi de "l'ordre nouveau". Mais quand on sait ce que le mot "ordre" signifie dans tout le domaine de l'occultisme et de l'alchimie on peine à penser que les communicants autour des milieux républicains américains de l'époque ont complètement procédé par hasard.

En tout cas, quand on voit les effets de cette doctrine hégémoniste sur l'Irak, la Libye, le Yémen, la Syrie ou même le Sud Soudan, on se dit que ces docteurs Faust du Pentagone et du Département d'Etat avait bien plus de pouvoir pour introduire la mort, le désespoir et le chaos en ce monde que les apprentis sorciers d'autrefois.

Avez-vous remarqué les cafouillages entre Tillerson et Trump sur le Qatar cette semaine ? Cela m'a rappelé quand le premier disait qu'il essayait "chaque jour de comprendre ce que le président attendait de lui". Ces deux-là sont plus dans l'amateurisme en matière d'art de la destruction massive que leurs prédécesseurs démocrates.

Lire la suite

Le flou total

8 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous

On évolue dans le flou sur tant de sujets...

Jeremy Corbyn est-il à un point de T. May comme l'indiquait un sondage il y a deux jours, ou 7 ou 12 points derrière ? Les sondages britanniques disent tout et son contraire.

Macron va-t-il détruire le code du travail ou juste effectuer quelques aménagements ponctuels ? Sera-t-il un Valls bis sous les oripeaux publicitaires dont les médias le parent ?

Est-il certain qu'il n'y a plus de berceau localisable de l'homo sapiens en Afrique après les dernières découvertes au Maroc ? et que le premier hominidé serait bulgare et non africain ?

Lire la suite

Tragédies proche-orientales, espoir londonien : Adelante Jeremy Corbyn !

6 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #La gauche, #Colonialisme-impérialisme, #Proche-Orient

Début de semaine. Je remplis un questionnaire de "dialogue social" débile de mon employeur dont je sais très bien qu'il ne sera pas pris en compte. Ca fait partie des "trucs" de GRH por gogos que le secteur public a importé des entreprises.

Mais bon, nous ne sommes pas à une arnaque près. Les Français ne s'apprêtent-ils pas à élire une assemblée nationale aux trois quarts macroniste complètement toc ?

Interview (en anglais) de la députée yézidie irakienne Vian Dakhil Shekh Seed. 19 femmes yézidies brulées dans des cages de métal à Mossoul la semaine dernière pour s'être rebellées contre leurs maîtres de Daech. Par ailleurs 163 personnes fuyant Mossoul ont été exécutées.

Le Qatar fait les frais de son rapprochement avec l'Iran et de la reprise de son exploitation du gaz liquide. Les Saoudiens vont-ils le mettre à genoux ?

Le Montenegro nouveau membre de l'OTAN sanctionne des intérêts russes sur son territoire.

Déclaration des intellectuels bolivariens aujourd'hui au soutien de la politique de Maduro au Venezuela :

" Les opérations de la droite réactionnaire au niveau continental cherchent à provoquer une certaine forme d'intervention étrangère. Mais ce qu'on ne voit pas c'est que les morts à ce jour sont été très minorairement causés par les forces de sécurité militaires et gouvernementales, alors que les bureaux de l'Etat et même les forces de sécurité sont en permanence attaqués. La comparaison entre cette insurrection antichaviste et l'insurrection de la faim en 1989 qui avait provoqué centaines de morts causés par les forces de sécurité comandées par ceux qui aujourd'hui dirigent opposition montre clairement la nature des blocs qui s'affrontent. Demander que les forces gouvernementales se retirent de la rue, demander qu'elles ne « répriment pas, » revient à demander à ne pas défendre et laisser tomber le gouvernement. "

Des propos de bon sens en effet !

Une bonne nouvelle enfin : Jeremy Corbyn monte dans les sondages et talonne May. Adelante Jeremy !

Lire la suite

Londres-Marawi-Raqqa-Belgrade

4 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Peuples d'Europe et UE

Bon, je ne vais pas me plaindre. J'ai eu mon petit "effet papillon" que j'espérais jeudi dernier dans un de mes articles. Réjouissons nous donc.

Ce dont je ne me réjouis pas bien sûr, ce sont des attentats comme celui de Londres hier. On parle d' "Intifada européenne". Ces attaques soldent non seulement le crime de nos ingérences en Syrie, mais encore nos faillites morales quand elles ciblent des concerts d' "Aigles du métal de la mort" ou d'artistes qui jouent avec un pentagramme... (bon attention je n'irai pas jusqu'à dire comme certains que la Syrie est un vortex... par contre oui je demanderai pourquoi à Manchester l'auteur du crime était membre d'une organisation djihadiste libyenne, le Libyan Islamic Fighting Group très bien traité par le MI5 comme l'a noté Pilger - certains en déduisent que Londres est plus proche d'Al Qaida et de Daech que Trump en ce moment). Sur le cas précis de Londres, certains esprits " mal intentionnés "(qui avaient révélé d'autres infos un peu "déplacées") relèvent quand même qu'il est étrange que Daech (qui n'a pas revendiqué l'attentat) organise une boucherie huit jours avant les élections au moment même où May chute dans les sondages...Sachant qu'un attentat éveille toujours les réflexes légitimistes... Mais bon, tout est possible, y compris le mauvais calcul d'un déséquilibré...

Remarquez qu'à Marawi aux Philippines, on est un peu plus haut dans l'échelle des victimes : 188... Dans le même pays même la seule attaque d'un casino à Manille par un drogué du jeu atteint un bilan de victimes plus élevé qu'à Londres.

Au Proche-Orient l'assaut sur Raqqa est lancé. L'enclave djihadiste de Mossoul résiste encore...Il y a six mois on nous expliquait que les djihadistes étaient des lâches, et l'intox pro-iranienne prétendait que Washington leur ménageait une sortie vers la Syrie... Pas tout à fait le cas...

Dans les Balkans Washington oblige la Macédoine à avoir un gouvernement où des types de l'ancienne UCK (armée de libération du Kosovo qui avait une branche macédonienne en 2000) intègrent les cabinets ministériels. Soros à la manoeuvre. La prochaine guerre aura lieu dans les Balkans nous dit-on, pour couper le projet chinois de route de la soie, plutôt qu'en Corée où quand même la bombe atomique de Kim fait peur... Bon, on fait un petit voyage à Belgrade pour se changer les idées ?

Lire la suite

Les Emirats arabes unis à Aden, Nadia Murad à Kocho, et les soldats de l'OTAN en Russie (ou presque...)

1 Juin 2017 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Proche-Orient, #Aide aux femmes yezidies, #Le monde autour de nous

Il se passe de drôles de choses dans ce pauvre Yémen martyr des politiques de nos alliés saoudiens... Les Emirats arabes unis (EAU) ont délogé les troupes de Riyad du port d'Aden. Plus que du rififi entre pétromonarques : les EAU ont tendance à jouer un rôle modérateur de l'extrémisme wahhabite. On avait déjà vu cela en Libye à l'automne dernier. Ce coup-ci les EAU soutiennent l'indépendantisme sud-yéménite, qui serait prêt à laisser le Nord Yémen à la coalition Houtis-ex président Saleh. Une solution de bon sens, retour au statu quo ante des années 80 avec le parfum de guerre froide en moins. Sauf que ce serait une bonne opération pour Téhéran qui garderait un allié à Sanaa. Pas sûr que Riyad accepte. Dommage pour la population civile qui meurt de faim.

Vous pariez que Trump et Macron ne feront rien pour soutenir l'option émirati ?  Vu les contrats récemment signés avec Washington, c'est peu probable, même s'il y a peu de chances que les contrats soient honorés (le royaume saoudien est en déficit en ce moment) et si l'Arabie saoudite fait tout pour dépendre de moins en moins des Occidentaux (voir la création de leur entreprise publique d'armement la SAMI - ils sont aujourd'hui les seconds importateurs mondiaux d'armes après l'Inde).

Aujourd'hui la yézidie, ambassadrice de bonne volonté de l'ONU, Nadia Mourad visite en Irak son village, Kocho au sud de Sinjar (la vidéo est bouleversante) où des centaines de ses corréligionnaires sont morts (4 000 y vivaient jadis), tués par Daech, avec les armes de nos amis saoudiens et Turcs... Si les morts pouvaient parler... Bon je sais bien que les chiites pro-iraniens ne sont pas tendres avec les minorités au Sud de l'Irak (voyez leur attitude à l'égard des Sabéens). Mais quand même les Iraniens n'ont pas financé des monstres comme Daech...

Voyez ici l'embarras d'un porte-parole du Département d'Etat quand on lui demande pourquoi il critique le régime iranien et pas les Saoudiens... Il a l'air de ne pas trop croire en son propre message.

A part ça, une petite annonce de l'OTAN en Allemagne : "Recherchons des acteurs russes pour un exercice militaire". Ca va se passer en Bavière. L'idée est d'entraîner les soldats de l'OTAN a évoluer au milieu d'une population civile russophone. Histoire de jouer l'invasion de St Petersbourg ou de Moscou je suppose... Ca ne vous fait pas froid dans le dos vous ?

Lire la suite