Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

La rivale de Loukachenko à propos de la Crimée

28 Juillet 2020 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Le monde autour de nous

"C'est une question très douloureuse. Cette question divise les gens et les rapproche lorsqu'ils commencent à en discuter. Puis-je dire, comme il est d'usage de le dire, comme il est d'usage dans notre pays et selon les lois internationales, que la Crimée est légalement ukrainienne, mais en fait russe? Et ne me torturez plus ", a déclaré Tikhanovskaya sur la station " Euroradio " .

Lire la suite

L'Etat profond américain tente de faire obstacle aux accords de paix en Afghanistan

9 Juillet 2020 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Débats chez les "résistants", #Colonialisme-impérialisme, #Les Stazinis

Lu sur Mondialisation.ca, cinq mois après que Trump eut accordé aux Talibans la diminution de la présence américaine en Afghanistan (où les Etats-Unis ont largement perdu la guerre) :

Un "amendement, approuvé le 2 juillet (à la chambre des représentants) par le Comité des services armés à grande majorité avec les votes des Démocrates, stipule de “limiter l’usage de fonds pour réduire le nombre de forces armées déployées en Afghanistan”. Il interdit au Pentagone de dépenser les fonds en sa possession pour toute activité qui réduise le nombre des soldats USA en Afghanistan au-dessous des 8.000 : l’accord, qui comporte la réduction des troupes USA en Afghanistan, se trouve ainsi de fait bloqué. Il est significatif que l’amendement ait été présenté non seulement par le démocrate Jason Crow mais aussi par la républicaine Liz Cheney, qui donne son aval un en un parfait style bi-partisan. Liz est la fille de Dick Cheney, vice-président des États-Unis de 2001 à 2009 dans l’administration de George W. Bush, celle qui décida l’invasion et l’occupation de l’Afghanistan (officiellement pour faire la chasse à Oussama Ben Laden)." (voir aussi à ce sujet le Ron Paul Institute ici)

Par ailleurs la presse américaine accuse sans preuve  (voyez l"historique de l'affaire apparemment montée par les services secrets afghans et la revue Times ici) la Russie d'avoir mis à prix la tête de soldats américains en Afghanistan (et 60 % des gens le croient). Tous les moyens sont bons pour entretenir l'enlisement militaire américain dans ce pays et l'état de guerre qui ruine la vie des Afghans autant que les finances fédérales étatsuniennes.

Lire la suite

Durcissement des sanctions américaines contre la Syrie

2 Juillet 2020 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Colonialisme-impérialisme, #Proche-Orient

Les nouvelles sanctions contre le peuple syrien (après le gels des avoirs de l'Etat et la confiscation du pétrole du Nord-Est) - même si officiellement elles visent le gouvernement - votées fin 2019 à l'occasion de l'adoption du budget américain de la défense dites loi César sont entrées en vigueur en juin. Cette loi ordonne au président des Etats-Unis d'imposer des sanctions à tout étranger essaie de :

- Fournir un soutien financier, matériel ou technologique important au gouvernement syrien ou toute personne étrangère opérant à titre militaire en Syrie pour le compte des gouvernements de la Syrie, de la Russie ou de l'Iran

- Vendre ou fournir des biens, des services, des technologies ou des informations qui facilitent la production de pétrole et de gaz par le gouvernement syrien; ses achats ou l'entretien d'avions militaires; et ses projets de construction et d'ingénierie

- Conclure de contrats liés à la reconstruction de zones de Syrie contrôlées par le gouvernement syrien et ses alliés

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a annoncé que des sanctions seraient imposées à 39 personnes et entités en vertu de la loi . Washington a menacé les entreprises libanaises qui  font du commerce avec la Syrie, et les Emirats arabes unis qui voulaient ouvrir une ambassade à Damas.

Ces mesures criminelles comparables à celles que mit en oeuvre le régime américain contre l'Irak dans les années 1990 ou plus récemment contre le Venezuela et l'Iran ne font que compromettre l'effort de reconstruction et aggraver la crise qui frappe le pays - crise en partie due aussi au coronavirus - dont la monnaie s'est effondrée et où les prix flambent. Le chef du Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU a déclaré que des millions de Syriens sont confrontés à des pénuries alimentaires. Le chiffre de 9 millions de Syriens qui souffrent de la faim a été avancé. A comparer au fait que la Syrie était un pays autosuffisant sur le plan alimentaire avant la guerre civile...

Lire la suite