Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Articles avec #grundlegung zur metaphysik tag

Elle l'a fait...

4 Octobre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #La gauche

La députée qui préfère les "femmes qui jettent des sorts" à ceux qui construisent des EPR et qui croit que Darwin fut antérieur à Malthus (car occultisme et nullité intellectuelle vont de pair) l'a fait aujourd'hui à l'Assemblée nationale, comme Warren Buffet autrefois... Je plains les gens qui votent pour ce parti, et tous ceux qui marchent dans les diverses "psy ops" que cette mouvance promeut.

Cela vaut le "mangez vos morts" de Mme Obono sur Twitter la veille...

Selon la magie des mudras :

 

Lire la suite

Trump en embuscade : les étranges dispositifs symboliques à son sujet

28 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Donald Trump, #Les Stazinis, #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Cinéma, #La droite

Il existe un dispositif étrange autour de Donald Trump dans les productions hollywoodiennes, un dispositif qui a des ramifications de tous les côtés, dans la presse, dans la musique, et que Casey Brown (EnterTheStars) étudie depuis des années. Ce dispositif symbolique associe parfois Trump au 11 septembre (par exemple sur NBC News en 1980 quand on l'interviewe sur son intention d'acheter le World Trade Center  en insistant sur le fait qu'il a 33 ans - chiffre maçonnique - ou quand une publicité pour un ordinateur Toshiba de 1996 montre un jeune homme qui écoute la radio sur 101.9 MHz/119, puis juste après un répondeur téléphonique qui dit "C'est Donald Trump"). Il l'associe aussi au voyage dans le temps, à Tesla, à Abraham Lincoln - rappelez vous des éléments de programmation prédicative déjà mentionnés à son sujet dans Back to the Future II, ou dans Donnie Darko. Quand on sait que la haute politique se joue de pair avec la sorcellerie comme nous le rappelait Jacques Attali qui accordait une belle place à ce concept dans son Dictionnaire du XXIe siècle, on ne peut pas exclure que toutes ces correspondances ne soient pas totalement gratuites.

Quel intérêt, direz-vous, puisque Trump n'est plus président ? Il se trouve qu'il reste en embuscade et pourrait être prochainement réélu. Et beaucoup de ses fans vont jusqu'à le considérer comme l'équivalent de Jésus-Christ (voyez par exemple le livre bizarre du Sud-Africain Helgard Müller paru en janvier 2022 "President Donald J. Trump, The son of Man - The Christ" qui circule dans les meetings du Parti républicain américain), tandis que certains de ses adversaires, voient parfois en lui l'Antéchrist. Simples querelles de fanatiques ? Possible. Après tout ils sont nombreux à avoir théorisé le fait qu'Obama, le pape, et tant d'autres avant eux étaient l'Antéchrist (ce qui bibliquement n'est jamais faux puisque les Antéchrists sont nécessairement nombreux avant l'ultime). Mais il y a quand même anguille sous roche si l'on en juge par toutes les représentations qui l'évoquent dans la matrice culturelle dominante, et, s'agissant d'un personnage qui avait annoncé vouloir faire reconstruire le Temple de Jérusalem (condition d'avènement du dernier Antéchrist) et dont le gendre avait acheté à prix d'or le bâtiment sulfureux situé au 666 de la 5e Avenue à New York (et mis à l'honneur dans beaucoup de films par les sociétés secrètes hollywoodiennes), et il y a peut-être matière à y regarder.

Revenons donc aux travaux de Casey Brown (EnterTheStars) qui récemment se penchait sur le film Gremlins 2, sorti en 1990, où les références à Trump sont pléthoriques, et dans un système serré de correspondances avec le 11 septembre, le Covid 19 etc.

On ne développera pas toutes les spéculations de Brown sur ce film. Seulement quelques unes en suivant chronologiquement ce qu'il démontre. Ca commence par une jeu bizarre où Daffy Duck prend le pouvoir sur le bouclier de Bugs Bunny. On ne comprend pas trop ce que signifie ce préambule dans le film, sauf à voir dans Daffy Duck le pendant noir de Donald Duck (dans une logique maçonnique du noir et blanc, ce n'est pas absurde), or beaucoup on comparé Donald Trump à Donald Duck (et les jeux de mots sur Don, Donnie dans les films font souvent système avec des références possibles à Trump). Le vilain canard narcissique qui prend le pouvoir contre le gentil lapin, ça pourrait être Trump... Puis la première image est un zoom sur les Twin Towers à Manhattan. On pourrait croire que cela est gratuit. Sauf que le héros du film est Daniel Clamp (ce qui sonne comme Donald Trump) qui est un magnat de l’hôtellerie comme Trump dont l'empire dans le film lui-même est comparé à une pieuvre. Pour que personne n'ait de doute sur l'identification entre Trump et Clamp, on notera que que lorsque la guide de l'immeuble de Clamp (Brown le montre à la minute 16'17 de sa vidéo le livre de Clamp intitulé "I took Manhattan" la couverture est à maints égards semblable à celle de "Art of the Deal" de Trump).

Ce qui conduit à penser que le zoom initial sur les Twin Towers (qui reviennent souvent dans le film) n'a rien de gratuit, et qu'il s'agit bien de lier Trump au 9/11 est cette scène où les journalistes interviewent Clamp, et les micros devant lui forment un 9/11 (rappelons que le film est de 1990), avec d'ailleurs cette manière très particulière de styliser le 11 comme deux tours ce que firent aussi les Simpsons dans de la programmation prédictive de 1997 (voir ici).

Or, ce qui est très intéressant c'est non seulement que le film lie Trump au 11 septembre 2001, mais aussi qu'il est imprégné d'un bout à l'autre d'allusions au vampirisme (avec un Dracula qui passe souvent) et à la recherche scientifique sur les virus et sur l'ADN. Car un laboratoire travaille pour Clamp. Et d'ailleurs vampirisme et recherche médicale se recoupent dans le fait que l'acteur qui joue le Dr Cushing Catheter  dans Gremlins 2 a aussi joué Dracula par le passé, il s'agit de Christopher Lee. Or Christopher Lee, n'est pas un "acteur amusant" parmi tant d'autres. C'est quelqu'un qui est engagé dans l'occultisme, et qui avait expliqué dans une interview en 1975 que de véritables rituels incantatoires peuvent être filmés sur scène et infligés aux spectateurs - voyez mon billet sur le vampirisme ici. Là où s'affiche la comédie peut donc se jouer quelque chose de beaucoup plus sérieux, et beaucoup plus dangereux. Le danger et la tromperie de la magie réside là-dedans.

L'intrigue basique tient au fait que le milliardaire Clamp veut acheter des Gremlins à un Chinois. Or les Gremlins sont des virus qui se multiplient lorsqu'ils sont mouillés.

Cela renvoie au jeu trouble qui a existé autour d'un autre 11 septembre, le 11 septembre 2019, dans la période précédant les jeux militaires de Wuhan sur lesquels enquête George Webb. Trump achetant le virus aux Chinois pour asseoir son pouvoir, est une hypothèse étonnante. C'est en tout cas ce qu'un certain décodage du film laisse entendre.

Brown montre que le film nous donne à voir apparemment sans raison un Rambo lançant une flèche, qui peut correspondre au fameux paradigme d'Apollon cher à Celeste Solum et Tim Alberino qui était aussi annoncé dans l'Apocalypse de Jean... La flèche du vaccin qui est aussi celle qui donne la maladie (Apollon étant le dieu de la peste de sa guérison tout à la fois). L'allusion à la flèche se retrouvera plus loin avec un Robin des Bois qui brise sa flèche (encore une image qui n'a aucun sens dans le film mais en prend un dans la logique occultiste de la trame cachée du film). Juste après cette image, le Chinois se met à tousser. Puis on voit deux écrans jumeaux qui renvoient au fait que Trump est du signe des Gémeaux (ce qui a souvent été aussi souligné par les occultistes, avec le côté Janus de ce milliardaire). La gémellité revient souvent dans le film, avec notamment à un moment un laborantin qui est double.

Sur la dualité et la gémellité, il y a une image intéressante que Brown montre en minute 7'07 de son second décryptage du film. On voit un tableau représentant un projet immobilier, où les Twin Towers, les tours jumelles, avoisinent deux autres bâtiments jumeaux, des bâtiments chinois, avec au milieu un dragon qui envahit les arbres. Brown ayant observé dans ses précédents décodages que souvent à Hollywood les arbres peuvent être identifiés aux êtres humains, et que le serpent dans la poitrine, ou toute autre forme de reptile, est à la fois symbole de maladie (un des jumeaux un peu plus tard ppellera les Gremlins des reptiles et l'autre dira "non ce sont des virus") et de possession, on pourrait y voir l'exposition d'un projet de possession générale de l'humanité, articulé autour de la gémellité.

Le film regorge d'allusions plus ou moins voilées à des sujets qui en 1990 n'intéressaient personne et étaient inconnus : la manipulation de la double hélice d'ADN, au contrôle climatique et aux "smart cities" (la guide y fait référence dans la tour de Clamp) au "mind control" avec la vache qui a un casque de fer sur la tête, à la grippe du singe (voir au paradigme plus général du singe autour de 12 Monkeys), au traçage des gens avec le code-barre (pas encore le R code), l'omniprésence des caméras, le culte solaire (avec "Sunworshiper film" et l'affiche SOL- Spice o'life), aux ruches hexagonales où dorment les Gremlins/démons (je ne vous refais pas le cours sur les hexagones du graphène, du World Economic Forum, et de la ruche de Beyonce "queen of the bees"). Et puis il y a carrément de l'occultisme pur et dur avec la femme aux cheveux rouges, et une chèvre représentant le Baphomet.

Brown y voit des confirmations sur ses analyses antérieures à propos du chiffre 58 lié à Trump (les 58 étages de Trump Tower) qui revient dans le film sous forme inversée, les parapluies analogues aux seringues, ou encore sur le lien entre Trump et le papier toilette (souligné en 2016 par The Economist qui renvoie en fait aux origines écossaises de Trump), le lien entre pandémie et imagerie des chauves-souris etc. Toutes ces choses dont, encore une fois, la présence dans le film peut sembler absurde si on ne la relie pas à une trame secrète.

Pour finir sans trop nous appesantir soulignons que Trump lui-même a parfois parlé des Gremlins en bien, et dans les mêmes termes dont en parlait l'auteur du film dans les années 1990, ce qui est un peu étrange quand on songe que ces bestioles ont un aspect clairement démoniaque, notamment dans leur faculté à se démultiplier.

Surtout il existe une étrange petite vidéo que Casey Brown/EnterTheStars a déterrée dans laquelle le rappeur Kodak Black, d'origine haïtienne, récemment converti à la religion israélite, fait aussi un lien entre Trump et les Gremlins. C'est en apparence une vidéo purement humoristique mais de cet humour complètement stupide, n'ayant ni queue ni tête, comme il y en a souvent dans les émissions américaines à forte inspiration maçonnique comme par exemple SNL, et ou l'émission d'Helen DeGeneres. Dans cette vidéo de février 2022, intitulée "Sundae Conversation with Caleb Pressley", le rappeur précise en minute 1'07 qu'il a été gracié par Trump en 2021, malgré son port illégal d'armes, parce qu'il lui a rendu un service, et il appelle Trump son "Jumeau Gémeau" et ajoute que Trump est un "super Gremlin" et qu'il est un "vautour au corps entier qui peut se lever et marcher" (full body vulture who can stand up and walk"). Super Gremlin est un chanson que le rappeur a sortie en 2021 (le soir d'Halloween). Plus loin dans l'interview il parle de tunnels et de souterrains à propos de Trump. Des mots qui sont soit absurdes soit codés, comme les images de Gremlins 2... 

Lire la suite

Quelques hypothèses complotistes : les dirigeants du monde, la chèvre du Prince Charles et les négociations de Forte dei Marmi

21 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Peuples d'Europe et UE, #Le monde autour de nous, #Grundlegung zur Metaphysik

Je me permets de revenir à des considérations un peu plus "complotistes" que dans mes derniers billets. Je sais que cela ne plait pas à tout le monde (par exemple j'avais perdu un fidèle abonné il y a 6 mois quand j'avais rappelé que Poutine était un ancien Young Leader du Forum de Davos), mais il faut bien parfois essayer de regarder au delà du théâtre médiatique, même si l'on n'est jamais assuré, il est vrai, d'avoir totalement raison quand on s'aventure sur ce terrain là puisque rien n'est absolument démontrable (il faut que l'occulte reste caché à un certain degré).

Une thèse importante que l'on entend dans les milieux conspirationnistes en ce moment me semble devoir être rappelée ici. C'est que, si chaque pays en ce moment (au moins en Occident) tend à avoir le pire leader possible, c'est que cela est voulu. En effet, les Etats-Unis ont Biden qui ne sait pas aligner trois mots sans téléscripteur, la France a un président qui aujourd'hui parlait devant une assemblée générale des Nations-Unies au trois quarts vides tellement il est discrédité, le Royaume-Uni vient de se doter d'une première ministre elle aussi peu reluisante, et, pire, d'un roi qui n'est pas populaire en raison de son ancien conflit avec la princesse Diana. Pourquoi ? Parce qu'il faut détruire les nations au profit du gouvernement mondial, et donc chaque leader est chargé rituellement de sacrifier sa fonction, et sacrifier son propre pays, dans cette espèce d'holocauste, qui fera renaître de ses cendres, tel un phénix (image maçonnique) un nouvel ordre mondial. La thèse vaut ce qu'elle vaut, mais elle est en tout cas assez cohérente avec la philosophie de la destruction que les élites affichent en permanence.

Bien sûr ces choses sont délicates à comprendre. Par exemple si je vous répète (comme je l'ai déjà fait ici) que le 11 septembre est une date symbolique forte pour les sociétés secrètes, j'aurai déjà perdu la moitié de mes lecteurs à qui le sujet paraît trop glissant. Pourtant, en partant de ce fait connu, et d'un autre fait qui est que la chèvre, symbole du Baphomet, est de plus en plus mise en valeur dans la culture dominante de la façon la moins compréhensible à première vue (par exemple avec le goat yoga qui consiste à pratiquer du yoga avec une chèvre sur son dos), je peux vous avancer  qu'il y a probablement un symbole dans le défilé militaire, dans le cadre des cérémonies de proclamation du nouveau roi Charles III d'Angleterre, le dimanche 11 septembre dernier, derrière une chèvre blanche (dont on nous explique qu'elle est la mascotte du 3e bataillon du régiment royal gallois depuis les années 1770). Balancer ce genre de symbole peut faire partie de l'hypnose générale (tout comme ensuite la photo du roi Charles avec la chèvre 5 jours plus tard). Plus ce genre de rituel implique de spectateurs, plus le pouvoir politique assoit son emprise sur les gens et gagne en effectivité. Donc il peut être utile de rester sur ses gardes.

Continuons dans la veine "complotiste" de la recherche des causes ultimes derrière ce que l'on nous montre, en ce qui concerne l'Ukraine. Là encore, je n'ai pas de preuves de ce que j'avance, mais je me dois quand même de soumettre ceci à la réflexion collective. Vous savez que cet été, il y a eu des polémiques dans la presse italienne sur le fait que le président ukrainien Zélinsky, qui possède en Toscane (à Forte dei Marmi) une villa de 4 millions d'euros ancienne propriété de la famille Agnelli (les fondateurs de la Fiat), l'a louée à des oligarques russes. Il Tirreno a révélé l'affaire, puis il y a eu du "damage control" de la presse mainstream pour faire croire que les choses étaient plus compliquées que cela, que les oligarques seraient en fait des estoniens, etc.

Cela pourrait être purement anecdotique ou simplement révélateur du maintien de certains liens du régime de Kiev avec les Russes (la remarque avait déjà été faite au printemps quand l'Ukraine continuait à toucher des subsides importants du transit du gaz russe sur son sol). Mais un Tweet de George Webb (auteur que je cite souvent sur le Covid 19 et les Trump Papers) incite à penser un peu plus loin. Péremptoire, il affirme : " Nous vous avions dit que le Young Leader mondial Vladimir Poutine ferait un bluff nucléaire pour obtenir de Kolomoisky et Zelensky un paiement de 350 milliards de dollars pour le cessez-le-feu (une paix des Rothschild - comprend toujours un gros chèque pour la "reconstruction"). Des pourparlers de paix en ce moment à Forte dei Marmi, en Italie. Hey Pietro Benassi"

Autrement dit Poutine avec la menace nucléaire (et la mobilisation partielle) ferait seulement monter les enchères pour la paix. Et tout se négocierait en ce moment dans la résidence de Forte dei Marmi. D'où George Webb tire-t-il ce chiffre de 350 milliards de dollars ? Apparemment de l'évaluation du coût de la reconstruction par la Banque mondiale publiée dans le Jerusalem Post du 9 septembre.

Dans un autre tweet le 17 septembre il disait : "Pietro Benassi a rajeuni Forte di Marmi comme le chemin du Pape vers la mer. Le pape (Léon X) Médicis a créé la Via di Marina. C'est une sorte de zone autonome du Vatican. C'est pourquoi je dis que l'accord de paix des Rothschild se passe là-bas maintenant pour l'Ukraine avec Deripaska là-bas".

Oleg Deripaska, le favori de Poutine, a effectivement une villa dans cette "petite Russie italienne".

Est-ce que Webb se contente de conjecturer à propos du fait que Zelinsky et des proches de Poutine ont de riches demeures à Forte di Marmi, ou a-t-il vraiment des informations confidentielles sur une "paix des Rothschild" qui se négocierait là bas ? Personnellement je penche plutôt pour des recoupements un peu gratuits (par exemple on ne voit pas pourquoi le fait qu'un pape ait fait rénover la Via di Marina en ferait une annexe du Vatican !).

Mais d'un autre côté, l'hypothèse expliquerait cette sortie soudaine de Poutine sur le nucléaire, alors que la contre-offensive ukrainienne ne semble pas spécialement bousculer la ligne de front sur le terrain après le redéploiement des troupes russes. Même si Webb va un peu loin dans les supputations, il y a quand même peut-être anguille sous roche de ce côté-là.

Lire la suite

La CIA et les médiums (suite)

11 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Le monde autour de nous, #Grundlegung zur Metaphysik, #1950-75 : Auteurs et personnalités

Le jour même où, si l'on en croit George Webb, les services secrets américains (selon toute probabilité) lançaient un virus informatique contre le laboratoire P4 de Wuhan en Chine (information à prendre avec précaution, mais bon en tout cas c'était un "9/11" de 2019), je publiais un billet sur les médiums et la CIA.

Hier un lecteur me signalait le livre du physicien Russell Targ intitulé " Limitless Mind" soit "l’esprit sans limite". Il m'expliquait que ce Russell Targ avait effectué des recherches très concluantes dans les services de la CIA sur la visualisation à distance et la précognition. Il me parlait aussi de sa fille de nationalité américaine. De culture juive au départ, elle se disait par la suite bouddhiste pratiquante mais se voulait en même temps "l’assistante de la Vierge Marie" (ce qui me rappelle le cas de la voyante très bouddhiste Maud Kristen qui a eu une locution externe de la Vierge Marie dans une église irlandaise, et à qui un jour un lama tibétain dans une situation de danger a suggéré d'invoquer une déesse locale, ou à défaut "la vierge Marie parce que c'est la même chose".

Cette Elizabeth Fisher Targ (1961-2002) avait des dons intellectuels (surnaturels) considérables. En 1983, elle accompagne son père en URSS auprès de milieux universitaires. Elle a 21 ans et le père s’aperçoit que sa fille peut tenir des discours de 90 minutes en russe sur la physique et la psychologie sans la moindre note. Il en va d’ailleurs de même pour l’allemand. Elle devient neuro-psychiatre. Elle se livre à des études très significatives sur la répercussion de la prière auprès de malades atteints du sida.  Elle croit à l’interconnexion de toutes choses et elle possède un don de divination.  Par une circonstance très étrange, on diagnostique à Elizabeth une tumeur maligne tumorale très rare dont précisément elle étudie le traitement (gliobastoma multiforme). Tout au long de sa vie, ses nuits ont été traversées par un rêve récurrent dans lequel apparaissait un gâteau d’anniversaire avec 42 bougies. Elle a alors 40 ans. Les guérisseurs les plus efficaces connus dans le monde entier vont se succéder auprès d’elle. On peut citer par exemple le russe Nicolai Levasho décédé en 2012 qui ralentit l’évolution de la tumeur. 

L'histoire de cette dame m'a fait penser à celle de la mathématicienne iranienne Maryam Mirzakhani. On peut se demander si derrière ce genre d'affaire il n'y a pas un pacte, qui ensuite arrive à échéance comme pour John Lennon...

Il y a une interview de Russell Targ  ici :

Lire la suite

Le yoyo et Saturne

10 Septembre 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

Une remarque intéressante de Casey Brown (EnterTheStars) à propos du yoyo : cadeau païen fait aux enfants en l'honneur des dieux dans la Grèce antique. Par ailleurs à Rome on s'écriait "Io Saturnalia" à l'occasion des fêtes du même nom. Le retour du phonème "yo" a quelque chose d'étrange.

Brown rapproche cela du livre d'Henoch qui dit que chaque individu a une étoile qui lui correspond (pensez au premier titre de Madonna - une initiée - "Lucky star"). Or les planètes sont des restes d'étoiles, qui elles-mêmes sont souvent associées dans la Bible à des démons ou aux anges déchus (d'ailleurs on leur donne encore les noms de dieux grecs). Et ce livre apocryphe n'est pas en soi hérétique puisqu'il est cité implicitement par une épitre de Jude et une de Pierre, et qu'il est canonique en Ethiopie.

Brown fait une analyse intéressante du concept du yoyo qui est une spirale autour d'un rond comme au moins un des anneaux (cela fut découvert en 2005) de Saturne/Moloch (la planète de Seth et de Satan dans le Nouvel Ordre Mondial). Pour mémoire, beaucoup de chercheurs de vérité travaillent sur les nombreuses références à Saturne chez les artistes occultistes (on peut citer récemment Beyonce, Adele etc). Saturne est la 6e planète du système solaire. Un motif nuageux hexagonal (un cube - 6 faces) tourne en permanence au-dessus de son pôle nord. Divers groupes satanistes, y compris en France, y font référence. Tous les cubes noirs ici bas participeraient au culte de Saturne. Il existe même une théorie de la matrice de Saturne selon laquelle cette planète influence la Terre via la Lune, et les élites utilisent ces vibrations pour nous maintenir dans une fausse réalité, mais c'est une théorie à laquelle personnellement je n'adhère pas.

Je crois en tout cas que l'observation sur la spirale enroulée est à rapprocher du sparadrap autour du doigt d'Obama, de Podesta (souligné par QAnon) et de Suzanne Vega sur la couverture de son album 99.9 (666), et de la chanson de l'initié Sting du groupe police "Wrapped around your finger" de 1983.

Toutes les références aux spirales font en fait écho au culte de Saturne, explique donc Casey Brown.

Le 8 septembre la reine Elizabeth II d'Angleterre est décédée. Elle aussi était liée à ces spirales. Une astrologue admiratrice de la monarchie britannique n'a pas hésité à la qualifier de fille de Saturne au regard notamment des conjonctions astrales au moment de ce décès. Elle est morte en effet au début du processus qu'en anglais on appelle "Saturne chassant la Lune" (Saturn chasing the moon). C'est l'une des influences saturniennes les plus puissantes en astrologie. Étant donné que la Lune met vingt-huit ans pour parcourir les 12 signes du zodiaque et Saturne trente ans pour boucler le cercle, les deux peuvent, dans de rares cas, coïncider approximativement. Ce qui est le cas en ce moment.

Tout le monde s'est gardé, au milieu des hommages, de rappeler les connexions de la famille royale avec la franc-maçonnerie, le nazisme, le satanisme et la pédophilie, comme le fait cependant d'une manière assez complète ce site. Il faut aussi rappeler que la reine était adepte du druidisme.  L'alchimiste et astrologue canadien Manly Hall (1901-1990) dans cette vidéo déclarait : "La royauté anglaise constitue les plus grands nazis sur la face de la terre (...) elle est l'opération la plus liée au Mal de la face de la Terre, elle est derrière les trafics de drogue, les mafias".

On se souvient que le chanteur Prince (qui avait le mauve en commun avec la reine d'Angleterre) était décédé le 21 avril (d'une mort sacrificielle ?), date de l'anniversaire de la reine Elizabeth II (111ème jour de l'année - on remarquera que son symétrique est le 11 septembre 111ème jour avant la fin de l'année), alors qu'en son honneur était sortie une bière "purple reign", jeu de mots sur la chanson de Prince "Purple rain", laquelle en son deuxième couplet annonçait le nouvel ordre mondial. Certains ont fait remarquer que la reine est décédée (ou a été déclarée décédée) 333 semaines après Prince, 911 jours après la déclaration de la pandémie du Covid 19 le 11 mars 2020, 1176 jours (1776 année de fondation des Illuminati) après le premier post de Q le 28 octobre 2017, 77 ans et 7 jours après la fin de la Seconde guerre mondiale, 6 ans, 6 mois, et 6 jours après la sortie du film "London has Fallen" du suédo-iranien Babak Najafi qui affichait le pentagramme des baleines de son parapluie dans Swedish Film en juillet 2014).

Lui succède le prince Charles, qui se vante d'être un descendant de Dracula, et qui est un chantre du "Great Reset" du Forum de Davos. On reste donc bien dans la logique du cube.

Lire la suite

Une leçon de foi d'une soignante suspendue

27 Août 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme

Je regardais hier cette discussion (ci-dessous) après la diffusion du documentaire "Suspendus... Des soignants entre deux mondes" de Fabien Moine au Domaine Arc-en-ciel de Mont-sous-Vaudrey dans le Jura, le 13 juillet dernier (un documentaire dont j'approuve bien sûr à 100 % le contenu, en tout cas sur la partie qui ne concerne pas les médecines alternatives). Les échanges auxquels on assiste dans cette vidéo rejoignent ce que je disais le 8 août sur le fait que la pensée New Age (et en tout cas son vocabulaire : la référence au "monde nouveau" dont la Terre serait en train d'accoucher, les "énergies positives" etc) gagne beaucoup de soignants suspendus, ce qui n'est pas bon signe. De même je n'apprécie guère la référence des intervenants à Harry Potter, Spinoza et à Johnny Hallyday (comme pour le mouvement des Gilets jaunes, porter en étendard la sorcellerie, l'immanentisme et un artiste qui s'est vanté de vendre son âme diable ne peut mener nulle part).

Cependant j'ai bien apprécié le témoignage de Claire, infirmière libérale non vaccinée Covid, au début de la discussion : c'est une belle leçon de foi, exactement dans la ligne de ce que Dieu attend de chacun. Je cite : "J'arrive aujourd'hui à vivre sans rien. Je n'ai demandé ni RSA, ni chômage. J'apprends à vivre avec ce qui est dans l'invisible, qui est là pour nous aider. Et donc il m'arrive des choses extraordinaires (...) Par exemple j'ai été à une manifestation. Il y avait un SDF. Je lui ai donné 5 euros, alors que je n'ai pas grand chose. Une heure après, une fille avec qui je parlais m'a demandé comment je fais pour vivre. J'ai dit que je crois à la manne, à la grâce de Dieu. Elle m'a répondu : je viens de recevoir une prime, je ne savais pas à qui la donner. Et elle m'a fait un chèque de 500 euros. J'ai donné 5 euros et une heure après je recevais cent fois plus. Et il m'arrive mille choses comme ça. Je pourrais en faire un livre tellement il m'arrive des choses magnifiques. Donc je voudrais vous dire de ne pas vous décourager. Grâce à cette période je peux explorer quelque chose que je n'avais jamais fait : vivre sans argent. Je n'ai plus de compte bancaire, je n'ai plus de carte, pas de mutuelle, rien. J'ai la confiance. Et je sais qu'on va vers le meilleur. Et je suis d'accord, c'est comme un accouchement. Mais il ne faut pas avoir peur. Si on a peur ça se passe mal. Je vous encourage vraiment à demander, à prier. Pour moi c'est un combat spirituel, ce qui se passe.(...) Je vous encourage à demander il va vous arriver des choses magnifiques. J'ai été emmenée à m'occuper d'un couple pas vacciné. Elle est aveugle et lui a Alzheimer. Grâce au fait que je ne travaillais pas j'étais disponible. Donc j'ai pu m'en occuper pendant 5 mois. Ca a évité une hospitalisation qui aurait été compliquée. Maintenant leur situation est stabilisée, et sans chercher du travail, j'ai trouvé une grand mère de 94 ans. je la sors, elle n'est jamais sortie de chez elle. Donc il se passe des choses magnifiques et les choses arrivent comme ça quand on a la confiance. Donc je vous encourage."

A mon sens, cette déclaration est tout à fait dans la ligne de l'Evangile (Matthieu 6:26) et des enseignements de Saint Paissios (le prophète qui dans les années 1990 annonçait le virus utilisé pour pucer tout le monde), dans le sens de l'appel à la foi et à la confiance, à ceci près qu'il n'y manque qu'un appel au repentir et au renoncement au péché, sans lequel la foi peut s'égarer sur des chemins sulfureux et tomber dans des pièges...

Vaccins Simpsons Season 15 Episode 21

Lire la suite

Anne Heche

22 Août 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Les Stazinis

On a déjà parlé sur ce blog des liquidations probables, rituelles ou non, d'opposants à Big Pharma, de chanteurs et acteurs Illuminati qu'ils se soient ou non transformés en lanceurs d'alerte, etc. On nous dit aujourd'hui que l'actrice Anne Heche, décédée le 11 août dernier, vraisemblablement sous MK Ultra depuis son enfance vu ce qu'elle a raconté des sévices qu'elle avait subis, et son dédoublement de personnalité (voyez sa manière d'afficher l'oeil d'Horus sur la photo de gauche), préparait, comme le cuisinier Bourdain mort en 2018, un documentaire sur les réseaux pédophiles (avec la députée députée Jackie Walorski, morte 8 jours plus tôt, les Russes ont parlé de piratage de voiture). Même les kapos des journaux de centre-gauche français se sont sentis obligés de "debunker" les rumeurs conspirationnistes, et comme souvent, ils ne le font que de façon maladroite, car enfin les images de l'actrice se relevant sur son brancard après que sa voiture eut percuté une maison le 5 août sont visibles par tous sur YouTube, ce qui rend ensuite très suspect son trépas à l'hôpital 6 jours plus tard.

Lire la suite

33 ans après la fatwa

17 Août 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

Quiconque connaît un peu la place des sociétés secrètes et leur manie des dates miroirs (l'armistice du 11 novembre 11/11) et des chiffres évoquant la tradition maçonnique n'a pu manquer de tiquer quand tout le monde a fait remarquer que l'auteur indien Salman Rushdie a été poignardé "33 ans" après la fatwa (lancée un jour de St Valentin) des autorités religieuses le condamnant à mort (33, âge de la mort de Jésus-Christ, omniprésent chez les maçons). Et ce d'autant plus qu'en 2012, le montant de la récompense pour son assassinat avait été fixé à 3,3 millions de dollars... encore 33... Bon, bien sûr on peut supposer que le premier 33 soit une coïncidence, et que le 3,3 provienne d'une conversion de la monnaie iranienne en dollars. Mais ce dernier point n'est soutenu personne dans les informations délivrées.

Du coup ces curiosités donnent envie à certains de creuser.

Ainsi un chrétien américain spécialiste de gematria, Joseph Acquaviva, sur sa chaîne YouTube remarque après avoir étudié la question que tous les mots clés de l'annonce de cet attentat tournent autour du chiffre 75...

Salman Rushdie a 75 ans. Son premier roman Grimus (d'inspiration alchimique * et soufie) est paru en 1975. Grimus en gématrie ordre inversé vaut 75. CNN dans son article dit que le témoin qui a vu la tentative d'assassinat se trouvait à 75 pieds de l'estrade Le mot cou en ordre inversé de gématrie vaut 75, comme ordo ab chao et new word order. L'attaque au cou ("neck" qui vaut aussi 75 en ordre inversé de gematrie) a eu lieu le 13 août 7 semaines et 5 jours après l'anniversaire de Rushdie. Le nom du meurtrier Hadi Matar,  vaut 75 en ordre normal de gématrie anglaise.

Il pourrait donc s'agir d'un rituel numérique programmé de longue date pour lequel les protagonistes auraient été soigneusement choisis de même que les conditions du crime et de sa narration dans les médias pour que tout cela soit placé sous l'aura d'un chiffre (dont hélas personne n'explique vraiment la valeur dans l'occultisme). Cette thèse bien sûr est indémontrable, mais ce ne serait pas la première fois qu'on constaterait une conjonction symbolique de même type derrière un sacrifice rituel.

Concernant Hadi Matar, habitant du New Jersey de 24 ans, d'origine libanaise, il serait un sympathisant du Hezbollah. Sa mère divorcée affirme qu'il aurait séjourné au Proche-orient un mois en 2018 pour y revoir son père et y aurait été fanatisé. L'Iran en tout cas dément tout lien avec ce personnage et certains médias de ce pays s'étonnent des lacunes apparentes du dispositif de sécurité américain.

En France, la droite islamophobe tendance Zemmour et le centre-gauche laïcard avec ses agités habituels comme la pouliche de BHL qu'on ne présente plus (collaboratrice du  Comité Laïcité République fondé par un sataniste   probable - lié à Yves-Saint-Laurent) se sont rués sur l'événement pour nourrir la polémique contre les "islamo-gauchistes". J'ai été frappé de les voir ressortir sur Twitter une vidéo d'une célèbre actrice française d'origine kabyle lisant à la cérémonie des Césars de 1989 des passages des Versets sataniques. Quand on sait que ladite actrice en 1983 chantait en costume noir et blanc (maçonnique) comme il se doit un hommage au chanteur sataniste disciple d'Aleister Crowley, on se dit qu'il y a quand même beaucoup de relents nauséabonds autour de cette affaire.

Mais il est possible que les milieux maçonniques soient divisés sur la question puisque le député LFI Bompard soulignait aujourd'hui l'absence de réaction de F. Bayrou, E. Philippe, C. Jacob, G. Larcher, C. Castaner, X. Bertrand, S. Guerini, G. Attal, J. Castex ou JY. le Drian... à moins qu'il ne s'agisse d'un jeu d'émulation entre eux... En tout cas le conditionnement mental autour de la tentative de meurtre pour stigmatiser l'extrémisme musulman fonctionne à plein. Ce n'est pas sans rappeler la phrase d'Arielle Dombasle (auteure d'un film notoire en hommage à l'oeil d'Horus), "toutes les religions extrémistes sont à bannir" prononcée avec les bras croisés dans un geste rituel sur France O en 2019. On n'est bien sûr pas forcé d'adhérer à ces passions moralisatrices aux odeurs bien sulfureuses. Il est même recommandé, pour sa santé spirituelle, d'en rester éloigné.

(*) Une petite remarque en passant sur le lien probable de Rushdie avec l'occultisme. En décembre 2013, il se rend à Londres au vernissage d'une exposition de son "ami" Francesco Clemente. Clemente, peint des pyramides

des yeux omnivoyants (yeux d'Horus) et autres sujets hyper-originaux dans le monde artistique contemporain n'est-ce pas ? (Et bien sûr il a peint Rushdie aussi). Et là, quelle coïncidence avouez le, Rushdie a retrouvé une des chanteuses françaises les plus versées dans l'ésotérisme dont il est un ami personnel depuis au moins 1999. Mylène Farmer, qui invoque si souvent IAO (Isis Apophis Osiris), une formule - qu'elle utilise dans la chanson "Méfie toi" et qui est dans le titre de la revue de son fan club - de magie sexuelle d'Aleister Crowley (Mylène Farmer qui vient d'annuler un de ses concerts en suisse à cause de son obsession covidiste, ces gens sont d'une sérénité impressionnante)... On n'en sort pas...

 

Lire la suite

Les choix funestes de certains soignants suspendus

8 Août 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Christianisme, #Vatican

J'ai souvent remarqué que beaucoup d'opposants aux thérapies géniques tenaient des discours plus ou moins "new age", y compris le Dr Henrion-Caude, et par exemple on pouvait voir il y a peu que le courageux Dr Julien Devilleger malgré toute son indépendance d'esprit n'hésitait pas à parler des chakras. Ce matin j'échangeais avec une infirmière iniquement suspendue en 2020 qui est devenue "sophrologue"... En creusant un peu j'en ai davantage sur ses pratiques. Elle m'a avoué qu'elle pratiquait le magnétisme qu'elle ajoutait à ses séances de sophrologie et qu'elle avait un tambour chamanique...

Ainsi le système du 666 gagne sur tous les tableaux. Il déclenche un réflexe moutonnier chez 90 % d'individus qui seront prêts à accepter n'importe quelle substance dans leur corps (graphène et autre en se soumettant à toutes les manipulations mentales et technologiques à distance). Et parmi les 10 autres %, il en fait basculer un bon nombre dans l'occultisme (sans même le savoir), et fera ainsi en sorte qu'ils risquent d'être contrôlés, et risquent de faire contrôler leurs "patients", comme dans le oui-ja (cf le cas du collège d'Orthez), par toutes sortes d'entités invisibles qui ne leur veulent pas du bien.

Lire la suite

Benoît Hamon et 1717

2 Août 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #La gauche, #Grundlegung zur Metaphysik

Un ancien militant du mouvement de Benoît Hamon (ex candidat socialiste à la présidentielle) Génération.s me racontait tantôt : "Au début ils l'ont appelé M1717 en nous faisant croire que c'était parce qu'il avait été fondé le 1er juillet 2017. Après on m'a expliqué que c'était en réalité parce que la franc-maçonnerie  avait été fondée en 1717. Puis ils ont fait appel aux militants pour changer de nom. Les gens ont voté, mais on leur a finalement imposé Génération.s avec un grand G entouré d'un cercle comme le G des maçons et de Gaïa, la Terre mère."

Cet art de la dissimulation me rappelle les débats autour du 1776 qui figure sur les billets d'un dollar américains créés sous la présidence du maçon Roosevelt : beaucoup doutent que cela renvoie réellement à la date de la Déclaration d'Indépendance (car il eût été plus pertinent de choisir la date de la victoire militaire ou celle de l'adoption de la constitution fédérale) et estiment qu'elle évoquerait plutôt la création des Illuminés de Bavière, qui auraient ensuite clandestinement influencé la maçonnerie américaine (voire l'auraient contrôlée) après leur interdiction dans leur pays d'origine. Le goût de la dissimulation et de la manipulation de ces "fraternités bienveillantes" n'est vraiment pas bon pour l'esprit public.

Lire la suite

Donbass, variole, Palestine, spiritisme autour de JP Pernaut, Gérard Fauré

1 Août 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous, #Proche-Orient

Nos médias sont amusants. Hier soir, après 30 minutes de nouvelles totalement abrutissantes sur la température ambiante, les retards de trains etc pour nous prouver que soi-disant le Donbass serait politiquement "divisé" sur la question de l'invasion russe, sur une grande chaine nationale, au JT de 20 h, interviewe quelques personnes très claires sur leur soutien à la Russie, puis, à titre de représentant de "l'autre opinion" supposée être suffisamment répandue pour diviser la société de l'Est ukrainien, les journalistes imbéciles ne trouvent, pour illustrer le point de vue anti-Poutine... qu'un aumônier militaire de l'armée de Kiev (si si !) qui balance un discours de droite agressif selon lequel les gens qui soutiennent la Russie sont des fainéants nostalgiques de l'URSS qui vivent d'allocations chômage... gloubs ! Et ce au moment où le clown qui dirige Kiev menace de déporter les habitants du Donbass. Le pire est que beaucoup de consommateurs d'images décérébrés ne verront même pas le problème...

La variole du singe continue d'être agitée comme un chiffon rouge. A ce sujet, la Canadienne Amazing Polly analyse les effets secondaires du vaccin Bavarian Nordic, et souligne que les vaccins anti-variole du singe n'ont pas été plus testés que les thérapies géniques anti-Covid, ce que déclare aussi le Pr Caumes dans Brut.

A l'Assemblée nationale, l'inénarrable Jérôme Guedj (NUPES) brocarde une résolution du groupe communiste sur l'apartheid israélien en Palestine occupée, qui selon lui "transpire la détestation d'Israël" (certains jours, je me prends à regretter qu'il n'ait pas été battu par Montchalin à Palaiseau). De même le franc-maçon Xavier Bertrand. Europalestine réplique en montrant des images de jeunes Palestiniens à Ramallah agenouillés par l'occupant en plein soleil. La résolution est pourtant très argumentée, elle se fonde sur un rapport récent d'Amnesty International, rend hommage à la journaliste assassinée Shireen Abu Akleh et rappelle que même le Conseil d'Etat français a dû mettre un frein récemment à la censure gouvernementale des pro-Palestiniens.

Je termine en regrettant que la TV ait une fois de plus dans Touche pas à Mon Poste (TPMP) fait l'apologie du spiritisme à travers cette interview il y a quinze jours de Nathalie Marquay-Pernaut, veuve d'une star des médias 666 décédée en mars 2022.  Rappelons que même si un très grand saint comme Saint Augustin a pu avoir une position assez nuancée sur le contact avec les morts, les synchronicités autour des défunts qui font référence à Johnny Hallyday, chanteur qui se vantait d'avoir vendu son âme au Diable, ne peuvent pas venir de Dieu - les forces qui s'y déploient ne nous veulent pas du bien, pas plus que ne nous en veut TF1...

D'ailleurs à propos de ce chanteur, j'aime bien la façon dont l'ex-vendeur de coke Gérard Fauré en parle dans la récente interview ci-dessous (Chaîne Livre noir). Il explique les amours du chanteurs avec un jeune marocain et comment la mafia française (Gaëtan Zampa) le rackettait malgré son alliance avec Francis le Belge (min 55), sujet qu'il a déjà maintes fois évoqué. Ses avis sur l'Ukraine et sur Chirac sont aussi les miens (concernant mon opinion sur Chirac voyez ici). Voyez aussi comment l'intervieweur sot, détourne lâchement la conversation quand il est question d'adrénochrome (min 56'31)...

Lire la suite

Chronique culturelle

17 Juillet 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik

La prince du Street Art, mis en valeur par notre président de la République, adepte de l'oeil d'Horus et admirateur du fondateur de l'Eglise de Satan Anton Lavey expose à Bari (Italie) sur les thèmes cher à ses guides ténébreux "Femme , Environnement , Paix (traduire : guerre), Culture (traduire : abrutissement par la propagande)".  Il ne manquait que le mot "santé" (dictature sanitaire) à cette liste. Il y a cinq mois il prenait de l'argent aux contribuables près de St Etienne.

Toujours active elle-aussi au matraquage des angoisses autour de la guerre et des catastrophes écologiques, la grande prêtresse des dîners spirites new-yorkais et du casque HoloLens sort une performance intitulée The Hero 25FPS sous forme d'image .jpg et de vidéo .gif. Au départ, il s'agit des images d'une femme inébranlable à califourchon sur un cheval blanc tenant un drapeau blanc, en guise de protestation contre le contexte actuel d'instabilité mondiale, de tension internationale et de dégradation du climat. Ne me demandez pas si cela a un rapport avec les 4 cavaliers de l'Apocalypse et le cheval rouge de sa collègue occultiste Beyoncé. "Only the hero can save us" dit l'artiste-sorcière, étape d'une saga sur le thème "qui qui c'est le héros qui va nous sauver qu'il faut voter pour"... feuilleton dont le nom révélé à la fin commencera sans doute par un "A" et finira par "st"... Je vous laisse deviner... N'oubliez pas aussi (ça ne date pas d'hier) le cavalier blanc dans "Holding out for a hero" (clip min 2'51) de Bonnie Tyler, un clip rempli de flammes, d'une chanteuse connue par ailleurs pour son éloge de la possession dans "Total eclipse of the heart" (minute 5'11).

Les symboles pseudopacifistes et pro-défense de la planète rappellent la mobilisation des artistes occultistes (notamment Ariana Grande qui joue le rôle d'une sorcière dans une adaptation de la comédie musicale Wicked à paraître bientôt) pour le Jour de la Terre de 2019 (le jour de la Terre est une invention du New Age)

 Quant à la chouchoute du CERN et de la Métropole de Bordeaux, elle, flirte encore, comme Emily Loizeau (cf son dernier titre paraphrasant le slogan des Black Lives Matters fondées avec l'argent de Soros)  avec les angoisses du survivalisme.

A un niveau culturel inférieur (en termes de public-cible), la rappeuse américaine Cardi B nous sort un clip rempli de références à la 5G, à l'hyperconnexion, au graphène, et au contrôle démoniaque de l'humain par cette technologie. Elle n'est que la énième "artiste" (machine de propagande) à mettre en scène ainsi l'avenir de nos sociétés, tout comme le fait à peu près dans les mêmes termes le site du Forum de Davos.

Lire la suite

Des nouvelles du CERN, de Mme Schiappa, des Georgia Guidestones et du Vatican

8 Juillet 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Vatican, #Avortement, #coronavirus-vaccination-big pharma, #Grundlegung zur Metaphysik, #Peuples d'Europe et UE

Quelques nouvelles qui attirent peu ou pas du tout l'attention de nos grands médias, plus soucieux de relayer le retour du fascisme sanitaire revient (l'imposition des masques et des thérapies géniques - bien que la vaccination ARN ne protège pas de la contagion etc).

Le 4 juillet dernier, le CERN, qui cherche à ouvrir des portiques sur l'autre monde, et récompense fréquemment depuis 10 ans, des artistes tarologues, fêtait le 10ème anniversaire de la "particule de Dieu", le boson de Higs. Il en profitait pour relancer son Large Hadron Collider, à l'arrêt depuis 2018. On nous explique ici que le 4 juillet, jour de la fête nationale des Etats-Unis (alors que la déclaration d'indépendance est du 2 juillet), ancien 23 juin du calendrier julien, et jour où la Terre est la plus éloignée du soleil, correspond à une fête druidique. Le CERN mérite bien les 3 "6" de son logo.

Quelqu'un (un esprit éveillé ? un agent de la CIA ?) a fait sauter dans la nuit du 5 au 6 juillet les Georgia Guidestones, les célèbres mégalithes sur lesquels il était indiqué notamment que la population humaine devait être limitée à 500 millions d'individus. Une aile des "guidestones" était bizarrement alignée sur le CERN...

Marlène Schiappa est de retour au gouvernement (le gouvernement Borne au service du Great Reset et de l'OTAN). La nouvelle secrétaire d'Etat qui dans "Elle" d'octobre 2019 disait apprécier la sorcellerie, apparaît sur une photo avec une malformation au pied que certains savent commune chez les praticiens de l'occultisme. Un hasard sans doute... (mais rien à voir avec les rumeurs de trafics d'orteils au Zimbabwe).

Malgré la prise de position courageuse de certains évêques américains, Nancy Pelosi, speaker de la chambre basse américaine pro-avortement, reçoit la communion au Vatican. Tout à fait dans le même ton que la pièce sortie par le Saint-Siège en l'honneur de la thérapie génique anti-Covid, et que la rencontre du pape avec Elon Musk, l'homme qui nous prépare la puce Neuralink et les incubatrices façon "Meilleur des Mondes".

A part ça, un ex-premier ministre japonais membre d'une secte nostalgique du fascisme (Nippon Kaigi) a été assassiné. Je vous passe les souvenirs des horreurs de la guerre biologique au Manchoukouo, et autres abominations japonaises en Chine, en Corée et ailleurs qui faisaient dire à J. Bergier jadis qu'il eût aimé lancer la bombe atomique sur le Japon (ici minute 22'40). Certains font cependant remarquer que Shinzo Abe fut moins covidiste que la moyenne, sur la question de l'ivermectine notamment. Et les agriculteurs manifestent aux Pays-Bas face à un gouvernement qui veut réduire de 30 % leur cheptel pour aller vers la neutralité carbone, un des multiples épisodes de la guerre des mondialistes contre la viande (le premier ministre de centre droit était à Davos l'an dernier pour parler d'agriculture). Routes et supermarchés bloqués. Des agriculteurs allemands et italiens déclenchent un mouvement de solidarité avec les Hollandais.

Lire la suite

Beyoncé sur le cheval rouge, porteuse de guerre

20 Juin 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Les Stazinis

Au moment de l'incendie de Notre Dame et de l'affaire des abeilles qu'hébergeait sa charpente, Qanon avait attiré l'attention sur une déclaration de Michelle Obama et sur un Tweet de Trump du 15 avril 2019 qui pouvaient converger vers Beyoncé, "reine des abeilles", occultiste notoire et artiste à succès, qui a admis en 2019 être possédée par un "alter" appelé "Sasha". Le décryptage de tous ces éléments était assez subtil, et la vague de censure sur Internet contre la mouvance "Q" a de toute façon éliminé les pages de références auxquelles renvoyait mon propos à ce sujet il y a trois ans. Seuls ceux qui ont encore accès aux archives des posts de Q pourront reconstituer les exégèses qui ont été développées à ce moment-là.

Ce mois-ci (plus précisément le 16 juin) Beyoncé défraie la chronique en s'affichant dans le magazine Vogue-Grande Bretagne sur un cheval rouge, pour annoncer la sortie le 29 juillet de son nouvel album Renaissance (un titre qui rappelle le nouveau nom du parti d'E. Macron qui n'a remporté qu'une majorité relative aux législatives, mais nous avions déjà montré pendant le trauma covidesque que l'entourage présidentiel était capable de beaucoup de choix qui entraient de cette façon en résonance avec les thématiques occultistes du moment, par exemple quant aux choix des dates et des symboles... pour le lien entre  le mot "renaissance" et le Forum économique mondial grand fauteur de guerres en ce moment en ce moment voir Will I Am des Black eyed peas, membre de ce forum qui, en ce moment, au micro de Tania Bryer de CNBC ici insiste beaucoup en seconde 0'28).

L'image du cheval rouge est une référence directe à Apocalypse 6:4 "Et il sortit un autre cheval, rouge. Celui qui le montait reçut le pouvoir d'enlever la paix de la terre, afin que les hommes s'égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée."

Le verset fait penser bien sûr à cette logique de guerre sans fin dans lequel les élites mondialistes, à la tête du parti démocrate américain (dont Beyoncé est proche), de la commission européenne, et de diverses structures transnationales nous ont plongés, avec la guerre d'Ukraine notamment.

Pour que nul n'ait de doute sur la présence d'un message occulte dans ce "happening" culturel, sans cependant évidemment révéler complètement de quoi il s'agit, le journal mainstream Metro fait aussi remarquer que sur une autre photo du même magazine, la star porte des "boucles d'oreille planétaires". "Planétaires.." le mot est volontairement flou, car les deux planètes sont Saturne aux oreilles de Beyoncé... planète associée à Satan dans l'occultisme (voyez la trilogie Set-Saturne-Satan la thématique du pôle Nord de Saturne assez récurrente, la chanteuse Adele aussi s'est affichée avec des boucles d'oreilles saturniennes).

En juillet 2011 pour le magazine Essence la "reine des abeilles" qui a maintenant 40 ans avait chevauché un cheval blanc, et deux mois plus tôt un cheval noir dans le clip dystopique "Run the World (girls)". Ce soir à minuit , c'est à dire demain à 0h, date du solstice (fête solaire païenne), elle sort le premier morceau de son album : "Break my soul", qui fait référence à la dissociation (l'éclatement de l'âme dans le mind control et la possession) - notez qu'on n'est plus dans le simple "break my heart" comme dans les années 1980...

Il est clair qu'à travers ce genre d'image dont elles ne donnent jamais totalement les clés, les sociétés secrètes qui contrôlent l'industrie du divertissement (comme l'industrie de la fausse information et de la politique-spectacle) entendent affirmer un pouvoir sur les esprits, y compris en jetant des sorts (par le backmasking entre autre) en vue de les conduire à accepter massivement la possession démoniaque dont Beyoncé est une illustration après tant d'autres (Michael Jackson, Freddie Mercury, Madonna,  Lady Gaga, Ariana Grande etc). Mais la question est : pourquoi ont-elles besoin (comme d'ailleurs nos médias) en plus de cette atmosphère apocalyptique ? Beyoncé ne peut-elle pas entraîner ses fans dans la possession sans en plus nous sortir les quatre cavaliers ? N'est-ce pas parce que cette imagerie-là contribue à fragiliser les âmes, et cela aide justement à les casser ? ..."Break my soul"...

Dans ce cas les chrétiens complotistes à tendances plus ou moins survivalistes comme A Call for an Uprisingaux Etats-Unis, s'ils ont raison d'attirer l'attention sur le réseau de symboles qui nous entourent tournés contre le salut de nos âmes, se font peut-être sans le savoir les complices de ceux qu'ils dénoncent en disant que le règne de l'Antéchrist est proche. Pour le moment on est surtout dans une vaste farce où les pandémies ne tuent que 0,06 % des personnes, et où les soi-disant cataclysmes terroristes se limitent dans les pays riches à quelques meurtres perpétrés par des illuminés une fois tous les deux ou trois ans (je ne parle pas de pays du Sud meurtris comme le Nigéria, l'Afghanistan, l'Irak ou la Syrie où les problématiques sont très différentes). La thématique apocalyptique fait partie de la guerre des nerfs contre les gens. N'entrons donc pas trop là dedans.

Lire la suite

Toutes mobilisées pour le Nouvel ordre mondial

18 Juin 2022 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #Grundlegung zur Metaphysik, #Le monde autour de nous

La gendarmerie française s'équipe de véhicules blindés pour mater les insurrections populaires à l'automne prochain... et toutes les magiciennes du 666 sont mobilisées pour vous faire accepter les "changements inévitables" et la dictature qui vient...

Voyez les vidéos ci-dessous (Patricia Darré et Arouna Lipschitz).

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>