Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Frédéric Delorca

Retraites : par delà le défaitisme des directions syndicales et des médias

6 Novembre 2010 , Rédigé par Frédéric Delorca Publié dans #La gauche

Aujourd'hui, selon le décompte syndical, plus d'un million de Français se sont retrouvés pour battre le pavé contre la réforme des retraites. Malgré le défaitisme des grands médias, la mobilisation continue donc, plus faible certes, mais réelle, sous la pression de la base.

 

grille.JPG

Comme chacun sait, les directions syndicales sont piégées par l'unanimisme européen pour le report de l'âge de la retraite (au fait sur l'Europe et les partis politiques et syndicats français n'oubliez pas de lire le rapport du MPEP et son résumé ici).

 

Au sommet européen des chefs d'Etat de Barcelone des 15-16 mars 2002, MM. Lionel Jospin et Jacques Chirac décidaient le report de repousser de 5 ans l’âge de la retraite avant 2010. A son sommet de Prague des 26 au 29 mai 2003, la Confédération européenne des syndicats dont tous les grands syndicats français font partie y compris la CGT soutenait cette orientation et proposait « de sauvegarder les systèmes de pension légale comme majeure partie des droits de pension et de défendre le cadre juridique de l'Union européenne pour la mise en place de fonds pension (…). Privilégier des formules permettant un passage progressif de la vie professionnelle à la retraite sur une base volontaire, tout en luttant contre l'exclusion des travailleurs âgés du marché du travail. »

 

Mais la question est maintenant de savoir si la base syndicale et la population feront sortir du piège de la pensée unique néolibérale européenne les directions des grandes centrales. J'observe des actions intéressantes et courageuses aujourd'hui encore.  Dans le registre attaque contre le capitalisme consumériste, ce matin des militants ont bloqué les accès de Logidis, plateforme logistique alimentant en produits frais les magasins Carrefour de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône). Le 29 octobre ils étaient 300 manifestants à bloquer à l'aube la plateforme Easydis, qui dessert les magasins du groupe Casino. Le 3 novembre le dépôt Auchan a été bloqué sur deux entrées, de 4 heures du matin à 10 heures à Tours. Mardi soir l'université de Saint-Étienne, était bloquée et occupée par une trentaine de jeunes puis évacuée par la police lemercredi matin, entre 7h et 7h30. On pourrait égrainer ainsi toute la semaine comme le fait minutieusement le site du Jura Libertaire dont je vous recommande la lecture.

 

On aurait  tort d'enterrer trop tôt ce mouvement.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

E
<br /> <br /> je ne savais pas pour la CES. ça explique bien des choses !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> en effet...<br /> <br /> <br /> <br />